Christopher George (1931–1983)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23044
Localisation : au dessus de Strasbourg

Christopher George (1931–1983)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 09 nov. 2012 20:54

fils d'immigrés Grecs, il est né le 25-02-1931 à Royal Oak, Michigan, USA.
ImageImage
Il a joué des seconds rôles dans les westerns El Dorado (1966), Chisum (1970), Les voleurs de trains (1973) (John Wayne était son grand ami)
puis est devenu une star de la TV par la série "Commando du désert" (1966) et la série de science fiction "L'immortel" (1969).
Il a joué également dans La bataille de Midway (1976), Grizzli, le monstre de la forêt (1976), Le droit de tuer (1980) et dans d'autres séries TV telles L'île fantastique, La croisière s'amuse, Drôles de dames, Vegas, Wonder Woman, Section 4, Mission impossible, Sur la piste du crime, Ma sorcière bien aimée ...mais curieusement pas de séries tv westerns !

son épouse était Lynda Day George durant 14 ans et dont il eut 2 enfants.
Il décède le 28 Novembre 1983 à Los Angeles d'une attaque cardiaque, à 52 ans !

Image

El Dorado (1966):
Image
ImageImage(photos du dessus de Lasbugas)
Image

Les voleurs de train (photo Lasbugas), à droite de Ben Johnson et à gauche de Rod Taylor
Image

Grizzli, le monstre de la forêt (1976):
Image
Image
ImageImage
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
metek
Major
Messages : 14902
Localisation : Canada
Contact :

Re: Christopher George (1931–1983)

Messagepar metek » 20 nov. 2012 23:18

The Thousand Plane Raid 1969



Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23044
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Christopher George (1931–1983)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 06 févr. 2016 10:01

dans Chisum
lasbugas a écrit :Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

DEMERVAL
Sorcier
Sorcier
Messages : 6630

Re: Christopher George (1931–1983)

Messagepar DEMERVAL » 02 avr. 2017 13:05

Christopher George naquit à Royal Oak, Michigan, le 25 février 1931, le fils d’immigrants grecs John et Vaseleke George. John George était né à Thèbes, Grèce et était un vétéran de la 1ère guerre mondiale et Vaseleke était née à Athènes.
George ne parla pas anglais avant l’âge de six ans, parce que sa famille ne parlait que le grec à la maison. Durant sa jeunesse, son père fut un vendeur itinérant. Il accompagna son père lors de tournées de ville en ville, notamment à Akron, New York City, Chicago, St. Louis, Memphis et Detroit.
Du Michigan, la famille déménagea à Mountain Lakes, New Jersey. Une fois qu’il eut commencé à apprendre l’anglais, son père l’inscrivit dans une école grecque en plus de l’école primaire normale afin qu’il ne perdit pas l’usage de la langue grecque. C’est là que Christopher George s’intéressa à l’art dramatique ; dans l’école grecque, il se produisit dans des pièces grecques et récita de la poésie grecque.
Quand il eut 14 ans, lui et sa famille déménagèrent à Miami, Floride. Enfant, il vécut dans le quartier de Coconut Grove et fréquenta l’école primaire de Shenandoah et le lycée de Miami Senior. A l’école, il joua au football, au football américain et fit de l’athlétisme. Alors qu’il était en Floride, il chassait souvent les alligators dans les Everglades. Après avoir obtenu son permis de conduire, il travailla avec son père, conduisant des camions entre Miami et les autres villes de la côte est.
Encore jeune, George se sentait prêt à entrer à la Greek Orthodox Church et sa famille le prépara pour cela; son frère Nick dit que tout au long de sa jeunesse, Christopher avait été un enfant de chœur et que ses parents et le prêtre avaient essayé de le pousser à devenir prêtre. Il servit comme enfant de chœur à la St. Sophia Greek Orthodox Cathedral de Miami.
A 17 ans, George s’engagea dans le Corps des Marines des Etats-Unis le 13 octobre 1948 à Jacksonville, Floride. Il mentit sur son âge sur le formulaire d’engagement en donnant 1929 comme année de naissance, et cette fausse date de naissance lui colla à la peau durant presque la totalité de sa vie adulte. Il affirma qu’il s’était engagé à cause de John Wayne, en disant, "Vous savez, il est la cause de l’engagement de centaines d’enfants dans les Marines et je fus l’un d’entre eux." Selon son livret militaire conservé au National Personnel Records Center, il fréquenta un camp d’entraînement au Marine Corps Recruit Depot Parris Island, Caroline du Sud et fut brillamment nommé soldat de 1ère classe le 21 décembre 1948.
Sa première affectation fut Headquarters Squadron, Marine Corps Air Station Quantico, Virginie. En avril 1950, il fut transféré à l’Aircraft Engineering Squadron 12 (AES-12), basé aussi à Quantico. AES-12 conservait des avions pour l’école des pilotes et les utilisait aussi comme avion de démonstration pour les membres du Congrés des Etats-Unis, pour tester de nouveaux missiles et bombes. Alors qu’il était affecté à l’AES-12, il obtint le grade de sergent. Chez les Marines, il eut à faire face à des atterrissages forcés et alors qu’il était à Quantico, fut très malade, étant alité à l’hôpital avec 43° de fièvre.
Toujours à Quantico, George fut le passager d’un avion piloté par des officiers de l’ aircraft flown by one of AES-12. Ce jour-là, le temps était clair et ensoleillé quand les deux moteurs tombèrent en panne à 2 400m d’altitude au-dessus des Carolines. Les deux pilotes tentèrent de relancer les moteurs, chutant à une altitude de 300m avant d’y parvenir. Une autre fois, un avion prit feu; il dut s’éjecter, effectuant ainsi le premier saut en parachute de sa vie.
Durant la guerre de Corée, George commanda un bâteau de sauvetage des Marine Corps et servit comme canonnier à bord d’un avion de sauvetage utilisé pour secourir les blessés. Il termina un engagement de trois ans chez les Marines et resta une année supplémentaire, avant de demander à être déchargé de ses obligations militaires pour retourner chez lui à Miami. Il quitta le service actif le 29 août 1952.
Après cela, comme sergent dans la Réserve du Corps des Marines, il rejoignit le Marine Fighter Squadron 142 (VMF-142) du Marine Air Reserve Training Command, Marine Corps Air Station Miami, Floride. Il servit aussi dans la 4ème Supply Company, à Stockton, Californie. Finalement, il revint au service actif et fut affecté aux Headquarters, 6th MCR&RD, Atlanta, Géorgie, jusque la fin de son contrat et fut déchargé le 3 septembre 1956.
Alors qu’il était dans le Corps des Marines, ses supérieusr hiérarchiques l’encouragèrent à demander son intégration dans une école de vol et à postuler pour un commandement; à la place, il choisit de demander sa radiation afin de retourner en classe. Il réussit un examen d’équivalence au baccalauréat.
Durant l’été 1976, il apparut dans un film de recrutement pour le Marine Corps Air Reserves. Le 5 mai 2009, le Corps des Marines fit flotter un drapeau sur le Mémorial d’Iwo Jima en honneur de sa carrière dans les Marines.
George reçut la Marine Corps Good Conduct Medal et la National Defense Service Medal. Ces récompenses sont documentées dans son livret militaire disponible à la National Archives and Records Administration.
Après sa période militaire, George fréquenta l’Université de Miami de 1953 à 1958, où il acquit une licence en administration des affaires. Il fut membre de la fraternité Sigma Phi Epsilon, avec son frère Nick, qui était aussi à l’Université de Miami.
Afin de subvenir à ses besoins, Christopher George dut assumer divers boulots avant de commencer à jouer dont ceux de détective privé et de tenancier d’un bar à Miami. Il posséda et dirigea des restaurants et des bars à bières et notamment le Dragnet Drive-In à Miami et un autre à Stockton, Californie. L’auberge de Stockton, où il travailla pendant cinq mois durant une trêve scolaire, appartint à son oncle pendant sept ans et l’accès en était interdite aux Marines. Il était ceinture noire de karaté et de judo. Il travailla comme videur dans des restaurants mal famés et possédait une licence de pilote.
George fut embauché par un ami qui possédait une canonnière canadienne reconvertie en bâteau de transport de 40 mètres de long et il transporta des clients à travers les mers Caribéennes pendant deux ans. Avant d’obtenir sa licence à l’Université de Miami, il avait un boulot en vue avec une grosse compagnie d’investissement ; cependant il préféra se tourner vers le métier d’acteur après avoir rèussi une batterie de tests laissant présager qu’il pouvait travailler dans le métier.
Après avoir décroché sa licence, George commença à jouer à New York City, où il se produisit sur les planches et dans des spots publicitaires. Son heure de gloire survint quand, alors qu’il travaillait comme videur dans un bar du bord de mer de New York, le producteur Robert Rafelson le convainquit de se lancer dans une carrière d’acteur. Il étudia l’art dramatique avec Wynn Handman et décrocha quelques rôles en dehors des planches de Broadway dans des pièces populaires de l’époque. Parmi les pièces dans lesquelles il apparut alors qu’il étudiait l’art dramatique, figuraient All My Sons, The Moon Is Blue, La chatte sur un toit brûlant, Stalag 17 et Qui a peur de Virginia Woolf?. Sous l’égide de Wynn Handman, il décrocha un engagement de 16 semaines dans Mr. Roberts avec l’acteur Hugh O'Brian; des rôles dans des œuvres de Shakespeare et Tennessee Williams suivirent. Sa carrière démarra après le tournage d’un spot publicitaire de 60 secondes pour une crème à raser, le "Good morning, Mr. Gray », spot pour lequel il remporta le New York Film Festival Award du meilleur acteur dans un spot commercial. Durant la diffusion en 1962 de ce spot commercial, George incarna, dans un autre spot, un marié se savonnant avant sa nuit de noces, en prononçant, "Tout ça c’est pour toi." Le spot commercial lui rapporta plus de 30,000 dollars. Il apparut aussi à la télévision dans Naked City et Ma sorcière bien aimée. Alors qu’il était à New York City, George se produisit au Lemos Greek Repertory Theater parce qu’il parlait couramment le grec.
Il apparut d’abord sur le grand écran quand il décrocha un rôle en 1965 dans Première victoire, y interprétant un marin mourant pendant trente secondes. Cela lui donna l’occasion de rencontrer pour le première fois et de travailler avec John Wayne, qui avait été son idole et qui allait devenir un ami de toujours.
Il apparut pour la première fois devant les feux des projecteurs en 1966 avec un second rôle dans le western d’Howard Hawks, El Dorado, avec John Wayne. Lui et Wayne devinrent amis en tournant le film et devait de nouveau apparaître ensemble dans d’autres westerns dont, Chisum en 1970 et Les voleurs de train en 1973.
De 1966 à 1968 durant deux saisons et 58 épisodes, Christopher George interpréta le rôle principal du sergent Sam Troy dans Commando du désert. La série suivait les exploits de quatre soldats alliés qui faisaient partie d’un groupe patrouillant dans le désert durant la Campagne Nord-Africaine de la seconde guerre mondiale. Avec ses camarades de Commando du désert, il apparut en avril 1967 au Cherry Blossom Festival et à la Parade de Washington, D.C. Alors qu’il filmait une scène de la série, le 4 janvier 1967, Christopher George et ses costars Justin Tarr et Gary Raymond, furent blessés quand la jeep conduite par Justin Tarr se retourna dans le lit asséché d’un lac à Rosamond, Californie alors qu’il effectuait un demi-tour. George fut commotionné, se déchirant quelque chose dans le cou et blessant son dos. Les docteurs du Cedars-Sinai Medical Center de Californie furent capables de déterminer que son dos avait été gravement choqué mais pas fracturé comme ils le craignaient initialement. Alors qu’il était la vedette de Commando du désert, Chris servit aussi, en 1966, d’animateur lors de la version locale des Emmy Awards à Washington, D.C., cérémonie qui eut lieu à l’hôtel Sheraton Park.
George rejoignit aussi l’acteur Lawrence Casey lors d’une tournée de l’USO tour au Vietnam, au Japon et en Thailande, tournée qui dura presqu’un mois et qui commença le 12 novembre 1967 pour prendre fin en décembre 1967.
Durant la tournée au Vietnam, il rendit visite au Quartier Général du IIIème Corps de la base aérienne de Bien Hoa et alors qu’il était au Vietnam, il ne se cantonna pas à l’échelon arrière des lignes mais s’approcha aussi prêt qu’il lui fut permis de la zone de combat; à un moment, ils furent même canardés par le Viet- Cong.
En novembre 1967, l’USO et l’Air Force l’envoyèrent avec plusieurs autres célébrités dans un hôpital militaire de San Antonio, où le personnel militaire revenant du Vietnam avec de sérieuses brûlures était traité. La visite, au Brooke Army Medical Center de San Antonio, fut préparée par Johnny Grant, une personnalité radiophonique d’Hollywood qui avait emmené des troupes de performeurs au Vietnam; durant la visite, George et quelques-unes des actrices, dont sa future épouse Linda Day, passèrent plus d’une heure au chevet d’un vétérans blessé qui avait auparavant été taciturne et arrivèrent à le faire parler.
Après l’annulation de Commando du désert, Christopher George interpréta les rôles principaux de plusieurs films de genre dont Tiger by the Tail (1968) avec Tippi Hedren; Project X (1968), réalisé par William Castle; et The Devil's 8 (1969) avec Fabian. Il narra un documentaire sur les carrières de Craig Breedlove et Lee Breedlove, un couple marié faisant de la compétition automobile, The Racers: Craig and Lee Breedlove (1968).
Puis, en septembre 1969, il incarna Ben Richards dans le film pilote de L’Immortel qui fut diffusé sur Movie of the Week sur ABC. Le pilote est basé sur un roman de science fiction The Immortals, de James Gunn. Le film servit à la constitution d’une série télévisée de 15 épisodes qui fut diffusée de 1970 à 1971. Bien que la série annulée à mi-saison, les épisodes furent rediffusés par ABC à l’été 1971. La série repassa ultérieurement sur Sci Fi Channel.
Durant cette époque, il interpréta le personnage de Dan Augustdans le téléfilm House on Greenapple Road (1970), qui évolua ensuite en la série Dan August avec Burt Reynolds. De plus, il fut la vedette du pilote d’une série qui resta invendue, "Escape" avec Avery Schreiber et Huntz Hall, qu’ABC diffusa en 1971 sous la forme d’un téléfilm. Dans celui-ci, il interpréta un personnage du genre Robin des Bois, à savoir le vituose de l’évasion et propriétaire de boite de nuit, Cammeron Steele.
Il continua à travailler pour la télévision tout au long des années 1970 avec des rôles en guest star dans de nombreuses séries populaires dont Owen Marshall: Counselor at Law, Police Story, S.W.A.T., Drôles de dames et L’ïle fantastique. En 1973, il joua face à Jim Brown dans L’évadé de l’île du diable. Il surprit aussi ses admirateurs en posant nu pour la magazine Playgirl dans l’édition de juin 1974. En 1976, il incarna le second rôle du capitaine de corvette Wade McClusky dans l’épique film sur la seconde guerre mondiale, La bataille de Midway. Cette même année, il interpréta le rôle principal du Ranger Michael Kelly dans le long métrage de la compagnie indépendante Film Ventures International, Grizzly, le monstre de la forêt. Avec un clone librement adapté des Dents de la mer, ce film animalier d’horreur devint l’un des ses films les plus populaires, rapportant 39 millions de dollars au box-office.
Il poursuivit ce succès avec nombre de films de série B horreur et d’action et ce, durant une période de sept ans, dont Dixie Dynamite (1976) avec Warren Oates; Day of the Animals (1977); Frayeurs (1980); Graduation Day (1981); L’implacable Ninja (1981); Le sadique à la tronçonneuse (1982) et Cérémonie mortelle (1983).
A l’été 1976, avant de retourner à la MCAS Quantico pour une visite, George se rendit à la Andrews Air Force Base du Maryland pour apparaître dans une vidéo promotionnelle pour faire du recrutement pour l’ US Marine Corps Air Reserves. Dans cette vidéo, on y voyait Christopher affecté à la Marine Fighter Attack Squadron 321, revenant tout juste de l’entraînement annuel réservé aux réservistes. Le commandant de l’unité à l’époque était le lieutenant colonel Charles McLeran. Il fut filmé par la compagnie publicitaire J. Walter Thompson et fut disponible pour les recruteurs en 1978.
Christopher George fut la costar avec son épouse Lynda de multiples téléfilms dont Panique en plein ciel (1976) et La croisière maudite (1978). Ils travaillèrent aussi ensemble dans des épisodes de Sur la piste du crime (1970), Mission Impossible (1971), Un shérif à New York (1975), Wonder Woman (1976), L’île fantastique (1977) et Vega$ (1978).
Il fit une de ses dernières apparitions dans un second rôle dans Cérémonie mortelle. Sorti sur les écrans en 1983, il avait en fait été tourné en 1983, soit deux ans avant à sa mort.
Christopher George rencontra pour la première fois l’actrice Lynda Day à New York où ils participaient tous deux à un défilé de mode; prophétiquement, elle portait une robe de mariée et Christopher était le marié. Ils se rencontrèrent de nouveau lors du tournage, en 1966, d’un film indépendant, The Gentle Rain. Ils devaient de nouveau jouer ensemble quatre ans plus tard dans Chisum, et c’est là qu’il tombèrent amoureux. Le 15 mai 1970, ils se mariaient lors d’une cérémonie Episcopale à Palm Beach, Floride. Ils eurent une fille ensemble, Casey. Ils firent des démarches judiciaires pour récupérer la garde du fils, Nicky, de Lynda, qu’elle avait eu d’un premier mariage et il fut déclaré fils naturel de Christopher.
Christopher George décéda d’une crise cardiaque, le soir du 28 novembre 1983, dans un hôpital de Los Angeles, à 52 ans. Son âge au moment de sa mort fut enregistré comme étant 54 ans à cause de date de naissance incorrectement donnée lors de son engagement dans les US Marines. Après avoir dîné avec son épouse, il ressentit soudainement une douleur dans la poitrine et fut emmené en ambulance à l’hôpital. Il eut alors une crise cardiaque et sa mort fut prononcée à 22h35, plus de trois heures après son admission, alors qu’il était entre les mains d’un cardiologue, le Dr. Pearl McBroom.
En dehors du fait qu’il était un gros fumeur de cigares et un gros buveur, il appert qu’un facteur qui contribua probablement à sa mort fut l’accident de voiture qu’il subit en 1967 lors du tournage d’un épisode de Commando du désert, qui lui occasionna une blessure à la poitrine. La blessure fut plus tard révélée lors d’une autopsie comme étant une contusion cardiaque, qui ne s’était pas correctement résorbée, des tissus cicatriciaux s’étant développés dans le cœur.
Un service orthodoxe grec fut organisé au Westwood Memorial Park et des funérailles privées conduites à la Saint Nicholas Greek Orthodox Church de Northridge, Californie, le 1er décembre 1983.

Avatar du membre
Bat Lash
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1577

Re: Christopher George (1931–1983)

Messagepar Bat Lash » 02 avr. 2017 16:32

A noter que L 'Implacable Ninja ou Christopher George affronte Franco Nero vient de sortir en DVD chez ESP.

Image

Image



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités