James GRIFFITH (1916-1993)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10948

James GRIFFITH (1916-1993)

Messagepar DEMERVAL » 19 sept. 2013 16:09

L’air affamé et la ligne filiforme, James Griffith incarna un grand nombre de rôles au cinéma qui étaient bien souvent à l’opposé de sa vraie personnalité chaude et chaleureuse.
James Jeffrey GRIFFITH était né le 13 février 1916 à Los Angeles, Californie, le fils d’un constructeur de bateaux qui travaillait pour les chantiers Fellows and Stewart à Wellington. Le père de sa mère était un écossais pure souche, la mère de sa mère était irlandaise pure souche, le père de son père était gallois pure souche et la mère de son père était la fille d’un amiral britannique. Jim passa sa prime jeunesse à San Pedro, Californie, où il apparut dans sa première pièce dans une église Méthodiste avant même qu’il soit en maternelle. Quand la famille déménagea à Balboa, Jim travailla au Newport Harbor Yacht Club comme porteur. Avec le krach boursier de 1929, de durs moments frappèrent alors la famille Griffith, aussi ils mirent les voiles en 1930 vers Tahiti où ils vécurent pendant un moment. En revenant à Balboa en 1931, ses parents étaient divorcés et Jim et sa soeur partirent avec leur mère à Santa Monica pour vivre chez leur grand-mère.
Durant ses années de lycée, Jim joua de la clarinette dans l’orchestre de l’établissement. Il joua aussi dans l’orchestre symphonique de Santa Monica durant la saison hivernale. Après le lycée, Jim rejoignit les Marine Corps , avec l’intention d’y être musicien, mais à la place, passa un an et demi en tenue de canonnier. Il fut plus tard transféré à Pearl Harbor comme membre d’une batterie de 28 pièces. Durant cette période il se produisit dans de nombreux théâtres locaux. Suite à ce contretemps dans les Marines, il fut employé par le San Diego Sun comme reporter pendant qu’il se produisait dans des pièces avec les Barn Players. Cette brève carrière fut interrompue à l’orée de la déclaration de la seconde guerre mondiale quand Jim fut rappelé dans les Marines jusqu’à sa libération en 1947.
Jim trouva du travail dans une station-service de la Standard Oil à Westwood. Une chance se présenta quand un client, Spike Jones, lui demanda de se produire avec ses musiciens. Tout en travaillant pour Spike Jones et dans la station-service, Jim fit son premier film, “Blonde Ice”, en 1948. A partir de ce moment, le cinéma et la télévision devaient garder Jim occupé. Son premier western fut “Daughter of the West” (1949), dont le script avait été réécrit par Jim et son ami Jack Daley afin de le rendre plus digeste.
En 1950, Jim devint un membre récurrent de la plupart des films de Gene Autry—“Range Rider”, “Gene Autry”, “Annie Oakley”, “Buffalo Bill Jr.”.
En 1958, Jim interpréta Aaron Adams, un barbier, et fut la covedette de la série “Trackdown” avec Robert Culp. A la même époque, 1958-1959, Jim interpréta le député-shérif Tom Ferguson dans la série « U.S. Marshal », ayant John Bromfield en vedette. John Bromfield, le réalisateur Earl Bellamy et Jim Griffith entretenèrent une vraie amitié suite à cette série. John Bromfield raconta, “Jim aimait la bonne humeur quand nous tournions des scènes. Il trouvait toujours le bon mot pour rire et il mettait tout le monde à l’aise tout le temps. Une grande personnalité. C’est surprenant comment, durant ces années, il était reconnu quel que soit l’endroit où on se rendait—ils ne connaissaient pas son nom car peu de gens connaissait le nom des acteurs à cette époque—mais ils connaissaient son visage. Nous nous sommes bien amusés ensemble. Il fut béni des dieux car il eut deux épouses merveilleuses. Il a eu une belle vie, une vie de plaisir.”
A côté de son emploi du temps chargé d’acteur, Jim collabora avec Hal Hopper (qui chanta à un moment avec les Pied Pipers) à l’élaboration de scripts pour quelques films. Jim travailla ainsi sur les scripts de “Shalako” (1968) et “Catlow” (1971) sous le nom de J. J. Griffith. Il écrivit aussi l’histoire de “Motor Psycho” (1965) et fit les scripts de certains épisodes de “Le Fugitif” et “Mission Impossible”.
Un cancer papillaire et une opération chirurgicale qui en découla en 1978, laissèrent Jim sans la forte voix qu’il avait autrefois possédée, aussi il se concentra sur l’écriture. L’un des meilleurs seconds rôles de l’histoire du cinéma, succomba au cancer à 77 ans, le 17 septembre 1993 en son domicile d’Avila Beach, Californie. Dans sa lettre d’adieu à ses amis écrite en août 1993, Jim écrivait, “J’ai vécu une magnifique vie bien remplie. Vous l’avez nommée, Je l’ai faite. J’ai vécu en faisant ce que j’avais envie de faire. Et puis la poire sur le gâteau, regardez la chance que j’ai eu de vous avoir, vous qui êtes mes amis.”

Sa contribution au western fut la suivante :

Daughter of the West de Harold Daniels (1949), Jed Morgan
Special Agent de William C. Thomas (1949), le vendeur de bonbons dans le train
L’Homme de Kansas City de Edwin L. Marin (1949), Quantrell
The Cariboo Trail de Edwin L. Marin (1950), Higgins
Indian Territory de John English (1950), Apache Kid
Les Ecumeurs des Monts Apaches de Ralph Murphy (1950), Abraham Lincoln
The Gene Autry Show, deux épisodes :
- Dude Devlin dans “The Gray Dude” (1950)
- Bill Hubbard dans “The Peacemaker” (1950)
Al Jennings of Oklahoma de Ray Nazarro (1951), Slim Harris
Les Rebelles du Missouri de Gordon Douglas (1951), Jack Ladd
Quand les Tambours s’Arrêteront d’Hugo Fregonese (1951), lieutenant Glidden
Drums in the Deep South de William Cameron Menzies (1951), l’officier de l’Union
The Range Rider, sept épisodes :
- Muley dans “Hidden Gold” (1951)
- Steve Carson dans “The Fatal Bullet” (1951)
- Charley Melton dans “The Flying Arrow” (1951)
- Bandy dans “The Ghost of Poco Loco” (1951)
- George Foreman dans “Harsh Reckoning” (1951)
- Starkey dans “The Blind Trail” (1952)
- Benson dans “Fight Town” (1952)
Hopalong Cassidy, un épisode, Roscoe Hicks dans “Alien Range” (1952)
Cavalcade of America, un épisode, Abraham Lincoln dans “New Salem Story” (1953)
Kansas Pacific de Ray Nazarro (1953), Joe Farley
La Rivière de la Poudre de Louis King (1953), Mac
Les Aventuriers du Far West, deux épisodes :
- « She Burns Green » (1952)
- « Solomon in All his Glory » (1953)
Chevauchée avec le Diable de Jesse Hibbs (1954), Henry, le conducteur du train
L’Homme des Plaines de Michael Curtiz (1954), Joe Downey
Jesse James vs. the Daltons de William Castle (1954), Bob Dalton
Seul contre Tous de Jesse Hibbs (1954), Marshal Orrie Summers
Billy the Kid contre la Loi de William Castle (1954), Pat Garrett
The Black Dakotas de Ray Nazarro (1954), Warren
L’Aigle Solitaire de Delmer Daves (1954), le vétéran uni-jambiste aux portes de la Maison Blanche
La Terreur des Sans-Loi de William Castle (1954), Doc Holliday
Annie Oakley, deux épisodes :
- George Martin dans « Annie Takes a Chance » (1955)
- Mark Banning dans « Powder Rock Stampede » (1955)
Buffalo Bill, Jr., trois épisodes :
- Kelso Dodge dans “Runaway Renegade” (1955)
- Doc Holliday dans “First Posse” (1955)
- Kelso Dodge dans “The Six-Gun Symphony” (1955)
L’Homme du Kentucky de Burt Lancaster (1955), un joueur sur le bâteau
Apache Ambush de Fred S. Sears (1955), Abraham Lincoln
Count Three and Pray de George Sherman (1955), Swallow
Le Doigt sur la Gâchette d’Alfred L. Werker (1955), L’Etranger
La Loi de la Prairie de Robert Wise (1956), Barjak
Frontier, deux épisodes :
- « A Stillness in Wyoming » (1955)
- Tod dans « Patrol » (1956)
Attaque à l’Aube de Byron Haskin (1956), Davy Crockett
Rebel in Town de Alfred L. Werker (1956), Marshal Adam Russell
The Gray Ghost, un épisode, Buddy dans “Taps For a Hero” (1957)
Sheriff of Cochise, trois épisodes :
- “The Man Who Never Was”
- Députy-shérif Tom Ferguson dans “The Turkey Farmers “(1956)
- Députy-shérif Tom Ferguson dans “Apache Kid” (1957)
The Lone Ranger, sept épisodes :
- Rex Craig dans “Death Trap” (1950)
- Scrap dans « Mission Bells » (1950)
- Flint Taylor dans « Delayed Action » (1952)
- The Durango Kid dans “The Durango Kid” (1953)
- Hoakey Carter dans “The Lost Chalice” (1955)
- Shérif Dick Sundell dans “Adventure at Arbuckle” (1955)
- Phil Beach dans “Message From Abe” (1957)
The Adventures of Jim Bowie, un épisode, Jud Cameron dans “An Eye for an Eye” (1957)
Le Fort de la Dernière Chance de George Marshall (1957), Kipper
Domino Kid de Ray Nazarro (1957), Sam Beal
Zorro, un épisode, le lancier Romero dans “A Fair Trial » (1957)
Return to Warbow de Ray Nazarro (1958), Frank Hollister
Le Bagarreur du Montana de Paul Landres (1958), Mark Faber
Man Without a Gun, un épisode, « Dark Road” (1958)
Seven Guns to Mesa de Edward Dein (1958), Papa Clellan
La Femme au Fouet de Harmon Jones (1958), « Slow » Karp
Trackdown, douze épisodes :
- Thad Marple dans « The Marple Brothers » (1957)
- Felix dans “The Bounty Hunter” (1958)
- Aaron Adams dans “The Judge” (1958)
- Aaron Adams dans “The House” (1958)
- Aaron Adams dans “The Boy” (1958)
- Aaron Adams dans “The Pueblo Kid” (1958)
- Aaron Adams dans “The Winter Boys” (1958)
- Aaron Adams dans “The Mistake” (1958)
- Aaron Adams dans “The Deal” (1958)
- Aaron Adams dans “The Jailbreak” (1958)
- Aaron Adams dans “Outlaw’s Wife” (1958)
- Aaron Adams dans “The Set Up” (1958)
Jefferson Drum, un épisode, Troy Bendick dans “Return” (1958)
Frontier Gun de Paul Landres (1958), Cash Skelton
Cimarron City, un épisode, Breen dans « A Respectable Girl” (1958)
Maverick, un épisode, John Wesley Hardin dans “Duel at Sundown” (1959)
The Restless Gun, un épisode, Dr. Hallop dans “Dead Man’s Hand” (1959)
Buckskin, un épisode, Logan Maxwell dans “Act of Faith » (1959)
The Deputy, un épisode, Ballard dans “Badge for a Day” (1959)
Wichita Town, un épisode, Vic Parker dans “Bullet fro a Friend” (1959)
Zane Grey Theater, deux épisodes :
- Taggert dans “The Necessary Breed” (1957)
- Abel Pike dans “Confession” (1959)
The Texan, deux épisodes :
- Morgan Lewis dans “No Way Out” (1959)
- Shawn O’Rourke dans “The Terrified Town” (1960)
U.S. Marshal, 18 épisodes : « Good Indian”, “Paper Bullets”, “Shoot to Kill”, “Grandfather”, “Armored Ca”, “Maryjo is Missing”, “R.I.P.”, “Ghost Town”, “Anything for a Friend”, “Trigger Happy”, “The Tarnished Star”, “Assignment Crime”, “Murder, My Darling”, “The Man Who Lived Twice”, “The Triple Cross”, “Nine O’Clock Pickup”, Kill to Be Killed”, “Backfire”
Le Grand Sam de Henry Hathaway (1960), le chef de l’armée du salut
Riverboat, un épisode, le caporal Sam Giler dans « The Quota » (1960)
Shotgun Slade, un épisode, « Five Graves” (1961)
Klondike, un épisode, Clag Botser dans « Swing your Partner” (1961)
Outlaws, un épisode, l’avocat Ephraim dans « Culley » (1961)
Two Faces West, un épisode, Les Hardy dans “The Return” (1961)
Stagecoach West, un épisode, un cowboy dans “The Remounts” (1961)
The Life and Legend of Wyatt Earp, un épisode, Tim Connell dans “Hiding Behind a Star” (1961)
Bronco, un épisode, caporal Fonda dans « Trail of Hatred » (1962)
The Tall Man, deux épisodes :
- Clint Latimer dans “A Kind of Courage” (1961)
- James Cutter dans “Trial by Fury” (1962)
Tales of Wells Fargo, deux épisodes :
- Tom Rankins dans “Jesse James” (1957)
- Roland Jensen dans « The Angry Sky” (1962)
Lawman, un épisode, Heracles Snead dans « Jailbreak » (1962)
La Conquête de l’Ouest de John Ford, Henry Hathaway et George Marshall (1962), un joueur de poker
Laramie, trois épisodes :
- Un lieutenant dans « Circle of Fire » (1959)
- Gabe dans « Riders of the Night” (1961)
- Charlie Frost dans “Double Eagles” (1962)
Cheyenne, quatre épisodes :
- Joe Epic dans « Land Beyond the Law” (1957)
- Gorrell dans “The Frightened Town” (1961)
- Joe dans “Dark Decision” (1962)
- Milt Krebs dans “Showdown at Oxbend” (1962)
Have Gun-Will Travel, trois épisodes :
- Dave Wilder dans “The Waiting Room” (1962)
- Un maraudeur dans “The Predators” (1962)
- Elliott Spencer dans « The Savages » (1963)
Rawhide, quatre épisodes :
- Maury dans « Incident of the Devil and his Due” (1960)
- Tyree dans “Incident in the Middle of Nowhere” (1961)
- White dans “Incident of the Four Horsemen” (1962)
- Gurney dans “Incident of the Prophecy” (1963)
The Great Adventure, un épisode, Harry Young dans “Wild Bill Hickock : The Legend and the Man” (1964)
Les Voyages de Jaimie McPheeters, trois épisodes :
- Un joueur dans « The Day of the Toll Takers” (1964)
- Bagsley dans “The Day of the Picnic” (1964)
- Snake dans “The Day of the Pretenders” (1964)
Le Bataillon des Lâches de George Marshall (1964), Hugo Zattig
La Grande Caravane, huit épisodes :
- Dave Choate dans « The Jean LeBec Story » (1957)
- Sailor Blaine dans « The Sakae Ito Story” (1958)
- Luke Stone dans “The Esteban Zamora Story” (1959)
- Sterkel dans “The Duke Shannon Story” (1961)
- Le manager de l’hôtel dans “The Molly Kincaid Story » (1963)
- Lew Pumfret dans « The Geneva Balfour Story” (1964)
- Garrett dans “The Duncan McIvor Story” (1964)
- Phineas dans “The Nancy Styles Story” (1964)
Laredo, un épisode, Deke Pryor dans “Pride of the Rangers” (1965)
La Grande Vallée, un épisode, Clyde dans « A Time to Kill » (1966)
A Man called Shenandoah, deux épisodes :
- Andy Andrews dans “Obion-1866” (1965)
- Smithy dans “Marlee” (1966)
F-Troop, un épisode, Sergent Crawford dans « Johnny Eagle Eye » (1966)
Gros Coup à Dodge City de Fielder Cook (1966), Stribling
Les Monroe, un épisode, Henri “Fox » Bonnard dans « Court Martial » (1966)
Daniel Boone, quatre épisodes :
- Feathers dans « Lac Duquesne » (1964)
- Sam Pearson dans « The Tortoise and the Hare » (1965)
- Coll dans “The Matchmaker” (1966)
- Coll dans “The Necklace” (1967)
Bonanza, trois épisodes :
- Le prêcheur dans “Silent Thunder” (1960)
- Sam Pearson dans « The Burma Rarity » (1961)
- Deputy Sherif Gibbs dans “Judgment at Olympus” (1967)
Le Cheval de Fer, deux épisodes :
- Howley dans « Welcome for the General » (1967)
- Pharaoh dans “T is for Traitor” (1967)
Gunsmoke, six épisodes :
- Joe Kite dans “Kite’s Reward” (1955)
- Joth Monger dans “Twelth Night” (1957)
- Harry Tilman dans “Milly” (1961)
- Bettis dans “Quint’s Indian” (1963)
- Harford dans “The Bassops” (1964)
- Wade Lester dans “The Gunrunners” (1968)
Le Jour des Apaches de Jerry Thorpe (1968), l’épicier
The Guns of Will Sonnett, un épisode, le major Cross dans “Time is a Rider” (1969)
Le Virginien, deux épisodes :
- Kyle Spanner dans “The Gentle Tamers” (1968)
- Sam Jacks dans “The Price of Love” (1969)
Au Paradis à Coups de Révolver de Lee H. Katzin (1969), Abraham Murdock
Le Ranch L, trois épisodes :
- Becket dans « The Heart of Pony Alice » (1968)
- Mooney dans “Jelly Hoskin’s American Dream” (1969)
- Jeremy Hacket dans “A Scarecrow at Hacket’s (1969)
Kung Fu, un épisode, Joe Purdy dans “Dark Angel » (1972)
Hec Ramsey, un épisode, John Simpson dans « Mystery of the Green Feather » (1972)
Seven Alone de Earl Bellamy (1974), Billy Shaw
Law of the Land de Virgil W. Vogel (1976), TV film, un employé
Sur la Piste des Cheyennes, un épisode, Donkin dans “The Buffalo Hunters” (1976)
La Légende d’Adams et de l’Ours Benjamin, un épisode, Watts dans « The Orphans » (1977)
La Petite Maison dans la Prairie, deux épisodes :
- Dandy Davis dans « To See the World » (1975)
- Bob le prêcheur dans “A Faraway Cry” (1982)

Image
Image
Image
Image
Image
Modifié en dernier par DEMERVAL le 14 oct. 2020 19:01, modifié 1 fois.

Avatar du membre
LordDécadent
Trappeur
Trappeur
Messages : 3627
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: James Griffith (1916-1993)

Messagepar LordDécadent » 14 juin 2020 14:03

Image
"Death Valley Days:Solomon in All His Glory" en 1953.

Image
"Zane Grey Theater:The Necessary Breed" en 1956.

Image
"Rawhide:Incident in the Middle of Nowhere" en 1961.

Image
"Dabiel Boone:The Necklace" en 1967.

Image
"Little House on the Prairie:A Faraway Cry" en 1982.

Avatar du membre
LordDécadent
Trappeur
Trappeur
Messages : 3627
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: James GRIFFITH (1916-1993)

Messagepar LordDécadent » 22 déc. 2020 10:42

Image
"The Texan: No Way Out" en 1959.

Image
Avec Robert Crawford Jr. dans "Laramie: Circle of Fire" en 1959.

Image
"Kung Fu: Dark Angel" en 1972.


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité