Coups de feu dans la Sierra - Ride the high Country - 1962 - Sam Peckinpah

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Vixare
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1554
Localisation : Valenciennes
Contact :

Messagepar Vixare » 28 févr. 2007 1:41

Vu aujourd'hui dans mon cas. Pour tout dire, je l'abordais avec un peu de méfiance ( c'est ma relation avec Peckinpah qui veut ça :lol: ) au premier abord mais j'ai rapidement compris toute la subtilité de Peckinpah dans sa relation avec le western, je comprend mieux La Horde Sauvage, Coups de Feu dans la sierraa est le parfait intermédiaire entre les "vieux classiques" puis la nouvelle génération avec Major Dundee, La Horde sauvage ...
Le parfait intermédiaire car en introduisant de nouveaux éléments dans un western regroupant 2 géants du classicisme que sont Randolph Scott et Joel McCrea, Peckinpah annonce les nouveautés, annonce la "mini révolution" du western qu'il a l'intention de mener. On retrouve le anti-héros, le " méchant-bon " associé ici à un pur héros classique avec le personnage Steve Judd, vieux briscard droit dans ses bottes "cherchant à mourir la conscience tranquille". Ainsi el caractère du héros évolue, les lieux aussi avec le mariage dans "le bordel" comme dit Pouêt :wink: , la manière de filmer aussi, on s'attarde sur des détails en faisant saliver le téléspectateur ( n'est-ce pas Sergio ? :P ), avant la bagarre finale Peckinpah s'attarde par exemple sur la peur des poules ... malgré tout notre grand Sam conserve pas mal d'éléments du western classique pour bien réussir son mélange : comme dit précédemment, le stéréotype du héros avec McCrea, la question de l'honneur : " J'ai dit on sort ! Et l'honneur de la famille vous en faites quoi ??", de la nécessité de mourir en héros et à la loyale : "face à face et à mi-distance", Peckinpah se régale à notre plus grand plaisir car le tout est très réussi, le début du film peut paraître un peu long mais on se prend vite au jeu.

Je relaye tout à fait ce qui est dit plus haut, ce western crépusculaire montre la fin d'une époque, la fin du Far West, l'arrivée de l'automobile, des fusils à répétition plus sophistiqués que la winchester, le début du melting-pot à l'américaine dés lors que le territoire est pacifié des Indiens ... qu'il est loin l'ouest sauvage, loin aussi pour nos deux héros qui s'efforcent de vivre dans le présent mais mentalement tous deux vivent dans le passé, dans un sens on se rapproche ainsi de Le dernier des géants de Don Siegel. La fin est presque prévisible quand on connait le lascar Pekicnpah ! Mais elle est très bien réussie :D !
Un western que je recommande de vive voix et moi aussi je suis réconcilié avec Sam Peckinpah autour de ce très bon Coups de Feu dans la Sierra : 8.5/10

J'ai juste une petite question qui me chiffonne : pourquoi voit-on des indiens surpris dans un canyon sur l'affiche sur film postée par Cole ? :idea:
" Leboeuf j'te conseille de pas te trouver sur ma route ou tu t'rendras compte que j'suis pas encore fini et que j'ai encore une bonne dose de dynamite dans les poings !"

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 7203
Localisation : Albuquerque
Contact :

Messagepar Cole Armin » 28 févr. 2007 7:53

Vixare a écrit :J'ai juste une petite question qui me chiffonne : pourquoi voit-on des indiens surpris dans un canyon sur l'affiche sur film postée par Cole ? :idea:

Je ne sais plus :oops: Il faudrait que je le revois, me^me si je n'ai aucun souvenir d'indiens dans ce film.
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

Avatar du membre
Vixare
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1554
Localisation : Valenciennes
Contact :

Messagepar Vixare » 28 févr. 2007 15:40

Je confirme Cole, on ne voit aucun Indien dans le film, alors que les 4-5 planqués sont probablement les frères Hammond, on se demande bien ce que viennent faire là ces quelques guerriers ...
" Leboeuf j'te conseille de pas te trouver sur ma route ou tu t'rendras compte que j'suis pas encore fini et que j'ai encore une bonne dose de dynamite dans les poings !"

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7454
Localisation : nord-est

Messagepar Jicarilla » 18 juin 2007 13:23

Image« COUPS DE FEU DANS LA SIERRA » Un film ou le mythe du western en prend un sacré coup.
Un western ou l’on enterré définitivement le western classique américain.
Pas mon préféré comme western.Image

:horse: Un petit plaisir des yeux en photos :roll: :roll:

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

:horse: La petite affiche belge :horse:

Image

:lol: Pour terminer la classique fiche télé :lol:
Image

:wink: SO LONG AMIGOS maintenant je vaisImage il est temps

Avatar du membre
Clint
Forgeron
Messages : 67

Messagepar Clint » 23 juin 2007 15:16

ca y est je viens de le voir

un peu decu vu les eloges ici ou la sur ce film, je m attendais a une grande aventure au coeur de ces superbes paysages......

je connaissais pas ces 2 acteurs que je trouve tres bons dans leur roles de pre-retraites.
decor et images sublimes le generique fait baver, dommage que le reste du film soit pas du meme accabit malgre qu on y respire le grand air dans ce film.

un scenario sans trop de surprise mais pas mauvais pour autant


question suis je fait pour apprecier les classiques ?

Avatar du membre
Vixare
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1554
Localisation : Valenciennes
Contact :

Messagepar Vixare » 23 juin 2007 17:45

Clint a écrit :question suis je fait pour apprecier les classiques ?


Il faut avouer que ce western est un classique assez "spécial", tout comme l'oeuvre de Sam Peckinpah d'ailleurs. C'est assez crépusculaire dans le sens où l'on découvre la fin de l'ouest. C'est d'ailleurs trés bien montré par une habile métaphore, les héros d'antan ( Joel McCrea et surtout Randolph Scott, 2 grands acteurs de westerns d'avant les années 60 ) ont vieillit et sont dépassés par le progrés, ils vivent désormais dans un monde qui ne leur appartient plus. Ceux qui ont été hommes de main par le passé sont obligés de faire le mariole en jouant les Buffalo Bill pour gagner leur vie simplement car l'ouest s'est civilisé et leur place n'a plus la même utilité. En plus de ça, les codes établis par les grands réalisateurs comme Ford sont dépassés par Peckinpah, en prouve par exemple le duel final, les 5 protagonistes vident quasiment tous leurs barillets alors que c'ets un duel 2vs3.

Si tu as eu cette impression pour Coups de feu dans la Sierra, tu auras la même pour le reste de l'oeuvre de Peckinpah, oriente toi peut-être plus vers les westerns d'Anthony Mann ou John Ford où l'a tu verras de purs classiques "traditionnels" :wink:
" Leboeuf j'te conseille de pas te trouver sur ma route ou tu t'rendras compte que j'suis pas encore fini et que j'ai encore une bonne dose de dynamite dans les poings !"

Avatar du membre
Clint
Forgeron
Messages : 67

Messagepar Clint » 23 juin 2007 23:07

j ai prevu de voir la horde sauvage et bily the kid et pat garret

le seul peckinpah que j avais vu , etait le convoi

Avatar du membre
Vixare
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1554
Localisation : Valenciennes
Contact :

Messagepar Vixare » 24 juin 2007 13:19

Si tu regarde La horde sauvage, Pat Garrett et Billy le kid trés prochainement tu risques d'avoir les mêmes impressions que pour Coups de feu dans la Sierra. Si tu veux y voir un peu plus clair quand tu les auras vu, passe sur : http://westernmovies.fr/forum/viewtopic.php?t=4413&start=0 assez longue dissection des membres du forum sur le film et aprés coup tu verras sûrement cette oeuvre de Peckinpah ( LHS ) autrement :wink:
" Leboeuf j'te conseille de pas te trouver sur ma route ou tu t'rendras compte que j'suis pas encore fini et que j'ai encore une bonne dose de dynamite dans les poings !"


Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15214
Localisation : Canada
Contact :

Re: Coups de feu dans la Sierra (Ride the high country) - Sam Peckinpah - 1962

Messagepar metek » 13 avr. 2009 18:52

One more again!! Les visages dans la Francaise sont mieux dessiner que dans la Belge cette fois-ci!:beer1:

Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23970
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Coups de feu dans la Sierra (Ride the high country) - Sam Peckinpah - 1962

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 13 avr. 2009 20:35

[quote="metek"]One more again!! Les visages dans la Francaise sont mieux dessiner que dans la Belge cette fois-ci!

:applaudis_6: ça ne peut-être qu'un Belge expatrié en France qu'il la dessiné cette affiche "française", faut pas chercher plus loin :lol:
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
laurent
Buckaroo
Messages : 4173

Re: Coups de feu dans la Sierra (Ride the high country) - Sam Peckinpah - 1962

Messagepar laurent » 13 avr. 2009 21:18

Je fais partie des rares deçus du film.
Déjà Peckinpah je n'aime pas son oeuvre. Mais voir Scott et mc Crea dans de tels registres me chagrine.
Certes le contexte est particulier ( fin du XIX eme siècle ), mais il me semble ne plus reconnaître ces deux acteurs.
Un western mélancolique, avec deux acteurs presques pathétiques.
Mann ou Ford donnaient déjà dans le style, mais toujours avec un classissime de rigueur. Là on change d'époque.
Le film ne posséde pas de longueur ? La scène où la fille du fermier commence un monologue est interminable... :hang:
Ce western désenchanté est le témoin d'une époque de désillusion, marquant le début de la fin d'un genre qui fût autrefois flamboyant et exaltant. Triste film en vérité. :|
Vite, où sont mes films avec Buck jones ou hopalong cassidy, j'ai besoin d'un remontant... :horse:
ImageImageImage
ken Maynard

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15214
Localisation : Canada
Contact :

Re: Coups de feu dans la Sierra (Ride the high country) - Sam Peckinpah - 1962

Messagepar metek » 13 avr. 2009 22:04

laurent a écrit :Je fais partie des rares deçus du film.
Déjà Peckinpah je n'aime pas son oeuvre. Mais voir Scott et mc Crea dans de tels registres me chagrine.
Certes le contexte est particulier ( fin du XIX eme siècle ), mais il me semble ne plus reconnaître ces deux acteurs.
Un western mélancolique, avec deux acteurs presques pathétiques.
Mann ou Ford donnaient déjà dans le style, mais toujours avec un classissime de rigueur. Là on change d'époque.
Le film ne posséde pas de longueur ? La scène où la fille du fermier commence un monologue est interminable... :hang:
Ce western désenchanté est le témoin d'une époque de désillusion, marquant le début de la fin d'un genre qui fût autrefois flamboyant et exaltant. Triste film en vérité. :|
Vite, où sont mes films avec Buck jones ou hopalong cassidy, j'ai besoin d'un remontant... :horse:


Il aurait fallu que Budd realise ce film pour qu'il ai plus de Punch!! :D

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5310
Localisation : Paris/Touraine

Re: Coups de feu dans la Sierra (Ride the high country) - Sam Peckinpah - 1962

Messagepar Vin » 14 avr. 2009 0:01

Hummmm...
"Coups de feu....' est sans doute l'un des films où le jeu des deux acteurs principaux s'exprime le mieux.
C'est un film-témoignage, avec de plus de biens beaux espaces.
Et puis j'ai toujours une affection nparticulière pour ces films avec deux acteurs principaux, ceci les oblige souvent ) hausser leur niveau d'interprétation.
Quant à l'ami Sam, ce n'est pas le réalisateur le plus facile, c'est certain;mais quel talent.
Image

tietie007
Cavalier masqué
Messages : 159
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Re: Coups de feu dans la Sierra (Ride the high country) - Sam Peckinpah - 1962

Messagepar tietie007 » 06 janv. 2010 15:10

Un western de transition, premier opus de Sam Pekcinpah et dernier rôle pour Randolph Scott, qui chante tristement le vieux monde de l'Ouest qui disparaît au profit d'horizons incertains !

Image

http://tietiecinema.over-blog.com/article-mc-crea-et-scott-ride-the-high-country--42235548.html


Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films et documentaires »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités