La première balle tue - The Fastest Gun alive - 1956 - Russell Rouse

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
bannon
Squaw
Messages : 359
Localisation : l'ouest

Messagepar bannon » 08 oct. 2007 21:16

un des meilleurs westerns du toujours excellent Glenn Ford ! son personnage, torturé comme il à déjà été dit, mais autant par sa lâcheté que par ses vieux démon est complexe, car tantôt attachant ,tantôt repoussant. un autre film de Glenn Ford dans lequel son personnage dégage un sentiment semblable: "le démon de l'or".

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7283

La première balle tue(the fastest gun alive) (1956) de Russell Rouse

Messagepar chip » 09 oct. 2007 13:42

Russell Rouse a toujours parsemé ses films d'insolites idées, comme ces basques dans " Caravanes vers le soleil" bizarre sujet handicapé par une réalisation assez terne et une interprétation hasardeuse (Susan Hayward).
"La première balle tue" est plus dans la tradition quoique la fin surprend, l'interprétation bien supérieure, Glenn Ford très convaincant en boutiquier as de la gâchette, Broderick Crawford prête son visage cabossé à un tueur obsédé par sa réputation de tireur et Jeanne Crain est belle à tomber.
Seul bémol la danse acrobatique (impressionnante) de Russ Tamblyn n'a aucune raison d' être, on la supprime et le film ne s'en porte que mieux, ce passage est aussi inutile que la scène Stewart- Kennedy dans "Les cheyennes".
Le casting est un vrai défilé de"character actors" visages familiers du genre:
Leif Erickson, John Dehner (excellent), Noah Beery,jr. ,J.M. Kerrigan (star des années 30) dans son dernier film, Rhys Williams, Chubby Johnson, John Doucette, Paul Birch, Walter Coy, John Dierkes ,William "Bill"Phipps,Dub Taylor et non crédité Glenn Strange, Kermit Maynard (vedette à part entière dans les années 30).
Un bon western qui méritait bien un DVD.

bannon
Squaw
Messages : 359
Localisation : l'ouest

Messagepar bannon » 09 oct. 2007 16:49

C'est vrai!! je ne me rappelais plus du numéro de Russ Tamblyn! c'est dire comme il m'a marqué :? entièrement d'accord!il n'a aucune raison d'être et quelque part est complétement à côté de la plaque du sujet du film. Peut être que R.Rouse a voulu donner un passage gai à un film qu'il jugeait trop sombre??? de toute façon c'est loupé, et le passage quelque part gâche cette histoire trés psychologique

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10262
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 09 oct. 2007 19:01

Hors contexte, je trouve ce numéro assez somptueux, mais nous sommes dans le domaine de la comédie musicale et non dans celui du western. Vraiment étonnant en tous cas!
Image

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6984
Localisation : Albuquerque
Contact :

Messagepar Cole Armin » 13 oct. 2007 10:22

Quelques captures:

Générique: format original
Image

Image

Après le générique, recadrage: : énervé
Image
Image
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

rafale55

Messagepar rafale55 » 07 nov. 2007 13:46

Je viens de voir pour la première fois ce western. Il est très bien monté même si dans sa seconde moitié il traine un peu en longueur. Cependant ne boudons pas notre plaisir car Glenn Ford y est une fois de plus excellent ainsi que Broderick Crawford et John Dehner.

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3068
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 09 nov. 2007 21:10

Du noir, du très noir, donc excellent. Puis du molasson, du lent et de l'ennui. La scène de prise de décision dans l'église est trop longue, le numéro d'acrobatie n'a rien à faire là et la fin m'a déçu.
Reste une bonne prestation de Glenn Ford, un Broderick Crawford excellent, un John Doucette caractériel mais avec un rôle de gentil, et une magnifique image : celle de Jeanne Crain les yeux embués de larmes.
Vraiment dommage pour la fin, elle aurait approché celle de Jack Slade le damné et on avait un excellent film.

En bref, c'est un bon film auquel 10 minutes de moins n'aurait rien gâché, au contraire :?
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7697
Localisation : nord-est

Messagepar Jicarilla » 10 nov. 2007 8:06

:oops: Lors de sa sortie cinéma j'avais 13 ans Les seules scènes à êtres dans ma mémoire sont la fin et la danse acrobatique de RUSS.
Bizarre les souvenirs d'enfance,j'ai pris le même plaisir à le revoir en DVD,mise à part le recadrage :applaudis_6: :applaudis_6:


Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
edocle
Hors-la-loi
Messages : 640
Localisation : 92 Spaghetti Ville

La première balle tue (The Fastest Gun Alive ) - 1956 - Russell ROUSE

Messagepar edocle » 20 mars 2008 9:27

La première balle tue (The Fastest Gun Alive ) - 1956 - Russell ROUSE

Comment, pas de trace de critique concernat ce film...
Ben alors, je suis surpris! :cry:
Pour moi un excellent film, qui bien sûr rappelle "le train sifflera trois fois", et avec un Glenn Ford excellent! :applaudis_6:

Vinnie Harold, brigand et redoutable tueur, a déjà provoqué et abattu bon nombre de tireurs d'élite. Il arrive dans la petite ville où George Temple, ex-tireur d'élite lui aussi, a juré à sa femme de ne plus se servir d'un révolver. Harold le provoque. La fin nous réserve quelques surprise !

Un spécialiste du western US nous en dira peut-être plus !
Sinon, à voir par tous ! icongc1

Amicalement E.
:beer1: :beer1:
Image
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7697
Localisation : nord-est

Re: La première balle tue (The Fastest Gun Alive ) - 1956 - Russell ROUSE

Messagepar Jicarilla » 20 mars 2008 9:56

:beer1: HELLO AMIGO EDOCLE voici le lien du film :lol: :lol: viewtopic.php?t=334 Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10262
Localisation : Lone Pine, CA

Re: La première balle tue - The Fastest Gun alive - 1956 - Russell Rouse

Messagepar Personne » 20 mars 2008 10:10

Et hop! cool
Image

Avatar du membre
edocle
Hors-la-loi
Messages : 640
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Re: La première balle tue - The Fastest Gun alive - 1956 - Russell Rouse

Messagepar edocle » 20 mars 2008 10:46

Et ben, j'l'avais pas vu... :mrgreen:
Mea-culpa :num3

J'me disais aussi.................................

Amicalement E.
:beer1: :beer1:
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10262
Localisation : Lone Pine, CA

Re: La première balle tue - The Fastest Gun alive - 1956 - Russell Rouse

Messagepar Personne » 20 mars 2008 12:29

edocle a écrit :Et ben, j'l'avais pas vu... :mrgreen:
Mea-culpa :num3

J'me disais aussi.................................

Amicalement E.
:beer1: :beer1:


No problem! :D Ca fait plaisir de te voir aussi poster sur du western US! :beer1:
Image

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15498
Localisation : Canada
Contact :

Re: La première balle tue - The Fastest Gun alive - 1956 - Russell Rouse

Messagepar metek » 20 mars 2008 17:54


1956 The Fastest Gun alive - La première balle tue

Distributeur : Warner
Sortie DVD : 2007-10-03
Genre : Western
Un film de Russell Rouse
Avec Glenn Ford, Jeanne Crain, Broderick Crawford, Russ Tamblyn, Leif Erickson, John Dehner, John Doucette, Allyn Joslyn, Noah Berry Jr, Rhys Williams, Chubby Johnson, Christopher Olsen.
Sujet:
Etabli dans une petite ville comme commerçant avec sa femme Dora, George Temple tente d'oublier son passé de pistolero : depuis 4 ans, il n'a plus touché à une goutte d'alcool et a juré à sa femme de ne plus se servir de son arme. Cela lui vaut d'ailleurs les commentaires moqueurs de certains concitoyens. Mais sa nouvelle vie lui pèse et un jour, il finit par craquer.

Image
ImageImage
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Avatar du membre
christian ( houba )
Trappeur
Trappeur
Messages : 3173
Localisation : arry-moselle district de Rio Bravo

Re: La première balle tue - The Fastest Gun alive - 1956 - Russell Rouse

Messagepar christian ( houba ) » 07 juil. 2008 23:49

Revu environ 48 ans après. J'en avais gardé un bon mais lointain souvenir.
Et en regardant ce NB de 1956 avec mes yeux qui ont vu quelques centaines de westerns depuis, je me disais qu' un scénario aussi fouillé et amenant à des situations inatendues n' était pas si courant que ça.

Les rayures sur la crosse du révolver une fois révélées ne correspondent pas à ce qu'on attendait.
De même on imagine un passé tout à fait différent à Georges. Et l' on est également surpris de sa peur.
La scène où il explique dans le saloon la façon de tenir son arme alors qu'on le croit complétement ignare sur le sujet est un morceau d'anthologie.

Il y a une réelle approche psychologique du réalisateur sur ses personnages.

Le déroulement dramatique n'est pas sans rappeler "le train sifflera 3 fois"
Tout le monde a remarqué l' interprétation des principaux protagonistes.
Le numéro de Tamblyn s'il n'est pas indispensable est un plus.

Bref un excellent western , on en oublierait presque le noir et blanc.
carpe diem



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités