Audrey Long (1922-2014)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3394

Audrey Long (1922-2014)

Messagepar james » 12 oct. 2004 22:35

Carrière pour cette acrice qui fut très éphèmère,mais qui pourras dire quelle eu son heure de gloire dans un film qui fit sensation:la parade de la gloire1942 aux coté du grand james cagney.Un role petit ,faible ,mineur mais qui aura une importance puisqu'elle tourneras ses meilleurs films juste après la parade de la gloire entre 1943 et 1946.

Ces dans cette periode qu'elle vas tournez deux westerns:l'amazone au yeux vert 1944 et wanderer of the wasterland en 1945,a partir de cette instant les portes de la series B vont s'ouvrir a elle tournant beaucoup de polar "homicide for three" puis encore quelques western,qui seront ces dernier car sa carrière comme je le rappelez s'arretera très rapidement en 1952.

Voici la filmographie western de cette belle actrice originaire de floride:

:arrow: Indian Uprising (les derniers jour de la nation apaches)1952
:arrow: Cavalry Scout ..1951
:arrow: Adventures of Gallant Bess..1948
:arrow: Wanderer of the Wasteland..1945
:arrow: Tall in the Saddle (l'amazone au yeux vert)1944

PS: dans le western:les derniers jour de la nation apaches,l'acteur jouant cochise n'est autre que miguel inclan celui ci meme qui joué deja dans le massacre de fort apaches 1947.


Image
Image
Image
Image
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

DEMERVAL
Rancher
Rancher
Messages : 8177

Audrey Long (1922-2014)

Messagepar DEMERVAL » 12 oct. 2013 19:53

Audrey Long fut une des ces valeurs sures d’Hollywood complètement négligées – elle qui paraissait tantôt trop timide ou qui tantôt arborait un petit sourire moqueur. A première vue, peu d’actrices de cette époque semblèrent aussi prometteuses que la jeune Audrey Long, qui tenait son métier des planches et qui était aussi très agréable à regarder: habituellement blonde, élancée mais bien roulée, avec de grands yeux noisettes. Tout n’alla pas, cependant, pour le mieux dans le meilleur des mondes. De 1942 à 1952, Audrey Long fut une actrice proéminente dans des films de série B– quelques-uns bons et d’autres moins. Il y eut malgré tout quelques films de série A, alors acceptables mais qui ne furent pas des classiques. Presque toujours, cependant, Audrey Long était un délice, rappelant aujourd’hui la dignité fragile d’Irene Dunne et la blonde fraicheur de Grace Kelly. Elle méritait mieux de l’industrie du film mais elle fit ce qu’elle put avec les rôles qu’on lui distribua. Pendant une décennie, les cinéphiles perspicaces savourèrent le festin.
Ainsi fit Harry Cohn, le boss bourru de Columbia Pictures pour qui elle fit plusieurs films (et qui, s’il n’avait pas été aussi aveuglé par sa reine Rita Hayworth, aurait pu faire plus pour elle). Harry Cohn dira à un magazine de l’époque qu’Audrey avait de la classe.
Audrey Long est née le 14 avril 1922 à Orlando, Floride, de parents prêtres épiscopaliens, le Révérend Docteur et Mrs. C. S. Long. Ses deux parents avaient émigré d’Angleterre et étaient devenus des citoyens américains. Quand son père fut nommé aûmonier de l’United States Navy, la famille – qui incluait John, le jeune frère d’Audrey – se déplaça beaucoup, pour des périodes diverses, au Canada, à Honolulu et San Francisco. Plus tard elle fit son éducation en descendant à terre à la Disputana High School et à la St. Margaretas School for Girls à Tappahannock, Virginie, mais elle sortit diplômée de la Los Gatos High à Los Gatos, Californie, où la famille s’était établie.
De ressentir des sensations en jouant des pièces en classe lui inspira un intérêt pour l’art dramatique ; en conséquence, à ce point, Audrey commença à prendre des cours avec Dorothea Johnson, qui, quelques années plus tôt avait coaché deux autres novices, les deux sœurs oscarisées Olivia de Havilland et Joan Fontaine. En résultat des performances encensées qu’elle produisit avec la troupe locale des Saratoga Players dans Street Scene et dans le rôle d’ Helena dans Le Songe d’Une Nuit d’été, elle obtint une bourse d’études pour suivre les cours de Max Reinhardt à la Drama School d’Hollywood. Elle n’avait pas encore 20 ans et y vivait dans le célébre Studio Club pour femmes. Après avoir décroché son examen, elle signa un contrat avec Warner Bros. Pictures, studio pour lequel elle apparut dans quelques films.
Le film de la Warners, One Foot In Heaven (1941), qui avait en vedettes, Fredric March et Martha Scott, est souvent considéré comme son premier film, mais elle n’est en fait pas visible dans les copies existantes. Elle n’est pas créditée, ni n’apparait sur le rôle du personnel pour cette production. Elle fit peut-être partie de la palanquée de rôles figuratifs de cette histoire qui se passait dans le Middle West. Il y a une autre possibilité : au milieu du film, le pasteur doit rencontrer une lycéenne célibataire enceinte, mais la scène, n’est pas montrée. Peut-être qu’Audrey Long interpréta cette jeune lycéenne mais fut victime de la censure des années 1940.
Audrey Long incarna Clara Cardell aux côtés de John Wayne dans le western de 1944, "L’Amazone aux Yeux Verts". Sa carrière comporte également des rôles dans deux films noirs de 1947, Desperate with Steve Brodie et Né pour Tuer dans lequel elle interprétait la soeur de Claire Trevor et l’épouse de Lawrence Tierney. Elle apparut aussi dans un rôle non crédité dans La Glorieuse Parade (1942). En 1952, Audrey Long épousa le romancier anglais, Leslie Charteris, créateur de Simon Templar, alias Le Saint, jusqu’à sa mort en 1993. Elle avait auparavant été mariée à Edward Rubin de 1945 à 1951.
Audrey Long est décédée le 19 septembre 2014 à ????? de causes pour l'heure, inconnues.

Sa contribution au western :
L’Amazone aux Yeux Verts d’Edwin L. Marin (1944), Clara Cardell
Wanderer of the Wasteland de Wallace Grissell et Edward Killy (1945), Jeanie Collinshow
Adventures of Gallant Bess de Lew Landers (1948), Penny Gray
Cavalry Scout de Lesley Selander (1951), Claire Conville
Les Derniers Jours de la Nation Apache de Ray Nazarro (1952), Norma Clemson

ImageImageImageImageImageImageImageImage

thyrex
Cowboy
Messages : 289

Re: Audrey Long (1922-2014)

Messagepar thyrex » 27 oct. 2015 22:14

pour info, la petite photo en maillot de bain c'est pas audrey long mais faye emerson.

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7375

Re: Audrey Long (1922-2014)

Messagepar chip » 28 oct. 2015 8:52

Right ! :applaudis_6:

thyrex
Cowboy
Messages : 289

Re: Audrey Long (1922-2014)

Messagepar thyrex » 03 nov. 2015 22:27

Rendons à Faye Emerson ce qui est à Faye Emerson.
Les mauvaises identifications peuvent parfois m'agacer car on en trouve beaucoup sur le net mais heureusement pas trop sur ce site.
Dans les erreurs sur le net, il y a parfois des belles perles.
Corriger l'erreur est aussi une façon de partager sa connaissance.
Je ne suis pas très loquace et je n'ai pas la prose de certains de nos westerners. J'en profites pour les féliciter pour leur travail.

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7375

Re: Audrey Long (1922-2014)

Messagepar chip » 04 nov. 2015 7:24

C'est vrai, il n'est pas rare de constater de fausses identifications sur le net, sur eBay (photos), sur imdb (filmos), etc...


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités