Kevin Pourier - Pteoleo Hoksila

Répondre
Avatar du membre
jeune papoose
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1862
Enregistré le : 31 août 2020 22:54

Kevin Pourier - Pteoleo Hoksila

Message par jeune papoose »

Article tiré du parisien :

KEVIN POURIER, artiste fier et farouche de la grande nation Sioux, débarque à Paris pour la première fois. Ce Lakota Oglala a réalisé des lunettes à monture en corne de bison, grès et nacre présentées au Quai Branly. Il découvrira la tour Eiffel et les embouteillages, à des années lumières des grands espaces des plaines du Dakota du Sud où il a grandi. Il vit toujours là-bas, à quelques dizaines de miles du mont Rushmore, où les tuniques bleues ont taillé dans le granite des Black Hills, les montagnes sacrées des Indiens, les visages de quatre de leurs présidents. « Le symbole d'une spoliation ! », tempête-t-il.

« J'ai un nom français, s'amuse cet Indien de 55 ans. Quand la Louisiane vous appartenait, beaucoup de squaws ont épousé des trappeurs français, qui étaient paraît-il très beaux ! » Son nom sioux est Pteoleo Hoksila, « le garçon à l'esprit de bison ». Dans la réserve de Pine Ridge où il vit, l'artiste travaille la corne de bison, qu'il polit puis incruste de minéraux précieux extraits des Black Hills. Ses oeuvres d'art et ses superbes bijoux modernes* ne trouvent pas place chez Prairie Edge, le magasin d'artisanat indien du centre-ville de Rapid City. « Les Américains attendent la caricature du Sioux vaincu du passé, s'agace-t-il. Ils veulent nous voir le regard baissé, assis en tailleur sur une couverture, vendant des breloques à plumes. Aujourd'hui, les Indiens vont au Starbucks, conduisent des pick-up et utilisent des smartphones. »

https://prairieedge.com/

Lakota Buffalo Horn Artist Kevin Pourier
Quand le dernier arbre aura été abattu,
la dernière rivière empoisonnée
et le dernier poisson péché,
alors l’ homme s’apercevra que l’argent ne se mange pas :sm80:
Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2855
Enregistré le : 08 janv. 2006 16:08

Re: Kevin Pourier - Pteoleo Hoksila

Message par musselshell »

L'article du Parisien ne dit pas où il expose, en dehors du Quai Branly...

Envoyé de mon ONEPLUS A6013 en utilisant Tapatalk

C'est beaucoup trop 255 caractères. Je renonce à apposer une signature.
Ah...c'est la limite haute...
Je renonce quand même. Je sais pas quoi dire, de toutes façons.
Avatar du membre
jeune papoose
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1862
Enregistré le : 31 août 2020 22:54

Re: Kevin Pourier - Pteoleo Hoksila

Message par jeune papoose »

Désolé Mussel, c'est un article qui date de 2014 ...

mais tu peux toujours lui demander :wink:

Kevin and Valerie Pourier
1462 N BIA 125
Scenic, SD 57780
Phone: 605-441-9625
Email Us: kevpourier@gmail.com
Quand le dernier arbre aura été abattu,
la dernière rivière empoisonnée
et le dernier poisson péché,
alors l’ homme s’apercevra que l’argent ne se mange pas :sm80:
Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2855
Enregistré le : 08 janv. 2006 16:08

Re: Kevin Pourier - Pteoleo Hoksila

Message par musselshell »

Je me disais bien aussi...

Envoyé de mon ONEPLUS A6013 en utilisant Tapatalk

C'est beaucoup trop 255 caractères. Je renonce à apposer une signature.
Ah...c'est la limite haute...
Je renonce quand même. Je sais pas quoi dire, de toutes façons.
Répondre

Retourner vers « Histoire amérindienne »