Suzanne Pleshette (1937-2008)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Sorcier
Sorcier
Messages : 6739

Suzanne Pleshette (1937-2008)

Messagepar DEMERVAL » 24 janv. 2014 16:11

Suzanne Pleshette naquit à Brooklyn Heights, New York City, le 31 janvier 1937. Ses grands-parents étaient des immigrés juifs, trois d’entre eux venant de Russie et le dernier d’Autriche-Hongrie. Sa mère, Geraldine Kaplan, était une artiste et une danseuse qui se produisit sur les planches sous le pseudonyme de Geraldine Rivers. Son père, Eugene Pleshette, était un directeur de théâtre, directeur de réseau et manager de la Paramount Theater à Brooklyn. Elle sortit diplomée de la High School of Performing Arts de Manhattan et fréquenta ensuite l’Université de Syracuse pendant un semestre avec d’être transférée au Finch College de New York. Elle était enfin diplomée de la prestigieuse école d’art dramatique de Manhattan, la Neighborhood Playhouse School of the Theater, sous la tutelle du légendaire professeur, Sanford Meisner.
Les auteurs décrivèrent son apparence et son comportement comme étant sardoniques et sa voix comme sensuelle. Elle commença sa carrière d’actrice sur les planches. Elle fit ses débuts à Broadway, en 1957, dans la pièce de Meyer Levin, Compulsion, adaptée de son roman inspirée par le cas Leopold and Loeb.
L’année suivante, elle participa aux premières représentations de The Cold Wind and the Warm de S.N. Behrman au Shubert Theatre de New Haven, Connecticut, pièce dirigée par by Harold Clurman et produite par Robert Whitehead. En 1959 elle fut employée dans la comédie Golden Fleecing avec Constance Ford et Tom Poston. (Poston devait plus tard devenir son troisième mari.) La même année, elle fut l’une des deux finalistes pour le rôle de Louise/Gypsy dans la production originale de Gypsy. Durant les représentations de The Cold Wind and the Warm elle passa ses matinées à prendre des leçons de strip-tease dispensées par Jerome Robbins pour le rôle de Gypsy. Dans son autobiographie, l’auteur de la pièce, Arthur Laurents affirme, "Finalement on dut choisir entre Suzanne Pleshette et Sandra Church. Suzanne était meilleure actrice mais Sandra était meilleure chanteuse. Nous avons choisi Sandra."
En février 1961, elle succéda à Anne Bancroft dans le rôle d’Anne Sullivan Macy face à l’actrice de 14 ans, Patty Duke qui incarnait Helen Keller dans The Miracle Worker.
Le premier rôle de Suzanne Pleshette à l’écran se produisit dans l’épisode intitulé "Night Rescue" (diffusé le 5 décembre 1957) dans la série d’aventures, Harbormaster avec Barry Sullivan et Paul Burke. Parmi ses autres crédits les plus anciens figuraient des apparitions dans The Geisha Boy, Rome Adventure,, Fate Is the Hunter et Youngblood Hawke mais elle fut surtout reconnue à cette époque pour son rôle dans le thriller d’Alfred Hitchcock, Les Oiseaux. Elle travailla avec Steve McQueen en 1966 dans le western, Nevada Smith, fut nominée pour un Laurel Award pour sa performance dans la comédie, If It's Tuesday, This Must Be Belgium face à Ian McShane et fut la co-star avec James Garner de deux films, le drame Mister Buddwing et le western parodique, Tueur malgré lui.
Elle produisit les voix de Yubaba et Zeniba dans le doublage en anglais du film d’animation oscarisé du réalisateur japonais Hayao Miyazaki, Le Voyage de Chihiro et la voix de Zira dans Le Roi Lion II: L’honneur de la Tribu, des studios Disney.
Ses premières apparitions à la télévision comprenaient Playhouse 90, Have Gun – Will Travel, One Step Beyond, Alfred Hitchcock Presents, Channing, Ben Casey, Naked City, La Grande Caravane et Dr. Kildare, pour lequel elle fut nominée pour son premier Emmy Award. Elle fut la guest star plus d’une fois, incarnant des personnages différents dans chacune des séries suvantes des années 1960 : Route 66, Le Fugitif, Les Envahisseurs, Sur la Piste du Crime, Columbo (1971) et Les Régles du Jeu.
Suzanne Pleshette fut la co-star de la populaire sitcom The Bob Newhart Show (1972–1978) pendant six saisons et fut nominée à deux reprises pour un Emmy de la Meilleure actrice dans une série comique. Elle reprit le rôle d’ Emily Hartley dans l’inoubliable dernier épisode de la série comique qui en découla, Newhart dans lequel les téléspectateurs découvraient que tous les épisodes de la série avaient fait l’objet d’un rêve de son mari Bob qui se réveillait aux côtés de Suzanne Pleshette dans la chambre dressée pour les épisodes antérieurs.
Sa propre sitcom de 1984, Suzanne Pleshette is Maggie Briggs, fut annulée après la diffusion de sept épisodes. En 1989, elle interpréta le rôle de Christine Broderick dans la série dramatique, Nightingales, qui ne dura qu’une saison. En 1990, Suzanne Pleshette incarna l’hôtelière de Manhattan, Leona Helmsley dans la série télévisée Leona Helmsley: The Queen of Mean qui lui rapporta des nominations pour une Emmy et un Golden Globe Award. De plus, elle fut la vedette face à Hal Linden de la sitcom de 1994, Les Garçons sont de Retour
Elle eut un rôle récurrent dans Good Morning, Miami, à savoir celui de Claire Arnold, la grand-mère de Mark Feuerstein, dans la première saison et incarna la mère du personnage interprété par Katey Sagal dans la sitcom Touche pas à mes Filles, suite à la mort de John Ritter et elle apparut enfin dans le rôle de l’étrange mère de Karen Walker, interprétée par Megan Mullally dans trois épisodes de Will et Grace. Ce rôle devait être son dernier.
Une native de New York, Suzanne Pleshette avait déjà mené à bien toute une carrière sur les planches et à l’écran quand en 1971, des producteurs de télévision la virent dans The Tonight Show Starring Johnny Carson et remarquèrent une certaine osmose entre Suzanne et un autre invité, Bob Newhart. Elle fut rapidement castée dans le rôle de l’épouse de Bob Newhart et la série marcha durant 6 saisons, de 1972 à 1978, étant diffusée le samedi soir.
Le mariage en 1964 de Suzanne Pleshette avec sa co-star de Rome Adventure et A Distant Trumpet, Troy Donahue, se termina dans l’acrimonie seulement 8 mois après la cérémonie. Son second mari fut le magnat texan du pétrole, Tom Gallagher avec qui elle fut mariée de 1968 à sa mort, d’un cancer du poumon le 21 janvier 2000. Elle fit une perte durant son union avec Tom Gallagher et le couple resta sans progéniture. Interrogée sur le problème des enfants lors d’une interview en octobre 2000, elle affirma : "J’aurais certainement aimé avoir l’enfant de Tommy. Mais mes instincts maternels ont été pleinement comblés autrement. J’ai une grande famille ; je suis la mère sur tous les plateaux. Aussi si cela doit être mon karma, c’est très bien comme ça." En 2001, elle épousa sa co-star de Newhart, Tom Poston. Ils furent mariés jusqu’à sa mort de problèmes respiratoires à Los Angeles, le 30 avril 2007.
Elle était la cousine de l’acteur John Pleshette.
Le 11 août 2006, son agent, Joel Dean, annonça que Suzanne Pleshette était traitée pour un cancer du poumon au Cedars-Sinai Medical Center. Le 14 août 2006, le New York Newsday rapporta que Joel Dean avançait que le cancer avait la taille d’un grain de sable lorsqu’il fut découvert lors d’une radio de routine, qu’il avait été diagnostiquée à temps, qu’elle subissait de la chimiothérapie et que Suzanne Pleshette avait un bon moral.
Elle fut plus tard hospitalisée pour une période assez longue, pour une infection pulmonaire et développa une pneumonie. Elle arriva à une réunion du casting du Bob Newhart Show en septembre 2007, dans une chaise roulante, ce qui interrogea les présents sur le réel état de sa santé, alors même qu’elle affirmait être guérie de son cancer. Lors d’une interview donnée à USA Today au moment de ladite réunion, Suzanne Pleshette affirma qu’elle était sortie quatre jours plus tôt de l’hôpital où, dans le cadre du traitement de son cancer, on lui avait enlevé une partie du poumon.
Suzanne Pleshette décéda au début de la soirée du 19 janvier 2008, des suites de problèmes respiratoires en son domicile de Los Angeles, 12 jous seulement avant son 71ème anniversaire. Elle est enterrée au Hillside Memorial Park Cemetery de Culver City, Californie. Elle reçut une étoile sur le Hollywood Walk of Fame pour sa carrière télévisuelle, le 31 janvier 2008. Dans la 22ème édition d’Entertainment Tonight de janvier 2008, son ex co-star et amie, Marcia Wallace annonça qu’elle assisterait à al cérémonie à la place de Suzanne. Suzanne Pleshette reçut la 2 355ème étoile du boulevard. Bob Newhart, Arte Johnson et Marcia Wallace prirent la parole à la cérémonie du dévoilement de l’étoile, qui avait été planifiée avant la mort de Suzanne Pleshette. Tina Sinatra accepta l’étoile à sa place. Parmi les autres personnes présentes figuraient Peter Falk, Dick Van Dyke, Rod Taylor et Tippi Hedren, ses co-stars des Oiseaux.
Sa contribution au western :
Have Gun-Will Travel, un épisode, Maria dans “Death of a Gunfighter” (1959)
Black Saddle, un épisode, Nedda Logan dans “The Long Rider” (1959)
Riverboat, un épisode, Marie Tourette dans “The Two Faces of Grey Holden” (1960)
La Grande Caravane, un épisode, Myra Marshall dans “The Myra Marshall Story” (1963)
La Charge de la Huitième Brigade de Raoul Walsh (1964), Mme Kitty Mainwarring
Les Mystères de l’Ouest, un épisode, Lydia Monteran dans “The Night of the Inferno” (1964)
Nevada Smith d’Henry Hathaway (1966), Pilar
Cimarron, un épisode, Sarah Lou Burke dans “Till the End of The Night” (1967)
Gunsmoke, un épisode, Glory Bramley dans “Stark” (1970)
Tueur malgré Lui de Burt Kennedy (1971), Patience
Bonanza, un épisode, Rose Beckett dans “A Place to Hide” (1972)

ImageImageImageImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23112
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Suzanne Pleshette (1937-2008)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 24 janv. 2014 18:08

ImageImageImage
ImageImage
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité