Sabata - 1969 - Gianfranco Parolini

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Cartman
Cavalier masqué
Messages : 188
Localisation : Tegzas

Re: Sabata - Gianfranco Parolini - 1969

Messagepar Cartman » 31 mai 2008 19:58

J'ai vu Sabata, j'ai trouvé ce film excellent, sincèrement excellent et intéressant du début à la fin ! L'intrigue ne s'essouffle jamais, les acteurs font preuve d'une sagacité rare et réussissent à nous faire sourire des premières aux dernières minutes (le pantagruélique compagnon de Sabata et sa médaille, l'indien acrobate aussi loquace qu'une tombe, l'énigmatique Banjo et son instrument de musique très particulier). Les décors sont minutieux (la demeure du méchant notamment), la musique est d'une incroyable variété (les passages de grande pompe sont irréprochables). Lee Van Cleef est toujours aussi parfait, son jeu est d'une grande intelligence. Mention spéciale au méchant très méchant ; c'est la première fois que je vois un méchant classe, cultivé et aristocratique dans un western spaghetti, l'effet est vraiment surprenant ! Je ne comprends pas, j'avoue, la dimension parodique que certains d'entre vous prêtent à ce film (bien que celui ci soit généreux en scènes puissantes et souriantes), si quelqu'un peut me faire bénéficier de ses lumières je suis tout ouï.

:horse:
“Moi ce que je vois, c’est que dans deux secondes je vais te botter le cul.”

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3002
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Re: Sabata - Gianfranco Parolini - 1969

Messagepar Sartana » 31 mai 2008 20:10

Cartman a écrit :J'ai vu Sabata, j'ai trouvé ce film excellent, sincèrement excellent et intéressant du début à la fin ! L'intrigue ne s'essouffle jamais, les acteurs font preuve d'une sagacité rare et réussissent à nous faire sourire des premières aux dernières minutes (le pantagruélique compagnon de Sabata et sa médaille, l'indien acrobate aussi loquace qu'une tombe, l'énigmatique Banjo et son instrument de musique très particulier). Les décors sont minutieux (la demeure du méchant notamment), la musique est d'une incroyable variété (les passages de grande pompe sont irréprochables). Lee Van Cleef est toujours aussi parfait, son jeu est d'une grande intelligence. Mention spéciale au méchant très méchant ; c'est la première fois que je vois un méchant classe, cultivé et aristocratique dans un western spaghetti, l'effet est vraiment surprenant ! Je ne comprends pas, j'avoue, la dimension parodique que certains d'entre vous prêtent à ce film (bien que celui ci soit généreux en scènes puissantes et souriantes), si quelqu'un peut me faire bénéficier de ses lumières je suis tout ouï.

:horse:

Mes lumières je ne crois pas, en tout cas, voici mon avis. Le film est parodique en ce sens qu'il crée un héros à l'opposé quasi-complète des héros type du genre. En voyant Sabata, on est loin de Django ou de Silence. Le fait qu'il ne soit pas solitaire, mais qu'il bénéficie d'une "troupe" (expression qui convient bien à Sabata, cf. le 2e opus), joue également. La musique est elle aussi à des lieux des trompettes classiques du genre. Le générique est à lui seul est parodique en empruntant les trompettes et le rythme lancinant mais en leur donnant une couleur mexicaine qui rappelle la fiesta et de ce fait, une ambiance beaucoup plus gaie que celle du retour de Ringo par exemple, très mélancolique...
De même les gadgets qui émaillent le film font davantage penser à une parodie de film d'espionnage qu'à du western. Les situations également. N'oublions pas non plus que l'on est en 1969, et que Sabata parodie à outrance le personnage de Sartana...
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

rex lee
Caporal
Messages : 852

Re: Sabata - Gianfranco Parolini - 1969

Messagepar rex lee » 01 juin 2008 6:46

Des méchants "classe" ? S'agit-il du personnage joué par Franco Ressel ? Un grand nombre de westerns italiens présentent des vilains de ce type et plus il sont distingués , plus leur sadisme est raffiné . Des exemples ? Nino Castelnuovo dans " Le temps du massacre ",George Martin dans " Le retour de Ringo ",Eduardo Fajardo dans " El mercenario ",Alberto de Mendoza dans " Le dernier des salauds ",etc...La liste est longue ...

Cartman
Cavalier masqué
Messages : 188
Localisation : Tegzas

Re: Sabata - Gianfranco Parolini - 1969

Messagepar Cartman » 01 juin 2008 13:03

Sartana a écrit :Mes lumières je ne crois pas, en tout cas, voici mon avis. Le film est parodique en ce sens qu'il crée un héros à l'opposé quasi-complète des héros type du genre. En voyant Sabata, on est loin de Django ou de Silence. Le fait qu'il ne soit pas solitaire, mais qu'il bénéficie d'une "troupe" (expression qui convient bien à Sabata, cf. le 2e opus), joue également. La musique est elle aussi à des lieux des trompettes classiques du genre. Le générique est à lui seul est parodique en empruntant les trompettes et le rythme lancinant mais en leur donnant une couleur mexicaine qui rappelle la fiesta et de ce fait, une ambiance beaucoup plus gaie que celle du retour de Ringo par exemple, très mélancolique...
De même les gadgets qui émaillent le film font davantage penser à une parodie de film d'espionnage qu'à du western. Les situations également. N'oublions pas non plus que l'on est en 1969, et que Sabata parodie à outrance le personnage de Sartana...


Merci Sartana pour cette réponse, je comprends mieux désormais. Ce film est très excessif, les personnages sont excentriques à souhait et les situations parfois complètement ubuesques. J'ai vraiment trouvé que le rendu était excellent. J'aime beaucoup les films aux allures fantasques !

rex lee a écrit :Des méchants "classe" ? S'agit-il du personnage joué par Franco Ressel ? Un grand nombre de westerns italiens présentent des vilains de ce type et plus il sont distingués , plus leur sadisme est raffiné . Des exemples ? Nino Castelnuovo dans " Le temps du massacre ",George Martin dans " Le retour de Ringo ",Eduardo Fajardo dans " El mercenario ",Alberto de Mendoza dans " Le dernier des salauds ",etc...La liste est longue ...


Rex lee, oui, je parlais du personnage joué par Franco Ressel. J'en suis encore à mon initiation, donc je n'ai pas vu la plupart des films que tu as mentionné, par contre j'ai vu le Retour de Ringo donc je vais pouvoir exprimer mon avis ; je n'ai pas trouvé vraiment classe le méchant du Retour de Ringo ou tout du moins pas comme celui de Sabata qui jouait sur un mode excessif ; tout contribuait à donner un air aristocratique au personnage ; le livre de philosophie, l'intérieur de la demeure aux fauteuils en velours et les carafes en cristal, les tenues impeccables et la chevelure où pas un seul cheveu ne dépasse ! Le méchant du Retour de Ringo est bien loin de l'égaler.
“Moi ce que je vois, c’est que dans deux secondes je vais te botter le cul.”

rex lee
Caporal
Messages : 852

Re: Sabata - Gianfranco Parolini - 1969

Messagepar rex lee » 01 juin 2008 15:04

Nous sommes d'accord : je voulais simplement signaler que Paco fuentès est un bandit mexicain qui a une certaine éducation ,ce qui le rend très redoutable .
Bravo en tout cas : je suis épaté de voir à quel rythme se fait ton initiation...( je te "suis " par posts interposés depuis ton inscription ) et si tu veux des conseils d'un ancien qui a découvert le genre en 1966, n'hésite pas...d'ailleurs , il me semble t'avoir conseillé "Django le bâtard" dans lequel tu verras un méchant raffiné -sans doute moins que Ressel qui , lui , est quasi effeminé...
A bientôt !

Cartman
Cavalier masqué
Messages : 188
Localisation : Tegzas

Re: Sabata - Gianfranco Parolini - 1969

Messagepar Cartman » 02 juin 2008 21:46

Merci beaucoup pour le compliment ! :oops:

Je ne manquerai pas de te solliciter si besoin est et je n'hésiterai pas à placer Django le bâtard parmi mes prochains films à voir absolument !
“Moi ce que je vois, c’est que dans deux secondes je vais te botter le cul.”

Avatar du membre
hugues
Squaw
Messages : 368
Localisation : reims

Re: Sabata - Gianfranco Parolini - 1969

Messagepar hugues » 03 juin 2008 12:39

D'accord avec Cartman au sujet de Franco Ressel, gueule formidable du cinema italien. Je viens d'ailleurs de le revoir sur direct 8 dans "Du rififi à Paname" (évidemment, il y joue le traitre, le membre de la mafia qui complote contre Jean Gabin).

Pour en revenir à Sabata, il y a beaucoup de soin apporté aux personnages: les 3 notables, cupides, malsains, véreux sont magnifiquement présentés. Comme dans un tableau...Je remarque que les italiens ont toujours eu le chic pour dépeindre ce type d'individus.

Avatar du membre
PECKINPAH
Garçon d'écurie
Messages : 29

Re: Sabata - Gianfranco Parolini - 1969

Messagepar PECKINPAH » 26 juil. 2008 10:14

Très bon moment, on regarde le film avec le même regard en coin que Lee van Cleef. Le côté burlesque et exagéré du deuxième volet, ne sont pas beaucoup développés, donc ça passe plutôt bien. L'histoire et ses rebondissements est bien ficelée. Moi j'apporterai un petit bémol sur le personnage du singe acrobate : à chaque fois, on cherche le trampoline caché dans le décor.

Sinon ça fonctionne bien.
"Quand on tire, on raconte pas sa vie..."

Avatar du membre
PECKINPAH
Garçon d'écurie
Messages : 29

Re: Sabata - Gianfranco Parolini - 1969

Messagepar PECKINPAH » 26 juil. 2008 10:22

J'allais oublier de citer la musique qui est vraiment bien vue, qui vient renforcer le côté : Cherchez pas, de toute façon Sabata est le plus fort, il tire plus vite que tout le monde, faut vous y faire.
Avec la reprise des paroles :
Ehi amico... c'è Sabata, hai chiuso

à la fin d'une action héroïque.

C'est pour répondre à Cartman, ce qui contribue à rendre un peu parodique ce film.
Jamais Sabata n'est vraiment en difficulté, on sait qu'il va gagner quoi qu'il se passe (comme Lucky Luke). Après le genre du western européen a carrément tourné à la (mauvaise) farce, avec un style de plus en plus parodique, qui finira d'enterrer ce genre six pieds sous terre.
"Quand on tire, on raconte pas sa vie..."

rex lee
Caporal
Messages : 852

Re: Sabata - Gianfranco Parolini - 1969

Messagepar rex lee » 27 juil. 2008 6:04

PECKINPAH a écrit :
C'est pour répondre à Cartman, ce qui contribue à rendre un peu parodique ce film.
Jamais Sabata n'est vraiment en difficulté, on sait qu'il va gagner quoi qu'il se passe (comme Lucky Luke). Après le genre du western européen a carrément tourné à la (mauvaise) farce, avec un style de plus en plus parodique, qui finira d'enterrer ce genre six pieds sous terre.


Entièrement d'accord..."Sabata" , c"est la limite qu'l ne fallait pas dépasser...

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7553
Localisation : nord-est

Re: Sabata - Gianfranco Parolini - 1969

Messagepar Jicarilla » 04 mars 2009 20:29

:wink: SABATA TIRE ET GAGNE...une fiche TV :D

Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24124
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Sabata - Gianfranco Parolini - 1969

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 06 mars 2009 21:49

le dvd US
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10119
Localisation : Lone Pine, CA

Re: Sabata - Gianfranco Parolini - 1969

Messagepar Personne » 06 août 2009 16:56

Metek collection:

Image

Avatar du membre
Retardataire
Cowboy
Messages : 251

Re: Sabata - Gianfranco Parolini - 1969

Messagepar Retardataire » 28 nov. 2009 21:57

Tout ce que vous avez rêvé de pouvoir savoir concernant les Sabata sans jamais l'imaginer, c'est ici: http://www.cinemadequartier.com/article-28536331.html
:sm43: :num9 :sm43:

Ronald
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1352

Re: Sabata - Gianfranco Parolini - 1969

Messagepar Ronald » 23 déc. 2009 10:50

Enfin un role principal pour Lee Van Cleef ...
Un très bon western qui me fait un peu penser au mystères de l'Ouest avec ses gadgets en tout genre.
Décors splendides,très bon scénario et un William Berger impeccable dans le role de Banjo...
J'ai par contre un peu de mal avec l'indien qui saute un peu partout tel un moine Shaolin dans un film de Kung-fu!
Meme si c'est une parodie,Sabata est bien meilleur que certains autres westerns...(suites comprises)



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : U.S. Marshal Cahill et 10 invités