Les Collines nues - The Naked hills - 1955 - Josef Shaftel

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15214
Localisation : Canada
Contact :

Les Collines nues - The Naked hills - 1955 - Josef Shaftel

Messagepar metek » 08 janv. 2012 20:36


The Naked Hills 1955 - Josef Shaftel
Image
Western noir et blanc durere: 72 min. - Allied Artists Pictures


Acteurs:
David Wayne, Keenan Wynn, James Barton, Marcia Henderson, Jim Backus, Denver Pyle, Fuzzy Knight, Frank Fenton, Jim Hayward...

Image

Synopsis:
Bert Killian et Tracy Powell quittent le Missouri a la recherche de l'or en Californie dans le milieu du XIXe siècle. Après un voyage long et difficile, ils arrivent dans la région minière et sont surpris de constater qu'il y a des centaines de tentes deja installer, Après plusieurs jours, Bert et Tracy avec la plupart des autres hommes, trouvent assez de poussière d'or pour payer leurs repas chaque nuit. Quand frustré Tracy voit le prospecteur Sam Wilkins avec une grande quantité d'or, il demande a Havers de lui presenter Wilkins, sachant que Wilkins a tué bien des hommes, Tracy accepte l'offre de Wilkins pour devenir son partenaire...

J'ai 8.5/10! :beer1:



Image

Image


Image

Image

Image

Image
Modifié en dernier par metek le 14 janv. 2012 18:45, modifié 1 fois.

Avatar du membre
lasso
Rancher
Rancher
Messages : 8482
Localisation : oregon

Re: The Naked Hills 1955 - Josef Shaftel

Messagepar lasso » 15 janv. 2012 15:00

ImageImage

Image
Modifié en dernier par lasso le 04 déc. 2012 10:28, modifié 1 fois.

Avatar du membre
lasbugas
Major
Messages : 12649
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: The Naked Hills 1955 - Josef Shaftel

Messagepar lasbugas » 22 nov. 2012 13:12

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Image

Avatar du membre
lasso
Rancher
Rancher
Messages : 8482
Localisation : oregon

Re: The Naked Hills 1955 - Josef Shaftel

Messagepar lasso » 06 janv. 2013 10:46

le film annonce PATHE COLOR
la copie est noir et blanc

Une belle ballade est chantée au générique du film par James Barton "the Four Seasons"

Le film est un Western pendant la ruée vers l'or en Californie vers 1848 et un drame familial.
Quand Tracy arrive sur place il y a déjà des milliers de Gold-Diggers qui tous croient d'être riche au lendemain. Cette fièvre d'or a atteint
Tracy, qui arrive juste à se nourrir avec les quelques poussières d'or qu'il trouve. Il cherche des alliés qui ont apparemment plus de chance
que lui, mais ce sont des voleurs et des escrocs. Après échec il va revoir sa fiancée pour se marier et commencer une vie de fermier. un garçon
est né. Mais la fièvre d'or ne le laisse pas en paix. Il repart pour trouver le grand filon. Après des années il a enfin réussi, il demande un prêt une banque,
des escrocs, qui lui ravissent son claim. Disant que le filon dans cette mine est épuisé et qu'ils ont trouvé le vrai filon dans la montagne adjacente.
Après une longue absence et n'ayant abouti à rien, il regagne sa femme et son garçon, qui acceptent de l'accueillir dans leur foyer, mais est ce que
sa fièvre s'est vraiment apaisée?

Le film, assez sobre filmé dans les camps d'or, donne une bonne impression de la situation des miniers au milieu du XIXeme sciècle en Californie.

-
ImageImage
Image
Image
Image

Avatar du membre
lasbugas
Major
Messages : 12649
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: The Naked Hills 1955 - Josef Shaftel

Messagepar lasbugas » 14 janv. 2013 20:43

Image
Image

Avatar du membre
lasbugas
Major
Messages : 12649
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: The Naked Hills 1955 - Josef Shaftel

Messagepar lasbugas » 03 févr. 2013 9:06

Image
Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23970
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: The Naked Hills 19(( - Josef Shaftel

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 03 déc. 2016 10:45

chip a écrit :Image
James Barton, David Wayne, Keenan Wynn dans " les collines nues " (the naked hills )(1955) de Josef Shaftel

Artus films annonce la sortie dvd de cet inédit Allied Artists pour le 7 février 2017. ....
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Sitting Bull
Rancher
Rancher
Messages : 8384
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: The Naked Hills 1955 - Josef Shaftel

Messagepar Sitting Bull » 27 janv. 2017 18:56

U.S. Marshal Cahill a écrit :Artus films annonce la sortie dvd de cet inédit Allied Artists pour le 7 février 2017. ....


Il est sorti. Brut de fonderie, sans le moindre bonus ! :shock:

Image
Image


« Écrire proprement sa langue est une des formes du patriotisme. »
(Lucie Delarue-Mardrus) Image

Avatar du membre
Yosemite
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5094
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Les collines nues - The Naked Hills - 1955 - Josef Shaftel

Messagepar Yosemite » 17 avr. 2017 13:41

Western très modeste mais qui me laisse une assez agréable impression dans sa volonté de un peu naïve de lever un voile sur les conditions des manieurs de pioches d'un côté et de ceux qui parviennent à la laisser tomber pour manier la clé d'un coffre-fort. Tout ceci est complètement suranné et, dans le fond, ne présente que très peu d'intérêt cinématographique excepté peut-être si l'on accepte un côté comédie un peu lourdaude.
J'ai regardé ce western en vacances et sous emprise de champignons et de vin aveyronnais... le revoir une deuxième fois serait peut-être nécessaire pour un regard plus objectif, pas sûr que je tente l'expérience toutefois...
Yo.

Avatar du membre
Moonfleet
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1896
Contact :

Re: Les collines nues - The Naked Hills - 1955 - Josef Shaftel

Messagepar Moonfleet » 27 juin 2019 14:22

Image



Les Collines nues (The Naked Hills - 1955) de Josef Shaftel
ALLIED ARTISTS


Avec David Wayne, Keenan Wynn, James Barton, Marcia Henderson
Scénario : Josef Shaftel
Musique : Herschel Burke Gilbert
Photographie : Frederick Gately (1.37 Pathécolor)
Un film produit par Josef Shaftel pour La Salle Productions


Sortie USA : 17 juin 1956


Tracy (David Wayne) et Bert (Denver Pyle) quittent tout ce qu’ils ont dans l’Indiana -familles compris- pour aller prospecter de l’or en Californie en ce milieu du 19ème siècle. Mais sur place sont déjà présents des milliers de Gold-Diggers dont très peu semblent avoir fait fortune. La poussière d’or qu’ils arrivent à dégager quotidiennement ne leurs sert qu’à survivre en se payant un frugal repas. Frustré, Tracy décide à un moment donné de changer de partenaire -Bert repartant bredouille- et de se mettre en cheville avec Sam (Keenan Wynn) et Willie (Jim Backus), deux escrocs sans scrupules s’étant enrichis par la force et la violence. Mais, au bout de quelques temps, ne supportant pas ces méthodes, Tracy rentre au pays retrouver sa fiancée (Mary Henderson) et commencer une vie de fermier jusqu’à ce que la fièvre de l’or le reprenne : le voici reparti en Californie laissant sa nouvelle épouse enceinte en lui promettant de revenir rapidement…


Image


Une question me taraude au moment d’écrire sur The Naked Hills en me remémorant tous les autres westerns sortis cette même année 1956 comme le fait désormais systématiquement Patrick Brion lors de ses présentations en bonus des DVD Sidonis, surtout quand comme moi il n’est pas trop motivé pour parler du film au vu de sa piètre qualité : quels charmes pouvaient bien trouver, quels plaisirs pouvaient prendre les spectateurs de l’époque à de telles miteuses productions lorsque tout au long de l’année ils avaient eu la chance de pouvoir précédemment voir d’aussi bons films que La Prisonnière du désert (The Searchers) de John Ford, La Loi de la prairie (Tribute to a Bad Man) de Robert Wise, La Dernière caravane (The Last Wagon) et L’homme de nulle part (Jubal) de Delmer Daves, Coup de fouet en retour (Backlash) de John Sturges, La Dernière chasse (The Last Hunt) de Richard Brooks, Le Shérif (The Proud Ones) de Robert D. Webb, Sept hommes à abattre (Seven Men from Now) de Budd Boetticher ou encore Le Roi et quatre reines (The King and Four Queens) de Raoul Walsh… pour ne citer que les plus mémorables ? Je cherche encore la réponse à la fin du visionnage de ce film aussi indigent et anémié que pleurnichard et moralisateur.


Image


L’histoire est celle d’un homme obsédé par l'attrait de l’or à tel point qu’il quitte tout à plusieurs reprises pour trouver le bon filon, laissant son épouse et son fils vivre seuls de leur côté pendant qu’il ‘gratte’ les collines de Californie. Un postulat de départ pas nouveau mais pas ni plus bête ni plus inintéressant qu’un autre ; seulement lorsque le scénario, les dialogues, la réalisation et la direction d’acteurs sont à ce point calamiteux, point de salut ! La responsabilité de ce navrant naufrage porte sur les seules épaules de Josef Shaftel qui produisit, écrivit et réalisa ce film. Violoniste et passionné par la musique, quelle mouche l’a donc piqué pour se rendre à Hollywood ? Il n’y aura heureusement pas sévit beaucoup ni longtemps, n’ayant derrière la caméra que deux films à son actif -un peu plus en tant que producteur- dont ce western de série Z aussi ennuyeux que fauché. Et puis voir des acteurs comme Mary Henderson, Jim Backus, Keenan Wynn ou Denver Pyle laissés en roue libre aux côtés d’un David Wayne mauvais comme jamais, c’est un peu triste ! Quant à James Barton, hormis le fait qu’il interprète ma foi pas trop mal la ballade du générique, préférons lui dans le même style de rôle le succulent Walter Huston.


Image


D'ailleurs, sur le thème de la soif de l’or qui rend fou, revoyez Le Trésor de la Sierra Madre de John Huston plutôt que cette parabole lourdement édifiante sans aucune qualité formelle, de plus ridiculement emphatique et plombée par une voix-off aussi inutile que pontifiante. Routinier, mollasson, sans aucun rythme ni la moindre action… on peut aisément passer notre chemin et moi ne pas perdre plus de temps à en parler !


Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films et documentaires »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités