Joan Collins (1933- )

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Rancher
Rancher
Messages : 8845

Joan Collins (1933- )

Messagepar DEMERVAL » 23 mai 2013 10:36

Joan Henrietta Collins est née le 23 mai 1933 à Paddington, Londres, la fille d’Elsa Collins, née Bessant, un professeur de danse et hôtesse de boîtes de nuit et de Joseph William Collins (décédé en 1988), un agent de spectacle qui compta plus tard parmi ses clients : Shirley Bassey, the Beatles et Tom Jones. Son père, natif de la République Sud-Africaine, était Juif, et sa mère britannique, anglicane. Elle a une soeur, l’auteur Jackie Collins et un frère, Bill Collins. Joan Collins fut éduquée à la Francis Holland School, puis étudia l’art dramatique à la Royal Academy of Dramatic Art (RADA).
A l’âge de 17 ans, Joan Collins signa un contrat avec la J. Arthur Rank Film Company, un studio ciné britannique. Elle s’entraîna à la "charm school" de la Rank Organisation.
Elle fit ses débuts dans un long métrage dans le rôle d’une participante à un concours de beauté dans Lady Godiva Rides Again (1951) et décrocha quelques rôles mineurs au Royaume Uni. Partie à Hollywood, elle signa un contrat avec la 20th Century Fox en 1955, étant destinée à être la réponse du studio à Elizabeth Taylor, qui, elle, était sous contrat avec MGM.. Elle auditionna en fait pour le rôle-titre de Cleopatre qui échut à Elizabeth Taylor. Selon un article du Picture Post, Joan Collins fut frustrée par son passage à la Rank Organisation. Joan Collins dit au populaire Hulton Press Weekly “ils continuent toujours en Angleterre de penser qu’il n’y a pas, là-bas, la matière à faire des stars. Ils ne s’embêtent pas à nous façonner. Ils se concentrent à fabriquer des hommes'. Elle fit ses débuts à Hollywood dans le film d’Howard Hawks, La Terre des Pharaons (1955) et apparut dans Une Ile au Soleil (1957).
Joan Collins fut une pin-up populaire au Royaume Uni tout au long des années 1950 et 1960, avec des apparitions en couverture de magazines comme Span et 66.
Ses apparitions notables à la télévision américaine durant les années 1960 et 1970 incluent Batman, Le Virginien, Mission: Impossible, Sergent Anderson et surtout l’épisode, "The City on the Edge of Forever » de Star Trek.
Durant les années 1970, elle fit plusieurs films et joua en vedette dans les films tirés des romans de sa sœur, The Stud et The Bitch. Ces films furent d’immenses succès commerciaux. The Stud, bouclé pour la somme de $600,000 rapporta $20,000,000 sur le plan international.
En 1981, Joan Collins se vit offrir un rôle dans la deuxième saison du soap opera, alors à la peine, Dynastie (1981–89), celui d’Alexis Carrington, la belle mais rancunière ex-femme du tycoon Blake Carrington (John Forsythe). Sa performance est généralement considérée comme ayant été le facteur du retour en grâce de la série, rivalisant alors avec Dallas.
En 1985, Dynastie fut le show numéro 1 des Etats-Unis, détrônant Dallas qui passa numéro 2. Pour son interpretation d’Alexis, Joan Collins fut nominée six fois pour un Golden Globe Award (chaque année de 1982 à 1987), le remportant une fois en 1983. En acceptant la récompense, Joan Collins remercia Sophia Loren pour avoir refusé le rôle d’Alexis. A l’âge de 50 ans, Joan Collins apparut dans une édition en douze pages de photos prises pour la magazine Playboy par George Hurrell.
En 1983 elle fut la vedette de Making of a Male Model avec le jeune acteur-mannequin Jon-Erik Hexum et en 1984 joua un rôle de star dans The Cartier Affair avec David Hasselhoff. La même année, elle fut aussi invitée sur l’émission spéciale d’ABC-TV, Blondes vs. Brunettes. Avec Dynastie au sommet de son succès, Joan Collins commença à produire et fut la vedette en 1986 des miniséries de CBS, Sins et Monte Carlo.
Après la fin de Dynastie en 1989, Joan Collins prit du temps pour être avec sa famille. Elle rejoignit ses co-stars pour Dynasty: The Reunion, une minisérie de 1991 qui conclut définitivement la série qui s’était arrêtée en laissant en suspens une interrogation non résolue. Dans les années 1990, Joan Collins fit plusieurs apparitions en guest star dans des séries comme Roseanne, The Nanny et Will & Grace tout en barbotant dans des films comme Decadence et A Midwinter's Tale. Elle apparut aussi, durant cette période, parmi les personnages principaux de films tels Mama's Back et Annie: A Royal Adventure!
En 1990, Joan Collins incarna Amanda dans une reprise de la pièce de Noël Coward, Private Lives dans le West End, avec en co-star, Keith Baxter. Elle devait plus tard en 1992 faire ses débuts à Broadway avec la même pièce face à Simon Jones. En 1991 Joan Collins apparut aussi dans la pièce de Noël Coward, Tonight at 8:30 et interpréta 8 rôles de femmes différentes dans une série de pièces en un acte de Noël Coward. Elle fut aussi la guest star dans 6 épisodes de l’éphémére série d’Aaron Spelling, Pacific Palisades en 1997. En 1990 également, Joan Collins apparut dans la série écrite et réalisée par Michael Feeney Callan, My Riviera. Au début des années 1990, Joan Collins apparut à deux reprises comme guest star dans la série Sud Africaine, "Egoli" (City of Gold), y jouant le rôle de Catherine Sinclair. Au printemps 2000 elle acheva une tournée américaine de Love Letters avec George Hamilton et Stacy Keach Jr. En plus, en 2000, elle apparut dans la production d’Over the Moon avec Frank Langella.
En 1999, Joan Collins fut castée dans la version video du show musical, Joseph and the Amazing Technicolor Dreamcom. Elle jouait deux rôles dans cette video: une pianiste et Mrs. Potiphar, la femme du millionnaire égyptien Potiphar.
En 2000, Joan Collins rejoignit le casting de The Flintstones in Viva Rock Vegas, une préquelle du film de 1994, The Flintstones. Elle y interprétait le rôle de soutien de Pearl Slaghoople (la mère de Wilma Flintstone) mais le film ne fut pas un succès au box-office.
En 2001, elle fut la co-star du TV film These Old Broads avec Debbie Reynolds, Shirley MacLaine et Elizabeth Taylor. Le film avait été écrit par la fille de Debbie Reynolds, Carrie Fisher.
En 2002, Joan Collins retourna au soap opera pour un rôle restreint dans le soap journalier Guiding Light. Elle apparut aussi à la télévision sud-africaine dans le rôle de la journaliste sud-africaine Jani Allan pour une comédie. En 2004 elle fut au générique d’une comédie néerlandaise, Alice in Glamourland dans le rôle d’une romancière à succès. Plusieurs mois plus tard elle effectua une tournée au Royaume Uni pour une reprise de la pièce Full Circle. En 2005 elle servit d’invitée pour le populaire quiz show britannique Have I Got News For You. En 2005, l’actrice Alice Krige incarna Joan Collins dans Dynasty: The Making of a Guilty Pleasure, un TV film de fiction basé sur la création et les dessous du tournage de la série.
Début 2006, Joan Collins fit une tournée au Royaume Uni avec An Evening With Joan Collins, un one-woman show dans lequel elle détaillait les hauts et les bas de sa carrière cahotique, one-woman show orchestré par son mari Percy Gibson. En 2006, elle fut réunie avec ses anciennes co-stars de Dynastie pour Dynasty Reunion: Catfights and Caviar. Plus tard cette même année, elle commença un tournée en Amérique du Nord avec la pièce, Legends! avec l’ex co-star de Dynastie, Linda Evans, qui prit fin en mai 2007 après 30 semaines de tournée.
En 2005, elle rejoignit brièvement le casting de la série TV britannique à succès, Footballer's Wives dans le rôle d’une propriétaire glamour de magazine, appelée Eva de Wolffe. Elle apparut aussi en guest star dans la série de la BBC, Hotel Babylon en 2006 dans le rôle d’une aristocrate solitaire qui recherchait désespérément une aventure amoureuse.
Joan Collins apparut dans un épisode en deux heures du drame policier Marple en 2009 ("They Do It with Mirrors"). Elle y incarnait Ruth Van Rydock, une vieille amie de la détective Miss Marple.
Le 24 janvier 2010, on annonça que Joan Collins allait rejoindre brièvement le soap opera allemand Verbotene Liebe (Forbidden Love). Elle interpréta une aristocrate britannique, Lady Joan, qui prenait un jeune prince sous sa protection. Joan Collins commença le tournage le 22 février 2010 et apparut à l’écran en avril 2010.
Elle fit ses débuts dans le pantomime avec Dick Whittington dans le rôle de la Reine des Rats au Birmingham Hippodrome durant Noël 2010, aux côtés de Nigel Havers, Keith Harris et Julian Clary.
Joan Collins a été mariée cinq fois. Son premier mari fut l’acteur irlandais Maxwell Reed qu’elle maria le 24 mai 1952 et dont elle divorça en 1956. Joan Collins maria le chanteur, acteur et compositeur oscarisé Anthony Newley le 27 mai 1963. Elle et Newley ont deux enfants, une fille, Tara Cynara Newley et un fils, Alexander Anthony "Sacha" Newley. Collins et Newley divorcèrent en 1970. En mars 1972, Joan Collins maria son troisième mari Ron Kass, qui avait été le président d’Apple Records durant le reigne des Beatles. Durant leur mariage, Joan Collins eut son troisième et dernier enfant, une fille, Katyana Kennedy Kass. Son mariage avec Kass finit en divorce en 1983, bien qu’ils restèrent très proches juqu’à la mort de Kass d’un cancer en 1986. Au sommet de la popularité de la série Dynasty, Joan Collins maria le 3 novembre 1985, le chanteur suédois Peter Holm lors d’une cérémonie à Las Vegas. Ils divorcèrent le 25 août 1987, avec le plus long procès médiatisé. En 2001 Joan Collins rencontra le manager de compagnie théâtrale Percy Gibson, de 32 ans son cadet. Ils se marièrent le 17 février 2002 au Claridge's Hotel de Londres et renouvelèrent leurs voeux en 2009.
De sa fille Tara Newley, Joan Collins a deux petits-enfants et de son fils Sacha, un petit-fils.
Joan Collins réside alternativement à Londres, Los Angeles, New York et dans le sud de la France, décrivant sa vie comme étant celle d’une « manouche ».
Sa contribution au western se cantonne à un western, Les Bravados d’Henry King (1958) où elle incarnait Josepha Velarde et un épisode de la série «Le Virginien », intitulé « The Lady from Wichita » (1967)

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7978
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Joan Collins (1933- )

Messagepar Sitting Bull » 23 mai 2013 11:40

Quelques clichés.

ImageImage

Image
(Dans "Bravados")

Image

Image

Image
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

lerebelle
Rancher
Rancher
Messages : 8091
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: Joan Collins (1933- )

Messagepar lerebelle » 23 mai 2013 12:58

J' ai travailler avec elle ou du moins mes voitures dans la minisérie Sins en juin 1985, que de souvenirs, bon anniversaire chére Madame pour vos 80 ans. ::anniversairen2:: René de Castello

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24112
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Joan Collins (1933- )

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 23 mai 2013 20:34

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

DEMERVAL
Rancher
Rancher
Messages : 8845

Re: Joan Collins (1933- )

Messagepar DEMERVAL » 06 janv. 2014 19:59

ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24112
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Joan Collins (1933- )

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 30 nov. 2016 20:10

metek a écrit :Enyway, c'est plutot elle que j'aurais préfèré avoir en avant de mon tipi! :beer1:
Joan Collins

Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Bat Lash
Marshall
Marshall
Messages : 2217

Re: Joan Collins (1933- )

Messagepar Bat Lash » 30 nov. 2016 21:09

Elle sera la semaine prochaine à l'affiche du film Absolument Fabuleux, ou elle joue son propre rôle

Madame S.
Trappeur
Trappeur
Messages : 3054
Localisation : Paris Dans le 91

Re: Joan Collins (1933- )

Messagepar Madame S. » 21 mars 2017 10:49

Joan Collins &-Warren Beatty
Image
Joan Collins
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Madame S.
Trappeur
Trappeur
Messages : 3054
Localisation : Paris Dans le 91

Re: Joan Collins (1933- )

Messagepar Madame S. » 22 mars 2017 16:04

Joan Collins
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Madame S.
Trappeur
Trappeur
Messages : 3054
Localisation : Paris Dans le 91

Re: Joan Collins (1933- )

Messagepar Madame S. » 23 mars 2017 10:12

Joan Collins
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Madame S.
Trappeur
Trappeur
Messages : 3054
Localisation : Paris Dans le 91

Re: Joan Collins (1933- )

Messagepar Madame S. » 28 mars 2017 12:17

Joan Collins & Jack Hawkins-La Terre des pharaons (1955)
Image
Joan Collins
Image
Image


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité