Lee Van Cleef (1925–1989)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
pouêt
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1273
Localisation : Bétaille (Lot)

Lee Van Cleef (1925–1989)

Messagepar pouêt » 30 déc. 2004 20:26

Je ne connais Lee Van Cleef qu'à travers quelques westerns spaghetti :
- Et pour qq $ de plus
- Le Bon la Brute et le Truand
- Pas de Pitié pour les Salopards
- Le dernier jour de la colère

Il a du en faire d'autres, et je croie qu'il a eu sa propre série de western italien sous le nom de Sabata (un peu comme Terence Hill a fait une flopée de Trinita).

Quels sont ces films "Sabata" exactement, combien y en a-t-il eu ?
Quelqu'un sait-il ce qu'ils vallent ?

Avant de plus ou moins terminer sa carrière dans des productions européennes (outre son rôle face à Kurt Russel dans "New York 1997" de John Carpenter dont certains éléments font penser à un western justement), quels sont les grands rôles de western dans lesquels Lee Van Cleef s'était illustré aux USA ?

Merci d'avance pour vos lumières.
Les westerns ? Ya pas d'âge pour en manger !

Avatar du membre
TheVoice
Cavalier solitaire
Messages : 104

Messagepar TheVoice » 30 déc. 2004 21:45

Il a débuté à l'écran en étant un des quatre bandits qui veulent la peau de Gary Cooper dans "Le train sifflera trois fois".

On l'a vu en second voire troisème ou quatrième rôle dans des tas de westerns dans les années 50 et 60, exemple dans "L'homme qui tua Liberty Valance" etc...

Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3502

Messagepar james » 30 déc. 2004 21:50

TheVoice a écrit :Il a débuté à l'écran en étant un des quatre bandits qui veulent la peau de Gary Cooper dans "Le train sifflera trois fois".

On l'a vu en second voire troisème ou quatrième rôle dans des tas de westerns dans les années 50 et 60, exemple dans "L'homme qui tua Liberty Valance" etc...
J'ai deja fait un topic.......
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

Avatar du membre
TheVoice
Cavalier solitaire
Messages : 104

Messagepar TheVoice » 30 déc. 2004 21:54

james a écrit :J'ai deja fait un topic.......


Pardon...

Il faut donner le lien à pouêt alors :wink:

Avatar du membre
pouêt
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1273
Localisation : Bétaille (Lot)

Messagepar pouêt » 30 déc. 2004 23:14

Merci pour l'info. Je rechercherai dans la partie acteur du site alors.
Les westerns ? Ya pas d'âge pour en manger !

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6919
Localisation : Albuquerque
Contact :

Messagepar Cole Armin » 31 déc. 2004 9:02

N'oublions pas que Lee Van Cleef a été un second rôle dans beaucoup de film avant d'avoir des rôles plus important dans les westerns italiens.
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10369
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 31 déc. 2004 9:27

J'ai cherché, mais je n'ai pas trouvé ton topic james!

Oups! Pas vu que c'était sur le site, et non dans le forum! :lol:
Modifié en dernier par Personne le 31 déc. 2004 9:49, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
TheVoice
Cavalier solitaire
Messages : 104

Messagepar TheVoice » 31 déc. 2004 9:37

Bon en gros ...

Né le 9 Janvier 1925 à Somerville(Etats-Unis)
Décédé le 16 Décembre 1989 à Oxnard (Etats-Unis)

Lee Van Cleef sert dans la Marine américaine durant la Seconde Guerre Mondiale. Il travaille sur des dragueurs de mines et sur des torpilleurs. Après la guerre, il se tourne vers la comédie et multiplie les castings pour décrocher des rôles. Il est engagé en 1949 sur la série télévisée The lone ranger puis sur The range rider en 1951.
En 1952, il se fait remarquer par le producteur Stanley Kramer qui lui confie un petit rôle dans Le train sifflera trois fois (1952) de Fred Zinnemann avec Gary Cooper. Malgré un personnage sans dialogues, son physique non-avenant lui vaut de décrocher d'autres rôles de bandits. Il travaille sur des dizaines de séries, principalement des westerns comme Bonanza et Gunsmoke. Il incarne aussi, au cinéma, des méchants patibulaires comme dans Victime du destin (1952) de Raoul Walsh avec Rock Hudson et Seul contre tous (1954) de Jesse Hibbs. Il tourne un film noir, Association criminelle (1955) de Joseph H. Lewis, puis côtoie John Wayne dans Le conquérant (1956) de Dick Powell.
Sa carrière dans les westerns continue de plus belle avec Bravados (1958) de Henry King et L'homme qui tua Liberty Valance (1962) de John Ford avec John Wayne, James Stewart et Lee Marvin. C'est en 1965 qu'il obtient son grand premier rôle, celui du Colonel Douglas dans Et pour quelques dollars de plus de Sergio Leone avec Clint Eastwood. Il commence à tourner des westerns italiens et retravaille avec Leone et Eastwood dans Le bon, la brute et le truand (1966) où il interprète son personnage le plus célèbre : Sentenza.
Dans les années 70, il devient une star internationale et alterne les rôles de héros et de méchants comme dans Barquero (1970) de Gordon Douglas, El Condor (1970) de John Guillermin, Le retour de Sabata (1971) de Gianfranco Parolini. Il continue dans sa lancée et revient progressivement au cinéma américain. En 1981, John Carpenter lui confie le rôle de Bob Hauk dans New York 1997. La côte de popularité de Lee Van Cleef diminue. Il tourne dans une série télé avec des ninjas : The master (1984).
Il décède 16 décembre 1989.

FILMOGRAPHIE SELECTIVE :

Le premier long métrage :
Il interprète un homme de main belliqueux dans Le train sifflera trois fois (1952) de Fred Zinnemann.

Consécration :
Le train sifflera trois fois (1952) l'impose immédiatement comme un second rôle efficace mais c'est Pour une poignée de dollars (1965) de Sergio Leone qui en fait un acteur de premier plan indispensable.

Quelques films :
- Le train sifflera trois fois (1952) de Fred Zinnemann.
- Association criminelle (1955) de Joseph H. Lewis.
- Bravados (1958) de Henry King.
- Et pour quelques dollars de plus (1965) de Sergio Leone.
- Le bon, la brute et le truand (1966) de Sergio Leone.
- Barquero (1970) de Gordon Douglas.
- El Condor (1970) de John Guillermin.
- Le retour de Sabata (1971) de Gianfranco Parolini.
- New York 1997 (1981) de John Carpenter.

Insolite :
Lee Van Cleef est grimé de manière grotesque en égyptien dans Princesse du Nil (1954) de Harmon Jones mais c'est dans Le conquérant (1956) de Dick Powell qu'il décroche l'un de ses rôles les plus insolites. Il est un guerrier mongol aux côtés de John Wayne, qui interprète Genghis Khan....

Apparitions télévisées sélectives :
- 1949: The lone ranger (série) / dans le rôle de Bill Harper.
- 1955: Gunsmoke (série) / dans le rôle de Rad Meadows.
- 1955: Maverick (série) / dans le rôle de Wolf.
- 1959: Bonanza (série).
- 1959: Rawhide (série) / dans le rôle de Fred Grant.
- 1959: La quatrième dimension (série) / dans le rôle de Steinhart.

Le saviez-vous ? :
- Lee Van Cleef a participé à plus de 70 épisodes de séries télévisées entre 1949 et et 1965.
- Il a tourné dans la quasi-totalité des séries télévisées de western comme Rawhide ou Maverick.
- On lui a rarement confié des rôles de gentils. Il a toujours été sollicité pour interpréter des méchants.

J'ajoute qu'il a par deux fois succédé à Yul Brynner dans deux suites de westerns : le role de Cris dans "la chevauchée des 7 mercenaires" et celui de Sabata dans "le retour de Sabata" si ma mémoire est bonne... Ceci dit pour Sabata, Brynner avait lui même succédé à Van Cleef dans "Adios Sabata" de Frank Kramer (1970).
Modifié en dernier par TheVoice le 31 déc. 2004 10:09, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6919
Localisation : Albuquerque
Contact :

Messagepar Cole Armin » 31 déc. 2004 9:43

Le topic de james:

http://western.movies.free.fr/profil/act/lvancleef.htm

Je précise que le texte de TheVoice est extrait de Allociné.
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

Avatar du membre
TheVoice
Cavalier solitaire
Messages : 104

Messagepar TheVoice » 31 déc. 2004 9:44

vl92 a écrit :Le topic de james:

http://western.movies.free.fr/profil/act/lvancleef.htm

Je précise que le texte de TheVoice est extrait de Allociné.



Exact mais retouché (il y a des erreurs dans Allociné :wink: ) et complété.

:)

Avatar du membre
pouêt
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1273
Localisation : Bétaille (Lot)

Messagepar pouêt » 31 déc. 2004 9:55

C'est du "en gros" vachement détaillé ! :D Merci pour cette bio The Voice. A un détail prêt : j'ai vérifié sur le DVD "Pour une Poignée de $" (1964) et Lee Van Cleef n'y est pas. Sa première apparition dans le western italien (avec Léone certes) est dans "Et pour qq $ de plus" (1965). Puis viendra l'année suivante "Le Bon, la Brute et le Truand" (1966). Quelles grandes années pour le western spaghetti ! It was a very good year....
Les westerns ? Ya pas d'âge pour en manger !

Avatar du membre
TheVoice
Cavalier solitaire
Messages : 104

Messagepar TheVoice » 31 déc. 2004 10:08

pouêt a écrit :C'est du "en gros" vachement détaillé ! :D Merci pour cette bio The Voice. A un détail prêt : j'ai vérifié sur le DVD "Pour une Poignée de $" (1964) et Lee Van Cleef n'y est pas. Sa première apparition dans le western italien (avec Léone certes) est dans "Et pour qq $ de plus" (1965). Puis viendra l'année suivante "Le Bon, la Brute et le Truand" (1966). Quelles grandes années pour le western spaghetti ! It was a very good year....


Quand je disais qu'il y avait des erreurs :lol:

Je rectifie ...

:lol: pour l'allusion à FS ...

Avatar du membre
pouêt
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1273
Localisation : Bétaille (Lot)

Messagepar pouêt » 31 déc. 2004 10:38

:num5
Les westerns ? Ya pas d'âge pour en manger !

Invité

Messagepar Invité » 31 déc. 2004 11:11

FILMOGRAPHIE COMPLETE

1952
Le train sifflera trois fois (Western) de Fred Zinneman
Passage interdit (Western) d’Hugo Fregonese
Le 4ème homme (Film noir) de Phil Karlson

1953
Victime du destin (Western) de Raoul Walsh
Le retour des frères Corses (Aventure) de Ray Nazarro
White lightning (Drame) d’Edward Bernds
Le poulain noir (Western) d’Andrew Marton
Le monstre des temps perdus (Science-fiction) d’Eugène Lourié
Arena (Western) de Richard Fleischer
Investigations criminelles (Polar) d’Arnold Laven
Jack Slade (Western) d’Harold D. Schuster
The Nebraskan (Western) de Fred F. Sears
Qui est le traître ? (Western) de Nathan Juran

1954
Le défi des flèches (Western) de Lesley Selander
Seul contre tous (Western) de Jesse Hibbs
Princess of the Nile (Aventure) d’Harmon Jones
The desperado (Western) de Thomas Carr
Vengeance à l’aube (Western) de George Sherman
La hache sanglante (Western) de Lesley Selander

1955
Tresaure of Ruby Hills (Western) de Frank McDonald
Dix hommes à abattre (Western) de H. Bruce Humberstone
Association criminelle (Film noir) de Joseph H. Lewis
L’homme qui n’a pas d’étoile (Western) de King Vidor
I cover the underworld (Polar) R.G. Springsteen
Colorado saloon (Western) de Joseph Kane
The naked street (Film noir) de Maxwell Shane
Un homme traqué (Western) de Ray Milland
The vanishing american (Western) de Joseph Kane

1956
Le conquérant (Aventure) de Dick Powell
La loi de la prairie (Western) de Robert Wise
It conquered the world (Science fiction) de Roger Corman
Le trouillard du Far West (Comédie) de Norman Taurog
Accused of murder (Thriller) de Joseph Kane

1957
The quiet gun (Western) de William F. Claxton
The badge of marshal Brennan (Western) de Albert C. Gannaway
Réglement de comptes à O.K. Corral (Western) de John Sturges
The last stagecoach West (Western) de Joseph Kane
Jicop le proscrit (Western) d’Henry Levin
China gate (Guerre) de Samuel Fuller
Joe Dakota (Western) de Richard Bartlett
Du sang dans le désert (Western) d’Anthony Mann
Gun battle at Monterey (Western) de Sidney Franklin et Carl K. Hittleman
L’ultime chevauchée (Western) d’Albert C. Gannaway

1958
La journée des violents (Western) d’Harry Keller
La bal des maudits (Guerre) d’Edward Dmytryk
Les bravados (Western) d’Henry King
Machete (Drame) de Kurt Neumann

1959
La chevauchée de la vengeance (Western) de Budd Boetticher
Guns, girls and gangsters (Polar) d’Edward L. Cahn

1960
The slowest gun in the West (Western) d’Herschel Daugherty (TV)

1961
Les cavaliers de l’enfer (Western) d’Herbert Coleman

1962
L’homme qui tua Liberty Valance (Western) de John Ford
La conquête de l’Ouest (Western) – segment « The rivers » d’Henry Hathaway

1965
Et pour quelques dollars de plus (Western) de Sergio Leone

1966
Colorado (Western) de Sergio Sollima
Le bon, la brute et le truand (Western) de Sergio Leone
Captain Mc Cord (Western) de Vincent McEveety

1967
Le dernier jour de la colère (Western) de Tonino Valerii

1968
La mort était au rendez-vous (Western) de Giulio Petroni
Pas de pitié pour les salopards (Western) de Giorgio Stegani
Commandos (Guerre) d’Armando Crispino

1970
El Condor (Western) de John Guillermin
Barquero (Western) de Gordon Douglas
Sabata (Western) de Gianfranco Parolini

1971
Le retour de Sabata (Western) de Gianfranco Parolini
Captain Apache (Western) d’Alexander Singer
Les quatre mercenaires d’El Paso (Western) d’Eugenio Martin

1972
La chevauchée des sept mercenaires (Western) de George McCowan
Le grand duel (Western) de Giancarlo Santi

1973
L’homme aux nerfs d’acier (Comédie) de Michele Lupo

1974
La brute, le colt et le karaté (Western) d’Antonio Margheriti

1975
La chevauchée terrible (Antonio Margheriti)

1976
Le tueur (Polar) de Mario Siciliano
Les impitoyables (Western) de Gianfranco Parolini

1977
Les cavaliers du diable (Western) de Joseph Manduke
Nowhere to hide (Polar) de Jack Starrett (TV)

1978
Le Renard de Brooklyn (Polar) d’Antonio Margheriti

1979
Le dernier contrat (Thriller) de Michael Dryhurst (TV)

1980
La fureur du juste (Action) d’Eric Karson

1981
New York 1997 (Action) de John Carpenter

1984
The Master (Série TV)
Master Ninja 1/7 (Action) de Robert Clouse et Ray Austin

1985
Les aventuriers de l’enfer (Action) d’Antonio Margheriti

1986
Killing machine (Action) de José Antonio De La Loma
Armed response (Action) de Fred Olen Ray

1988
Il triangolo della paura (Guerre) d’Antonio Margheriti

1989
Speed Zone ! (Comédie) de Jim Drake

1990
Thieves of fortune (Action) de Michael McCarthy

Source : http://drwestern.free.fr/portraits/filmovancleef.htm

Avatar du membre
TheVoice
Cavalier solitaire
Messages : 104

Messagepar TheVoice » 31 déc. 2004 11:12

Zut ! C'était moi l'invité, je ne savais pas qu'on pouvait poster sans être connecté et je pensais l'être ...



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité