Geronimo - 1962 - Arnold Laven

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3394

Geronimo - 1962 - Arnold Laven

Messagepar james » 21 nov. 2004 17:54

Arnold laven nous decrit de facon très nuancé le parcours de ce chef de guerre apache qui refusa toute sa vie d'tere captif de l'homme blanc,chuck connors très convaincant dans ce role démystifie le vraie géronimo laissant part quelques fois a une sensibiliteé a fleur de peau,peut-etre a mon gout l'une des meilleurs version du cinéma,ma note8/10.
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3002
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 27 juil. 2007 7:25

Tiens :shock: personne n'a réagi à cette critique :?: :!:
Je me lance !

J'ai vu ce film en Irlande, donc en VO seule, je n'ai pas saisi toutes les subtilitées, mais vraiment Chuck Connors est un indien crédible avec sa machoire carrée (bon il a les yeux bleus, mais ça, c'est un détail :lol:).

On peut aussi voir dans ce film Ross Martin avant sa notoriété des Mystères de l'ouest, qui joue un proche de Geronimo ou Adam West, un habitué des séries TV...

Ce petit western est un peu long à mon goût mais ne manque pas d'attrait à commencer par son histoire qui se situe à des kilomètres d'un "film de tuniques bleues qui tuent des indiens", car nous nous plaçons du côté des apaches, avec des scènes de leur vie quotidienne, des rites de naissance, etc...
Les tuniques bleues sont finalement les méchants -si l'on veut être simpliciste- car derrière la chasse des apaches se cache un banquier ou tout du moins un riche homme d'affaires, (je rappelle que la VO seule m'a un peu décontenancée) qui cherchent à les chasser pour son seul profit.

Bref, ça se regarde sans déplaisir, je vais essayer de me le trouver en VOST, car j'aime vraiment Chuck Connors et ce film lui permet de sortir des sentiers battus, tout comme le petit western "Le sentier de la guerre (Tomahawk trail en VO), que je conseille à tous ;)
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

bannon
Squaw
Messages : 359
Localisation : l'ouest

géronimo

Messagepar bannon » 28 juil. 2007 13:29

j'ai moi aussi beaucoup aimé même si historiquement parlant l'histoire est assez loin de la réalité d'une des quelques 5 fuites de géronimo de San Carlos et si le physique de Chuck Connors est assez loin de celui du vrai Géronimo. On peut également appliqué cette dernière critique au film de Walter Hill a mon avis plus proche de la réalité historique cela dit le film de Arnold laven reste un agréable divertissement.

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7553
Localisation : nord-est

Re: Géronimo - Geronimo - 1962 - Arnold Laven

Messagepar Jicarilla » 21 mars 2008 17:59

:applaudis_6: :applaudis_6: Un bon spectacle, CHUCK CONNORS nous campe un GERONIMO très froid...........
Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2671
Localisation : Aquaverde

Geronimo - 1961 - Arnold Laven

Messagepar Pike BISHOP » 21 mars 2008 18:21

C'est pas le meilleur film sur GERONIMO.. Il est sympathique en cela qu'il se place à son époque du coté apache.
C'est déjà préférable à l'abominable "GERONIMO le PEAU-ROUGE" de Paul SLOANE monument raciste.
Bien sûr depuis l'authenticité est venue avec le Walter HILL.
A noter deux téléfilms qui restituent assez bien les combats de GERONIMO..
celui de Roger YOUNG..(avec Joseph RUNNINGFOX) belle évocation de sa jeunesse, des batailles contre les mexicains
notamment le jour de la "Saint Jérome" (San Geronimo) qui lui a valu son nom..
et la 1ère partie de "MISTER HORN" de Jack STARRET qui narre ses fugues et sa dernière reddition.
(Géronimo campé par le mexicain Enrique LUCERO)
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
laurent
Buckaroo
Messages : 4204

Re: Géronimo - Geronimo - 1962 - Arnold Laven

Messagepar laurent » 11 oct. 2009 16:51

Image
ImageImageImage
ken Maynard

Avatar du membre
Django, le retour
Trappeur
Trappeur
Messages : 3076
Localisation : Dans l'Ouest, ou plutôt dans le Sud-Ouest de la France...

Re: Géronimo - Geronimo - 1962 - Arnold Laven

Messagepar Django, le retour » 13 févr. 2010 20:42

Je viens de regarder Geronimo pour la première fois.

Points forts :
- Chuck Connors campe le guerrier et chef Apache de façon crédible (malgré son regard bleu acier), assez froid et emmenant ses guerriers d'un main de maître.
- l'histoire est palpitante et originale : ici, le réalisateur se place au sein de la tribu de Geronimo.
- les scènes de bataille ou de guet-apens sont habilement menées.

Mouais...
- Chuck Connors, que j'aime bien pourtant, fait partie de ces acteurs quasi-inexpressifs, tels Dolph Lundgren, Chuck (?) Norris, Steven Seagal...
- Ross Martin est peu crédible en Indien, voire ridicule.
- la véritable histoire de Geronimo est quelque peu malmenée mais bon, c'est une adaptation, une interprétation.


Bilan :
Geronimo devient au fil de l'histoire, de par son originalité, un western agréable à regarder. Sans temps mort je trouve, Chuck Connors, déterminé à sauver son honneur et à retrouver sa vie d'avant sa "mise en réserve", porte ce film sur ses épaules carrées et nous entraîne de son côté dans son combat. J'ai beaucoup aimé ce film. Note : 7.5/10.

icongc1


Je me rappelle d'un dialogue dont l'humour est plutôt original dans un western. Lisez donc :

Assistant à un rite concernant le fils de Ross Martin, celui-ci suggère à Chuck Connors de "s'y mettre" [à faire des enfants]...

Ross Martin " Eh Geronimo ! Qu'est-ce que tu penses de Nita ? Hum ? "
Chuck Connors " Nita ? "
Ross Martin " Ma cousine. Ne te retournes pas, elle est juste derrière toi... "

Chuck Connors se retourne donc, Nita lui faisant un sourire.

Chuck Connors " Non. "
Ross Martin " Pourquoi ? C'est ma cousine. Que lui reproches-tu ? "
Chuck Connors " J'ai rien à lui reprocher et elle est moche... " :lol:
Ross Martin, complètement dépité, " Ah ! Elle est moche... "

icongc1
Auteur de L'Inconnu oublié - Éditions Publibook viewtopic.php?f=14&t=10165
"Quelle ingratitude ! Quand je pense au nombre de fois où je t'ai sauvé la vie..." Clint Eastwood - Le bon, la brute et le truand

Avatar du membre
Trinita
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1382
Localisation : Sur un hamac

Re: Géronimo - Geronimo - 1962 - Arnold Laven

Messagepar Trinita » 07 mars 2010 11:30

Pike BISHOP a écrit :C'est pas le meilleur film sur GERONIMO.. Il est sympathique en cela qu'il se place à son époque du coté apache.
C'est déjà préférable à l'abominable "GERONIMO le PEAU-ROUGE" de Paul SLOANE monument raciste.
Bien sûr depuis l'authenticité est venue avec le Walter HILL.
A noter deux téléfilms qui restituent assez bien les combats de GERONIMO..
celui de Roger YOUNG..(avec Joseph RUNNINGFOX) belle évocation de sa jeunesse, des batailles contre les mexicains
notamment le jour de la "Saint Jérome" (San Geronimo) qui lui a valu son nom..
et la 1ère partie de "MISTER HORN" de Jack STARRET qui narre ses fugues et sa dernière reddition.
(Géronimo campé par le mexicain Enrique LUCERO)


Je remonte ce sujet car je voulais savoir si le téléfilm de Roger Young est dispo en dvd ? Merci.

Ah et ce film de Laven va sans doute faire partie d'une prochaine commande chez un de mes dealers habituels. :D
"celui qui a inventé les spaghettis c'est pas la moitié d'un con !!!!" Trigado dans Far West Story


Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 11773
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Géronimo - Geronimo - 1962 - Arnold Laven

Messagepar lasbugas » 15 oct. 2010 22:37

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24126
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Géronimo - Geronimo - 1962 - Arnold Laven

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 16 oct. 2010 12:52

on reconnait bien Ross Martin (Artemus Gordon) (l'indien assis au 1er plan)

Image


Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Trane
Caporal
Messages : 805
Localisation : Région Parisienne

Re: Géronimo - Geronimo - 1962 - Arnold Laven

Messagepar Trane » 15 nov. 2010 15:59

je viens de le revoir et je ne suis pas emballé, ce qui confirme ma première vision il y a quelques années, mais je ne sais pas très bien pourquoi. les acteurs sont sans grand relief, les responsables "blanc" sont des escrocs classiques et méprisables comme la plupart des responsables des affaires dans les westerns, le visuel est un peu terne.Ma note : 6 et je n'ai pas de référence car personne d'autre n'a voté!
Masai : Tu as une femme et c'est toi qui portes l'eau?
Cherokee : Tout n'est pas rose chez les Blancs

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5112
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Géronimo - Geronimo - 1962 - Arnold Laven

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 17 mars 2011 15:37

Je suis de l'avis de lasbugas...J'ai eu ce film en vhs y a longtemps(MGM)et j'ai pris le dvd en promo mais en dehors de Ross Martin qui semble annoncer un peu son rôle d'Artemus Gordon dans LES MYSTERES DE L'OUEST par son cabotinage(mais heureusement c'est pas encore Roger Rudel qui le double!!)...BOF!Chuck Connors semble ne pas y croire et copier BURT LANCASTER dans BRONCO APACHE(SAUF QUE Là TU LUTTES PAS SEUL GARS!!)ainsi que Tap Canutt(à moins qu'il ne double Connors je sais pas!!)dans ZORRO(la patrouille Mexicaine qui le poursuit jusqu'au ravin et Géronimo qui saute ce ravin!!=LE PASSAGE SECRET DE ZORRO deuxième épisode bande de copiteurs!!)...AUTANT LE DIRE LA PLUPART DES PERSOS PASSENT POUR DES ABRUTIS(Géronimo en grande partie!!)MAIS J'ADORE LE PROLOGUE AVEC ADAM WEST QUI CROIT PARLER A GERONIMO...
"Je ne suis pas Géronimo,je suis Natchez!"(Armando Silvestre je crois!!)...BON...ça démarre fort!! :lol:
Image

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7824
Localisation : oregon

Re: Géronimo - Geronimo - 1962 - Arnold Laven

Messagepar lasso » 14 avr. 2011 10:05

Ce film de Arnold Laven nous montre dans de beaux paysages sauvages le destin des Apaches, sur la frontière
Mexique/USA. Comme le thème est assez délicat pour les américains l'histoire est traitée avec prudence et
considération. Les Apaches, hormis Chuck Conners, font assez triste mine. Kamela Levi, très belle, n'est pas
une bonne femme Apache. C'est dommage que la tactique " guerre de guérilla " n'est pas bien exploitée, en
faisant des ravages dans les lignes des bleus, les forçant de faire la trève avec les Apaches. Pas mal d'invrai-
semblances. Les bleus sont cyniques, mais restent dans la mesure à ne pas trop choquer le public américain.
Le film se regarde agréablement et sans ennui. Un peu trop à la manière Hollywood. 6/10
Modifié en dernier par lasso le 01 mars 2017 15:14, modifié 1 fois.

Madame S.
Trappeur
Trappeur
Messages : 3054
Localisation : Paris Dans le 91

Re: Géronimo - Geronimo - 1962 - Arnold Laven

Messagepar Madame S. » 17 sept. 2011 15:51

Geronimo
Image



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités