Navajo Joe - Navajo Joe / Joe, el implacable - 1966 - Sergio Corbucci

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Répondre
Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 3162
Enregistré le : 08 janv. 2006 16:08

Re: Navajo Joe - Navajo Joe / Joe, el implacable - 1966 - Sergio Corbucci

Message par musselshell »

Jodel mérite tous les compliments, à tout le moins une réaction positive, dont acte.

Et même un bisou, allez: ImageImagedeux, plus un p'tiot castor🦫...allez, soyons fous: 🦫🦫deux.



Envoyé de mon ONEPLUS A6013 en utilisant Tapatalk

C'est beaucoup trop 255 caractères. Je renonce à apposer une signature.
Ah...c'est la limite haute...
Je renonce quand même. Je sais pas quoi dire, de toutes façons.
Avatar du membre
HART
Marshall
Marshall
Messages : 2695
Enregistré le : 01 févr. 2009 10:44

Re: Navajo Joe - Navajo Joe / Joe, el implacable - 1966 - Sergio Corbucci

Message par HART »

Sois pas radin , Mussel ...
Carrément la famille , parce qu'il le vaut bien !

Image
Avatar du membre
jeune papoose
Marshall
Marshall
Messages : 2719
Enregistré le : 31 août 2020 22:54

Re: Navajo Joe - Navajo Joe / Joe, el implacable - 1966 - Sergio Corbucci

Message par jeune papoose »

>>> Jo fais un travail remarquable comme beaucoup d'autres ! tu n'a jamais pensé à publier un bouquin sous forme de fiches par film ?
Quand le dernier arbre aura été abattu,
la dernière rivière empoisonnée
et le dernier poisson péché,
alors l’ homme s’apercevra que l’argent ne se mange pas :sm80:
Avatar du membre
HART
Marshall
Marshall
Messages : 2695
Enregistré le : 01 févr. 2009 10:44

Re: Navajo Joe - Navajo Joe / Joe, el implacable - 1966 - Sergio Corbucci

Message par HART »

JoDel , j'arrive aussi , un peu à la bourre !
Et je suis un fan de " Navajo Joe " ! Mais j'aime pas Davy Crockett !
Image
limpyChris
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4547
Enregistré le : 29 nov. 2008 17:43

Re: Navajo Joe - Navajo Joe / Joe, el implacable - 1966 - Sergio Corbucci

Message par limpyChris »

Ah bon, quand même ... ! Je me disais "Mais, i' vont réagir, ou bien ... ?! I' se sont tous transformés en marmottes ou bien ... ?! Et puis, enfin, les castors, les hérissons, alors du coup, le vieux bougon ... (peut sortir la tête de l'eau pour l'occasion) :
Le trombinoscope, auquel JoDel nous a habitués, le 'commentaire' sur le film, avec arguments aux petits oignons, et le prologue qui nous donne enfin 'l'historique' de la passion du barbu des barbus, et que j'ai trouvé touchant.
Allez, tiens, y avait longtemps, alors je le ... ressors :sm16:
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

- You've seen too many westerns, old man.
- That doesn't exactly work in your favor.
Avatar du membre
pale rider
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1034
Enregistré le : 27 janv. 2015 17:18
Localisation : Fort Navajo

Re: Navajo Joe - Navajo Joe / Joe, el implacable - 1966 - Sergio Corbucci

Message par pale rider »

C'est toujours un plaisir de lire la prose de JoDel et en plus j'ai aimé l'histoire de la naissance de sa passion pour le western et les barbus

désolé pour le temps de réaction de la marmotte :sm57:
Image
Modifié en dernier par pale rider le 10 févr. 2024 15:51, modifié 1 fois.
Alors j'ai regardé, et sur un cheval pâle se dressait son cavalier nommé Mort et la mort l'accompagnait.
Avatar du membre
Moi ? Personne...
Marshall
Marshall
Messages : 2812
Enregistré le : 22 avr. 2021 16:27
Localisation : Sad Hill,mais pas enterré !

Re: Navajo Joe - Navajo Joe / Joe, el implacable - 1966 - Sergio Corbucci

Message par Moi ? Personne... »

Tiens, l'oncle Jo il est revenu sur la piste des spaghettis et des barbus façon Aldo Sambrell ces derniers jours ! Ça ça fait plaisir ! :horse: j'avais rien pu lire dans la semaine mais les début du pogonophile ça vaut sacrément le coup. Moi j'attends d'autres retours.
Ce que j'adore perso dans Navajo Joe c'est l'inversion des rôles, le beau indien solitaire qui dégomme quinze sauvages blancs d'un coup, et l'honneur peu estimable des habitants d'Esperanza. Pour Nicoletta y a aussi Une minute pour prier une seconde pour mourir ! (qui plairait sûrement à Jo, y a tout de même une petite brochette !) En attendant à bientôt pour le mercenaire :sm57:
Si tu n'as pas une sale affaire à te mettre sous la dent tu t'en inventes une et après l'avoir liquidée, tu en abandonnes le mérite à un autre comme ça tu peux continuer à être toi-même. C'est à dire Personne
:sm60: :bullet1:
Avatar du membre
JoDel
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4742
Enregistré le : 04 sept. 2021 13:33

Re: Navajo Joe - Navajo Joe / Joe, el implacable - 1966 - Sergio Corbucci

Message par JoDel »

:oops:
Mais c'est qu'ils vont me faire rougir ! Merci pour tous ces retours ça fait vraiment plaisir !
En tous les cas je vais devoir approfondir, quelle frustration de voir autant de barbus que je n'ai pas réussi à identifier, alors que certains je les ai forcément déjà croisés !

Un bouquin non, mais j'essaye depuis quelques temps d imprimer mes commentaires et je les met dans un classeur, comme ça je les aurais sous la main pour de futures visions, ce qui me permettra de voir le chemin parcouru et l'évolution de ma pensée.

Par contre un jour je pense que je me ferais un petit recueil avec tous ces barbus, ça me trotte depuis un moment, et ça permettrait de les centraliser. Puis j'aime bien le support papier, les blocs notes c'est bien mais j'en ai tellement que parfois je m'y perds un peu. D'ici un an ou deux, quand j'aurais réussi à trouver quelques infos a droite a gauche sur leurs vies. J'ai une imprimerie a deux pas, qui me fait comme un appel du pied :lol:

Encore un grand merci a tous, je ne le dirais jamais assez, c'est bien depuis que je fais partie de cette merveilleuse communauté que je peux vivre à fond cette passion qui date de mon enfance, donc tout ce travail est en grande partie grâce à vous tous !
:beer1:
C est comme ce gars que j ai connu à El Paso, un jour il s'est jeté dans les cactus après s'être mis tout nu, je lui ai demandé moi aussi pourquoi... Il m'a dit qu'à ce moment là, l'idée l avait tenté

S. McQueen, Les Sept Mercenaires
Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5619
Enregistré le : 16 mars 2011 11:06
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Navajo Joe - Navajo Joe / Joe, el implacable - 1966 - Sergio Corbucci

Message par COWBOY PAT-EL ZORRO »

Les photos avec les marmottes m'ont bien fait rire... :lol:

Pour en revenir au film...
J'ai acheté le dvd il y a bien des années (2010 édition LES INTROUVABLES chez Wild Side)...

Non... En gros j'ai toujours bien aimé (à part peut-être les gueulante de la chanteuse après le prologue NAVAJO JOE" puis les chœurs répétant le nom et des propos peu compréhensibles).

Le film en soi je dirais que mon personnage préféré (en dehors de la charmante Nicoletta MACHIAVELLI) reste Aldo SAMBRELL qui est LE méchant en titre (après avoir été plus souvent sbire dans les Dollars de Leone ou personnage secondaire ailleurs , Shérif neutre et malhonnête dans BILLY LE KID de Léon KLIMOVSKY (1962), Mexicain complice de voleurs vite abattu et imberbe dans TROIS CAVALIERS NOIRS de Joaquim Romero MARCHENT (1963)... Un monstre avec un motif certes non excusable mais compréhensible comme il explique au Pasteur (Fernando REY)...

Burt REYNOLDS, qu'on aime ou pas je dirais qu'il s'en sort bien... Et qu'on a évité le pire...
Selon les anecdotes de Jean-François GIRÉ dans le bonus du dvd Wild Side on apprend que c'est Marlon BRANDO qui devait jouer le rôle de Joe et qui refusa pour cause de mésentente avec les scénaristes (si je me souviens bien de ce bonus, ça fait longtemps que j'ai pas revu mon dvd)...

Peut-être pas le meilleur western italien mais au moins les Indiens ne sont pas des copiés-collés sur le style US dans les premiers temps (ARIZONA BILL de Mario BAVA en 1965 avec Ken CLARK) ou des caricatures comme dans RINGO AU PISTOLET D'OR également de CORBUCCI (1964) avec Mark DAMON (Johnny RINGO) (le chf Apache surnommé "le hippie Village People" dans une critique sur un site que j'ai vu y a longtemps... :lol: ).

Belle critique et super trombinoscope JoDel !
Image
Répondre

Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films et documentaires »