Eddie Dean (1907–1999)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
metek
Major
Messages : 14902
Localisation : Canada
Contact :

Eddie Dean (1907–1999)

Messagepar metek » 20 déc. 2011 2:03

Eddie Dean - 9 Juillet 1907– 4 Mars 1999

Eddie Dean (Juillet 9, 1907(1907-07-09) – Mars 4, 1999 (1999-03-04) Chanteur de musique country western et acteur tout comme Roy Rogers et Gene Autry, qui furent les meilleurs chanteurs de musiqe Contry de tout les temps. Dean etait mieux connu pour: "I Dreamed Of A Hill-Billy Heaven" (1955), qui fut un des meilleur hit de 1961 pour Tex Ritter.

Dean est ne sous le nom: Edgar Dean Glossup dans la communaute de Posey in Hopkins County, Texas, au nord west deSulphur Springs. Son pere etait professeur, il encourageait toujours Dean a faire une carriere chanteur professionmel. A l'age de seize ans, Dean performa sur un circuit appeler: ''the Southern gospel circuit'' avec des groupes comme ''Vaughan'' et aussi ''V.O. Stamps quartets''.

Dean et son frere, Jimmie Dean (a ne pas confondre avec Jimmy Dean,) se rendent a Chicago et performent enssemble sur ''WLS Radio's National Barn Dance''. ils ont aussi travailler pour une station de radio a Yankton, South Dakota. In 1934, Dean apparait dans son premier film, dans le role de Sam en chantant des chasnsons romantiques. En 1937, Dean s'installe a Hollywood, Californie, et commence a apparaitre dans des films western, au cote du native ''Mississippi Roscoe Ates'' (1894–1962) dans le role de Soapy Jones. Dans plusieurs de ses premier films Dean n'apparait pas sur le grenerique............


The Renegade Trail as Singing Cowboy "Red" (1939)
Rolling Home to Texas as a sheriff (1940)
The Harmony Trail as Marshal Eddie Dean, his first starring role (1944)
Wildfire as Sheriff Johnny Deal (1945); performing "On the Banks of the Sunny San Juan" and "By the Sleepy Rio Grande"
Song of Old Wyoming as Himself (1945); performing "Hills of Old Wyoming", "My Herdin' Song", and "Wild Prairie Rose"
Colorado Serenade" as Himself (1946); performing "Riding On Top of the Mountain", "Western Lullaby", "Ridin' Down To Rawhide", and "Home on the Range"
Down Missouri Way as Himself (1946); performing "Old Missouri Hayride"
Romance of the West" as Himself (1946); performing Ridin' the Trail To Dreamland", "Love Song of the Waterfall", and "Indian Dawn
Tumbleweed Trail as Himself (1946); performing "Tumbleweed Trail", "Lonesome Cowboy", and "Careless Darlin'"
Stars over Texas as Himself (1946); performing "Stars Over Texas", "Sands of the Old Rio Grande", and "Fifteen Hundred and One Miles of Texas"
Range Beyond the Blue as Himself (1947); performing "West of the Pecos", "Range Beyond the Blue", and "Pony With the Uncombed Hair"
Wild Country as Himself (1947); performing "Wild Country", "Saddle With a Golden Horn", and "Ain't No Gal Got a Brand On Me"
The Westward Trail as Himself (1948); performing Cathy", "It's Courtin' Time", and "Westward Trail"
The Tioga Kid as Clip Mason (1948); performing "Driftin' River", "Way Back In Oklahoma", "Ain't No Gal Got A Brand On Me"
Black Hills as Himself (1948); performing "Black Hills", "Punchinello", and "Let's Go Sparkin'"

Dean aussi apparait dans quelques episodes de Hopalong Cassidy!



Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image






Modifié en dernier par metek le 21 déc. 2011 17:28, modifié 5 fois.

Avatar du membre
laurent
Buckaroo
Messages : 4231

Re: Eddie Dean (1907–1999)

Messagepar laurent » 20 déc. 2011 18:58

Ma pierre à l'édifice :

Edgar Dillard Glosup, alias eddie Dean, est né le 09 juillet 1907 au Texas.
Il commence comme chanteur radio au début des années 30.
En 1934, il rejoint la "National Barn Dance" chez "WLS", célèbre station radio de Chicago.
Vers 1937, il décide de tenter sa chance au cinéma et part pour Hollywood.
Rapidement, Eddie apparait comme second rôle aux côtés de Gene Autry, en premier lieu dans "Western Jamboree" (1938), puis l'année suivante il est engagé aux studios Republic pour un rôle dans la série "The Lone Ranger" avec Bob Livingston.
Dans la foulée, il tourne dans cinq westerns avec William "Cassidy" Boyd entre 1939 et 1940.
Cette même année 1940 permet à eddie de travailler avec tex Ritter chez Monogram dans "The Golden Trail" et "Rollin' Home to Texas".
Toujours chez Monogram, mais deux ans plus tard, il continue ses gammes avec le célèbre trio des Range Busters.
On le voit donc figurer dans "Trail of the silver Spur" et "Arizona Stagecoach" (1942) avec Ray "Crash" Corrigan", John "Dusty" King et Max Terhune.
Egalement en 1942 mais chez Universal, il seconde Johnny Mack Brown dans "Fighting bill Fargo".
Ceci-dit, il faudra attendre 1944 pour que Dean puisse avoir la chance de mettre réellement en valeur sa superbe voix dans deux films.
Le premier est "Harmony Trail" avec Ken Maynard. Le second avec "Wildfire" et Bob Steele comme acteur principal (1945).
Dean arrive maintenant à un moment critique de sa carrière : il doit lui-même devenir un héros à part entière.
Petite parenthèse : personnellement Eddie Dean me fait énormement penser à Bill Elliott.
Même physique, même type de jeu sobre essentiellement basé sur une assurance à toute épreuve, c'est également un vrai gentleman.

Mais j'expliquerai plus loin les petites nuances qui les diffère...
Revenons en cette année 1946 qui sera pour Eddie une date clef.
En effet, la RPC lui fait signer un contrat de 18 films le mettant en vedette.
Et les studios décident d'y mettre le paquet. Sur ce total, cinq seront réalisés en Technicolor.
Une première pour des Westerns de série.
Parmi ces cinq films, deux d'entre eux permettront à un jeune acteur très singulier de se dévoiler au grand jour : il s'agit d'un certain Al La Rue.
Eddie était un vrai seigneur, pas le genre à tout faire pour tirer la couverture uniquement sur sa petite personne.
Grace donc à une "permission" spéciale, La Rue obtient la faveur de faire ses preuves. Il deviendra bientôt un autre "cow-boy héros" inoubliable.
"The Caravan Trail" et "Wild West" nous permettent donc de voir en action nos deux héros. Et le résultat est vraiment à la hauteur.
En 1948, "The Tioga Kid" constitue le dernier Western de Dean chez RPC.
Sa carrière musicale exceptionnelle mériterait à elle seule tout un topic.
Eddie Dean désoriente l'amateur de Western B.
Tout d'abord, son jeu semble être basé sur un physique très athlétique.
Mais peu à peu, au fil des films, on découvre un cowboy à la personnalité plus complexe qu'il ne le semble au premier abord.
Ainsi, par exemple, on le voit notamment pleurer, prendre une raclée, ou encore faire feu et tuer une jeune femme hors la loi, chose absolument inédite jusqu'alors dans le Western B.
Comme d'autres acteurs du genre tels monte Hale, Sunset Carson ou encore Lash La Rue, on voyait très fréquemment Eddie Dean dans les différentes conventions dédiées au film de l'Ouest tout au long des années 60 à 90.
Sa vie privée constitue un exemple : son mariage avec lorene durera 68 ans.
Toute une vie.
En 1994, la ville de Los Angeles institue un "Eddie Dean Day".
La "Western Music Association Hall of Fame" le compte parmi ses membres, aux côtés de gene Autry, Roy Rogers, Tex Ritter, Rex Allen ou encore Johnny Bond.
Selon Gene Autry et Roy Rogers, Eddie Dean a été le meilleur "Singing cow-boy" de l'écran.
Il décède le 04 mars 1999 à Los Angeles.

Pour roy Rogers et gene Autry, eddie Dean était le plus grand "Singing Cowboy".
Je n'ai pas encore vu la totalité de ses 19 Westerns chez Republic.
Néanmoins, j'ai éprouvé un certain plaisir à en visionner une bonne dizaine.

Pas de Westerns "contemporains" chez Dean. A l'instar de Monte Hale...et à contrario de rex Allen.
Rex Allen possédait une voix moins "puissante" que eddie Dean, mais il était bien plus à l'aise à l'écran, plus naturel.
Allen demeure pour moi le "maître étalon" de la catégorie "cow-boys chantant".

Une impression demeure à quiconque ayant vu un Western avec eddie Dean : il possédait un "physique", une "prestance" assez similaire au grand bill Elliott. Mais là, nous changeons de catégorie de Westerner...un cran au dessus le "Wild Bill".

Reste une série de films bien sympatique, à l'image de son héros.
Modifié en dernier par laurent le 13 juil. 2018 15:39, modifié 1 fois.
ImageImageImage
ken Maynard

Avatar du membre
metek
Major
Messages : 14902
Localisation : Canada
Contact :

Re: Eddie Dean (1907–1999)

Messagepar metek » 22 janv. 2012 4:13

Image

Avatar du membre
metek
Major
Messages : 14902
Localisation : Canada
Contact :

Re: Eddie Dean (1907–1999)

Messagepar metek » 13 nov. 2012 20:10

Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23044
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Eddie Dean (1907–1999)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 14 mars 2015 11:02

lasbugas a écrit :ImageImage
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23044
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Eddie Dean (1907–1999)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 13 juil. 2015 21:20

metek a écrit :Eddie Dean

Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité