Wayne ROGERS (1933-2015)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Rancher
Rancher
Messages : 8177

Wayne ROGERS (1933-2015)

Messagepar DEMERVAL » 02 janv. 2016 14:26

William Wayne McMillan Rogers III naquit le 7 avril 1933 à Birmingham, Alabama. Il fréquenta le lycée Ramsay à Birmingham et fut diplômé de la Webb School de Bell Buckle, Tennessee. En 1954, il sortit diplômé de l’Université Princeton du New Jersey avec une licence d’histoire et fut membre du Princeton Triangle Club, de la Eating Club Tiger Inn et servit dans la Marine Américaine avant de devenir acteur.
Avant son rôle du 'Trapper John', Rogers apparut à la télévision dans des rôles variés dans des dramatiques ou des sitcoms telles Les envahisseurs, Sur la piste du crime, Gunsmoke, Gomer Pyle, U.S.M.C., Le Fugitif, et eut un petit rôle dans le film de 1967, Luke la main froide.
En 1959, il incarna Slim Davis dans le soap opera Search for Tomorrow. Rogers eut aussi un rôle dans Odds Against Tomorrow qui fut nominé pour un Golden Globe Award en 1960 au titre du meilleur film promouvant l’entente internationale. Il fut une guest star dans un épisode de la série western de la CBS, Johnny Ringo avec Don Durant.
Rogers fut la co-vedette avec Robert Bray et Richard Eyer de la série western Stagecoach West, une )production la Four Star Television diffusée sur ABC de 1960 à 1961
Quand Wayne Rogers fut approché pour M*A*S*H, il avait l’intention d’auditionner pour le rôle de Hawkeye Pierce. Cependant, il trouva le personnage trop cynique et demanda de faire un bout d’essai pour le rôle de 'Trapper John,' dont la perspective semblait plus brillante. On lui affirma que Trapper et Hawkeye seraient des rôles d’importance équivalente. Cela changea lorsqu’Alan Alda, dont la carrière d’acteur et le curriculum vitae avaient jusqu’alors éclipser ceux de Rogers, fut casté pour le rôle d’ Hawkeye, et permit ainsi au taux d’écoute d’augmenter. Rogers, cependant, continua à prendre du plaisir à jouer dans la série avec Alda et le reste de la distribution (Alda et Rogers devinrent rapidement de proches amis) mais finalement déplora que les scénaristes réservent les meilleures parties humoristiques et dramatiques à Alda.
Quand les scénaristes prirent la liberté de faire d’Hawkeye un chirurgien thoracique dans l’épisode "Dear Dad" (17 décembre 1972) alors même que dans le film et le roman, Trapper était le seul chirurgien thoracique de l’unité, Rogers pensa que Trapper était dépouillé de ses références.
En 2002, lors de l’émission spéciale qui marqua à la Fox-TV, le trentième anniversaire de M*A*S*H*, Rogers parla des différences existantes entre les deux personnages de "Hawkeye" et "Trapper", "Alan (Alda) et moi discutions souvent des moyens à mettre en oeuvre pour différencier les deux personnages et où introduire une distinction... mon personnage (Trapper John McIntyre) était un peu plus impulsif que Hawkeye".
Rogers réduisit considérablement son accent de l’Alabama pour incarner le personnage de Trapper.
Il succéda à Elliott Gould, qui avait interprété le personnage dans le film de Robert Altman, MASH, et fut lui-même remplacé par Pernell Roberts dans la série dérivée de M*A*S*H, à savoir Trapper John, M.D..
Après trois saisons, Rogers se lassa vraiment de la différence de traitement entre les personnages et décida de quitter la série (comme l’avait fait McLean Stevenson, qui interprétait le Lieutenant Colonel Blake).
Plus tard, Wayne Rogers apparut dans la peau d’un agent fédéral dans le téléfilm unanimement acclamé Attack on Terror: The FBI vs. the Ku Klux Klan (1975) et dans la peau de l’avocat Morris Dees dans Ghosts of Mississippi (1996). Il fut aussi la vedette de l’éphémère série policière néanmoins acclamée par la critique City of Angels (1976) et de 1979 à 1982 de la série House Calls, avec au début Lynn Redgrave, puis plus tard avec l’actrice Sharon Gless, qui devait devenir la co-vedette de la série policière Cagney and Lacey avec l’actrice Tyne Daly (par coïncidence, une des co-stars de House Calls était Roger Bowen qui avait le premier interprété le Colonel Henry Blake dans le film MASH). Rogers apparut aussi dans la minisérie Chiefs, dans les années 1980.
Rogers fut ensuite à cinq reprises la guest star sur CBS d’Arabesque. Il servit de producteur exécutif et de producteur dans les versions cinématographiques et télévisuelles ainsi que comme scénariste et réalisateur. De plus, il se fit un nom comme investisseur en apparaissant fréquemment sur la chaîne Fox News Channel dans des émissions économiques. Il fut aussi la vedette de Race Against the Harvest.
Il fut aussi la vedette du film The Gig (1985), aux côtés de Cleavon Little, en amateur et musicien de jazz dont le groupe a l’opportunité de se produire dans la station touristique des Catskills et doit affronter l’échec. Egalement en 1985, il fut la vedette face à Barbara Eden du téléfilm I Dream of Jeannie: 15 Years Later basé sur la sitcom des années 1960, I Dream of Jeannie. Rogers y incarna le Major Tony Nelson qui était orignellement interprété dans la série télévisée par Larry Hagman (célèbre pour le soap opera Dallas) qui n’était pas en mesure de reprendre le rôle qu’il avait créé. En 1986, Rogers anima l’éphémère série de la CBS, High Risk.
Rogers, qui avait commencé à tester les marchés immobiliers durant son bail dans M*A*S*H, apparut régulièrement dans le nouveau programme, Cashin In de la chaîne cablée Fox Business Network, programme animé par le présentateur de la Fox News, Cheryl Casone. En août 2006, Rogers fut élu au conseil d’administration d’ Intertechnology, Inc., une manufacture de composants électronique et de semi-conducteurs Fortune 1000. Il était aussi le PDG de Wayne Rogers & Co., une société spécialisée en opérations boursières et en investissements immobiliers.
Wayne Rogers fut le nouveau porte-parole de Senior Home Loans, une société d’hypothéques inversées située à Long Island, New York. La campagne nationale est dirigée par le vétéran de de l’industrie, Jason Levy, CEO. Son expérience passée inclut le management de la campagne sur les hypothèques inversées lancée par Robert Wagner.
Jeune acteur, Rogers rencontra l’actrice Mitzi McWhorter à New York City à la fin des années 1950. Ils se marièrent en 1960 et divorcèrent en 1983. Deux enfants sont issus de cette union. Ils étaient séparés qepuis presque 4 ans avant le divorce. Depuis 1988, Wayne Rogers était marié à Amy Hirsh.
Ses deux enfants sont Laura Rogers et William (Bill) Rogers IV. Les deux résident en Californie. Wayne Rogers avait quatre petits-enfants, Xander et Bienstock, les enfants de Laura et William V et Anaeis, les enfants de Bill.
Wayne Rogers est décédé le 31 décembre 2015 des suites de complications d’une pneumonie à Los Angeles, Californie. Il avait 82 ans.
Sa contribution au western fut la suivante :
Zane Grey Theater, un épisode, Frank Sanders dans “The Lonely Gun” (1959)
Au nom de la loi, un épisode, Ash Langford dans “Angela” (1960)
Law of the Plainsman, trois épisodes :
- Frank Anderson dans “Full Circle” (1959)
- Billy Lordan, l’adjoint du shérif dans “Calculated Risk” (1959)
- Billy Lordan, l’adjoint du shérif dans “Dangerous Barriers” (1960)
Johnny Ringo, un épisode, Charlie Hanford dans “The Killing Bug” (1960)
Stagecoach West, Luke Perry dans les 38 épisodes de la série diffusés en 1960 et 1961
Have Gun-Will Travel, un épisode, Daniel Powers dans “Debutante” (1963)
Les aventuriers du Far West, un épisode, le lieutenant Richard H. Pratt dans “The Journey” (1965)
Les compagnons de la gloire d’Arnold Laven et Sam Peckinpah (1965), le lieutenant Mike Moran
Gunsmoke, trois épisodes :
- Tom dans “False Witness” (1959)
- Brack dans “Cody’s Code” (1962)
- Stretch Morgan dans “Taps for Old Jeb” (1965)
Shane, un épisode, Jim Greevey dans “The Big Fifty” (1966)
La grande vallée, un épisode, Don Jarvis dans “The Jonah” (1968)
Le Ranch L, un épisode, Jed Lewis dans “The Escape” (1968)
Les indésirables de Stuart Rosenberg (1972), Stretch Russell

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24126
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Wayne ROGERS (1933-2015)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 02 janv. 2016 14:37

en 2005 Hollywood Walk of Fame ceremony
ImageImageImage
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité