John Forsythe (1918–2010)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
Daniel
Westerner
Westerner
Messages : 2117

John Forsythe (1918–2010)

Messagepar Daniel » 02 avr. 2010 22:40

Pike... ton oiseau de malheur préféré :wink: frappe encore à la porte du saloon... :(

Image

L'acteur John Forsythe vient de mourir d'une pneumonie à l'âge de 92 ans. Parmi les 22 films qu'il a tourné au cours de sa carrière au grand écran, il n'a participé qu'à un seul et unique western. Escape from Fort Bravo.

Image

Image

Avatar du membre
Personne
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 10372
Localisation : Lone Pine, CA

Re: John Forsythe est mort !

Messagepar Personne » 02 avr. 2010 22:42

Oui, en ce moment, c'est toute une Dynasty qui s'en va!
Image

Avatar du membre
Personne
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 10372
Localisation : Lone Pine, CA

Re: John Forsythe est mort !

Messagepar Personne » 02 avr. 2010 22:44

Je dirai même que les anges sont sans voix!
Image

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6722

Re: John Forsythe est mort !

Messagepar chip » 02 avr. 2010 22:50

Il avait pour la télévision joué dans un épisode de" Zane Grey theater":decision at Wilson'screek (1957)
et dans un épisode de la série " Schlitz playhouse of the stars" : way of the west (1958)

lerebelle
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 8116
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: John Forsythe est mort !

Messagepar lerebelle » 03 avr. 2010 0:52

C est malheureusement la loi des séries, Peter Graves,Fess Parker et maintenant John Forsythe,les grands sans vont.RIP
Modifié en dernier par lerebelle le 05 avr. 2010 23:08, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Vin
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5333
Localisation : Paris/Touraine

Re: John Forsythe est mort !

Messagepar Vin » 03 avr. 2010 8:58

Loin d'être dans mon panthéon, mais son seul western est un film que j'apprécie vraiment.
Après, les séries sirupeuses, je conçois bien volontiers que tout le monde doit gagner sa croûte...
Image

Ronald
Séminole
Séminole
Messages : 1389

Re: John Forsythe est mort !

Messagepar Ronald » 03 avr. 2010 10:44

R.I.P John Forsythe...
Je ne savais pas qu'il avait été la voix de Charlie dans les droles de dames version US...

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22534
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: John Forsythe est mort !

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 03 avr. 2010 12:34

Encore ! c'est l"hécatombe ma parole :(
il faisait parti des quelques plus vieux de nos cow-boys encore vivants ...
je l'avais découvert dans Dynastie et Mais qui a tué Harry ? d'A.Hitchcock, je l'ai toujours bien apprécié...
ImageImageImageImage
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22534
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: John Forsythe est mort !

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 03 avr. 2010 20:19

R.I.P. John Forsythe...
ImageImageImageImage
Image
Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Pike BISHOP
Westerner
Westerner
Messages : 2680
Localisation : Aquaverde

Re: John Forsythe est mort !

Messagepar Pike BISHOP » 03 avr. 2010 20:38

Un de plus !!! très peu vu dans l'univers westernien..Un peu trop raide et élégant..
Il aurait fait un bon "gambler"...
Pour le "CERCLE ROUGE" lors des essayages de costumes, MELVILLE et BOURVIL cherchaient
une personnalité à leur commissaire..BOURVIL a dit semi-blaguant "Je voudrais être JOHN FORSYTHE !!"
" Tu seras JOHN FORSYTHE !" lui a promis MELVILLE !!! Heureusement, ailleurs, il a été BOURVIL....
R.I.P.
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
Django, le retour
Westerner
Westerner
Messages : 2795
Localisation : Dans l'Ouest, ou plutôt dans le Sud-Ouest de la France...

Re: John Forsythe est mort !

Messagepar Django, le retour » 05 avr. 2010 20:43

Ah Dynastie a été le feuilleton-fleuve que je suivais dans les années 80...

Au revoir John Forsythe :cry:

icongc1
Auteur de L'Inconnu oublié - Éditions Publibook viewtopic.php?f=14&t=10165
"Quelle ingratitude ! Quand je pense au nombre de fois où je t'ai sauvé la vie..." Clint Eastwood - Le bon, la brute et le truand

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22534
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: John Forsythe (1918–2010)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 04 janv. 2014 12:37

metek a écrit :John Forsythe

Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22534
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: John Forsythe (1918–2010)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 16 avr. 2015 20:50

sa dernière demeure à Oak Hill, Ballard
Image

à l'occasion si l'ami Demerval peut faire sa bio :wink: :beer1:
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5679

Re: John Forsythe (1918–2010)

Messagepar DEMERVAL » 23 avr. 2015 9:49

Le plus âgé d’une fratrie de 3 enfants, John Forsythe naquit, Jacob Lincoln Freund, le 29 janvier 1918 à Penn Grove, New Jersey. Ses parents étaient Blanche Materson, née Blohm et Samuel Jeremiah Freund, un agent de change, né à New York de parents immigrés juifs polonais. Blanche était née en Pennsylvanie, de David Hyat Blohm, un immigré russe juif et de Mary S. Materson qui était née dans le Maryland de parents immigrés juifs prussiens.
Il fut élevé à Brooklyn, New York, où son père travaillait comme homme d’affaires de Wall Street durant la grande dépression de 1929. Il sortit diplômé du lycée Abraham Lincoln à l’âge de 16 ans et commença à suivre les cours de l’université de Caroline Nord à Chapel Hill. En 1936, à 18 ans, il décrocha un boulot d’annonceur public pour la société de jeux Brooklyn Dodgers à Ebbets Field, confirmant ainsi son intérêt juvénile pour le baseball.
Bien que montrant initialement de la répugnance pour ce métier, John Forsythe commença une carrière d’acteur sur l’insistance de son père. Il rencontra l’actrice, Parker McCormick (décembre 1918 – juillet 1980) et le couple se maria en 1939 ; ils eurent un fils, Dall (né en 1943) et divorcèrent en 1943. Comme second rôle pour la Warner Brothers, John Forsythe apparut avec succès dans quelques petits rôles. Le résultat fut qu’on lui proposa un petit rôle dans Destination Tokyo (1943). Durant la seconde guerre mondiale, ayant délaissé sa carrière d’acteur, il apparut dans la pièce sur l’ U.S. Army Air Forces et le film qui suivit, Les ailes de la victoire, puis travailla avec des soldats blessés qui avaient développé des problèmes d’élocution.
Egalement en 1943, John Forsythe rencontra Julie Warren, à l’origine une partenaire de théâtre puis plus tard une actrice reconnue qui joua notamment sur les planches dans Around the World. Julie Warren devint la seconde épouse de John Forsythe et au début des années 1950, le mariage engendra deux filles – Page et Brooke. En 1947, John Forsythe rejoignit la première classe de ce qui allait devenir la prestigieuse Actor’s Studio, où il rencontra d’autres acteurs prometteurs comme Marlon Brando et Julie Harris. Durant cette période, il apparut sur Broadway dans Mister Roberts et The Teahouse of the August Moon.
En 1955, Alfred Hitchcock le casta dans le film, The Trouble with Harry, avec Shirley MacLaine lors de sa première apparition sur un grand écran pour lequel elle remporta un Golden Globe.
Tout au long des années 1950, John Forsythe apparut avec succès et régulièrement sur le nouveau média et sur toutes les chaînes, particulièrement en guest star. Par exemple, durant cette période, John Forsythe apparut de manière notable, dans la populaire série anthologique, Alfred Hitchcock Présente dans un épisode intitulé "Premonition" face à Cloris Leachman.
En 1957, il accepta un rôle en vedette dans la sitcom Bachelor Father, diffusée par CBS en tant que Bentley Gregg, un avocat playboy qui devenait le père de sa nièce Kelly (interprétée par Noreen Corcoran), suite au décès de ses parents biologiques. La série fut immédiatement un franc succès et déménagea à la NBC la saison suivante et à l’ABC à la fin de 1961. Dans divers épisodes, John Forsythe eut à travailler avec des actrices en devenir comme Mary Tyler Moore, Barbara Eden, Donna Douglas, Sally Kellerman, Sue Ane Langdon et l’adolescente Linda Evans. Durant la saison 1961, Bachelor Father déménagea à l’ABC, mais fut supprimée cette même saison suite à la baisse de l’audimat.
Au début des années 1960, John Forsythe fit son retour sur le grand écran avec notamment, La chatte au fouet (1964), Madame X (1966)et De sang-froid (1967). En 1964 il fut la vedette du TV film, See How They Run qui le premier téléfilm de l’histoire de la télévision. Il expérimenta également deux nouveaux programmes: The John Forsythe Show sur NBC avec Guy Marks, Elsa Lanchester, Ann B. Davis, Peggy Lipton et les deux jeunes filles de John Forsythe, Page et Brooke (1965–1966) etTo Rome With Love sur CBS (1969–1971) avec en co-star Walter Brennan. Entre 1971 et 1977, John Forsythe fut le narrateur de la série nature, The World of Survival. Il fut aussi l’annonceur, des années 1970 jusqu’en 1985, pour un spot publicitaire des bières Michelob, notamment lors des "Weekends were made for Michelob".
John Forsythe commença une collaboration de 13 ans avec Aaron Spelling en 1976, dans le rôle du mystérieux millionnaire investigateur que l’on ne voyait pas, à savoir Charles Townsend dans la série “Drôles de dames” (1976–1981). La série initiale comptait dans ses rangs Kate Jackson, Jaclyn Smith et Farrah Fawcett, ce qui en fit des stars et propulsa Farah Fawcette au statut d’icône.
Dans chaque épisode, John Forsythe, alias Charlie Townsend, pouvait être entendu à travers un téléphone, donnant ses instructions aux Drôles de dames. L’acteur David Doyle incarnait l’homme de liaison entre Charlie et les drôles de dames, qui, dans les dernières saisons furent incarnées par Cheryl Ladd, Shelley Hack et Tanya Roberts. Charlie's Angels fut un immense succès et fut diffusée dans plus de 90 pays.
John Forsythe devint l’acteur le mieux rémunéré de la télévision sur une base horaire: alors que les acteurs sur les séries travaillaient habituellement 15 heures par jour, 5 jours par semaine avec quelques haures consacrées au maquillage, le texte que John Forsythe débitait en début d’épisode, était enregistré en quelques minutes et pouvait alors dîner au réfectoire de la chaîne télévisée. Durant cette période, John Forsythe investit de grosses sommes d’argent dans l’élevage de pur-sangs, un loisir personnel. Ayant gagné le respect de ses pairs dans la profession, il fut élu, en 1972, au conseil d’administration de l’Hollywood Park Racetrack et fut membre du comité directeur pendant plus de 25 ans.
Consécutivement à des problèmes cardiaques, John Forsythe dut subir un quadruple pontage coronarien en 1979. Le succès fut tellement au rendez-vous que, non seulement, il put reprendre son rôle de Charlie Townsend mais apparut aussi, plus tard la même année, dans le film doublement nominé aux Oscars, Justice pour tous dans le rôle du juge Henry T. Fleming, l’antagoniste principal du film, un juge corrompu et diabolique qui méprisait le personnage d’avocat incarné par Al Pacino.
En 1981, vers la fin des “Drôles de dames”, John Forsythe fut sélectionné pour remplacer, à la dernière minute, George Peppard dans le rôle de l’intrigant patriarche Blake Carrington dans Dynasty. Une autre production d’Aaron Spelling, Dynasty était la réponse d’ABC à la célèbre série de CBS, Dallas. Entre 1985 et 1987, John Forsythe apparut aussi dans le rôle de Blake Carrington dans la série dérivée, The Colbys.
La série réunissait John Forsythe à l’une de ses partenaires de Bachelor Father, Linda Evans, qui allait incarner l’épouse de Blake, Krystle. Durant la diffusion de la série, John Forsythe, Linda Evans et une autre star de la série Joan Collins, qui interprétait Alexis, l’ex épouse de Blake, firent la promotion de la ligne de parfums Dynasty. Dynasty prit fin en 1989, après neuf saisons. John Forsythe fut le seul acteur à être apparu dans les 220 épisodes.
John Forsythe fut nominé à trois reprises pour l’Emmy Award du meilleur acteur dans une série dramatique, entre 1982 et 1984, mais ne le remporta pas. Il fut aussi nominé à six reprises pour les Golden Globe Awards, en remportant deux. Il fut nominé à cinq reprises pour le Soap Opera Digest Awards, en remportant également deux.
En 1992, après une absence de trois ans, John Forsythe fit son retour dans une série télévisée avec la sitcom de Norman Lear, The Powers That Be pour NBC, avec en co-stars Holland Taylor, Peter MacNicol, Valerie Mahaffey et David Hyde-Pierce. Il fut de nouveau réuni avec son ex partenaire Cloris Leachman, qui, bien que 8 ans plus jeune que lui, incarna sa mère dans un épisode. La série fut arrêtée après seulement une saison.
L’épouse de John Forsythe depuis 51 ans, Julie Warren (20 octobre 1919 — 15 août 1994) décéda à 74 ans, dans sa chambre d’hôpital, après que son mari ait décidé de débrancher l’appareillage qui la maintenait articiellement en vie. Elle était dans le coma suite à de sévéres difficultés respiratoires. En juillet 2002, John Forsythe épousa la femme d’affaires Nicole Carter (27 mai 1941- 11 mai 2010) à la Ballard Country Church; ils restèrent unis jusqu’à la mort de l’acteur. John Forsythe avait un fils, deux filles, 6 petits-enfants et 4 arrière-petits-enfants.
John Forsythe reprit son rôle de Charlie pour la version cinématographique de la série “Drôles de dames”, Charlie et ses drôles de dames (2000) et sa suite Charlie's Angels: les anges se déchaînent (2003), puis se retira définitivement des écrans. En plus de passer du temps avec sa famille, il possédait une galerie d’art. En 2005 l’acteur Bartholomew John incarna John Forsythe dans Dynasty: The Making of a Guilty Pleasure, un téléfilm fictionnel basé sur la création et les dessous du tournage de Dynasty.
Le 2 mai 2006, John Forsythe apparut avec Linda Evans, Joan Collins, Pamela Sue Martin, Al Corley, Gordon Thomson et Catherine Oxenberg dans Dynasty Reunion: Catfights & Caviar. John Forsythe apparut chaque année au programme de Noël, organisé près de chez lui, au foyer rural de Solvang, Californie, programme consistant à lire des fictions réalisées par des enfants.
John Forsythe fut traité pour un cancer colorectal à la fin de 2006. La chirurgie qui en découla, fut fructueuse et le cancer fut considéré en rémission.
John Forsythe décéda le 1er avril 2010 d’une pneumonie à Santa Ynez, Californie, à 92 ans. Sa veuve, Nicole, décéda 40 jours plus tard. Il est enterré au cimetière d’Oak Hill à Santa Barbara, Californie.

Avatar du membre
major dundee
Séminole
Séminole
Messages : 1670
Localisation : depts 13 et 05

Re: John Forsythe (1918–2010)

Messagepar major dundee » 23 avr. 2015 23:41

Il ressemble un peu à Joseph Cotten

Image



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités