Wendell Corey

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7088

Wendell Corey

Messagepar chip » 05 janv. 2010 16:29

Wendell Corey a vu le jour à Dracut (Massachusetts) le 20 mars 1914, un des quatre enfants du révérend Milton Rothwell Corey et de Julia Reid Mackenney.Il étudie à East Longmeadow (MA) et à Central high school à Springfield (MA), avec une préférence pour l'anglais et l'histoire, il ambitionne la carrière d'avocat.
Après ses études, la dépression touche le pays, et Corey devra exercer divers jobs,dont vendeur de lave linge.Il devient acteur par accident, comme il le dira dans une interview en 1946. Engagé par le Springfield repertory theater, il y reste un an, puis rejoint le Mountain park casino players de Holyoke (MA) et fait ses débuts professionnels en 1935 avec la pièce " the night of january 16th ", puis c'est Broadway avec " Comes the revelation".
De 1942 à 1945, il y joue onze spectacles ,et dirige sa propre compagnie en 1943, pendant dix semaines. Repéré par un talent scout de Hal B.Wallis,il est convoqué à Hollywood et signe un contrat avec le producteur. Son premier film est " Desert fury" aux côtés de Burt Lancaster, qu'il retrouve l'année suivante pour " I walk alone"(l'homme aux abois), film noir où Corey est remarquable, bien plus que la vedette du film (Lancaster), Kirk Douglas qui joue dans le film, allait lui aussi retrouver dix ans après Lancaster, début d'un long partenariat.
Brun aux yeux bleus très pâles, Corey n'a pas le charisme d'un Robert Taylor, malgré sa distinction naturelle, il ne sera jamais une star et jouera souvent les seconds rôles. Comme tout acteur américain, il va oeuvrer dans tous les genres qu'offrent le cinéma d'outre-atlantique :
comédie (rich, young and pretty avec Danielle Darrieux), film noir( the file on Thelma Jordon/Thelma Jordan), guerre (le méconnu the bold and the brave), drame (No sad songs for me) et bien évidemment le western. Son meilleur rôle dans ce genre, reste le joueur des "Furies", un scénario très noir et freudien explique peut-être qu'il fut le plus faible au box-office, parmi les 3 films du réalisateurs, en cette année 1950, Corey y retrouvait Barbara Stanwyck , ici encore débordante d'énergie.
Le reste de sa filmo westernienne est plus modeste: dans "the great Missouri raid", il était Frank James, dans "the wild north" il endossait la tunique rouge des mounties,et dans "Alias Jesse James" il incarnait le fameux hors-la-loi . On le voit encore marié à Martha Hyer( Mme Hal B. Wallis) dans "Blood on the arrow", puis vieilli dans trois productions A.C.Lyles.
Victime de l'alcoolisme, Wendell Corey est décédé le 8 novembre 1968 à Woodland hills (CA), d'une cirrhose du foie, il avait 54 ans. Peu après sa mort, sa veuve demanda à Kirk Douglas, de dire l'oraison funèbre, Douglas trouva ce choix étrange, Corey étant connu pour son antisémitisme, néammoins il accepta.

SES WESTERNS:
-the furies (les furies)(1950) Anthony Mann
- the great Missouri raid (les rebelles du Missouri)(1951) Gordon Douglas
- the wild north (au pays de la peur)(1952) Andrew Marton
- the rainmaker(le faiseur de pluie)1957) Joseph Anthony
- the light in the forest (1958) Herschel Daugherty
- alias Jesse James (ne tirez pas sur le bandit)(1959) Norman Z. Mc Leod
- blood on the arrow (1000 dollars pour une Winchester)(1964) Sidney Salkow
- Waco (la loi des hors-la-loi)(1966) R.G. Springsteen
- red tomahawk (fort Bastion ne répond plus)(1967) R. G. Springsteen
- Buckskin (1968) Michael Moore

SES WESTERNS à la TV:

Zane Grey theater
épisodes:
- a quiet Sunda in San Ardo (1956)
- killer instinct (1960)
-- the man from Yesterday (1960)

Branded (le proscrit)
épisode:
-the mission (1965) Bernard Mc Eveety

the road west
épisode:
- piece of tin (1966)

the guns of Will Sonnett
épisode:
-the natural way (1967) Thomas Carr

the wild,wild west (les mystères de l'ouest)
épisodes:
-the night of the deathmaker (la nuit de la conjuration)(1968) Irving J. Moore
-the night of Miguelito's revenge( la nuit de la revanche)(1968) James B. Clark

Image
Debout : Macdonald Carey & Bill Williams
A genoux : Wendell Corey & Bruce Bennett

Image

Image

Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23110
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: WENDELL COREY

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 05 janv. 2010 20:27

:applaudis_6:

Image
The Wild North : (à gauche)
ImageImage
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7088

Re: WENDELL COREY

Messagepar chip » 08 déc. 2011 14:44

Image
Wendell Corey, Macdonald Carey, Bruce Bennett, Bill Williams : "les rebelles du Missouri " (1951) de Gordon Douglas

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4717
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: WENDELL COREY

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 08 déc. 2011 14:52

Un acteur que je découvris avec LES MYSTERES DE L'OUEST(LA NUIT DE LA CONJURATION)et apprécie encore maintenant même si hélas j'ai peu de westerns avec lui...Bravo chip! :beer1:
Image

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7088

Re: WENDELL COREY

Messagepar chip » 08 déc. 2011 15:12

Surtout remarquable dans le polar noir: I walk alone (l'homme aux abois), " the killer is loose" (le tueur s'est évadé), mieux vaut oublier ses derniers westerns A.C.Lyles et retenir dans le genre " the Furies "(les furies) de Mann, mais il est vrai que ce western est proche du film noir, à quand le dvd zone 2 ?

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4717
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: WENDELL COREY

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 08 déc. 2011 15:14

chip a écrit :Surtout remarquable dans le polar noir: I walk alone (l'homme aux abois), " the killer is loose" (le tueur s'est évadé), mieux vaut oublier ses derniers westerns A.C.Lyles et retenir dans le genre " the Furies "(les furies) de Mann, mais il est vrai que ce western est proche du film noir, à quand le dvd zone 2 ?



Prions de nouveau St SIDONIS ou,à défaut St WILD SIDE... :(
Image



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité