Dennis WEAVER (1924-2006)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Capitaine
Capitaine
Messages : 9371

Dennis WEAVER (1924-2006)

Messagepar DEMERVAL » 04 avr. 2015 22:11

Billy Dennis WEAVER naquit le 4 juin 1924 à Joplin, Missouri, le fils de Walter Weaver et de sa femme Lenna Prather. Son père était de descendance irlandaise, écossaise, anglaise, cherokee et osage. Dennis Weaver, dès son enfance, désirait être un acteur. Pendant un court moment, à l’adolescence, il vécut à Manteca, Californie. Il fit ses études au Joplin Junior College, maintenant l’université du sud du Missouri et puis fut transféré à l’université de l’Oklahoma, à Norman, où il étudia l’art dramatique et fut un athlète de très bon niveau, établissant plusieurs records de l’université. Durant la seconde guerre mondiale, il servit comme pilote dans l’US Navy. A la fin du conflit, il épousa Gerry Stowell, avec qui il aura 3 enfants - Richard, Robert et Rustin Weaver. Il concourut aux qualifications pour participer aux jeux olympiques dans l’épreuve du décathlon où il termina à la 6ème place, mais seuls les 3 premiers étaient retenus. Dennis Weaver dira plus tard, "J’ai été si mauvais [aux qualifications pour les jeux olympiques], que j’ai décidé de ... rester à New York pour essayer de devenir acteur."
Il décrocha son premier rôle sur Broadway en tant que remplaçant de Lonny Chapman dans le rôle de Turk Fisher dans Reviens, Petite Sheba. Il finira par reprendre le rôle de Lonny Chapman pour une tournée. Etant désormais sûr qu’il deviendrait un acteur, il intégra l’Actors Studio, où il rencontra Shelley Winters. Au début de sa carrière d’acteur, il subvenait aux besoins de sa famille en faisant plusieurs petits boulots, comme nettoyeurs de moquettes, livreurs ou bonnetiers..
En 1952, Shelley Winters l’aida à décrocher un contrat avec Universal Studios. Il fit ses débuts sur le grand écran la même année dans La belle rousse du Wyoming. Durant les 3 années suivantes, il jouera dans de nombreux films mais dut encore avoir recours aux petits boulots pour subvenir aux besoins de sa famille. Ce fut alors qu’il était en train de livrer des fleurs qu’il apprit qu’il venait de décrocher le rôle de sa vie — celui de Chester Goode, le loyal assistant boiteux du Marshal Matt Dillon (James Arness) dans la nouvelle série TV, Gunsmoke — qui allait devenir la série la plus regardée et la plus longue de l’histoire de la télévision américaine (1955 à 1975). Il reçut un Emmy Award du meilleur second rôle dans une série dramatique en 1959.
Etant devenu célèbre dans le rôle de Chester, il fut casté dans un second rôle excentrique dans Le génie du mal d’Orson Welles (1958), film dans lequel il était un employé d’un hôtel isolé qui répétait nerveusement, "Je suis l’homme ad hoc”. En 1960, il apparut dans un épisode d’ Alfred Hitchcock Présente intitulé "Insomnia" dans lequel le personnage souffrait d’insomnie à cause de la mort tragique de son épouse. En 1961, il fit un épisode de La quatrième dimension intitulé "Shadow Play" dans lequel il était emprisonné dans ses propres rêves.
De 1964 à 1965, il incarna un amical vétérinaire dans la série tragico-comique de la NBC, Kentucky Jones. Son rôle substantiel suivant fut celui de Tom Wedloe dans la série familiale de la CBS, Mon ami Ben, avec en costar Clint Howard, entre 1967 et 1969.
Dennis Weaver décrocha le rôle-titre de la série de la NBC, Un Shérif à New York en 1970, pour lequel il recevra deux nominations aux Emmy Award. La série, au sujet d’un homme de loi d’un western moderne qui se termina à New York City, était librement adaptée d’un film de Clint Eastwood, Un shérif à New York. Sa fréquente utilisation de l’expression affirmative du sud des Etats-Unis, "There you go," devint un slogan de la série. Durant la série, en 1971, Dennis Weaver apparut aussi dans Duel, un téléfilm dirigé par Steven Spielberg.
De 1973 à 1975, Dennis Weaver fut le président de la Screen Actors Guild.
Autres série mais des années 1980 qui ne durèrent qu’une saison, Stone le mit en vedette dans le rôle d’un sergent de la police devenu écrivain de romans policiers alors que dans Buck James, il était un chirurgien et rancher texan (Buck James était librement adapté de la vraie vie du docteur texan Red Duke). Il incarna un contre-amiral de la Navy dans les 22 épisodes de la série, Emerald Point N.A.S. en 1983 et 1984.
En 1978, Dennis Weaver interpréta le chef de caravane R.J. Poteet dans la minisérie télévisée Colorado dans l’épisode intitulé "The Longhorns." Dennis Weaver apparut aussi dans de nombreux téléfilms à succès. En 1980, il fut le Dr. Samuel Mudd, qui fut emprisonné pour son implication dans l’assassinat de Lincoln, dans The Ordeal Of Doctor Mudd. Egalement en 1980 il joua aux côtés de son fils, Robby, dans l’éphémère série policière Stone. En 1983, il incarna un agent immobilier accroc à l’héroïne dans Cocaine: One Man's Seduction. Dennis Weaver reçut probablement les meilleures critiques de sa carrière pour le film Bluffing It (1987) dans lequel il incarnait un homme illettré. En février 2002, il apparut dans la série animée The Simpsons (épisode "The Lastest Gun in the West") y faisant la voix de la légende vieillissante de l’ouest américain, Buck McCoy.
Pour sa contribution à l’industrie de la télévision, Dennis Weaver a une étoile sur le Hollywood Walk of Fame au 6822 Hollywood Blvd et sur le Dodge City (KS) Trail of Fame. En 1981, il fut intronisé au Western Performers Hall of Fame et avec le Bronze Wrangler Award au National Cowboy & Western Heritage Museum à Oklahoma City, Oklahoma.
Durant les années 1980 et 1990, Dennis Weaver usa de sa notoriété en tant que McCloud pour promouvoir un rock show à New York City.
Sa dernière apparition eut lieu dans la série de la chaîne câblée Family intitulée, Wildfire où il fut Henry, le père de Jean Ritter et le co-propriétaire du Raintree Ranch. Son rôle dans la série fut écourté suite à son décès.
Dennis Weaver était un végétarien depuis 1958 et un adepte du yoga et de la méditation depuis les années 1960, suivant notamment la conduite de vie Paramahansa Yogananda, un guru indien (de l’Inde) qui créa la Self Realization Fellowship aux Etats-Unis. Il était connu comme étant un environnementaliste, faisant la promotion des repas à basses calories contre les chaînes d’alimentation, de l’utilisation de l’hydrogène et de l’énergie éolienne à travers une organisation environnementale qu’il avait créée, The Institute of Ecolonomics (un néologisme formé en combinant "ecology" et "economics"). Il s’impliqua au sein de la fondation Windstar de John Denver. Il créa une organisation appelée L.I.F.E. (Love is Feeding Everyone) qui procura 150 000 repas par semaine aux personnes nécessiteuses de Los Angeles (un ancêtre des Restos du coeur).
Dennis Weaver fut un américain actif en politique. Il usa de sa notoriété pour notamment collecter des fonds pour la campagne de George McGovern à la présidence de la République en 1972.
En juillet 2003, Dennis Weaver perdit sa belle-fille, Lynne Ann Weaver (qui avait épousé son fils, Robby Weaver), à Santa Monica, Californie, quand une voiture conduite à grande vitesse percuta la vitrine d’un bazar. 10 personnes furent tuées.
Dennis Weaver décéda des complications d’un cancer en son domicile de Ridgway, Colorado, le 24 février 2006. Il décéda le même jour au même âge que l’acteur Don Knotts.

Sa contribution au western est la suivante :

Le traître du Texas de Budd Boetticher (1952), Dandy Taylor
L’heure de la vengeance de Lesley Selander (1952), Dick Logan
La belle rousse du Wyoming de Lee Sholem (1953), Matt Jessup
Victime du destin de Raoul Walsh (1953), Jim Clements
Le gentilhomme de la Louisiane de Rudolph Maté (1953), Julian Conant
Quand la poudre parle de Nathan Juran (1953), Frank Durling
L’héroïque Lieutenant de Frederick de Cordova (1953), Menguito
Le déserteur de Fort Alamo de Budd Boetticher (1953), Reb
The Nebraskan de Fred S. Sears (1953), le capitaine De Witt
A l’assaut du fort Clark de George Sherman (1953), Pino
Dix hommes à abattre de H. Bruce Humberstone (1955), le shérif Clyde Gibbons
Seven Angry Men de Charles Marquis Warren (1955), John Brown Jr
The Lone Ranger, un épisode, Jeb Sullivan dans “The Tell-Tale Bullet” (1955)
Le grand chef de George Sherman (1955), le major Carlisle
Gunsmoke, Chester Goode dans 290 épisodes de la série de 1955 à 1964
La bataille de la vallée du diable de Ralph Nelson (1966), Willard Grange
Le virginien, un épisode, Jed Haines dans “Train of Darkness” (1970)
Un homme nommé Sledge de Vic Morrow (1970), Erwin Ward
Female Artillery, TV film de Marvin J. Chomsky (1973), Deke Chambers
Colorado, R.J. Poteet dans 12 épisodes de 1978 à 1979
Lonesome Dove, Buffalo Bill Cody dans cinq épisodes :
- “Down Come Rain”, part 2 (1994)
- “Last Stand” (1994)
- “O Western Wind”, part 1 (1994)
- “When Wilt Thou Blow”, part 3 (1994)
- “Buffalo Bill ‘s Wild West Show” (1995)
Stolen Women, Captured Hearts, TV film de Jerry London (1997), le capitaine Farnsworth
Le virginien, TV film de Bill Pullman (2000), Sam Balaam
High Noon, TV film de Rod Hardy (2000), Mart Howe
Modifié en dernier par DEMERVAL le 18 oct. 2020 10:51, modifié 1 fois.

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24065
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Dennis Weaver (1924-2006)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 05 avr. 2015 12:41

ImageImage
Image
metek a écrit :A Man Called Sledge (1970) - Dennis Weaver

ImageImage
ImageGunsmoke série tv
ImageImage
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15043
Localisation : Canada
Contact :

Re: Dennis Weaver (1924-2006)

Messagepar metek » 18 juil. 2019 0:18

Dennis Weaver - Gallegher Goes West - The Magical World of Disney


Image
Image

Avatar du membre
LordDécadent
Marshall
Marshall
Messages : 2051
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Dennis Weaver (1924-2006)

Messagepar LordDécadent » 22 juil. 2020 16:39

Image
"Chief Crazy Horse/Le Grand Chef" en 1954.

Image
"Gunsmoke" en 1956.

Image
"McCloud/Un Shérif à New-York" en 1969.

Image
http://www.carnet-noir-des-acteurs.com/2006

Image

"Duel" en 1971.

Image


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité