Tschetan, le petit indien-Tschetan, der Indianerjunge-1972-Hark Bohm

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
lasso
Rancher
Rancher
Messages : 8212
Localisation : oregon

Tschetan, le petit indien-Tschetan, der Indianerjunge-1972-Hark Bohm

Messagepar lasso » 06 déc. 2013 14:56

Studio : Filmverlag der Autoren

Première : Danemark en 1976
écrit par Hark Bohm
régie: Hark Bohm
musique : Peer Raben

Tschetan, der kleine Indianer
autre titre :USA : Chetan, Indian Boy

pays : Allemagne
langue : allemand

in Technicolor
90 minutes (94)

lieux de tournage : Allemagne (Isartal et Achenpass)

acteurs / actrices

Marquard Bohm / Alaska - Jacob Precht
Dschingis Bowakow / Tschetan
Willy Schultes / Ben Johnson
Erich Dolz / Erick Johnson
Edy Hendorfer / Edy Johnson
Bembe Bowakow
et autres

Synopsis :
1880 Montana, les indiens vivent déjà tous dans des réserves.
Un berger sauve un petit indien Lakota menacé d'être lynché pour cause de vol de bétail. Tschetan doit maintenant travailler pour
Alaska, le berger, il doit garder les brebis, faire des clôtures, et pêcher des poissons et les apporter. Tschetan, n'aime guère le
Berger, essaye de le tuer et de fuir. Mais quand Alaska a vraiment des problèmes avec un Rancher voisin, puissant et querelleux,
Tschetan se joint à Alaska pour le combattre, ils deviennent alors amis....

Image
Image

Avatar du membre
lasso
Rancher
Rancher
Messages : 8212
Localisation : oregon

Re: Tschetan, le petit indien-Tschetan, der kleine Indianerjunge-1972-Hark Bohm

Messagepar lasso » 06 déc. 2013 15:18

Considéré comme le meilleur Western Allemand, pas du tout du genre de Karl May, avec ses comiques Winnetou, ce film sait raconter
avec calme et honnêteté comment une amitié peut se développer dans un cas de nécessité précis.
Loué par tout le monde, mais malheureusement boudé par le public. Quelques images du film....

ImageImage
ImageImageImageImage
Image

J'ai commande le film chez amazon.de Euro 8,59 malheureusement il n'est qu'en allemand, pas de sous-titres français ou anglais. :(

Avatar du membre
lasso
Rancher
Rancher
Messages : 8212
Localisation : oregon

Re: Tschetan, le petit indien-Tschetan, der Indianerjunge-1972-Hark Bohm

Messagepar lasso » 24 févr. 2014 10:19

Je constate que ce Western sur les derniers Sioux vers 1880 au Montana, ne retient pas l'intérêt des Membres, dû au fait que le film
est en langue allemande.

Je peux vous rassurer, on ne parle pas beaucoup. C'est surtout la solitude qu'on veux montrer, le berger avec son troupeau de brebis,
préparant le terrain pour passer l'hiver sur les terres, que Johnson, un rancher, prétend les siennes. En plus Johnson, haït tous les
indiens, il n'en reste que très peu, n'en veut tolérer aucun.
Le petit indien, un Lakota, au service contraint du berger, ne parle pas, on croit même qu'il est muet. Le jour où il trouve auprès de
tipis, cinq Lakotas massacrés, qu'il veut relever sur leur sépulture indienne et qu'il n'arrive pas tout seul, le berger Alaska lui donne
un coup de main, il commence à parler en déclarant qu'il a appris la langue pendant son séjour dans la réserve des Sioux, où il a fréquenté
l'école, avant de s'échapper.
Quand Johnson retrouve la trace du berger et de Tschetan (faucon), il devient impossible pour eux de rester sur les lieux au Montana,
ils rencontrent deux Sioux Oglala errants , à qui ils se joignent pour atteindre le proche Canada, en abandonnant le troupeau de brebis
avec les chiens.

Une étude qui montre que des gens qui ne s'apprécient guère au début, gagnent leur amitié, quand la solidarité est demandée.


Image

Image

MARCHAND
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4005

Re: Tschetan, le petit indien-Tschetan, der Indianerjunge-1972-Hark Bohm

Messagepar MARCHAND » 11 nov. 2017 17:16

Image


Un western allemand original et qui se démarque complètement de Winnetou. Peu de personnages, dialogues limités au minimum, cette histoire d'amitié entre 2 parias de la société américaine se suit très bien et se révèle aussi efficace que d'autres fictions dans la dénonciation du génocide indien. On pense à Jeremiah Johnson en regardant cette histoire simple, tournée en extérieur quelque part en Allemagne ou en Autriche, évidemment loin du clinquant de Winnetou mais plus authentique.
Errare humanum est...


Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bat Lash et 3 invités