Jimmy Wakely (1914-1982)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
laurent
Buckaroo
Messages : 4231

Jimmy Wakely (1914-1982)

Messagepar laurent » 19 juil. 2010 18:05

James Clarence "Jimmy" Wakeley est né à Mineola (Arkansas), le 16 février 1914.
Très tôt, il est fasciné par la musique et fait quelques représentations dans diverses stations de radio comme KTOK à Oklahoma city (où il a grandi).
A l'adolescence, il change son nom en Wakely en supprimant le second (e) de son patronyme.

Il se marie très jeune en 1935 (à l'âge de 21 ans) avec dora Inez Miser, le vendredi 13 décembre 1935 (il a toute sa vie considéré le vendredi 13 comme un jour de chance).
Le couple donne naissance à quatre enfants : Georgette, Carol, Linda, et Johnny.
Un mariage heureux qui durera toute une vie.
Vers 1937, Jimmy crée son premier groupe dénommé "THE BELL BOYS", à cause de leur sponsor la marque de vêtements Bell. Le groupe se produit localement, fait quelques enregistrements, émissions de radio...et finissent par percer.
Les membres du groupe sont (à part Wakely) : Johnny Bond, Dick Reinhart, Scotty Harrell et Jack Cheney.
Un beau jour, le célèbre Gene Autry est en tournée en Oklahoma. Il remarque le groupe et l'invite en Californie.
En effet, Autry estime que ces derniers pourraient apporter beaucoup à son émission de radio "MELODIE RANCH" qui a fait ses débuts sur CBS en janvier 1940.
Dans l'intervalle, ils trouvent du travail en jouant dans un western de Roy Rogers "The Death Valley" (Republic 1939).

Peu de temps après, ils filent en Californie où ils rejoignent comme convenu Gene Autry.
Dès 1941, Jimmy signe un contrat avec la maison de disque DECCA RECORDS (qui le lie jusqu'en 1947).
Durant les années 40, il apparait avec son groupe dans de très nombreux westerns, notamment dans ceux des Ranges Busters chez Monogram, avec don "Red" Barry chez Republic, avec Johnny Mack Brown et tex Ritter chez Universal ou encore avec Charles Starrett chez Colombia Pictures. Sans oublier non-plus la série des "Hopalong Cassidy" chez Paramount.

Bizarrement, ils ne tournent que dans un seul western avec Autry : "HEART OF THE RIO GRANDE" (1942).
Entre-temps, le groupe change plusieurs fois de nom : "Jimmy Wakely and his Rough Riders", le "Jimmy Wakely trio" ou encore "Jimmy Wakely and his saddle pals".
En 1944, Wakely signe un contrat chez MONOGRAM comme acteur principal pour une série de Western.
Il en tournera 28 entre 1944 et 1949.
Durant les douze premiers films, il aura comme "sidekick" un ancien partenaire de Tim Holt en la personne de Lee "Lasses" White, suivi par dub "Cannonball" Taylor (ps : bof !) qui lui à travaillé avec Bill Elliott, Russ Hayden et Charles Starrett à la Colombia.
Côté réalisateurs, on retrouve Oliver Drake, Lambert Hillyer, Ford Beebe ou encore Derwin Abrahams.
A ce moment là, le vice-président en charge de la production était Scott Dunlap (le grand ami de Buck Jones).
Ce dernier n'aimait pas beaucoup les cowboys chantants, préférant plus d'action et moins (voir pas du tout) de chansons.
Dans un premier temps, les budgets de production ont été revus à la hausse, Jimmy à été "relooké" avec une chemise (très sobre) et un jeans bleu assorti de rigueur...et le contenu musical à été réduit à son strict minimum.
En fait, Dunlap à délibérément choisi de privilégier les films de Johnny Mack Brown, star de Monogram.
De son côté, Jimmy ne se laisse pas faire.
Il trouve en outre (à juste titre), que Dub Taylor est trop burlesque à l'écran.
A la fin de son contrat en 1949, il quitte Monogram et le monde du cinéma pour se concentrer pleinement à son métier de chanteur.
Dès 1947, il quitte DECCA pour CAPITOL RECORDS. Une association prolifique, tant au niveau de la quantité des enregistrements que des ventes de disques.
Du milieu à la fin des années 50, il forme sa propre entreprise d'édition musicale ainsi qu'une maison de disque par correspondance nommée SHATA.
De nombreuses stars participent à son succès : Tex Williams, Merle Travis, Eddie Dean, Tex Ritter, Rex Allen et bien d'autres.
Il a eu aussi sa propre émission radio "THE JIMMY WAKELY SHOW" sur CBS de 1952 à 1958.
Pas aussi célèbre à l'écran que Roy Rogers, Gene Autry ou encore Tex Ritter, il figure néanmoins dignement aux côtés des Rex Allen, Eddie Dean ou Tex Williams.
Il décède après une formidable carrière le 23 septembre 1982.
Modifié en dernier par laurent le 13 juil. 2018 15:31, modifié 7 fois.
ImageImageImage
ken Maynard

Avatar du membre
laurent
Buckaroo
Messages : 4231

Re: JIMMY WAKELY

Messagepar laurent » 19 juil. 2010 18:59

Filmographie Western en tant qu'acteur principal :

1944 :

SONG OF THE RANGE

1945 :

SPRINGTIME IN TEXAS
SADDLE SERENADE
LOMESOME TRAIL
RIDERS OF THE DAWN

1946 :

MOON OVER MONTANA
WEST OF THE ALAMO
TRAIL TO MEXICO
SONG OF THE SIERRAS

1947 :

RAINBOW OVER THE ROCKIES
SIX GUN SERENADE
SONG OF THE WASTELAND
RIDIN' DOWN THE TRAIL

1948 :

SONG OF THE DIFTER
OKLAHOMA BLUES
PARTNER OF THE SUNSET
RANGE RENEGADES
COWBOY CAVALIER
SILVER TRAILS
THE RANGERS RIDE
OUTLAW BRAND
COURTIN' TROUBLE

1949 :

GUN RUNNER
GUN LAW JUSTICE
ACROSS THE RIO GRANDE
BRAND OF FEAR
ROARING WESTWARD
LAWLESS CODE
Modifié en dernier par laurent le 24 août 2011 16:46, modifié 2 fois.
ImageImageImage
ken Maynard

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23112
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: JIMMY WAKELY

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 19 juil. 2010 20:25

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Imagemoviegoods.com
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7718
Localisation : nord-est

Re: JIMMY WAKELY

Messagepar Jicarilla » 19 juil. 2010 20:27

:beer1: Voici un lien LOLO fort intéressant écrit par un spécialiste en la matière. :lol: :lol:

viewtopic.php?f=16&t=2963&p=23461&hilit=jimmy+wakely#p23461


:sm80: Ne me contrarie pas sinon pas de photos de JIMMY :beer1:
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
laurent
Buckaroo
Messages : 4231

Re: JIMMY WAKELY

Messagepar laurent » 19 juil. 2010 22:25

Merci pour les affiches Marshal :beer1:

Jica, je suis désolé je n'avais pas vu ta "bio" dans le forum "musique". :lol:
Quoi qu'il en soit, comme je l'ai indiqué plus haut deux biographies sont nécessaires pour jimmy.
L'une pour l'acteur (la mienne) et l'autre pour le chanteur (la tienne). :applaudis_6:

Si tu pouvais simplement remettre les photos de tes CD "conseillés"...car elles ont disparu. :wink:
ImageImageImage
ken Maynard

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7090

Re: JIMMY WAKELY

Messagepar chip » 20 juil. 2010 8:31

Jimmy Wakely a écrit " lonely is the hunter" pour Jock Mahoney ,chanson que l'on entend en background dans "L'héritage de la colère"(money, women and guns) et il chante la chanson générique du remarquable "the silver star" du même réalisateur: Richard Bartlett.
Dans "the singing cowboys" de David Rothel il y a une très intéressante interview de Wakely et une filmo, ainsi qu'une discographie.

Avatar du membre
laurent
Buckaroo
Messages : 4231

Re: JIMMY WAKELY

Messagepar laurent » 20 juil. 2010 9:36

N'oublions pas non plus les "JIMMY WAKELY COMICS" : 20 numéros entre sep-oct 1949 et juillet-août 1952.
Dessins des talentueux Gil Kane, Alex Toth et Frazetta :applaudis_6:

Image
Image
Image
Image
ImageImageImage
ken Maynard

Avatar du membre
laurent
Buckaroo
Messages : 4231

Re: JIMMY WAKELY

Messagepar laurent » 20 juil. 2010 19:31

Une biographie de jimmy réalisée par sa fille linda :

Image

Photo de fan-club, années 40 :

Image
ImageImageImage
ken Maynard

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7718
Localisation : nord-est

Re: JIMMY WAKELY

Messagepar Jicarilla » 20 juil. 2010 20:21

laurent a écrit :Merci pour les affiches Marshal :beer1:

Jica, je suis désolé je n'avais pas vu ta "bio" dans le forum "musique". :lol:
Quoi qu'il en soit, comme je l'ai indiqué plus haut deux biographies sont nécessaires pour jimmy.
L'une pour l'acteur (la mienne) et l'autre pour le chanteur (la tienne). :applaudis_6:

Si tu pouvais simplement remettre les photos de tes CD "conseillés"...car elles ont disparu. :wink:



:sm80: J'ai remis les photos des CD icongc1

Et en prime :lol: une photo veinards de westerners. :applaudis_6:

Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
laurent
Buckaroo
Messages : 4231

Re: Jimmy Wakely

Messagepar laurent » 26 oct. 2010 17:35

Autre photo de fan-club, années 40 :

Image
ImageImageImage
ken Maynard

Avatar du membre
ROY ROGERS
As de la gâchette
Messages : 522
Localisation : libourne (entre st Emilion, Pomerol, Fronsac)

Re: Jimmy Wakely

Messagepar ROY ROGERS » 29 oct. 2010 11:49

cher Laurent,

si il y a un forum des plus intéressants, c'est bien celui des bio. mais d'où sortent ces cow boys de légende ? Certains par leur nom ont marqué à jamais notre imaginaire (R. ROGERS, B. JOHN, Cassidy....) parfois certains se demandent pourquoi le genre "western", ses mythes, ont autant marqué la littérature, le cinéma, et notre imaginaire.... Il faut, dire que l' époque de la conquête de l'ouest n'est pas aussi lointaine qu'il n'y paraît. J'ai connu enfant, des papys qui avaient vu Buffalo Bill ( où son cirque) mes grand-parents m'en parlaient....quand même ce sont nos arrières grands-parents!!!!!,..... wyatt Earp qui a connu John FORD, qui à été conseiller technique (ou autre) sur un de ses films. j'ai lu récemment une bio de Géronimo, qui est mort dans les années 20... Mes parents sont nés autour de cette époque, ma grand-mère était née en 1896................. donc la fin de cette époque héroîque est pratiquement passée sans transitions dans le monde moderne. Avec la fin de cette période arrivait pile-poil le cinéma, si l'on y pense c'est presque magique. C'est comme si à la fin du moyen âge était né le cinéma, que n'aurions ns eu comme films et acteurs glorifiant la chevalerie..... et je trouve que ces acteurs que tu ressucites (ainsi que Jica, et autres forumeurs érudits) sont un peu celà et en plus les précurseurs qui ont nourri des acteurs qui sont devenus plus tard des stars du genres. A une époque où il faudrait tout concilier avec le mot "moderne" certains pourraient croire que les choses arrivent "ex nihilo", mais ils se trompent lourdement, il a fallu des hommes pour poser certaines bases nécessaires pour évoluer, c'est un peu bateau ce que je dis, mais il me semble, qu'on l'oublie un peu trop; donc merci de les faire vivre à nouveau. Je vais te dire un petit aphorisme de ma compo, rien de bien profond, mais qui résume mon plaisir de revoir ces "légendes", "l'éternité dure tant que l'on pense à vous".
syl
dit "ROBERT"

Avatar du membre
laurent
Buckaroo
Messages : 4231

Re: Jimmy Wakely

Messagepar laurent » 29 oct. 2010 13:49

Robert...tu me laisse sans voix. :num1

J'ai bien envie d'encadrer ton message, pour en faire ma signature :beer1:
ImageImageImage
ken Maynard

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23112
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Jimmy Wakely

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 29 oct. 2010 18:53

oui c'est très bien ce que tu as écrit Robert...
et c'est l'occasion encore de remercier Lolo, et Jica, d'avoir mis en avant et en valeur sur notre forum ces pionniers du western que pour beaucoup d'entre nous nous ne connaissions pas, alors qu'ils représentent bien les origines du Western, de notre passion commune ...ils ont toute leur place ici...et donc rendons leur l'hommage qu'ils méritent :applaudis_6:
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
metek
Major
Messages : 14947
Localisation : Canada
Contact :

Re: Jimmy Wakely

Messagepar metek » 20 déc. 2011 1:36

Quelques Lobby cards! :beer1:
Image

Image

Image

Image

Image



DEMERVAL
Sorcier
Sorcier
Messages : 6739

Jimmy Wakely (1914-1982)

Messagepar DEMERVAL » 07 févr. 2013 17:07

James Clarence Wakeley, mieux connu sous le nom de Jimmy Wakely, était un chanteur de country-music et un acteur américain, l’un des derniers cowboys chantant d’après guerre. Durant les années 1930, 1940 et 1950, il sortit des disques, apparut dans des westerns de série B de tous les plus grands studios, apparut à la radio et à la télévision et eut même sa propre bande dessinée.
Ses duos avec Margaret Whiting de 1949 à 1951 produisirent toute une série de hits, dont en 1949, "Slippin' Around" qui fut numéro un aux hit parade de la musique country et de la pop musique. Vers la fin de sa vie Jimmy Wakely possédait deux compagnies de disques et passait encore au Grand Ole Opry peu avant sa mort.
James Clarence Wakeley naquit à Mineola, Howard County, Arkansas le 16 février 1914, le fils du Major Anderson Wakeley et de Caroline (or Carolin) "Cali" Wakeley (née Burgess). Sa famille déménagea à Rosedale, Oklahoma autour de 1920. Adolescent, il changea son prénom de James en Jimmy et son nom de famille en Wakely, en enlevant le "e".
A Oklahoma City, Oklahoma en 1937, Jimmy Wakely forma The Bell Boys, un groupe de country western nommé d”après le sponsor : the Bell Clothing. Le groupe se produisit localement, fit quelques enregistrements, et passa fréquemment sur les ondes de la WKY d’Oklahoma City. Johnny Bond, Dick Reinhart, Scotty Harrell et Jack Cheney étaient les membres des Bell Boys et de groupes ultérieurs. Avec le temps, le groupe de Wakely se nomma The Jimmy Wakely Trio, Jimmy Wakely et His Saddle Pals, Jimmy Wakely Trio et James Wakely.
Durant une tournée en Oklahoma, La star du western Gene Autry invita Jimmy Wakely à venir en Californie. Gene Autry pressentit que l’adjonction du groupe de Wakely à son nouveau show, The Melody Ranch qui débutait en janvier 1940, pouvait être intéressante. Le Wakely Trio rejoignit le show mi-1940. Il y resta quelques années, mais le quitta à cause d’engagements cinématographiques et de la signature d’un contrat avec Decca Records qui courut de 1941-1942 jusque 1947. Johnny Bond resta avec le show pour l’ensemble de son existence (le show se termina en1956).
Jimmy Wakely maria Dora Inez Miser le vendredi 13 février 1935. Ils eurent 4 enfants: Deanna, Carol, Linda et Johnny. Leur mariage dura jusqu’à sa mort en 1982.
En 1939, Jimmy Wakely fit ses débuts à l’écran (avec le Jimmy Wakely Trio) dans un western de Roy Rogers, Saga of Death Valley. Dans les années 1940, ses groupes fournirent des chansons et le support musical à de nombreux westerns de série B, avec en plus des apparitions aux côtés de :
• les Range Busters pour Monogram Pictures
• Don "Red" Barry pour Republic Pictures
• Johnny Mack Brown et Tex Ritter pour Universal Pictures
• Charles Starrett pour Columbia Pictures
• Hopalong Cassidy pour Paramount Pictures
Jimmy Wakely ne fit qu’un seul film avec Gene Autry, Heart of the Rio Grande, pour Republic en 1942. Il était souvent catalogué comme étant un acteur de films à petits budgets comme Autry. Sa réponse était, "Toute personne rappelle toujours quelqu’un ou quelque chose jusqu’à ce qu’elle devienne quelqu’un. Et je préfére être comparéà Gene Autry qu’à qui que ce soit d’autre. Grâce à Dieu et Gene Autry, j’ai une carrière ." Il apparut dans 28 wesetrsn de la Monogram entre 1944 et 1949.
Jimmy Wakely apparut aussi dans des films autres que des westerns, dont I'm from Arkansas en 1944, une vitrine pour les interprètes de musique country et de hillbilly qui amenaient leur fantaisie, leurs airs et leur iodling à Pitchfork, Arkansas.
Aux environs de 1941–1942, Decca lui firent signer un contrat jusque 1947. Après avoir quitté le cinéma, il continua à enregistrer des films, mais pour le label Columbia. Bien que la majeure partie de ces chansons étaient de la country western, quelques-unes s’aventuraient dans la variété, dont ses collaborations avec Margaret Whiting et Karen Chandler, et la chanson de Noël, "Silver Bells". Il eut un numéro un au hit parade avec "One Has My Name (The Other Has My Heart)", une chanson originellement produite par le chanteur western Eddie Dean.
Comme beaucoup d’autres stars du western de l’époque, Jimmy Wakely eut sa propre bande dessinée. DC Comics publia 18 numéros de septembre/octobre 1949 à juillet/août 1952, l’affichant comme "HOLLYWOOD'S SENSATIONAL COWBOY STAR!"
Pour faire le pendant du Melody Ranch de Gene Autry, Jimmy Wakely eut son propre show sur la radio de la CBS. Il fit aussi plusieurs apparitions dans des shows télévisés de variété ; et en 1961 il était l’un des cinq invités du programme de la NBC-TV, Five Star Jubilee.
Il eut aussi l’un des derniers programmes en direct du réseau de la NBC radio, installé au coin de Sunset et Vine à Hollywood, Californie en 1958. Des extraits de ce programme apparaissent sur les disques de Jimmy Wakely.
Durant les années 1960 et 1970, Jimmy Wakely développa Shasta Records et posséda deux compagnies de disques. Il aménagea une partie de son ranch de Californie en studio d’enregistrement, pour sa propre production et les autres performeurs du pays, dont Tex Williams, Merle Travis, Eddie Dean, Tex Ritter et Rex Allen. Pour son travail d’enregistrement, Jimmy Wakely a une étoile sur le Hollywood Walk of Fame de la Vine Street.
Dans ses dernières années, Jimmy Wakely se produisit au Grand Ole Opry et au National Barn Dance. Son numéro de boîte de nuit fit une tournée à Las Vegas, Reno et autres lieux. Il fit une tournée de Noël pour le USO Tour avec Bob Hope. Il fit quelques disques pour les labels Coral, Decca/Vocalion et Dot.
Après avoir contracté de l’emphysème, Jimmy Wakely décéda d’une crise cardiaque à Mission Hills, Californie le 23 septembre1982. Lui et sa femme, qui s’éteignit en 1997, sont enterrés à côté l’un de l’autre au Forest Lawn Memorial Park (Hollywood Hills, Los Angeles, Californie
Ses Westerns :
Saga of Death Valley de Joseph Kane (1939), avec Roy Rogers, röle d’un joueur de guitar
The Tulsa Kid de George Sherman (1940), avec Don “Red” Barry, rôle du leader du groupe musical
Texas Terrors de George Sherman (1940), avec Don “Red” Barry, rôle d’un joueur de guitar
Pony Post de Ray Taylor (1940), avec Johnny Mack Brown, rôle d’un musicien
Bury me not on the lone Prairie de Ray Taylor (1941), avec Johnny Mack Brown, rôle d’un musicien
Redskins and Redheads de Harry d’Arcy (1941), avec Ray Whitley, rôle de Jimmy le musician
Stick to your Guns de Lesley Selander (1941), avec William Boyd, rôle de Pete le musicien
Twilight on the trail de Howard Bretherton (1941), avec William Boyd, rôle d’un musicien
Heart of Rio Grande de William Morgan (1942), avec Gene Autry, rôle d’un musicien
Come on Danger d’Edward Killy (1942), avec Tim Holt, rôle du deuxième banjoiste
Deep in the Heart of Texas de Elmer Clifton (1942), avec Johnny Mack Brown, rôle d’un guitarist
Little Joe, the Wrangler de Lewis D. Collins (1942), avec Johnny Mack Brown, rôle d’un musicien
The old Chisholm Trail d’Elmer Clifton (1942), avec Johnny Mack Brown, rôle de Jimmy Wakely
Tenting tonight on the old Camp Ground de Lewis D. Collins (1943) avec Johnny Mack Brown
Cheyenne Roundup de Johnny Mack Brown (1943), avec Johnny Mack Brown, rôle de Jimmy
Raiders of San Joaquin de Lewis D. Collins (1943), avec Johnny Mack Brown, rôle de Jimmy
Robin Hood of the Range de William Berke (1943), avec Charles Starrett, rôle de Jimmy
The Lone Star Trail de Ray Taylor (1943), avec Johnny Mack Brown, rôle de Jimmy
CowBoy in the Clouds de Benjamin H. Kline (1943), avec Charles Starrett, rôle de Glen Avery
Sundown Valley de Benjamin H. Kline (1944), avec Charles Starrett, rôle de Jimmy Holman
Swing in the Saddle de Lew Landers (1944), avec Jane Frazee, rôle de Jimmy
CowBoy from Lonesome River de Benjamin H. Kline (1944), avec Charles Starrett, propre rôle
Cyclone Prairie Rangers de Benjamin H. Kline (1944), avec Charles Starrett, rôle de Wakely
Son of the Range de Wallace Fox (1944), avec Dennis Moore, propre rôle
Saddle Leather Law de Benjamin H. Kline (1944), avec Charles Starrett, rôle d’un musician
Sagebrush Heroes de Benjamin H. Kline (1945), avec Charles Starrett, rôle d’un musicien
Rough Ridin’ Justice de Derwin Abrahams (1945), avec Charles Starrett, propre rôle
Springtime in Texas de Oliver Drake (1945), avec Dennis Moore, propre rôle
Saddle Serenade de Oliver Drake (1945), avec Lee « Lasses » White, propre rôle
Riders of the Dawn de Oliver Drake (1945), avec Lee “Lasses”White, propre rôle
Lonesome Trail de Oliver Drake (1945), avec Lee “Lasses”White, propre rôle
Moon over Montana de Oliver Drake (1946), avec Lee “Lasses”White, propre rôle
West of the Alamo de Oliver Drake (1946), avec Lee “Lasses” White, propre rôle
Trail to Mexico de Oliver Drake (1946), avec Lee “Lasses” White, propre rôle
Song of the Sierras de Oliver Drake (1946), avec Lee “Lasses” White, propre rôle
Rainboiw over the Rockies de Oliver Drake (1946), avec Lee “Lasses” White, propre rôle
Six-Gun Serenade de Oliver Drake (1947), avec Lee « Lasses » White, propre rôle
Song of the Wasteland de Oliver Drake (1947), avec Lee “Lasses” White, propre rôle
Ridin’ down the Trail de Howard Bretherton (1947), avec Dub Taylor, propre rôle
Song of the Drifter de Lambert Hillyer (1948), avec Dub Taylor, propre rôle
Oklahoma Blues de Lambert Hillyer (1948), avec Dub Taylor, propre rôle
The Rangers Ride de Derwin Abrahams (1948), avec Dub Taylor, propre rôle
Partners of the Sunset de Lambert Hillyer (1948), avec Dun Taylor, propre rôle
Range Renegades de Lambert Hillyer (1948), avec Dub Taylor, propre rôle
CowBoy Cavalier de Derwin Abrahams (1948), avec Dub Taylor, propre rôle
Silver Trails de Christy Cabanne (1948), avec Dub Taylor, propre rôle
Outlaw Brand de Lambert Hillyer (1948), avec Dub Taylor, propre rôle
Courtin’Trouble de Ford Beebe (1948), avec Dub Taylor, propre rôle
Gun Runner de Lambert Hillyer (1949), avec Dub Taylor, propre rôle
Gun Law Justice de Lambert Hillyer (1949), avec Dub Taylor , propre rôle
Across the Rio Grande de Oliver Drake (1949), avec Dub Taylor, propre rôle
Brand of Fear de Oliver Drake (1949), avecDub Taylor, propre rôle
Roaring Westward de Oliver Drake (1949), avec Dub Taylor, propre rôle
Lawless Code de Oliver Drake (1949), avec Dub Taylor, propre rôle
The Marshall’s Daughter de William Berke (1953), avec Hoot Gibson, propre rôle
Emboscado de Lesley Selander (1954), avec Sterling Hayden, Pvt Carqueville
L’héritage de la colère de Richard Bartlett (1958), avec Jock Mahoney, rôle d’un chanteur
Shotgun Slade, série western, épisode « The Safe Crackers », rôle du marshall (1959)



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité