John CLIFF (1918-2001)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7931

John CLIFF (1918-2001)

Messagepar DEMERVAL » 09 déc. 2015 15:36

“Avec une gueule comme la mienne,” blagua souvent John Cliff, “quoi d’autre qu’un méchant aurais-je pu être?”
Jack Clifford naquit lors d’un minstrel show, le 26 novembre 1918 à Swainsboro, Géorgie. Son père possédait les Clifford’s Carolina Minstrels. Plus tard son père et son frère eurent une baraque foraine appelée le Grease Store où ils vendaient des hotdogs et des hamburgers avec le Tom Mix Circus, le Hildebrand Circus et à l’occasion de diverses fêtes foraines et rodéos. John tenait le stand du soda pop et de la bière pour son père. Le père de John avait aussi une étable de bêtes de concours, aussi John commença un jour à toréer. Cependant, avant qu’il ne se produise, il souffrit d’une double hernie et les docteurs lui ordonnèrent de se mettre au repos pendant une année.
John décida de quitter cette vie carnavalesque quand son père et son frère réalisèrent que les bons vieux jours se terminaient et louèrent leur baraque. Relocalisé en Californie, John commença à travailler manuellement pour les studios de cinéma.
Etant tombé amoureux de l’aviation, il apprit à piloter et obtint une licence d’instructeur. Avec très peu d’argent, il acheta une petite compagnie et finit avec cinq avions, étant fermement décidé à devenir instructeur de vol. Le moment choisi ne pouvait pas être pire. Quelques semaines plus tard, c’était le 7 décembre 1941 et tous les avions privés furent cloués au sol.
John rejoignit le service national et passa son temps à “chevaucher les sommets ”—au-dessus de l’Himalaya. Ayant quitté le service comme capitaine, il voulut piloter des avions de commerce mais ne le put pas à cause de son niveau scolaire insuffisant—et ce en dépit de son experience.
En 1949, John décida de prendre un agent pour tenter une carrière d’acteur. Heureusement, il signa avec un agent respecté, Mitch Hamilburg et son air renfrogné lui permit de trouver du travail dans “The Lone Ranger”, “The Range Rider”, “Rin Tin Tin”, “The Cisco Kid”, “Mon ami Flicka” et autres éries télévisées—et naturellement en tant que “méchant”.
John fut aussi casté dans des petits rôles dans “Abbott and Costello In the Foreign Legion” (1950), “Beyond the Purple Hills” (1950) avec Gene Autry entre autres. En 1951 sa jeune carrière fut interrompue par la guerre de Corée. Il était resté dans la réserve et “fut plongé dans la Corée.” De retour en 1953, John ne tarda pas à retrouver du travail dans le cinéma.
Etant désormais établi, les rôles devinrent plus consistants dans des westerns avec Tim Holt, Dale Robertson, John Payne, Scott Brady et autres, ainsi que dans les séries télévisées comme “Cheyenne”, “Superman”, “Perry Mason”, “Wyatt Earp”, “Maverick”, “Twilight Zone”et des douzaines d’autres..
S’étant retiré des écrans en 1972 après un épisode de “Kung Fu”, John se relocalisa au Nord de la Californie et devint agent immobilier. Ayant quitté cette occupation en 1986, il passa son temps à voyager et jouer au golf. Lors de ses vieux jours, il fut honoré lors des festivals du western de Sonora, Californie, et Charlotte, Caroline du Nord.
Le “méchant” au grand coeur, John Cliff, décéda à 82 ans, des suites d’un cancer contre lequel il se battait ardemment depuis 3 ans, le 12 mai 2001 à Hayward, Californie.

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7368

Re: John CLIFF (1918-2001)

Messagepar chip » 09 déc. 2015 18:31

Image
John Cliff ne semble pas maître de la situation dans cette scène avec Mark Stevens pour " Fusillade à Tucson " (1958)



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités