Charles Stevens (1893 - 1964)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7087

Charles Stevens (1893 - 1964)

Messagepar chip » 28 déc. 2004 16:46

Né le 26 mai 1893 à Solomonsville (Arizona)
Décédé le 22 août 1964 à Hollywood ( Californie)

Mini biographie :
Authentique indien apache (il est le petit fils de Geronimo), il débute en 1915 dans "Naissance d'une nation" de D. W. Griffith.
Suivra une longue liste de films où les rôles d'indiens, de mexicains vont en faire un des plus familiers visages du western, quoique ses apparitions soient le plus souvent assez brèves.

On se rappelle de lui dans :
"La Poursuite infernale" (l'indien semeur de troubles, neutralisé par Henry Fonda),
"Embuscade" où il incarne Diablito, un apache particulièrement cruel et rusé,
et "Le dernier train de Gun Hill" son dernier western, dans lequel il est le père de la femme indienne de Kirk Douglas.

Charles Stevens faisait autorité en matière d'affaires indiennes et de folklore, un peu comme Iron Eyes Cody acteur d'origine cherokee dont la filmo est tout aussi longue.
CHIP

Filmographie de ses westerns :
- The good bad man (1916) Allan Dwan
- The man from painted post (1917) Joseph Henabery
-Wild and wooly (1917) Jonh Emerson
- Six - shooter Andy (1918) Sidney A. Franklin
- Mark of Zorro (1920) Fred Niblo
- The mollycoddle (1920) Victor Fleming
- Captain fly -by- night (1922) William K. Howard
- Don Q son of Zorro (1925) Donald Crisp
- A son of his father (1925) Victor Fleming
- The vanishing american (1925) George B. Seitz
- The virginian (1929) Victor Fleming
- The big trail (la piste des géants - 1930) Raoul Walsh
- The conquering horde (1931) Edward Sloman
- Cisco kid (1931) Irving Cummings
- The broken wing (1932) Lloyd Corrigan
- The golden west (1932) David Howard
- Heritage of the desert (1932) Henry Hathaway
- Mystery ranch (1932) David Howard
- South of the rio grande (1932) Lambert Hillyer
- The california trail (1933) Lambert Hillyer
- Drum taps (1933) J.P Mc. Gowan
- Call of the wild (1935) (L'appel de la forêt) William Wellman
- Under the pampas moon (1935) James Tinling
- Aces and eights (1936) Sam Newfield
- Bold caballero (1936) Wells Root
- Robin Hood oh el dorado (1936) (Robin des bois d'Eldorado) William Wellman
- Rose of the rancho (1936) Marion Gering
- The 3 godfathers (le fils du désert) (1936) Richard Boleslawski
- The plainsman (une aventure de B. Bill) (1936) Cecil B. de Mille
- Fair warning (1937) Norman Foster
- Wild west days (1937) -serial - Ford Beebe, Cliff Smith
- Flaming frontier (1938) -serial - Ray Taylor, Alan James
- Forbidden valley (1938) Wyndham Gittens
- Renegade ranger (1938) (Police montée) David Howard
- The arizona wildcat (1938) Herbert I. Leeds
- Desperate trails (1939) Albert Ray
- Frontier marshal (1939) Allan Dwan
- Man of conquest (1939) George Nichols,Jr
- The Oregon trail (1939) -serial - Ford Beebe, Saul A. Goodkind
- Union Pacific (1939)(Pacific express) Cecil B. de Mille
- The girl and the gambler (1939) Lew Landers
- Geronimo (1940) Geronimo le Peau-Rouge) Paul H. Sloane
- Kit Carson (1940) George B. Seitz
- Wagons westward (1940) Lew Landers
-Northwest mounted police (1941) (les tuniques écarlates) Cecil B. de Mille
- The bad man (1941) Richard Thorpe
- Roaring frontiers (1941) Lambert Hillyer
- Overland mail (1942) -serial - Ford Beebe, John Rawlins
- Pierre of the plains (1942) George B. Seitz
- Marked trails (1944) J.P Mc.Carthy
- Bad men of the border (1945) Wallace Fox
- Bandits of the badlands (1945) Thomas Carr
- San Antonio (1945) (San Antonio) David Butler
- South of the Rio Grande (1945) Lambert Hillyer
- Border bandits (1946) Lambert Hillyer
- My darling Clementine (La poursuite infernale) ( 1946) John Ford
- Buffalo Bill rides again (1947) (Le retour de Buffalo Bill) Bernard B. Ray
- Fury at Furnace Creek (1947) (Massacre à Furnace Creek ) Bruce Humberstone
- Return of the badmen (1948) (Far-west 89) Ray Enright
- Roll, Thunder, roll (1949) Lewis D. Collins
- The walking hills (1949) (Les aventuriers du désert) John Sturges
- Ambush (1950) (Embuscade) Sam Wood
- California passage (1950) (ruée vers la Californie) Joseph Kane
- Indian territory (1950) John English
- The savage horde (1950) Joseph Kane
- The showdown (1950) Dorrell et Stuart Mc. Gowan
- A ticket to Tomahawk (1950) (Le petit train du far-west) Richard Sale
- Oh! Suzanna (1951) (La revanche des Sioux) Joseph Kane
- Warpath (1951) (Le sentier de l'enfer) Byron Haskin
- Wagons west (1952) Ford Beebe
- Smoky canyon (1952) Fred F. Sears
- Escape from fort bravo (1953) (Fort bravo) John Sturges
- Ride, vaquero (1953) (Vaquero) John Farrow
- Jubilee trail (1954) (La grande caravane) Joseph Kane
- Man with the steel whip (1954) -serial- franklin Adreon
- The vanishing american (1955) (courage indien) Joseph Kane
- Pardners (1956) (Le trouillard du far-west) Norman Taurog
- Last train from Gun-Hill (1959) (Le dernier train de Gun-Hill) John Sturges
CHIP

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10369
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 05 oct. 2007 21:52

Image

big jake
Cowboy
Messages : 281
Localisation : 13

Messagepar big jake » 06 oct. 2007 12:16

cool Effectivement ,une gueule du western , dans la lignée d'acteurs tel que :
Emilio Fernandez , Rodolfo Acosta ou encore Mickael Pate , mickael Ansara.........
Un tres bon acteur a l'evidence .
Richard Boone : Mais qui etes vous ?
John Wayne : Jacob Mc Candles
Richard Boone :Je vous croyais mort !
John Wayne : Pas encore .

Big Jake (1971) George SHERMAN

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7087

Re: CHARLES STEVENS

Messagepar chip » 30 nov. 2010 10:49

Image

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7087

Re: Charles Stevens

Messagepar chip » 08 déc. 2011 14:31

Image
Charles Stevens et Richard Arlen dans "le retour de Buffalo Bill" (1947) de Bernard B. Ray

Avatar du membre
Blue Bill
Trappeur
Trappeur
Messages : 3160
Localisation : Far West
Contact :

Re: Charles Stevens

Messagepar Blue Bill » 28 sept. 2014 12:24

Charles Stevens
Image Image
Image

~ Shoot First ... or Die * That is the Question ! ~

~Now drinking in another Saloon~

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6932
Localisation : Albuquerque
Contact :

Re: Charles Stevens (1893 - 1964)

Messagepar Cole Armin » 05 sept. 2015 8:33

Posté par chip sur le topic Tony Urchel
chip a écrit :Image
Je ne sais pas si cette photo retrouvée dans ma collection a déjà été envoyée... mais puisque ici on parle "indien", elle me semble intéressante pour les mordus de la nation amérindienne :
Elle représente Maria Schell et Glenn Ford, lors du tournage de " La ruée vers l'ouest" (Cimarron)(1960) en Arizona, parlant avec Robert Geronimo, dernier fils vivant du chef de guerre apache. ( indication au verso de la photo)
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

DEMERVAL
Sorcier
Sorcier
Messages : 6734

Re: Charles Stevens (1893 - 1964)

Messagepar DEMERVAL » 14 déc. 2015 12:04

Natif de l’Arizona, Charles Stevens, l’indien d’Hollywood le plus sournois avec ses yeux fuyants, était l’arrière petit-fils du chef Apache Hashkeedasillaa, un ami et contemporain de Cochise. Des années 1850 aux années 1870, Hashkeedasillaa se forgea une réelle influence que le futur Geronimo (dont la publicité fit le grand-père de Charles Stevens) ne put jamais atteindre.
Selon son certificat de naissance, Charles G. Stevens naquit le 3 mars 1893 à Solomonsville, Arizona, de James H. Stevens et Eloisa (son nom de jeune fille est inconnu). James Stevens, le père de Charles, était le fils de George H. Stevens du Massachusetts qui arriva dans l’Arizona aux environs de 1866 et fut employé à divers postes militaires comme guide et interpréte. Il servit aussi un moment comme agent indien au Camp Grant. Aux environs de 1870, il épousa une fille d’Hashkeedasillaa, le grand chef indien Apache White Mountain. Stevens renomma son épouse, Francesca.
A l’écran, Charles Stevens interpréta les Mexicains, les Indiens ou les métis (souvent prénommés Injun Joe, Breed, Jose ou Lopez) lors d’une carrière qui s’étendit sur 47 ans de “Naissance d’une Nation” (1915) à “The Outsider” (1962). Certaines sources affirment que Stevens travailla pendant deux ans avec le Miller Brothers 101 Ranch Wild West Show pour lequel il apparaissait en cowboy dans un sketch avant de faire son entrée dans l’industrie du film. Cela pourrait encore être une affabulation hollywoodienne car aucune preuve n’existe d’une telle allégation. Après “Naissance d’une Nation”, Stevens travailla dans quelque 40 films muets dont “Empty Hands” (1924) avec Jack Holt, “Six Shooter Andy” (1918) avec Tom Mix et “Vanishing American (1925) avec Richard Dix. Durant cette période, il devint l’ami de Douglas Fairbanks Sr. et apparut dans la plupart des films de l’acteur comme “Le signe de Zorro” (1920).
A l’avénement du parlant, il débuta avec la Paramount dans “The Virginian” en 1929 avec Gary Cooper. Charles Stevens trinqueballa ensuite son 1m79 et ses 68 kgs dans quelques 150 films, dont en majorité des westerns et des serials. Nombre de ses apparitions ne furent pas créditées. Quelques-uns de ses meilleurs rôles (à savoir les plus vicieux) eurent lieu dans des serials d’Universal— “Winners of the West” (1940), “Overland Mail” (1942), “The Oregon Trail (1939), “Flaming Frontiers” (1938) et “Wild West Days” (1937).
Son élocution était lente, calculée et précise. En vieillissant, son visage devint plus buriné et ridé rendant plus facile d’apercevoir ses pattes d’oie quand il plissait les yeux ou esquissait un regard inquisiteur.
Charles Stevens travailla aussi pleinement pour le western sur le petit écran dans nombre de séries comme—“The Lone Ranger”, “The Adventures of Kit Carson”, “The Range Rider”, “Rintintin” (série dans laquelle il fut une fois Géronimo), “Adventures of Wild Bill Hickok”, “La grande caravane”, “Zorro”, “Adevntures of Jim Bowie” et bien d’autres, l’un des derniers épisodes qu’il tourna étant dans “Rawhide” au début 1962, “Incident of the Buffalo Soldiers”.

A propos, le Charles Stevens listé comme directeur du département artistique dans nombre de films des années 1930 et 1940 n’est pas le Charles Stevens objet de cette biographie selon les recherches conduites par l’écrivain Les Adams.
Charles Stevens servit dans les forces armées durant la seconde guerre mondiale et était une autorité reconnue dans le domaine de l’histoire et du folklore indien. Le 22 août 1964, Charles Strevens décéda d’une maladie de cœur en son domicile du 1926 North Whitley Avenue à Los Angeles à 71 ans. Etant à l’époque veuf de Lila, son épouse, il fut enterré au Valhalla Cemetery de North Hollywood.

limpyChris
Marshall
Marshall
Messages : 2311

Re: Charles Stevens (1893 - 1964)

Messagepar limpyChris » 11 janv. 2016 22:55

Je découvre cette nouvelle bio introduite par Demerval.
Je 'plussoie' le fait qu'il n'était pas le petit-fils de Géronimo, comme cela a été dit pendant des décennies, pas plus qu'Iron Eyes Cody n'était Cherokee (comme prétendu du début de sa carrière jusqu'aux années 60-70, avant qu'il décide de se déclarer Cree-Lakota, et n'était en fait ni l'un ni l'autre).
Dans l'un des films avec Fairbanks, il joua, paraît-il, 6 rôles différents, peut-être "Le voleur de Bagdad" ... mais je ne l'ai jamais vu pour pouvoir vérifier -lu dans 2 de me bouquins américains-, ou alors c'était il y a longtemps, ou il sentait mauv... (ah non, ça c'est autre chose)
Et je vous laisse deviner qui a inscrit son rôle de Géronimo dans "Rintintin" sur l'IMDB ...
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 2730

Re: CHARLES STEVENS

Messagepar pass » 13 janv. 2016 17:54

chip a écrit :Image



Il me semble que c'est pendant le tournage de " Warpath / Le Sentier de l'enfer " , il joué le rôle d'ordonnance ( Scout-Courrier ) , apparition que d'une minute ! . La même année il joua aussi le rôle de scout dans " La Revanche des Sioux " avec une panoplie presque identique .

Avatar du membre
metek
Major
Messages : 14947
Localisation : Canada
Contact :

Re: Charles Stevens (1893 - 1964)

Messagepar metek » 22 juin 2017 19:56

Semble-t-il qu'il n'y a pas de nom sur sa tombe, il a jouer dans plus de 200 films! :beer1:
Image
Fury at Furnace Creek (1948)
Image




Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités