David Wark Griffith,le premier réalisateur prolifique et innovateur(1875-1948)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
jamesbond
Squaw
Messages : 385
Localisation : Dijon
Contact :

David Wark Griffith,le premier réalisateur prolifique et innovateur(1875-1948)

Messagepar jamesbond » 19 févr. 2011 19:31

SA NAISSANCE ET SON ENFANCE:

Le jeune Griffith était né en 1875 dans une ferme sur les terres de Crestwood(Kentucky) dans un petit village, La Grange sur lequel portait un nom français.Son père était un colonel de l'armée confédéré(Sudiste) qui c'était illustré comme un héros pendant la guerre de sécession et il fut également le législateur du Kentucky. C'est sa grande sœur après la mort de son père qui l'éduquera alors qu'il avait sept ans dans une école d' une seule pièce Après la mort de son père dont celui mourut bourré de dettes en laissant ses enfants se dépatouiller avec la justice et les huissiers. C'est à l'age de 14 ans que le jeune David Wark Griffith sans un sous en poche quitta la ferme afin de rejoindre sa mère à Louisvile (Kentucky) laquelle tenait une Pension qui tombera rapidement en faillite. Dans ce temps la vie était tellement dure que le jeune D.W quitta l'école pour subvenir au besoin de sa famille, d'abord dans un bazar puis dans une librairie où D.W commencera à s'intéresser à la littérature anglos saxon puis celles des langues étrangères particulièrement l'histoire de France qui l'aima beaucoup. C'est dans cette librairie pas très chauffées pendant les périodes hivernales que David Wark Griffith commencera à écrire des scènarios imaginatifs avec des dessins qu'il envoya à des éditeurs puis à des directeurs de théâtre à Broadway.

SES PREMIERS PAS, SA CARRIÈRE DEVANT ET DERRIÈRE LA CAMERA:

Des directeurs de théâtre étant intéressés par ce jeune prolifique l'embauchèrent comme scénariste mais sans grand succès.Il décidera de devenir acteur comme figurant dans plusieurs pièces de théâtres avant de ce lancer comme cameraman en collaboration avec son ami le grand patron du burlesque,Mack Sennett(Le roi de la tarte à la crème) lesquelles produisirent,réalisèrent et jouèrent dans leur premiers film. c'est dans cette période là en 1908 à l'âge de 33 que ce grand jeune homme( environs 2 mètres) réalisera 400 court métrages jusqu'en 1913(Cinq ans). C'est en 1910 qu'il deviendra le premier réalisateur américain à avoir tourné un film, un court métrage à Hollywood"In Old California",un western dont l'un des fondateurs était son ami de toujours le grand cinéaste,producteur Cecil Blount DeMille(Cecil B.DeMille). Le cinéma venait d'apparaitre au États Unies en 1900, mais il n'était pas encore exploité dont le premier film tourné fut un western "The Great Train Robbery( Le vol du grand rapide ou l'attaque du grand train) réalisé en 1903 par Edwin S. Porter un court métrage de 10 minutes et 24 second, Hollywood n'existait pas encore . Mais le premier grand film classique viendra en 1915 réalisé,monté ,scénarisé et produit par Griffith "The Birth Of A Nation(Naissance d'une Nation) qui deviendra le premier gros succès américain qui retrace l'histoire de deux familles l'une du nord et l'autre du sud.Ce film fut très controversé par une Amérique puritaine cachant un malaise anti raciale mélangée D'hypocrisie .C'est aussi cette année là que Griffith fut le premier inventeur du casting,il était le dénicheur à la recherche de nouveaux talents, c'est grâce à lui que nous connaissons parmi les acteurs les sœurs Gish(Lilian et Dorothy), les Barrymore,Carol Dempster,Mae March( laquelle deviendra par la suite une actrice favorite de John Ford) ,,Ivor Novello,Neil Hamilton,Richard Batherlmess, Douglas Fairbanks et sa femme Mary Pickford (qui deviendront ses associés beaucoup plus tard la première production indépendante,United Artist avec Charly Chaplin) et bien d'autre encore,Des scénaristes Anita Loos(L'auteur des hommes préfèrent les blondes),et bien d'autre encore et des grands cinéaste qui deviendront les meilleurs au monde,John Ford,Raoul Walsh,Erich Von Stroheim ,Tom Browning etc...etc. il était le premier innovateur d'un nouveau cinéma, celui que nous regardons aujourd'hui et qui nous fait rêver. Il fut l'un des seuls réalisateurs que tout les cinéastes ont pris de lui. Beaucoup de réalisateurs internationaux ce sont inspirés de ses films.

SA FIN DE CARRIÈRE ET SA MORT :

Suite à de nombreux échec à ses films et de l'incompréhension d'un réalisateur,producteur,scénariste,monteur par le public bourgeois de l'époque et des financiers,généralement les banquiers qui surveillé de près ses films et les censurer . Aucun banquiers(souvent des producteurs) ne voulaient plus lui prêter un sous. Ils voulaient surveiller son travail afin que celui ci perdit son d'indépendance artistique ,des problèmes d'alcoolisme l' ont suivi et souffrant d'un manque de connaissance par des producteurs malintentionnés et d'un déficit de confiance et de créativité ,ce grand cinéaste talentueux,D.W Griffith se retira définitivement en 1931 après son dernier film parlant The Struggle(L'assommoir) d'après une œuvre d'Émile Zola . Il mourut à Hollywood(Californie) en 1948 d'une Hémorragie cérébrale .

L'APRÈS GRIFFITH:

Un auteur français écrivit sur lui:<< Si Louis Lumière à inventé le cinéma en ce qui concerne l'existence de l'analyse de l'industrie et du spectacle,le monde du cinéma doit tout à Griffith pour son expression,sa vision et son mouvement gestuel,ainsi que le Travelling,le jeu de lumière éclairant les acteurs de jours et de nuit ,le montage parallèle,linéaire et inversé,le découvreur de talent ...>>. Depuis 1975 un timbre porte son effigie aux États Unies,il est le seul réalisateur américain à recevoir cette honneur. Aujourd'hui, des producteurs se battent pour obtenir des droits sur son autobiographie au cinéma. dans le Kentucky où il était né une statue lui fit élever. La plus part de ses films originaux sont classés avec des photos de l'époque dans des grands musées d'art et d'essai aux States. Son actrice fétiche Lilian Gish(Avec laquelle il tournera cinq long métrages) dira en parlant de lui ,<<C'est le père du cinéma,il à créé tout seul de façon artisanale. Faite vous projeter des films de 1900 et regardez ce qu'ils étaient, puis regardez les siens , et vous commencerez à comprendre ce qu'il à fait avec la caméra . Et avec les autres acteurs . D'autre ont suivi,mais il est celui qui à donné au films leur forme et leur grammaires>> Je suis d'accord avec elle étant un connaisseur approfondis du Grand Cinéma ,j'ai vu pas mal de films muets avant "The Birth Of A Nation" ,ils étaient pratiquement insignifiants et les acteurs jouaient mal. Il à fallut ce grand réalisateur de talent pour donner vie au cinéma. :applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6:

SA FILMOGRAPHIE( les films les plus connus), comme réalisateur

Films muets:

1908 -The adventure of Dollie( Les aventures de Dollies), première réalisation de D.W.Griffith
1909- Her first Biscuits( Son premier biscuit)
1909- The New York Hat( Le chapeau de New York)
1910- In Old California,le premier film tourné à Hollywood
1911- la télégraphiste de Lonedale
1913- Three Friends
1914- The Birth Of A Nation( Naissance D'une Nation),premier très grand film classique à sucés populaire.
1916- Intolerance,Love's Struggle Throughout The Ages(Intolérance)
1919- Broken Blossoms( le Lys brisé)
1919- True Heart Susie( Le pauvre amour)
1920- The Love Flower
1921- Orphans Of The Storm( les deux orphelines) avec les deux sœurs Gish,c'est la meilleur version.
1921- Way Down East( À travers l'orage)
1922- One exciting Night( La nuit mystérieuse) d'après le roman d'Edgar Alan Poe
1923- Sally Of The Sawdust( Sally, fille de cirque)
1923- The White Rose( La rose blanche)
1924- America or Love and Sacrifice(L'Amérique ou l'amour et le sacrifice), C'est l'un des meilleur film sur la guerre d'indépendance avec des vision très clair pour un cinéaste en avance sur son temps
1925-That Royle girl(Détresse)

Films Parlants:

1930- Abraham Lyncoln(Abraham Lyncoln,la révolte des esclaves) avec Walter Huston le père du réalisateur John Huston.
1931- The Struggle( L'assommoir) d'après l'œuvre d'Émile Zola





ImageD.W.Giffith en fin de carrièreImage David Wark Griffith.Image Malgré tout ses problèmes financiers pour ses films,Griffith était un réalisateur très calme et serein . Assied à cotée de lui c'est une de ses actrices favorites Mae March qui est aussi celle de John Ford.Image Griffith avec son chapeau de paille est assied, à l'aise devant ses acteurs.Image Il est le seul réalisateur américain au monde à avoir une enveloppe et un timbre à son effigie.Image Douglas Fairbanks et sa femme ,la petite fiancée de l'Amérique, Mary Pickford avec l'un de leur proche ami Charlie chaplin ont tout les trois étaient révélés comme acteurs par le grand Griffith avec lequel ils sont devenu leur ami.ImageImage Mary Pickford,D.W.Griffith, Charlie Chaplin et Douglas Fairbanks furent les premiers producteurs indépendants de leur association,United Artist lequel est devenu l'un des studios les plus célèbre aujourd'hui.Image Mae March une actrice favorite de Griffith et de John Ford . Elle fut révélée par le grand talentueux cinéaste .Image Carol Dempsters fut une des actrices favorites de Griffith son rôle le plus Connut est celui de "Sally ,Of The Sawdust"( Sally ,Fille de Cirque) avec l'un des plus grands comiques de l'époque W.C Fields.

Image D.W Griffith avec son grand chapeau de paille en plein tournage de son chef d'œuvre,The Birth Of A Nation(naissance d'une nation)

Image Griffith et ses techniciens en fin de carrière. il dépassé tout le monde de la tête.Image Griffith était un réalisateur hors du commun donnant des directions à un acteur devant son cameraman.Image Depuis 1975,33 ans après sa mort son effigie est sur les timbres aux States.Image Le réalisateur et producteur talentueux David Wark Griffith au centre avec deux de ses actrices favorites, les sœurs Gish ,à gauche Dorothy et à droite Lilian qui ont été présenté à lui par leurs amie d'enfance ,Mary Pickford dont celui ci les révélèrent aux spectateurs de l'époque ,d'hier et aux cinéphiles d'aujourd'hui.

Image Quelques-uns de ses ami(e)s en 1950,Mary Pickford,Mae March ,Lilian Gish et Richard Batherlmess lui rendirent un dernier hommage au premier réalisateur prolifique et innovateur,D.W.Griffith.
Modifié en dernier par jamesbond le 25 févr. 2011 8:08, modifié 2 fois.
This is the West ,Sir . When the legende becomes fact, print the legende( The man who shot Liberty Valance,L' homme qui tua liberty valance)

lerebelle
Rancher
Rancher
Messages : 8093
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: David Wark Griffith,le premier réalisateur prolifique et innovateur(1875-1948)

Messagepar lerebelle » 20 févr. 2011 5:50

Tres interessante que cette bio pour ce géant du cinéma, merçi jamesbond. René :applaudis_6: :beer1:



Quand a Mack Sennett 1,88 m, précisément et producteur de 1118 films !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Ne pas oublié non plus les tout premiers westerns du cinématographe ,Cripple creek bar room qui date de 1898, enfin selon les sources entre 1897 et le 10 mai 1899 et le premier Kit Carson qui lui date de 1901, je ne parle pas des premiers films de Thomas Edison qui eux datent de 1894 avec son kinétoscope, mais l 'a nous nous éloignons du sujet.

Avatar du membre
jamesbond
Squaw
Messages : 385
Localisation : Dijon
Contact :

Re: David Wark Griffith,le premier réalisateur prolifique et innovateur(1875-1948)

Messagepar jamesbond » 20 févr. 2011 13:05

C'est exact je suis d'accord avec vous ,René il faudrait développer cela sur un autre forum, on se demande qui à volé le brevet de l'un et de l'autre(Edison ou les frères Lumière) ! j'ai voulut simplement rendre hommage au premier innovateur du cinéma qui à rendu possible la voie du cinéma vivant ,celle qui fait bouger l'image et bien d'autre chose. je pense que si Griffith n'était pas né, le cinéma tel que les frères Lumière et les autres réalisateurs avant lui saurait certainement ennuyeux et il n'aurait pas autant attiré de foule pour allez voir un film.Griffith lui à tout compris au sujet du cinéma. :sm80:
This is the West ,Sir . When the legende becomes fact, print the legende( The man who shot Liberty Valance,L' homme qui tua liberty valance)

lerebelle
Rancher
Rancher
Messages : 8093
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: David Wark Griffith,le premier réalisateur prolifique et innovateur(1875-1948)

Messagepar lerebelle » 20 févr. 2011 13:19

J' avait tres bien compris Jamesbond, je n ai fait qu une petite allusion par rapport aux tout premiers westerns, quand a DW Griffith, je reconnais moi aussi son immense importance dans l univers cinématographique et son développement et point de combat quand a Edison et les freres Lumiere, seul l histoire en décidera. René :beer1:
Modifié en dernier par lerebelle le 20 févr. 2011 13:21, modifié 1 fois.

Avatar du membre
jamesbond
Squaw
Messages : 385
Localisation : Dijon
Contact :

Re: David Wark Griffith,le premier réalisateur prolifique et innovateur(1875-1948)

Messagepar jamesbond » 20 févr. 2011 13:21

lerebelle a écrit :J' avait tres bien compris Jamesbond, je n ai fait qu une petite allusion par rapports aux tout premiers westerns, quand a DW Griffith, je reconnais moi aussi son immence importance dans l univers cinématographique et son développement et point de combat quand a Edison et les freres Lumiere, seul l histoire en décidera. René :beer1:

:wink:
This is the West ,Sir . When the legende becomes fact, print the legende( The man who shot Liberty Valance,L' homme qui tua liberty valance)

Avatar du membre
nathan
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1297

Re: David Wark Griffith,le premier réalisateur prolifique et innovateur(1875-1948)

Messagepar nathan » 24 févr. 2011 23:16

Un cinéaste majeur connu pour être l'inventeur de "la grammaire cinématographique" en imposant notamment le montage dans les films ( raccord dans le mouvement) au détriment des plans séquences. Une révolution donc...

Cinéaste ambitieux, cinéaste maudit , c'est vraiment dommage que l'Amérique ait mis si longtemps le comprendre , un peu comme Orson Welles d'ailleurs.

J'aime beaucoup son cinéma , notamment "le lys brisée" considéré comme son chef d'œuvre mais aussi son adaptation des "2 orphelines" dont le modernisme de la mis en scène est nettement perceptible dans le jeu des acteurs et les mouvements de caméra grandiose.

Avatar du membre
Eager Beaver
Cavalier solitaire
Messages : 143

Re: David Wark Griffith,le premier réalisateur prolifique et innovateur(1875-1948)

Messagepar Eager Beaver » 15 juil. 2011 23:13

Dans le n°71 de l'encyclopédie alpha du cinéma (1977), page 4, il est écrit:
"Toutefois, la conséquence la plus heureuse du succès de Porter (the great train robbery, ndlr) est d'avoir incité un jeune cinéaste de l'époque, David Wark Griffith, à se lancer à son tour dans le Western, genre où il devait rencontrer une réussite tout à fait remarquable : The Redman and the child (1908), A travers les prairies américaines (Crossing the american prairies in the early fifties, 1911), In old California (1911). Dans ces films, Griffith présente les Indiens comme des personnages nobles et sincères, braves et courageux, ce qui était tout à fait exceptionnel pour le cinéma de l'époque (en fait, il faudra attendre plusieurs dizaines d'années pour voir réapparaître sur les écrans des Indiens traités de façon positive, en particulier dans le film de Delmer Daves, la flèche brisée (Broken arrow, 1950))".



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : LordDécadent et 11 invités