Le Fils du désert - 3 godfathers - 1948 - John Ford

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Juh
Chasseur de primes
Messages : 761

Re: Le Fils du désert - 3 godfathers - 1948 - John Ford

Messagepar Juh » 12 sept. 2010 8:05

Moi non plus je ne trouve pas Wayne ridicule dans ce film . Il s'en sort même pas mal pour un homme qui n'était pas un très bon comédien. Mais à chacun son ressenti. Qu'en pensent les autres ?

Avatar du membre
Django, le retour
Trappeur
Trappeur
Messages : 3085
Localisation : Dans l'Ouest, ou plutôt dans le Sud-Ouest de la France...

Re: Le Fils du désert - 3 godfathers - 1948 - John Ford

Messagepar Django, le retour » 12 sept. 2010 12:04

Juh,

Je dis bien qu'il a été ridicule dans la scène que je décris, pas dans tout le film ! :D

icongc1 L'Inconnu oublié icongc1
Auteur de L'Inconnu oublié - Éditions Publibook viewtopic.php?f=14&t=10165
"Quelle ingratitude ! Quand je pense au nombre de fois où je t'ai sauvé la vie..." Clint Eastwood - Le bon, la brute et le truand

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15044
Localisation : Canada
Contact :

Re: Le Fils du désert - 3 godfathers - 1948 - John Ford

Messagepar metek » 12 sept. 2010 15:53

Photos originals :beer1:


Sans oublier aussi la version 1936 de Richard Boleslawski










Avatar du membre
jamesbond
Squaw
Messages : 379
Localisation : Dijon
Contact :

Re: Le Fils du désert - 3 godfathers - 1948 - John Ford

Messagepar jamesbond » 24 nov. 2010 17:51

Vu ce film récemment en hommage à John Wayne sur TCM une des meilleurs chaîne câblées. Je suis assez partagé sur son scènario qui était pourtant assez intéressant par exemple le début du film les 3 hors la loi cambriolent à main armée une banque , fuient dans le désert poursuivit par le shérif Sweet(Doux,jeu de mot anglais) mais la où je suis un peu dubitatif c'est quand ils trouve sur leur chemin une femme assez âgée en plein désert(D’ailleurs je me demande ce qu'elle faisait la?) entrain d’accoucher et de porter vie à un enfants qu'elle confie à trois inconnus avant de mourir.

ce western assez Biblique est fondé sur la forme mais certainement pas sur le fond,il fait beaucoup de référence sur la Bible,seulement l'enfant Jésus est né dans une étable alors que celui ci est né dans le désert mis à part cette histoire invraisemblable. Tout le reste de ce western était intéressant. John Ford démontre un peut comme Frank Capra que tout les hommes ne sont pas forcément méchants mais égaux, sauf le salopard qui à abandonner lâchement sa femme en plein désert. Ford désigne dans ce western Biblique une démonstration sur l'amitié entre ces 3 outlaws qui contraire à d'autres westerns ne s'entre tue pour savoir lequel prendra le butin ,ici ce n'est pas le cas chez Ford ,les 3 parrains (puisque c'est le titre original,je n'aime pas le titre français) sont réellement gentils et ils ne tuerons personne .Il se connaissent tout les trois . Il y a aussi dans ce western le pardon et la rédemption À partir de là j'ai trouvé que le scènario était très intelligent.

On remarquera aussi que c'était le seul et unique western de John Ford où personne ne meurt pas par la main d'un homme,seuls Harry Carey Jr et Pedro Amendariz meurt d'épuisement dans le désert.

John Ford rendit hommage à son acteur fétiche du cinéma muet, Harry Carey sr qui fut le premier héros de sa premier adaptation de ce western. C'est son fils Jr qui était au cotée de John Wayne et Pedro Amendariz, dont son fils Jr est également acteur.

On ce demande si la réalisatrice française,Coline Serreau ne c'est pas inspirée de ce western pour faire sa comédie sociale 3 hommes et un couffin?

C'est un bon western . ce n'est pas celui que je préfère de John Ford. :char: :cling:
This is the West ,Sir . When the legende becomes fact, print the legende( The man who shot Liberty Valance,L' homme qui tua liberty valance)

Juh
Chasseur de primes
Messages : 761

Re: Le Fils du désert - 3 godfathers - 1948 - John Ford

Messagepar Juh » 23 déc. 2010 12:32

Un petit détail qui m'a toujours énervé : dans la scène de la gare perdue dans le désert, Pedro, en voyant débouler les hommes du shérif, dit quelque chose comme :" Hijos de la goyaba !" , ce qui voudrait dire " fils de la goyave". Ce fruit serait-il une insulte au Mexique ou n'ai-je simplement pas compris les mots ? Si quelqu'un manie bien la langue de Cervantès, je le remercie d'avance d'éclairer ma lanterne...

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 12103
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Le Fils du désert - 3 godfathers - 1948 - John Ford

Messagepar lasbugas » 09 mars 2011 21:28

Image

Un gros plan
Image

Image
Image

Avatar du membre
lasso
Rancher
Rancher
Messages : 8222
Localisation : oregon

Re: Le Fils du désert - 3 godfathers - 1948 - John Ford

Messagepar lasso » 08 déc. 2011 16:26

des Traces dans le Sable titre allemand du film Three Godfathers
l'affiche en contre-jour

Image

Avatar du membre
Yosemite
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5048
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Le Fils du désert - 3 godfathers - 1948 - John Ford

Messagepar Yosemite » 10 déc. 2011 20:02

Personnellement, je n'ai pas aimé ce film. Plus précisément, je ne suis pas arrivé à entrer dedans. J'ai éprouvé une sorte de rejet à partir de l'arrivée du bébé. J'ai trouvé un côté incongru à cette histoire de bébé dans le désert.
Alors en même temps, il y a quelque chose de courageux pour un réalisateur d'introduire une telle notion dans un western et ainsi de dépasser les conventions du genre qui nous intéresse ici.
En somme je ne dis pas du tout que c'est un mauvais film, mais je n'ai pas adhéré, je crois que le panachage western-comédie m'a déplu en fait.
Les paraboles chrétiennes m'ont également paru trop insistantes (en premier lieu celle des Rois Mages). Autant un éclairage biblique pour "Garden of Evil" (Le jardin du diable) me séduit, autant ici, cela ne fonctionne pas chez moi ; trop prégnant sans doute.
Pour finir, il y a aussi toutes ces scènes à la "trois hommes et un couffin" (film que je n'ai pas vu) qui m'ont donné envie de changer de DVD.

Alors, quand même, toute la stratégie de la poursuite mise en place par Perley "Buck" Sweet (Ward Bond) m'a beaucoup plu en revanche. D'autant que les plans dans Death Valley, le désert de Mojave et Lone Pine m'ont vraiment replongé dans le genre que j'aime.
Bon,... il s'agit d'un film, pourtant reconnu, auquel je n'ai pas été perméable.
Yo.
Modifié en dernier par Yosemite le 10 oct. 2015 23:27, modifié 1 fois.

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15044
Localisation : Canada
Contact :

Re: Le Fils du désert - 3 godfathers - 1948 - John Ford

Messagepar metek » 28 déc. 2011 23:39






Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 3047

Re: Le Fils du désert - 3 godfathers - 1948 - John Ford

Messagepar pass » 02 oct. 2012 13:38

Premières représentations à Monte Carlo le 20 Juillet 1950 au Cinéma d'été et à Paris le 17 Novembre 1950 au Napoléon en version originale uniquement .

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 12103
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Le Fils du désert - 3 godfathers - 1948 - John Ford

Messagepar lasbugas » 16 juin 2014 20:05

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Image

Avatar du membre
Longway
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7225

Re: Le Fils du désert - 3 godfathers - 1948 - John Ford

Messagepar Longway » 25 sept. 2014 17:22

Fiche Télé 7Jours.
Diffusion : Dimanche 10 Juin 1973 sur la deuxième chaine de L'ORTF.

Image

( Collection Pass )


Fiche Télé 7 Jours.
diffusion : Mardi 13 Juillet 1971 sur la deuxième chaine de L'ORTF.

Image

( Collection Pass )
Modifié en dernier par Longway le 19 déc. 2014 19:11, modifié 1 fois.

Avatar du membre
lafayette
Sorcier
Sorcier
Messages : 6929
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Le Fils du désert - 3 godfathers - 1948 - John Ford

Messagepar lafayette » 26 sept. 2014 3:45

J'ai pensé à ce film cet été en Arizona où la soif et la fatigue m'ont pris sous un chaud soleil dans une marche dans le sable et la rocaille de seulement 2 ou 3 miles. J'ai alors dit à mon frangin que je comprenais bien maintenant l'usure de ces trois hommes dans le désert. Quand j'ai vu ce film en famille dans ma jeunesse vaillante, j'avais cru que la dégradation de leur état y était montrée de façon un peu rapide. En fait, c'est le contraire.
Ma mère et moi quand nous discutions western, citions souvent ce film avec l'image restant de ce bébé sauvé et porté par ces hommes.
Nous l'avons revu avec beaucoup de nostalgie.
Comme John Wayne, magnifique sur la photo de Lasbugas en page 4, disait dans un doc revu récemment quelque chose comme : "ce que John Ford montre dans ses films ce sont les gens". Ce film, qui en est un des plus beaux témoins, est riche d'humanité dans ce qu'elle a de meilleur.
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

Madame S.
Trappeur
Trappeur
Messages : 3053
Localisation : Paris Dans le 91

Re: Le Fils du désert - 3 godfathers - 1948 - John Ford

Messagepar Madame S. » 26 sept. 2014 17:24

Un beau western humaniste avec son scénario original qui change des ingrédients habituels toujours utilisés, où John Ford exprime toute sa foi dans l'homme ,il traite des valeurs de l'homme ,l'amitié, le sacrifice, le pardon...Et oui ,il y a quelques années la réflexion et le sens des valeurs avaient encore un sens
Stéfanie :D

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 12103
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Le Fils du désert - 3 godfathers - 1948 - John Ford

Messagepar lasbugas » 15 févr. 2015 23:48

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Garland13 et 2 invités