Steffi DUNA (1910-1992)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Rancher
Rancher
Messages : 8905

Steffi DUNA (1910-1992)

Messagepar DEMERVAL » 31 mai 2016 17:16

Née Stephanie Berindey à Budapest, le 8 février 1910, Steffi Duna était de descendance tchèque. Elle commença à danser à l’âge de 9 ans et et attira pour la première fois l’attention à 13 ans comme danseuse de ballet en Europe. Steffi Duna fit ses débuts sur les planches en se produisant dans des dramatisations de contes au Children's Theater de Budapest. Initialement opposé à l’idée, son père l’envoya finalement dans les meilleures écoles de Budapest pour y apprendre à danser et, rapidement, elle se produisit dans toutes les capitales européennes. En 1932, elle apparut sur les planches à Londres dans la Revue Words and Music de Noël Coward, y étant l’une des quatre actrices à créer la chanson, Mad about the Boy.
Quand elle débarqua à Hollywood en 1932, Steffi Duna ne parlait pas un mot d’anglais. Elle décida donc d’apprendre rapidement ladite langue. Les réalisateurs lui conseillèrent de rester distante de ses amis hongrois pour accélérer son apprentissage. En quelques années, elle put parler six langues différentes.
Durant les années 1930, Steffi Duna interpréta une variété de nationalités. Cependant, malgré ses racines européennes, elle fut souvent castée en fières femmes fatales latinos dans des films qui utilisèrent à fond sa personnalité exotique et glamour, comme La Cucaracha (1934), le premier court métrage en live-action tourné en trichrome Technicolor.
Elle fit ses débuts à l’écran avec le rôle principal de The Indiscretions of Eve (1932) au côté de Jessica Tandy qui, elle aussi, faisait ses débuts. Embaûchée par RKO Radio Pictures, Steffi Duna incarna Guninana, la femme inuit de Francis Lederer, dans Man of Two Worlds (1934). Egalement de nationalité tchèque, Francis Lederer s’était produit avec Duna dans la présentation berlinoise de Die Wunderbar. En 1936, elle interpréta le rôle de Nedda dans la version cinématographique britannique de 'Paillasse', avec Richard Tauber. "I conquer the Sea" (1936) est considéré par d’aucuns comme étant un film classique mineur.
Les films dans lesquels elle eut le rôle principal tel que Panama Lady (1939) avec Lucille Ball, furent populaires mais n’en firent pas une star majeure. Ses films les plus connus sont manifestement ceux dans lesquels elle interprétait des seconds rôles-clés comme Anthony Adverse (1936) et Waterloo Bridge (1940). Dans Anthony Adverse, Steffi Duna incarna une métisse dans une scène africaine.
Steffi Duna se maria en premières noces avec l’acteur John Carroll. Les deux avaient joué ensemble dans Hi, Gaucho (1935). Ils eurent une fille appelée Juliena Lefaye. Ils divorcèrent en 1938. En 1940 elle épousa l’acteur Dennis O'Keefe; ils restèrent unis jusqu’à la mort de Dennis. Elle se retira de l’industrie du cinéma en 1940, et décéda à Beverly Hills, Californie, le 22 avril 1992, à 82 ans.
Sa contribution au western fut la suivante :
Hi, Gaucho ! de Thomas Atkins (1935), Inez del Campo
The Girl and the Gambler de Lew Landers (1939), Dolores « The Dove » Romero
Way Down South de Leslie Goodwins (1939), Pauline
Law of the Pampas de Nate Watt (1939), Chiquita
River’s End de Ray Enright (1940), Cheeta

DEMERVAL
Rancher
Rancher
Messages : 8905

Re: Steffi DUNA (1910-1992)

Messagepar DEMERVAL » 01 juin 2016 10:20

ImageImageImageImageImageImageImageImage


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité