Les Géants de l'Ouest - The Undefeated - 1969 - Andrew V. McLaglen

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3393

Messagepar james » 10 oct. 2004 12:07

Tu as tout resumé de ce que je pense depuis des anneéssssssss :D
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6996
Localisation : Albuquerque
Contact :

Messagepar Cole Armin » 10 oct. 2004 15:45

Je me permet de donner mon avis suite à ce débat (je n'avais pas eu le temps de lire en détail vos avis, chose faite maintenant).

Je ne pense pas que pour aborder un genre il faille ABSOLUMENT commencer par les films les plus connus, moi j'alterne du connu et du moins connu et je vois pas ce qu'il y a de mauvais pour un débutant de voir un série B, peut être si il tombe sur un mauvais western comme le dit Moonfleet, il sera légèrement découragé du genre, mais il continuera pour se faire une idée, et forcément, il en trouvera un bon, il ne peut pas généraliser sur la qualité en n'ayant vu qu'un seul film. Et je vous avouerai que de tous les westerns de série B que j'ai vu, que james m'a gentillement fait découvrir, je n'en ai vu aucun de mauvais, comme quoi si on est bien conseillé... Mais bien sur il y en a qui sont mieux que d'autres. Par contre si je prends les westerns connus, j'en ai vu pas mal des mauvais, est-ce parce que j'en ai vu plus que de B??? J'avoue également que je n'ai pas aimé des westerns TRES connus considérés par beaucoup comme des chefs d'oeuvres (je ne citerai pas les titres) de réalisateurs très réputés alors que du peu que j'ai vu de R.G. Springsteen, Nathan juran ou autres m'a beaucoup plus. Un coup de chance??? Alors je pense, PERSONNELLEMENT, qu'il ne faut pas croire que les westerns de série B nuisent pour aborder le genre, sinon qu'ils sont mieux. Mais là encore, c'est mon avis, alors s'il vous plait prenez le bien. :D
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

julien léonard
Cowboy
Messages : 258

Messagepar julien léonard » 11 oct. 2004 12:29

Oui, la série B, c'est aussi l'art de faire un bon film bien fun avec rien du tout parfois comme budget... Perso, je trouve qu'il faut varier grands classiques et série B (et autres) pour se faire une culture et pouvoir critiquer CORRECTEMMENT les films, avec une vraie opinion faite à partir de films que l'on a vu... et pas de réalisateurs dont on a vaguement entendu parler...

Perso, j'adore le cinéma tout entier, de tous genres et de toutes époques, et ce qui compte, c'est ce qui est fait avec amour du cinéma, que ce soit du grand classique, du B ou du Z... :wink: :D

dan duryea
Hors-la-loi
Messages : 626
Localisation : lyon

"Serie B/ Série A"

Messagepar dan duryea » 11 oct. 2004 15:33

Personnellement, je pense que les grands "Classiques", même si je n'aime pas le mot sont les westerns que le public connait bien parce que rediffusés de façon outrancière par les chaînes de télé ayant acquis des droits d'expoitation sur ceux-ci ;pour ces chaînes, il reste très avantageux sur le plan financier de nous les rediffuser : c'est du MGM, du Warner Bros (TCM possède les droits d'exploitation, et encore pas pour tous : "Fort invincible"avec Grégory Peck; "Sept hommes à abattre" avec Randolph Scott, "Le fier rebelle" avec Alan Ladd;"Les clairons sonnent la charge" avec Ray Milland; "Le vengeur" avec Randolph Scott; "Murieta" avec Arthur Kennedy; "Los amigos" avec Anthony Quinn; "L'intrigante de saragota" avec Gary Cooper; "Les hors-la-loi de casa grande" avec Alex Nicol; "La chevauchée des outlaws" avec Alex Nicol; "Les maraudeurs" avec Dan Duryea; "Hondo, l'homme du désert" avec John Wayne, etc, etc... restent invisibles); on a aussi un peu de United Artists, car la collaboration avec l'Europe du studio a toujours été importante (en France, c'étaient "Les Artistes Associés" très prolifères dans l'Hexagône), et quelque uns de la 20th Century Fox...; du reste, ces films bénéficiait d'un réseau de distribution très côté chez nous auprès des vidéoclubs jusqu'en 1987/88 (RCV.; Warner Home Video)
Ne connaissant que ceux-là, on dégage parmi eux certains qu'on élèvent (à juste titre souvent) au rang de grands westerns classiques.
Restent tous les autres de Univesal qui fut le plus gros studio à en produire, et dont nous ne connaissonS pratiquement rien en France...; qui peux dire connaitre des belles productions telles "El perdido" avec Kirk Douglas, "Coups de fouet en retour" avec Richard Widmark, peu aidées dans leur cas par le réseau vidéoclub C.I.C dans les annés 80 qui préférait mettre sur le marché des films modernes...
Columbia reste aussi assez inexistante sur le plan de l'exploitation chez nous (la Gaumont-Columbia Tristar a toujours été assez faible pour ça) : qui peux parler de films comme "Arizona" avex William Holden, "La charge des tuniques bleues avec Glenn Ford, "Comanche station" avec Randolph Scott, "Le démon de l'or" avec Glenn Ford, "Ceux de cordura" avec Gary Cooper, etc...
Peut-être (et j'en suis quasiment sûr que si "El perdido" était connu chez nous, on en ferai un classique...; seulement voilà, aucune chaîne de télé même cabléé (à part peut-être un peu Action) ne diffusera de film Universal (sauf éventuellement avec Clint Eastwood qui reste très présent dans l'esprit des générations actuelles) car cela coute cher, les droits d'exploitation sont 10 fois plus onéreux que ceux de "La prisonnière du désert", et le public ne raffole pas de westerns non plus; en outre, ce qui fait vivre les chaine de télé, c'est l'argent, et le western n'est à ce titre pas rentable (c'est pas les jeunes de 17 ans qui vont se délecter d'un Audie Murphy en action, et pour acheter les CD vus pendant les pubs de Star Academy qui font vivre la chaîne, ce n'est pas un public un peu âgé (à quelques exception près) qui aime le Western qui va se précipiter...)
Tout ça pour dire qu'il y a un historique dans la connaissance du western, premièrement vu à la T.V (dans sa forme la meilleure et la plus large il y a plus de 20 ans), dans les vidéoclubs il y a 15-20 ans avec déjà des préférances dans la distribution de films affiliés à un réseau en rapport avec un Studio, et actuellement avec des chaînes cablées commercialement à peine en vie, qui font ce qu'elle peuvent, mais qui nous agacent aussi; et finallement avec des sorties DVD issues de ce vieux commerce atrophié qui fait que le Western, c'est "La charge héroïque", "La chevauchée fantastique" et "La prisonnière du désert", avec des gens qui nous diront que John Ford est le meilleur, etc... (oui, c'est le meilleur quand on ne connait pas les autres...!!!)

julien léonard
Cowboy
Messages : 258

Messagepar julien léonard » 11 oct. 2004 22:29

Après ça dépend des goûts personnels... pour moi, John Ford est l'un des meilleurs effectivement, mais j'avoue énormément aimer d'autres westerns bien moins connus... cela dit, je suis d'accord avec toi pour la mauvaise distribution des westerns en DVD... :wink:

wyatt
Cavalier masqué
Messages : 165

Messagepar wyatt » 12 oct. 2004 13:04

Ne voulant pas m'étaler encore une fois sur un sujet qui n'a pas de fin, je retiendrai juste la notion de plaisir que j'éprouve envers ce film.
Après tout pourquoi serais-je maso au point de voir un western si je ne l'aimais pas ?
Et je fais parti de cette race de spectateur qui effectivement peut apprécier un film uniquement pour ses acteurs, c'est le cas ici, c'est peut-être subjectif c'est sûr et pas clairvoyant du tout mais on ne se refait pas.............
Quand la légende est plus belle que la réalité, on imprime la légende.

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7547
Localisation : nord-est

Messagepar Jicarilla » 06 sept. 2007 12:09

:lol: Comme disent certains du pur divertissement .
Andrew McLAGLEN reprend la même équipe, et il nous remet 2 autres stars de l’écran et je recommence. Un ROCK HUDSON sortie tous droit d’une basse cour pavoise en dindon emplumé (mon avis perso).

:lol: Pour me divertir voici la fiche télé :lol: :lol:
Image

:lol: :lol: Je viens de lire les 6 pages du topic instructif mais surtout à lire avec modération :lol: :lol:
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5325
Localisation : Paris/Touraine

Re: Les géants de l'Ouest - The Undefeated - 1969 - Andrew V. McLaglen

Messagepar Vin » 14 nov. 2008 8:52

Et béh, ils savaient se battre en 2004 les anciens! :D

Un film vu et revu.

Il est clair que ce n'est pas LE western du siècle,mais j'avoue que quand je lis sur une affiche :

US Cavalry
+ John Wayne
+ Ben Johnson (je suis un fan total)
+ McLaglen (même si c'est le fils)
= détente assurée.


Celui-ci ne fait pas exception à la règle, avec Hudson en prime.

Bien sûr, tous ces messieurs ont un peu de bouteille, et les scènes d'actions s'en ressentent.

Et puis, je n'aime pas cette manie hollywoodienne de montrer une dizaine de cowboys massacrant allègrement des ennemis toujous supérieurs en nombre, qui viennent se jeter bêtement sur des lignes de défense armées.

Il devait y avoir un sacré taux de dépressifs aux States à l'époque, pour voir les apaches, sioux,mexicains et autres se suicider ainsi.
:roll:

Là ce sont des français (cocorico!!!) qui sont idiots, l'équivalent (au moins) d'une compagnie montée qui se précipite sur l'équivalent d'une section, et ce sont les hommes au Stetson qui gagnent. :horse:

Mais c'est un standard du genre, passons!

Sinon, vous savez qui est le véritable héros de ce film?
C'est le troupeau de chevaux! Nom de nom, quand je vois ce bon millier de chevaux galoper dans des paysages superbes, je me dis que ce doit être l'un des plus grands troupeaux réunis pour le cinéma.

Aujourd'hui, on nous collerait trois rosses, un peu de flou lointain et hop, images de synthèse démultipliant le troupeau à l'infini.
Image

Avatar du membre
edocle
Hors-la-loi
Messages : 615
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Re: Les géants de l'Ouest - The Undefeated - 1969 - Andrew V. McLaglen

Messagepar edocle » 18 mai 2009 9:03

Ce week-end ça passait à la TV, alors pendant que les Big-macs étrillaient les spaghetti sur d'autres
posts et que je n'avais rien à faire de ces histoires sur le forum, je me suis dis, comme j'aime bien
John Wayne, je vais me découvrir ce film.
Je reconnais que dans l'ensemble le film est bon, mais un peu plat.
La fin surtout m'a laissé sur ma faim !
Alors pour relever la sauce, les scénaristes auraient dû soupoudrer l'histoire d'un zeste d'originalité
que d'autres européens ou américains s'efforçaient de découvrir à cette époque!
Je retourne à mes pâtes ... :lol:
Amicalement E.
:beer1: :beer1:
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)

limpyChris
Marshall
Marshall
Messages : 2499

Re: Les géants de l'Ouest - The Undefeated - 1969 - Andrew V. McLaglen

Messagepar limpyChris » 19 sept. 2009 15:44

Un beau film. Il y a le Duke avec sa belle chemise à rabat/plastron saumon qui fait cette fois un duo avec Rock Hudson, qui a, lui, un beau plumet rouge. Rock n’est peut-être pas aussi bon que Kirk Douglas ou Robert Mitchum (et j’espère ne froisser personne en disant ça), mais il est bien quand même. Il y a de beaux paysages. Et beaucoup de beaux chevaux. Il y a aussi des indiens, mais ils sont cools. Depuis une quarantaine d’années, ça n’est plus correct de montrer des indiens qui sont des sales types, alors, i’ sont tous sympas. Heureusement, là on a encore les graisseux de Mexicains pour tenir les rôles de paresseux et de salauds sans paroles, sournois et cruels, et des français, francs comme un cheval qui recule, cette bande de ‘yellow weasels’, et comme ils sont comme ça aussi dans « Vera Cruz », « Major Dundee », « Two Mules for Sister Sara », pour ne citer que d’anciens westerns, ils sont vraiment comme ça, à n’en point douter.
Et tout ça, ça fait un excellent western. Mais c’est un simple avis perso.
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 11802
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Les géants de l'Ouest - The Undefeated - 1969 - Andrew V. McLaglen

Messagepar lasbugas » 07 mars 2010 7:23

Lobby Card Mexicaine
Image


Pour les Japonais du Forum.

Image


Image

Image


Image

Image

Image


Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Image

sixcoup
Convoyeur de bétail
Messages : 223

Re: Les géants de l'ouest - The Undefeated - 1969 - Andrew V. McLaglen

Messagepar sixcoup » 12 juil. 2010 20:14

Tout est dit dans ce western les bonnes causes entre les Yankees et les confédérés avec un scénario vraiment invraisemblable voir certains passage qui dans la réalité était fausses par exemple le colonel sudiste décide de brûler sa maison pour ne pas que les exploiteur l'achètent surtout quand cette maison à une valeur sentimentale est ce que Andrew V. Mclaglen n'a pas aimé "Autant en emporte le vent" Lorsque Scarlet O'Hara pour garder sa maison surnommée Tara qui appartenait à sa famille dont elle en était l'héritière avec ses deux soeurs devait payer un impôt très fort pour la garder. Un autre exemple c'était le jeune cherokee et la fille du colonel tombant facilement amoureux sans connaître la culture de l'un et de l'autre.

Pourtant l'idée de ce western était très intéressant la rencontre entre des anciens soldats nordistes et sudistes qui se lient d'amitié contre les obstacles auraient put être plus exploiter par le cinéaste.

C'est un western à regarder mais sans plus.

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24122
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Les géants de l'Ouest - The Undefeated - 1969 - Andrew V. McLaglen

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 17 oct. 2010 22:07

Image
Image :horse:
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
The Cemetery Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1560
Localisation : Derrière toi...

Re: Les géants de l'Ouest - The Undefeated - 1969 - Andrew V. McLaglen

Messagepar The Cemetery Kid » 06 janv. 2011 0:22

Vu ce soir-même.

Dans sa marmite, McLaglen met un peu d'humour de Le grand McLintock, un thème semblable et des scènes similaires à ceux de Rancho Bravo et Shenandoah, et puis une petite touche d'ambiance de Bandolero.
On mélange le tout, et ça donne Les géants de l'Ouest. Réussi ? A moitié...
Ce western de McLaglen est un bon moment de détente, très sympathique. Mais il ne va pas au bout de ses idées. En fait, il traite carrément trop superficiellement et trop légèrement du thème de la réconciliation entre yankees et confédérés. Même si le spectacle est bien là, qu'on s'amuse, qu'on ne s'ennuit pas, le film ne décolle jamais vraiment, et on a l'impression d'avoir vu le film mille fois même si c'est la première fois. Ici, McLaglen fait du McLaglen.
Le début du film se passe dans un paysage semblable à celui des prairies de l'honneur avec le même thème, celui de la guerre de sécession. Les 25 premières minutes du film se montrent donc uniquement dramatiques.
Ensuite, le ton redevient plus décontracté. Les paysages sont tout simplement fabuleux, c'est exactement comme ça que j'imagine l'ouest américain. On retrouve donc un peu de Rancho Bravo. Wayne et ses cowboys doivent emmener un troupeau de chevaux à destination pour être vendus au plus offrant, tout comme Stewart devait emmener une tête de bétail à un ranch. On retrouve donc cet esprit des pionniers de l'ouest. Les scènes de troupeaux sont bien filmées et c'est tant mieux.
Mais c'est dans les scènes de groupe et de familles que c'est assez lourd. La bagarre générale du 4 juillet au camp des confédérés a déjà été vue un tas de fois et n'innove en rien. Le film est d'ailleurs du pompé de McLaglen mais s'inspire aussi plus que jamais de John Ford. L'amour immédiat qui se crée entre la fille de Langdon et l'indien, enfant adoptif de Wayne, par exemple. Ou bien la première rencontre entre Wayne et Hudson. C'est filmé (à peu près) de la même façon et c'est dans le même style de papy Ford. Sans oublier le revirement de situation au Mexique avec l'histoire des chevaux. Cette immersion de la révolution dans le film est sympathique et assez déconcertante, surtout quand on voit sur quoi ça se finit.
Je n'en dirais pas plus mais voilà, le film n'est ni déplaisant ni vraiment réjouissant, car trop classique, peut-être même trop niais. Les personnages sont attachants en revanche et les acteurs sont très bons aussi, même s'ils auraient mérité d'être plus cherchés.
Finalement, malgré le bon moment passé, on reste beaucoup sur sa faim, car le scénario n'a rien d'extraordinaire, et surtout, il manque grandement d'imagination et d'épaisseur, ce qui lui aurait permis d'en faire un film bien meilleur. C'est d'ailleurs un peu la marque de McLaglen, on se concentre sur une seule moitié de scénario puis l'autre moitié, on la délaisse. Bandolero a exactement le même problème, sauf qu'il est beaucoup plus réussi.

Bref, Les géants de l'Ouest est un western qui manque cruellement d'envergure pour le rendre un tant soit peu épique. Le spectacle est bien présent et plaisant, encore heureux, mais la déception vient du fait que la réalisation de McLaglen n'évolue pas. Et comme ce réalisateur a mis en scène un bon nombre de westerns, on commence à avoir tout vu de lui, même si ce n'est pas le cas. A mon avis, un thème comme celui de ce film aurait pu donner un bien meilleur western, avec un scénario plus poussé aussi.
Enfin bon, voilà l'exemple type du bon petit western. J'aime bien, mais ce n'est sans doute pas l'un des meilleurs de McLaglen. Peut-être même son moins bon, pour l'instant, mais il me reste encore Chisum et Les cordes de la potence dans ma collection. McLaglen n'a peut-être jamais fait de chef d'oeuvres, mais n'a jamais fait de très mauvais westerns non plus. Et ça, ça me réjouit. :wink:

Ma note : 5.5/10
- Dis-donc, toi, tu sais que t'as la tête de quelqu'un qui vaut 2000 dollars ?
- Oui, mais toi tu n'as pas la tête de celui qui les encaissera...

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15040
Localisation : Canada
Contact :

Re: Les géants de l'Ouest - The Undefeated - 1969 - Andrew V. McLaglen

Messagepar metek » 23 févr. 2011 2:20




Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités