The Virginian – Victor Fleming – 1929

Chaque mois, Western Movies vous fait (re)découvrir des films rares qui valent largement le détour.
Informations sur le site & Liste des "trésors"
Règles du forum
Liste des "trésors"
Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7718
Localisation : nord-est

The Virginian – Victor Fleming – 1929

Messagepar Jicarilla » 10 mai 2010 20:05

ImageTHE VIRGINIAN

Vous pensez qu’un jour on découvrira ce western ?
Celui- ci est déjà la 3e version et en plus sonore qui date de 1929.
Il fut tourné dans les décors naturels de LONE PINE.
[url=http://img169.imageshack.us/i/express.gif/]ImageTiré du roman d’OWEN WISTER, la première version sera tournée en 1914 et en tout il y a eu 7 versions avec la série.
Nous trouvons GARY COOPER qui joue le Virginien et dans le rôle de Trampas WALTER HUSTON le père de JOHN.

:sm80: Faute de voir le film, découvrons-le en photos.

:sm80: MARY BRIAN
Image

Image

Image

Image

Image

:sm80: GARY au coté de RICHARD ARLEN
Image

:sm80: MARY GARY et WALTER HUSTON.
Image


Image

Image

Image

Image

Image

Image
ImageLA SUITE AU PROCHAIN INTROUVABLE.....
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23024
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: The Virginian – Victor Fleming – 1929

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 10 mai 2010 20:20

:applaudis_6: Jica, et ces vieilles photos sont d'une qualité remarquable

les affiches du film :
Image
Image
Imagemoviegoods.com
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Iorek
Tunique bleue
Messages : 301
Localisation : Belgique

Re: The Virginian – Victor Fleming – 1929

Messagepar Iorek » 10 mai 2010 23:06

Jicarilla a écrit :Vous pensez qu’un jour on découvrira ce western ?

Il semble en exister une VHS sur amazon, il ne serait donc pas perdu. Un film que j'aimerais beaucoup découvrir aussi. C'est le seul western de Randolph Scott où il n'est pas sur l'affiche cool.

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7718
Localisation : nord-est

Re: The Virginian – Victor Fleming – 1929

Messagepar Jicarilla » 11 mai 2010 9:52

Iorek a écrit :Il semble en exister une VHS sur amazon, il ne serait donc pas perdu. Un film que j'aimerais beaucoup découvrir aussi. C'est le seul western de Randolph Scott où il n'est pas sur l'affiche cool.


:oops: Effectivement il existe en VHS j'avais pas vu en occase uniquement . :oops: en plus pas donné.

:applaudis_6: Vraiment un petit rôle pour RANDY en plus pas crédité. :oops:

:wink: IOREK fouille bien la photo peut être que tu trouveras RANDY. :lol:

Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
steveburden
Cavalier solitaire
Messages : 126

Re: The Virginian – Victor Fleming – 1929

Messagepar steveburden » 06 juin 2010 13:56

Jicarilla a écrit :Image


randolph scott est bien sur cette photo , il s'agit de la scène où le virginien (gary cooper) est obligé de faire pendre son ami steve (richard arlen) pour avoir volé du bétail avec trampas (walter huston) qui a réussi à échapper aux recherches .

j'ai lu quelque part que le problème des films du début du parlant c'est qu'ils abusaient un peu trop des dialogues et c'est exactement ce qui se passe avec celui-là . le film dure environ 90 mn pour moins de 2 ou 3 minutes d'action pure dans des scènes expèdiée bien souvent en 30 secondes chacune , même la scène finale . pour le reste , ce ne sont que des dialogues comme il est écrit sur l'affiche "all taking" et c'est on ne peut plus vrai . ca en fait quand même un bon drame avec quelques belles scènes en particulier de convoyage de bétail , mais côté western il y manque l'action et ça donne l'impression de rester sur notre faim .

randolph scott dans le film (a gauche de gary cooper , derriere richard arlen , avec la moustache)

Image

sebastien
Garçon d'écurie
Messages : 37
Localisation : Far West

Re: The Virginian – Victor Fleming – 1929

Messagepar sebastien » 27 juil. 2010 23:36

C'est le premier film parlant de Gary Cooper

lerebelle
Rancher
Rancher
Messages : 8116
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: The Virginian – Victor Fleming – 1929

Messagepar lerebelle » 28 juil. 2010 8:56

sebastien a écrit :C'est le premier film parlant de Gary Cooper

Cela est tres bon a savoir, merçi sébastien

Avatar du membre
Lou
Guerrier indien
Messages : 492
Localisation : Montagnes suisses
Contact :

Re: The Virginian – Victor Fleming – 1929

Messagepar Lou » 26 août 2010 12:17

Magnifiques photos Jicarilla ! :sm80: :beer1:

Image

Dans une petite ville du Wyoming, l'arrivée de la nouvelle maîtresse d'école venant de l'Est fait sensation. Deux amis (le Virginien et Steve) la courtisent, alors que du bétail est régulièrement volé...

Cette histoire est basée sur le livre d'Owen Wister. On y retrouve la plupart des scènes décrites dans le livre, y compris l'échange des bébés lors de la cérémonie de baptême collectif, etc. Par contre on ne voit pas Le Virginien être sauvé et ramené par Molly, ni la scène finale où le Virginien emmène sa femme sur son île "privée"...

Le livre est aussi plus clair en ce qui concerne les sentiments de Molly envers le Virginien ... Durant les premières scènes du film elle a carrément l'air de le trouver mal élevé (avec quelques raisons toutefois !)
Là Gary ressemble à une longue asperge plutôt empotée et bien jeune. On a de la peine à croire qu'il ait la maturité nécessaire à gérer la pendaison de son ami Steve et l'affrontement avec Trampas. Fan de Gary Cooper depuis toujours, je le trouve peu crédible dans ce rôle. Par contre Richard Arlen campe un très bon Steve, attirant la sympathie tout en étant une honnête fripouille. Quant à Walter Huston, il est égal à lui-même : bon !
Le son n'est évidement pas très bon, mais on est en 1929 quand même !
Comme le dit Steveburden, peu d'action dans ce film. Bref, je suis un peu déçue, j'en attendant davantage je suppose !
So ride, boldly ride to the end of the rainbow ...Ride, boldly ride till you find Eldorado!
http://youtu.be/gdtrGhQ6dwk El Dorado H. Hawks 1966

http://buck-jones.blogspot.com
http://allan-lane.blogspot.com/
http://western-mood.blogspot.com/

Avatar du membre
metek
Major
Messages : 14851
Localisation : Canada
Contact :

Re: The Virginian – Victor Fleming – 1929

Messagepar metek » 27 nov. 2010 19:03

Pourrais avoir ce film, je peut commander d'un contact de la Paramount (j'ai deja demandé, il en possede une copie de qualité: 8 a 9 /10) :beer1:



Avatar du membre
metek
Major
Messages : 14851
Localisation : Canada
Contact :

Re: The Virginian – Victor Fleming – 1929

Messagepar metek » 19 déc. 2010 17:42

Recu, qualité 8/10 :wink:

Avatar du membre
Lou
Guerrier indien
Messages : 492
Localisation : Montagnes suisses
Contact :

Re: The Virginian – Victor Fleming – 1929

Messagepar Lou » 18 août 2011 15:06

Image

... Mais je préfère de loin la version réalisée par Tom Forman 1923, avec Kenneth Harlan, Florence Vidor, Raymond Hatton et Pat O'Malley, le scénario est mieux conçu et le Virginien incarné par Kenneth Harlan est beaucoup plus crédible (tout en étant très séduisant, ce qui ne gâte rien ! :num1 )

http://films-muets.blogspot.com/2011/08/virginian-tom-forman-1923.html

Il y a encore une version réalisée en 1914 par Cecil B DeMille avec Dustin Farnum ...
So ride, boldly ride to the end of the rainbow ...Ride, boldly ride till you find Eldorado!
http://youtu.be/gdtrGhQ6dwk El Dorado H. Hawks 1966

http://buck-jones.blogspot.com
http://allan-lane.blogspot.com/
http://western-mood.blogspot.com/

Avatar du membre
gilson
Tunique bleue
Messages : 340

Re: The Virginian – Victor Fleming – 1929

Messagepar gilson » 18 août 2011 23:23

La remarque a déjà dû être faite, mais je la fais quand même: ce qui me frappe, sur ces affiches, c'est l'absence du nom du réalisateur (pas vérifié, mais presque sur toutes, je crois). Etudier les affiches defilms est loin d'être inutile pour mesurer certains aspects du cinéma américain, j'ai l'impression.
"Words have too many shadows." (Little Dog, dans "La Plume Blanche"). Et j'ajoute: "Na!"

Avatar du membre
Lou
Guerrier indien
Messages : 492
Localisation : Montagnes suisses
Contact :

Re: The Virginian – Victor Fleming – 1929

Messagepar Lou » 19 août 2011 8:52

ça ne m'avais pas sauté aux yeux, Gilson, mais en effet ta remarque est pertinente ! c'est assez curieux :shock:

Ce qui me frappe aussi c'est Walter Huston, encore débutant en 1929 ait son nom affiché aussi grand que celui de Gary Cooper et que tous deux ont leurs noms plus grands que celui de Richard Arlen (dont la carrière est très parallèle à celle de Cooper à cette époque et qui n'est pas un débutant...)
On peut se demander si tout ça n'est pas axé sur l'importance des rôles, Steve/Arlen étant quand même moins central que les deux autres protagonistes .... :roll:
Quant à Victor Fleming on lui devra le Magicien d'Oz et Autant en emporte le vent, PLUS TARD ! (dans la période muette, je n'ai pas vu beaucoup de ses films d'ailleurs).
Cette histoire écrite par Owen Wister était un best Seller à l'époque, (ce qui explique pourquoi en 1929 on en est déjà à la troisième version !) et ce qui apparait en premier en TRES GROS, c'est toujours THE VIRGINIAN ! :o
So ride, boldly ride to the end of the rainbow ...Ride, boldly ride till you find Eldorado!
http://youtu.be/gdtrGhQ6dwk El Dorado H. Hawks 1966

http://buck-jones.blogspot.com
http://allan-lane.blogspot.com/
http://western-mood.blogspot.com/

Avatar du membre
gilson
Tunique bleue
Messages : 340

Re: The Virginian – Victor Fleming – 1929

Messagepar gilson » 19 août 2011 11:12

Oui, Lou : excellent thermomètre, ces affiches, pour lire l’état d’avancement d’une carrière d’acteur. Pour lire aussi ce que le public sait et attend des films en général. Quant à la question des « remakes », là aussi, c’est intéressant : que les gens soient mis en appétit par la nième version d’une histoire qu’ils connaissent déjà, c’est quelque chose de curieux, mais pas tant que cela. Si vraiment il n’y a pas d’adultes, c’est un peu normal qu’on veuille encore et toujours la même histoire. Mais quelle est la différence entre une histoire déjà racontée qui paraît un ramassis de clichés et une autre histoire déjà racontée aussi qui rend un son qui paraît neuf ? La séduction de certains éléments, dans un film, doit nous rendre aveugles à pas mal de réalités : par ex, telle actrice est bouleversante, son rôle lui va comme s’il avait été écrit pour elle, et on oublie qu’on pourrait raconter l’histoire tout seul. Et puis, cela ne veut pas dire grand-chose : tout dépend des lunettes qu’on met : l’art est dans les détails, la manière, les intentions, que sais-je. Le meilleur exemple de l’importance relative qu’on doit accorder à l’histoire est peut-être fourni par le « Titanic » de CAMERON : avant de le voir, je me demandais comment on pouvait faire un film rencontrant autant de succès alors que tout le monde connaissait la fin du récit. Ces lunettes de 3D, c’est peut-être aussi une métaphore, finalement : un cinéaste nous donne, par ce qu’il montre, ce qu’il choisit de montrer, des lunettes, nous les met sur le nez, dès que les lumières s’éteignent.
"Words have too many shadows." (Little Dog, dans "La Plume Blanche"). Et j'ajoute: "Na!"

Avatar du membre
Lou
Guerrier indien
Messages : 492
Localisation : Montagnes suisses
Contact :

Re: The Virginian – Victor Fleming – 1929

Messagepar Lou » 19 nov. 2011 11:07

Je suis amusée à comparer tous ces films basés sur le livre d'Owen Wister, sauf celui réalisé pour la TV en 2000

lhttp://films-muets.blogspot.com/2011/11/virginian-1914-1923-1929-1946-1962.html
So ride, boldly ride to the end of the rainbow ...Ride, boldly ride till you find Eldorado!
http://youtu.be/gdtrGhQ6dwk El Dorado H. Hawks 1966

http://buck-jones.blogspot.com
http://allan-lane.blogspot.com/
http://western-mood.blogspot.com/



Retourner vers « Les trésors du Western »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité