Ted de Corsia (1905–1973)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
chip
Sorcier
Sorcier
Messages : 6994

Ted de Corsia (1905–1973)

Messagepar chip » 29 juin 2010 16:55

Son visage menaçant et sa voix profonde, firent le bonheur de plus d'un amateur de films noirs, genre pour lequel il semblait être né. De Corsia n'était pas un acteur pour drames mondains ou comédies légères. En dehors du polar, il fut un convaincant méchant de westerns, gunman ou indien, comme il se devait avec un tel physique en ces années 50.
Edward Gildea De Corsia a vu le jour un 23 septembre de l'année 1903 (certaines sources donnent 1904 ou 1905 ) à Brookllyn, New-York, seul fils de Edward De Corsia et Helen Le Sage, tous deux artistes de variétés. A cause de la profession de ses parents, son enfance est nomadisée et sa scolarité se fera d' école en école, au gré des engagements de la famille.
A 6 ans, il monte pour la première fois sur scène dans une pièce " Red Ike" écrite par son père. Jeune homme, pour payer ses études il fait plusieurs jobs, plombier, électricien, vendeur.Doté d'une belle voix et capable de prendre une cinquantaine d'accents sans difficulté, il entre à la radio où ses shows sont des succés, Ted trouve néammoins le temps de jouer sur scène à Broadway, notamment "Scarlet sister Mary" avec Ethel Barrymore, qu'il qualifie de plus grande actrice américaine et de personne la plus intéressante qu'il ait rencontrée.
Il se marie, divorce, puis se remarie en 1939 avec Rachel Thurber, le couple aura deux filles.Vers la fin des années 40, son ami Orson Welles lui demande de venir à Hollywood, De Corsia fera partie du casting de "Lady from Shanghai" (la dame de Shanghai). Le tournage terminé, Ted rentre à New-York pour jouer dans "Naked city"(la cité sans voile) de Jules Dassin. Tout en poursuivant sa carrière radiophonique qui s'étale sur trois décades, De Corsia tourne beaucoup. Le western le gâtera moins que le film noir, rôles d'indiens dans "New-Mexico", " the lawless eighties", " Oklahoma territory", films B pour la plupart si on excepte "Gunfight at the OK corral" et "Nevada Smith", mais sa présence est toujours forte comme le prouve "Showdown at Abilene " ou "Gun battle at Monterey" western fauché tourné au bord de mer, et dont la fin ne manquait pas d'humour.
Mais ses meilleurs rôles sont pour le film policier, comme le démontre " the big combo"(association criminelle), "the killing" (l'ultime razzia) et " slightly scarlet" (2 rouquines dans la bagarre) où il se faisait harponner par Arlene Dahl . Sa dernière apparition est dans un très bon film de Jacques Deray "Un homme est mort"(1973), il prononçait une phrase et était immédiatement abattu par Jean-Louis Trintignant, la scène du funérarium montre son cadavre assis dans un fauteuil un cigare à la main, terrifiante image qui symbolise parfaitement les personnages joués par ce pilier du film noir.
Le 12 avril 1973 on le retrouvera mort dans sa maison d' Encino (CA) apparemment de causes naturelles. Ted De Corsia faisait partie de ses seconds couteaux de talents dont regorge le cinéma américain et que l'on avait toujours plaisir à retrouver quelque soit le film.

SES WESTERNS:

- the outriders (le convoi maudit) (1950) Roy Rowland
- New-Mexico (New-Mexico) (1951) Irving Reis
- vengeance valley (la vallée de la vengeance) (1951) Richard Thorpe
- the savage (le fils de Geronimo) (1951) George Marshall
- ride, vaquero ! (vaquero !) (1953) John Farrow
- man with the gun (l'homme au fusil)(1955) Richard Wilson
- Mohawk ( l'attaque du fort Douglas) (1956) Kurt Neumann
- showdown at Abilene (les dernières heures d'un bandit)(1956) Charles Haas
- gun battle at Monterey (1957) Carl K.Hittleman et Sidney Franklin,jr.
- gunfight at the OK corral (règlements de comptes à OK corral)(1957) John Sturges
- the lawless eighties (1957) Joe Kane
- noose for a gunman (1960) Edward L.Cahn
- Oklahoma territory (1960) Edward L.Cahn
- blood on the arrow (100 dollars pour une Winchester)(1964) Sidney Salkow
- the quick gun (feu sans sommation)(1964) Sidney Salkow
-Nevada Smith (Nevada Smith)(1966) Henry Hathaway
- Five card stud (cinq cartes à abattre)(1968) Henry Hathaway

SES WESTERNS à la TV :
Ted De Corsia participa à une soixante d'épisodes pour les séries TV western des années 50 et 60.

Image
Ted De Corsia et Lyle Bettger

Image
avec Jim Davis

Image
Whit Bissell, Denver Pyle, Ted De Corsia, x, Dean Martin, Robert Mitchum

Image
Lee Van Cleef, Sterling Hayden, Ted De Corsia

Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2680
Localisation : Aquaverde

Re: TED DE CORSIA

Messagepar Pike BISHOP » 29 juin 2010 17:44

:applaudis_6:

Désopilant dans ses rôles de chefs indiens,
excellent en tenancier français, veule et corrompu , attaché à son lustre de saloon, dans "MAN WITH THE GUN" de Richard WILSON
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23051
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: TED DE CORSIA

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 29 juin 2010 20:13

je ne le connaissais pas pour ma part...
ImageImage
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

lerebelle
Rancher
Rancher
Messages : 8116
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: TED DE CORSIA

Messagepar lerebelle » 30 juin 2010 5:32

Une gueule quoi, l on se rappellera de lui pour tres longtemps. René

Avatar du membre
Daniel
Marshall
Marshall
Messages : 2117

Re: TED DE CORSIA

Messagepar Daniel » 30 juin 2010 18:04

Je l'ai vu pour la première fois dans deux épisodes de la télésérie Au nom de la loi (Wanted Dead or Alive). Comme le dit René... À l'écran, il a une sacré gueule ! :shock:

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6920
Localisation : Albuquerque
Contact :

Re: TED DE CORSIA

Messagepar Cole Armin » 30 juin 2010 19:53

:applaudis_6: Encore un acteur qui m'est très familier mais dont je ne connaissais pas le nom. :D
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

lerebelle
Rancher
Rancher
Messages : 8116
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: TED DE CORSIA

Messagepar lerebelle » 01 juil. 2010 2:14

Daniel a écrit :Je l'ai vu pour la première fois dans deux épisodes de la télésérie Au nom de la loi (Wanted Dead or Alive). Comme le dit René... À l'écran, il a une sacré gueule ! :shock:

Merçi Daniel de me conforter dans mes écrits, quand a moi c était dans les Incorruptibles, rediffusés en france a partir de 1964, dans des roles de truands, il va sans dire. René

Avatar du membre
metek
Major
Messages : 14902
Localisation : Canada
Contact :

Re: TED DE CORSIA

Messagepar metek » 04 mars 2016 0:48

Ted de Corsia - Lady from Shanghai (1948)

Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23051
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Ted de Corsia (1905–1973)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 18 août 2017 20:33

Oklahoma Territory - 1960 - Edward L. Cahn
Image
ImageImage
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité