J'ai acheté une Chinoise - Walk like a dragon - 1960 - James Clavell

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15047
Localisation : Canada
Contact :

J'ai acheté une Chinoise - Walk like a dragon - 1960 - James Clavell

Messagepar metek » 18 juin 2008 20:02

Walk Like a Dragon 1960
Dir: James Clavell
Ce mois-ci sur TCM, c est le mois des films chinois des annees 20 a 2008, j ai copier ce film tres interessant et different des autres western avec Jack Lord et James Shigeta qui sont tout les deux super dans leurs roles :applaudis_6:
Exellent western je vous le recommande les Cow-boys vous allez aimer :beer1: 10/10

Image


Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2671
Localisation : Aquaverde

Re: Walk Like a Dragon 1960

Messagepar Pike BISHOP » 18 juin 2008 20:17

Je crains que le TCM de l'ami METEK au Québec ne soit pas le même que le nôtre...
qui tourne en rond sur ses rediffusions... Mais, néanmoins on ne désespère pas
et on le guette du coin de l'oeil si jamais ce "Dragon" se pointe...
On doit à James CLAVELL de nombreux romans (Shogun) et un superbe film
historique "The LAST VALLEY"...
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15047
Localisation : Canada
Contact :

Re: Walk Like a Dragon - 1960 - James Clavell

Messagepar metek » 19 juin 2008 7:07

Tu as raison Pike,
le TCM des USA ne diffuse jamais le meme film dans le mois si je le manque je suis foutu :beer1:

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7379

Re: Walk Like a Dragon - 1960 - James Clavell

Messagepar chip » 14 oct. 2008 14:03

Enfin! j'ai pu voir "walk like a dragon" et je dois dire que je ne suis pas déçu, malgré un faible budget évident ce film ambitieux ne ressemble à aucun autre western; c'est assez lent, jamais ennuyeux avec de surprenantes idées:
tous les principaux acteurs sont utilisés à contre -emploi, Mel Tormé crooner de grand talent incarne ici un tueur all-in-black surnommé the deacon( le diacre), Michael Pate vu souvent dans des rôles de peaux-rouges ou de tueur est un pasteur, Rodolfo Acosta mexicain ,indien et bad guy de tant de westerns personnifie un surprenant shérif et la tenancière du saloon maîtresse de Jack Lord est une métisse indienne qui parle le français. La fin très noire n'est pas celle espérée par le spectateur et ne doit rien au happy end.
Un western original inédit dans l'exagone.
Synopsis:
Un rancher (Jack Lord) de passage à San francisco, sauve du marché aux esclaves une jeune chinoise (Nobu Mc Carthy) et la ramène chez lui accompagné par un chinois (James Shigeta) qui révolté par le racisme des blancs rêve de devenir un gunfighter. Le rancher tombe amoureux de sa protégée, mais les préjugés raciaux seront les plus forts.... :applaudis_6:

Avatar du membre
Tecumseh
Marshall
Marshall
Messages : 2370
Localisation : 48°0'N / 0°12'E

Re: Walk Like a Dragon - 1960 - James Clavell

Messagepar Tecumseh » 18 oct. 2008 19:36

Visionné cette semaine ce western qui mérite vraiment le détour.Je ne reviendrais pas sur le synopsis car Chip l'a très bien fait précédemment.

Ce que je trouve remarquable, c'est le sujet du film qui a le mérite de traiter de la communauté asiatique (chinoise) chose rarement faite dans les westerns à cette période ( du moins à ma connaissance).Nous trouvons donc deux cultures qui se rencontrent à travers l'histoire d'amour de Jack Lord et Nobu Mc Carthy, et tous les obstacles que peut rencontrer cette aventure au sein même des deux communautés.

En fait, le film est très "moderne" par la qualité du scénario et sa justesse de ton, voir en avance sur son temps, car nous trouverons d'autres films abordant le même sujet mais principalement avec la minorité afro-américaine :" Devine qui vient diner ? " de Stanley Kramer, sorti en 1967, "Jungle fever " de Spike Lee sorti en 1991.Ce dernier se rapproche d'ailleurs plus de "Walk like a dragon" par sa fin.
Alors je ne sais pas si c'est un film "militant" pour autant, mais le contexte de cette année 1960 avec la guerre du viet-nam, le fait qu'il existe encore des états américains où les mariages inter-raciaux sont interdits, le problème des droits civiques des minorités....me le font penser.

Quoiqu'il en soit un film a découvrir avec de surcroît une façon de filmer que j'ai beaucoup aimé ( belle photographie noir et blanc) et de très bons acteurs.

Enfin pour ceux qui aurait vu le film, j'aimerai connaître la symbolique représenté par le passage final où Nobu Mc Carthy coupe la tresse de James Shigeta ( mon anglais ne me permet pas de comprendre la vo à 100% :mrgreen: )
ImageImageImage

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7379

Re: Walk Like a Dragon - 1960 - James Clavell

Messagepar chip » 18 oct. 2008 22:00

Content que tu ais aimé ce film, je ne connais pas la symbolique de la scène en question, voilà un western "différent" qui mériterait bien une édition dvd , un passage au ciné club de FR3 (merci Mr Brion) ou sur toute autre chaîne TV.

Avatar du membre
Tecumseh
Marshall
Marshall
Messages : 2370
Localisation : 48°0'N / 0°12'E

Re: Walk Like a Dragon - 1960 - James Clavell

Messagepar Tecumseh » 18 oct. 2008 23:35

voilà un western "différent" qui mériterait bien une édition dvd


Tout à fait d'accord avec toi Chip.

Sinon voilà la signification que je recherchais, je l'ai trouvé sur un article intéressant résumant l'histoire de l'immigration chinoise en Californie.

"Dans l'Empire, le port de la natte est imposé par les dynasties manchoues, en signe de soumission. Les Chinois, en situation instable, la gardent en Amérique. Ils ont aussi conservé leurs vêtements traditionnels. Cet accoutrement renforce chez les Américains le sentiment qu'ils ne font rien pour s'intégrer."

je pense donc qu'à la fin du film, Shigeta en faisant la demande qu'on lui coupe sa natte, veut par ce geste s'affranchir d'une soumission qui existe toujours malgré l'exode et par là devenir un homme libre, ceux pourquoi il est venu en Amérique. (Le changement de ses vêtements traditionnels par le port d'habits occidentaux semble aussi le confirmer).

Cependant je ne fais là que des suppositions qui ne demandent qu'à être enrichies icongc1
ImageImageImage

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7379

Re: Walk Like a Dragon - 1960 - James Clavell

Messagepar chip » 19 oct. 2008 8:55

Tes suppositions me paraissent sensées, ce doit être l'explication à la fameuse scène du film.

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15047
Localisation : Canada
Contact :

Re: Walk Like a Dragon - 1960 - James Clavell

Messagepar metek » 19 oct. 2008 20:45



C'est en voyant ce film que j'ai pu apprecié James Shigeta que je connaissais pas trop, c'etait le mois des films chinois sur TCM des années 1919 a 2008.

Ils ont projetés plusieurs films sur Shigeta dont l'exellent thriller de Samuel Fuller The Crimson Kimono, Flower Drum Song, une comedy musical tres en couleur et Bridge to the Sun (Romance) excellent film basé sur une vrai histoire ou la encore on vois une jeune americaine marié a un japonais(Shigeta).
D'apres ce que je constate je vois aussi que James Shigeta a jouer dans le premier épisode de Hawai 50 :beer1:
Bon je retourne travailler la :D


Image
Image




L'affiche Belge! :beer1:

Image
Modifié en dernier par metek le 21 oct. 2008 2:41, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4037
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Walk Like a Dragon - 1960 - James Clavell

Messagepar Abilène » 15 juil. 2010 13:45

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Modifié en dernier par Abilène le 30 oct. 2011 0:39, modifié 1 fois.

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7379

Re: Walk Like a Dragon - 1960 - James Clavell

Messagepar chip » 15 juil. 2010 18:33

Belles photos pour un film scandaleusement inédit en France, si nos éditeurs de dvd étaient moins frileux.....Je verrais bien ce film chez Wild side vidéo.

Avatar du membre
Tecumseh
Marshall
Marshall
Messages : 2370
Localisation : 48°0'N / 0°12'E

Re: Walk Like a Dragon - 1960 - James Clavell

Messagepar Tecumseh » 16 juil. 2010 9:50

Tout à fait d'accord avec toi Chip et ton choix d'éditeur colle parfaitement au film.

Donc si une personne de Wild side video lit ce post, je suis prêt à lui envoyer une copie au cas ou elle ne le connaîtrai pas. icongc1
ImageImageImage

Avatar du membre
Winchester73
Trappeur
Trappeur
Messages : 3435
Localisation : Fort Dobbs

Re: Walk Like a Dragon - 1960 - James Clavell

Messagepar Winchester73 » 02 nov. 2010 11:18

D'accord. Un film scandaleusement inédit en France, en Europe, etc.

Image

Image

Image

*******************
Nobu McCarthy (1934 - 2002)

Image
Image

Image...Image

Image.......Image
(3 images de 'The Geisha Boy', 1961)

*******************
Image...Image
Image

********************
edit
Les premiers cinq minutes...

Modifié en dernier par Winchester73 le 03 nov. 2010 10:57, modifié 11 fois.
Image

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7379

Re: Walk Like a Dragon - 1960 - James Clavell

Messagepar chip » 02 nov. 2010 12:52

Très, très beau film, presque aussi réussi que "the last valley ""(la vallée perdue) ce dernier titre est toujours inédit en dvd ,en France.

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7993
Localisation : oregon

Re: Walk Like a Dragon - 1960 - James Clavell

Messagepar lasso » 05 déc. 2011 17:47

Je viens de voir cet extraordinaire film de James Clavell, qui touche ici les problèmes de racismes, qui existaient en
Calfornie dans le XIX sciècle, avec les imigrants Chinois, qui pourtant, offrant une main-d'oeuvre bon marché, était
souvent souhaités par les USA. Ils étaient pas seulement utilisés dans les mines, chemin de fer, comme prostituées,
mais aussi c'était une source humaine bon marché pour les travaux dans les vignes en Californie. University of California,
Calfornia Wines.
Un agréable song ouvre le film: Link, un entrepreneur de transport de Jericho vient faire des achats à San Francisco, et
à son étonnement il fait connaissance du marché des esclaves chinois, qui existe ici, il ne comprend pas parce que les
USA viennent juste de terminer une guerre à cause des esclaves. Afin qu'une jolie fille chinoise ne soit pas vendue à
des propriétaires de bordels, il l'achète pour 750 Dollars en or et lui rend la liberté, mais elle n'accepte pas et veut
suivre son nouveau maître. Un jeune chinois qui vient d'arriver aux USA pour rejoindre son oncle a Jericho, pour s enrichir,
et retourner alors en Chine pour sortir sa famille de l esclavage, veut racheter la fille, Link refuse, mais accepte que le chinois
l accompagne jusqu a Jericho. La, le chinois va apprendre de "marcher comme un dragon" - "walk tall" dans la ville.
Quand Link veut lui couper sa natte, "queue de cochon" il proteste, sans la natte il ne peut jamais retourner en Chine.
Il se passent énormément de choses maintenant..... Le commerce de transport de Link est boude maintenant et risque
la ruine.


Je ne dévulge pas plus que Chip, laissant au spectateur le plaisir de découvrir ce film dense, plein de suspense et
les 95 minutes passent comme un éclair. Très bons acteurs, noir et blanc, bien photographié. :applaudis_6: :applaudis_6:
Le film est encadré par une bonne musique de Paul Dunlap.

ImageImage
Modifié en dernier par lasso le 08 déc. 2011 15:21, modifié 2 fois.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités