Viveca Lindfors (1920-1995)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Rancher
Rancher
Messages : 8385

Viveca Lindfors (1920-1995)

Messagepar DEMERVAL » 07 oct. 2013 17:49

Elle restera comme celle qui fut l'objet de la 1000ème biographie de notre forum :
Elsa Viveca Torstensdotter Lindfors, mieux connue sous le nom de scène de Viveca Lindfors, était une actrice de cinéma et de théâtre de descendance suédoise.
Viveca Lindfors naquit à Uppsala, Suède, le 29 décembre 1920, de Karin Emilia Therese Dymling et d’Axel Torsten Lindfors. Elle s’entraîna à la Royal Dramatic Theatre School de Stockholm. Peu après, elle devint une star de théâtre et du cinéma suédois. Elle déménagea aux Etat-Unis en 1946 après avoir signé un contrat avec la Warner Bros.et commença à travailler à Hollywood. Le studio était alors convaincu d’avoir trouvé la nouvelle Greta Garbo ou Ingrid Bergman. Elle devait apparaître dans plus de 100 films dont Night Unto Night, La Flamme qui s’Eteint, La Main qui Venge, Le Roi des Rois, Creepshow et Stargate.
Elle apparut avec des acteurs tels que Ronald Reagan, Jeffrey Hunter, Charlton Heston, Lizabeth Scott et Errol Flynn. Elle apparut aussi à la télévision, dont l’épisode de 1959 intitulé "The Temple of the Swinging Doll" de la série d’espionnage, Five Fingers, qui avait en vedette David Hedison. Plus tard,elle décrocha un rôle récurrent dans la série Life Goes On, pour laquelle elle remporta un Emmy Award. Viveca Lindfors apparut avec Joseph Cotten et Ward Bond dans le film de 1957, The Halliday Brand. Une de ses dernières performances fut celui de Catherine Langford dans le film Stargate.
Avec une présence originale et hypnotisante, son éventail de rôles au théâtre allait de Strindberg à Shakespeare en passant par la comédie musicale, Pal Joey.
En 1962, elle partagea l’Ours d’Argent de la meilleure actrice avec Rita Gam au festival du film de Berlin, pour leurs performances dans No Exit de Tad Danielewski.
Elle fut mariée à quatre reprises : à Harry Hasso, un cinématographe suédois de 1941 à 1943 ; Folke Rogard, un avocat suédois et président de la FIDE de 1944 à 1948; Don Siegel, le réalisateur de 1949 à 1954; et George Tabori, un écrivain, producterur et réalisateur hongrois de 1954 à 1972. Elle eut trois enfants : deux fils (John Tabori avec Hasso, et l’acteur Kristoffer Tabori, avec Siegel) et une fille (Lena Tabori, avec Rogard).
Dans les dernières années de sa vie, elle enseigna l’art dramatique à la School of Visual Arts de New York. Elle était retournée dans sa Suède natale pour s’y produire dans la pièce, In Search of Strindberg. Elle décéda d’arthrite rhumatoïde à 74 ans, le 25 octobre 1995, et y est enterrée. A New York, un service funébre fut organisé à l’Actors Studio où Gene Frankel exprima à l’auditoire tout son respect et son affection pour elle.
Sa contribution au western :
L’Heure de la Vengeance de Lesley Selander (1952), Elena de Ortega
A l’Ombres des Potences de Nicholas Ray (1955), Helga Swenson
The Halliday Brand de Joseph H. Lewis (1957), Aleta Burris
Rawhide, un épisode, Luisa Esquivel y Hadley dans “Incident of the Day of the Dead” (1959)
Bonanza, un épisode, Angela Bergstrom dans “The Spotlight” (1965)

Image
Image
Image
Image
Image
Image

Avatar du membre
LordDécadent
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1288
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Viveca Lindfors (1920-1995)

Messagepar LordDécadent » 10 juin 2020 15:12

Image
"Bonanza:The Spotlight" en 1965.

Image
http://www.carnet-noir-des-acteurs.com/1995



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités