Barry ATWATER (1918-1978)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3319

Barry ATWATER (1918-1978)

Messagepar james » 27 nov. 2004 16:17

Un acteur très imposant pas très beau qui ne s'imposera presque jamais qui eu fait son chemin et surtout apercu dans de bon western voire ecxellent(the man from del rio) ou(alvarez kelly).

Sa contribution au genre n'est pas très grande certes,mais comme bandit ou hors-la-loi on ne fit pas mieux dommage qu'il n'eu pas comme jack elam ou jack lambert des roles a sa mesure ou sa porteé.

Il sera de nombreuse production importante surtout dans le films de guerre(la gloire et la peur) et aussi quelques polar(faux coupable).

La TV fit beaucoup appel a lui du reste ont le vit dans le TV film western de james nielson le justicier de l'arizona ou il etait lomax,barry atwater etait deja present dans certains films d'alfred hitchcock et dans certains films sans trop d'interet mais qui sont ce jour devenu des films rechercheé.Barry atwater vas tournez enormenent pour la TV et n'auras pas vraiment le temps de s'imposer car il vas decédé en 1978,voici la filmographie western de barry atwater:


:arrow: Return of the Gunfighter (le justicier de l'arizona)1967 pour la TV
:arrow: Alvarez Kelly..1966
:arrow: Hard Man(le sherrif del solito)1957
:arrow: True Story of Jesse James(le brigand bien aimeé)1957
:arrow: Man from Del Rio..1956

vala,james :wink:
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

DEMERVAL
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 11675

Barry ATWATER (1918-1978)

Messagepar DEMERVAL » 23 févr. 2013 19:36

Le fils d’un peintre paysagiste renommé ayant le même nom, Garrett ATWATER naquit le 16 mai 1918 à Denver, Colorado. Il occupa le poste de directeur du département son de l’UCLA avant de devenir un acteur. Son travail d’enseignant des techniques audio l’aida à trouver un rôle dans un film universitaire A Time Out of War, une allégorie sur la guerre civile qui remporta l’oscar du meilleur court métrage en 1954.
Il commença à apparaître à la télévision dans des séries, souvent dans des premiers rôles, jouant même parfois le rôle principal, comme dans The Millionaire, Meet McGraw, The Court of Last Resort, One Step Beyond (dans le rôle d’Abraham Lincoln) et Cheyenne (dans le rôle de George Custer). En 1960, il avait acquis assez de surface pour être présenté par Rod Sterling, dans un spot publicitaire, comme l’une des stars de la série La Quatrième Dimension, épisode "The Monsters Are Due on Maple Street." Barry Atwater fit une apparition en guest star dans Perry Mason en 1963 pour le rôle-titre de "The Case of the Prankish Professor." Cette période florissante coïncida avec quelques-uns de ses seconds rôles les plus importants dans des films à petits budgets. Autrement le cinéma n’était qu’un média occasionnel pour lui. Barry Atwater apparut aussi régulièrement sur les planches Durant toute sa carrière.
Au milieu des années 1960, Barry Atwater passa trois ans dans le soap opera General Hospital tout en continuant à apparaître dans des émissions diffusées en prime-time, étant crédité sous le pseudonyme "G.B." Atwater de 1963 à 1965. Comme beaucoup de stars des années 1950, il était alors utilisé pour des seconds rôles. A la fin des années 1960 et au début des années 1970, Barry Atwater fut cependant de nouveau employé dans des rôles de guest-star, et particulièrement dans les séries fantastiques et de science-fiction —dont Des Agents très Spéciaux, Les Mystères de l’Ouest, Night Gallery et Kung Fu — où sa figure altière collait à son aspect peu réjouissant voire sinistre. Au milieu des années 1970, il fut relégué aux tous petits rôles dans des TV films et au cinéma, et il retourna à l’ UCLA pour enseigner la production du son.
Son interprétation du vampire Janos Skorzeny dans le TV film The Night Stalker (1972) en fit un acteur populaire pour tous les fans de films d’horreur des années 1970, qui capitalisaient sur la résurgence du genre durant cette décennie.
Barry Atwater fut l’un des seuls acteurs à avoir incarné un personnage natif de la planète de Spock dans la version originale de Star Trek. Il incarna en effet Surak, le père d’un vulcain philosophe, dans l’épisode intitulé "The Savage Curtain". Barry Atwater ne pouvait pas faire le salut vulcain naturellement, de ce fait quand il faisait ses adieux dans un plan moyen, il devait d’abord lever son bras pour que sa main soit en dehors de la vision de la caméra pour pousser ses doigts contre son corps afin de les configurer proprement.
L’histoire des problèmes de santé de Barry Atwater a été l’objet de beaucoup de spéculation. Très tôt dans sa carrière, il avait usé lourdement des stéroïdes pour ajouter de la masse à ses 1m85. Souffrant d’un cancer en phase terminale, il décéda d’une crise cardiaque le 24 mai 1978 à Los Angeles, juste après son 60ème anniversaire.
Au moins deux sources proches de l’acteur estiment que les dramatiques changements de sa structure faciale, qui commencèrent au milieu des années 1960, résultaient de l’usage abusif de stéroïdes, qui est connu pour procurer de l’acromégalie. L’arête de son nez s’élargit, ses arcades sourcilières devinrent très proéminentes (ce qui donnait l’impression que ses yeux étaient plus profonds), et la ligne de ses mâchoires commença à se rétrécir. Il apparaissait comme s’il avait fait une intensive et intentionnelle chirurgie plastique qui aurait inclus un lifting, une chirurgie des paupières et au moins deux rhinoplasties.
Son dernier rôle pour la télévision fut celui de Roach dans la série The Rockford Files en 1977, épisode dans lequel il était interrogé par James Garner alors qu’il était en train de nourrir des pigeons dans un parc.

Sa contribution au western fut la suivante :

You are there, un episode, Doc Holliday dans “The Gunfight at the O.K. Corral” (1955)
Frontier, trois épisodes, Rogers dans “The Shame of a Nation” (1955), “Romance of Poker Alice” (1955) et “Assassin” (1956)
Le tueur et la belle de Harry Horner (1956), Dan Ritchy (non crédité)
Zane Grey Theater, un épisode, un tueur dans “Blood in the Dust” (1957)
The Hard Man de George Sherman (1957), George Dennison
Jesse James, le brigand bien-aimé de Nicholas Ray (1957), l’avocat Walker
Have Gun- Will Travel, un épisode, Gene Morgan dans “The Reasonable Man” (1958)
Bat Masterson, un épisode, Egan dans “Trail Pirate » (1958)
Frontier Doctor, un épisode, Thurman Skeeter Baldwin dans « Danger Valley » (1959)
Black Saddle, deux épisodes, Coley Dakins dans “Client:Mowery” (1959) et Brand dans “Client: Brand » (1959)
Cheyenne, deux épisodes, Colonel George Armstrong Custer dans « Gold, Glory and Custer : prelude “ et Gold, Glory and Custer : Requiem” (1960)
Bronco, deux épisodes, Captain Martin dans « School for Cowards » (1959) et Alec McQueen dans “ Death of an Outlaw” (1960)
TightRope, un épisode, Roy Evans dans “The Hired Guns” (1960)
Shotgun Slade , un épisode, Mort Phillips dans “ Crossed Guns » (1960)
Riverboat, un épisode, Gould Jennings dans « The Water of Gorgeous Springs » (1960)
The Rebel, deux épisodes, Col. Jeff Morgan dans “Absolution” (1960) et Chief Le Blanc dans « The Executioner » (1961)
Lawman, un épisode, Carter Banks dans « The Unmasked » (1962)
La Grande Caravane, trois épisodes, Ben Parker dans « The Selena Hartnell Story »(1961), un garde dans « Cassie Vance Story » (1963) et Judd Frazer dans « The Barbara Lindquist Story” (1964)
Bonanza, un épisode, le procureur L.B. Merrick dans « Five Sundowns to Sunup” (1965)
Rawhide, trois episodes, le juge dans « The Enormous Fist » (1964), Chief Ollocot dans « Corporal Dasovik » (1964) et Sam Clayton dans « Crossing at White Feather” (1965)
Alvarez Kelly de Edward Dmytryk (1966), Général Kautz
Le justicier de l’Arizona de James Neilson (1967), Lomax
Le Virginien, un épisode, Sénateur Mills dans « No drums, no Trumpets » (1966)
Les Mystères de l’Ouest, un épisode, Gideon Stix dans « The Night of the Camera » (1968)
Le Ranch L, un épisode, Bonell dans « The Fix-it Man” (1969)
Gunsmoke, cinq épisodes, Mr Bowen dans “Robin Hood” (1955), Jesse Daggett dans “How to kill a Woman” (1957), Ed Eby dans “The Coward” (1959), Harp dans “Doc Judge” (1960) et Pa Yewker dans “The Innocent” (1969)
Sur la piste des Cheyennes, un épisode, le Sénateur Blake dans « Day of Outrage » (1976)
Modifié en dernier par DEMERVAL le 01 juin 2021 15:42, modifié 1 fois.

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23865
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Barry Atwater (1918-1978)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 24 févr. 2013 10:12

CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
LordDécadent
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4321
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Barry Atwater (1918-1978)

Messagepar LordDécadent » 29 avr. 2020 16:13

Image
"Zane Grey Theater:Blood in the Dust" en 1957.

Image
"The Virginian:No Drums, No Trumpets" en 1966.

Image
"The Quest:Day of Outrage" en 1976.

Avatar du membre
LordDécadent
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4321
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Barry Atwater

Messagepar LordDécadent » 01 mai 2021 17:20

Image
"Gunsmoke: The Coward" en 1959.

Image

"Cheyenne: Gold, Glory and Custer" en 1959.

Image

Image

"Rawhide: Corporal Dasovik" en 1964.

Image

Image
"The Wild Wild West: The Night of the Camera" en 1968.


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité