Mildred Natwick (1905-1994)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Capitaine
Capitaine
Messages : 9660

Mildred Natwick (1905-1994)

Messagepar DEMERVAL » 10 déc. 2013 13:07

Native de Baltimore, Maryland, le 19 juin 1905, elle était la fille de Joseph et Mildred Marion Dawes Natwick. Elle fut diplômée de la Bryn Mawr School de Baltimore. Après être sortie diplômée du Bennett College avec une licence en arts théâtraux, Mildred Natwick fit un certain nombre de tournées théâtrales avant de se produire dans sa première pièce à Broadway, Carry Nation.
Son grand-père, Ole Natwick, fut un des tous premiers émigrants norvégiens aux Etats-Unis, étant arrivé au Wisconsin en 1847. Il eut 11 enfants à Grand Rapids, Wisconsin, dont Joseph, qui fut son père. Mildred était une cousine de Myron 'Grim' Natwick, le créateur de Betty Boop pour les Fleischer Studios et le premier animateur de Blanche Neige pour Walt Disney Studios.
Elle commença à se produire à 21 ans avec les Vagabonds, une troupe d’amateurs de Baltimore. Elle rejoignit rapidement les célébres University Players à Cape Cod, Massachusetts.Tout au long des années 1930, elle fut la vedette d’un certain nombre de pièces, collaborant fréquemment avec des amis et l’acteur-réalisateur Joshua Logan. A Broadway, elle incarna Prossy dans Candida, une production de Katharine Cornell. Mildred Natwick fit ses débuts à l’écran dans un film de John Ford, Les Hommes de la mer dans le rôle d’une prostituée galloise, et incarna d’une manière émouvante la propriétaire dans Le Cottage Enchanté (1945).
Mildred Natwick reste connue pour ses rôles mémorables, certes petits, mais qu’elle transcendait, comme dans Le Fils du Désert (1948), La Charge Héroïque (1948) et L’Homme Tranquille (1952), dans lequel elle interprétait la veuve Mrs. Tillane. L’actrice de second plan décrocha souvent des rôles en une scène qu’elle magnifiait avec sa personnalité et son talent, comme son rôle d’une avocate du contrôle des naissances dans la comédie Treize à la Douzaine (1950), de la vieille fille, Miss Ivy Gravely dans Mais qui a tué Harry? d’Alfred Hitchcock (1955) et d’une sorcière dans Le Bouffon du Roi (1956).
Mildred Natwick continua à apparaître sur les planches, et fit des prestations régulières à la télévision. Elle fut deux fois nominée pour un Tony Awards: en 1957 pour The Waltz of the Toreadors et en 1972 pour la comédie musicale 70 Girls 70. Elle revint devant la caméra avec Pieds Nus dans le Parc (1967) dans le rôle de la mère de Jane Fonda. Ce rôle lui valut sa première et seule nomination aux Oscars. Un de ses rôles les plus mémorables fut celui de la grand-mère d’Addie Mills en 1972 dans la série TV, The House Without a Christmas Tree dans laquelle jouait Jason Robards dans le rôle de James Mills et Lisa Lucas dans celui d’Addie. Le succès de ce programme généra trois séquelles – The Thanksgiving Treasure, The Easter Promise et Addie and The King of Hearts avec Mildred Natwick, Jason Robards et Lisa Lucas dans les mêmes rôles. On se rappelle aussi tendrement de Mildred Natwick pour son rôle de la britannique "Nanny" dans Eloise.
En 1971, Mildred Natwick fut la co-star avec la légendaire actrice Helen Hayes du TV film, Do Not Fold, Spindle, or Mutilate, dans lequel leurs personnages travaillaient ensemble comme détectives amateurs. Le succès de ce téléfilm fut le prélude en 1973 et 1974 d’une série, appelée The Snoop Sisters, qui faisait partie de l’émission de la NBC, The NBC Wednesday Mystery Movie. Pour sa performance, Mildred Natwick remporta l’Emmy Award de la meilleure actrice. Mildred Natwick rejoignit plus tard Miss Hayes en tant que premiers membres du Conseil d’administration de la Riverside Shakespeare Company durant les années de sa constitution, recherchant et assistant les collecteurs de fonds pour cette compagnie théâtrale hors de la sphère d’influence de Broadway.
Elle fut la mère excentrique de Rock Hudson dans McMillan & Wife et eut un rôle primordial en guest star dans la première saison de la série Family, y interprétant une grand-mère qui rendait visite à sa famille pour les préparer à sa mort. Son dernier rôle intervint en 1988 dans le film Les Liaisons Dangereuses.
Mildred Natwick décéda d’un cancer à New York City à 89 ans. Elle ne se maria jamais et n’eut pas d’enfants.

Sa contribution au western :
Le brigand amoureux de Laslo Benedek (1948), Isabella
Le fils du désert de John Ford (1948), la mère du bébé
La charge héroïque de John Ford (1949), Abby “Old Iron Pants” Allshard
Bonanza, un épisode, Mme Wharton dans “Mme Wharton and the Lesser Breeds” (1969)

ImageImageImageImage
ImageImage

Avatar du membre
LordDécadent
Marshall
Marshall
Messages : 2285
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Mildred Natwick (1905-1994)

Messagepar LordDécadent » 06 juin 2020 16:05

Image
"She Wore a Yellow Ribbon/La Charge Héroïque" en 1948.


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité