Smith le taciturne - Whispering Smith - 1948 - Leslie Fenton

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Abilène
Trappeur
Trappeur
Messages : 3673
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Smith le taciturne - Whispering Smith - 1948 - Leslie Fenton

Messagepar Abilène » 29 janv. 2011 19:15

Image

Image

Image

Image

Image

Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 2692

Re: Smith le taciturne - Whispering Smith - 1948 - Leslie Fenton

Messagepar pass » 02 oct. 2012 14:10

Première représentation à Paris le 8 Décembre 1950 au Paramount , à Elysées-Cinéma , au Palais Rochechouart et au Select - Pathé en version française et originale .

Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4865
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Smith le taciturne - Whispering Smith - 1948 - Leslie Fenton

Messagepar Yosemite » 09 janv. 2013 23:16

Superbe plan, très animé et à la fois très simple mais pour autant particulièrement efficace quant à illustrer un avenir des personnages de ce film.
Les points de fuites et les lignes qui les imposent sont magistralement choisis, d'un point de vue perspective mais aussi symboliquement.
Image

A bord de la carriole Murray Sinclair (Robert Preston) et "ce vieux Bill Dansing" (William Demarest) pour citer celui qui vient à leur rencontre : Barney Rebstock (Donald Crisp). Celui-ci est accompagné du très antipathique et très perruqué Whitey Du Sang (Frank Faylen).
Les dialogues qui vont suivre vont nous illustrer sur les positionnements des uns et des autres, mais ce plan à lui seul préfigure déjà bien des choses.
- Le rapprochement qui sera synonyme de confrontation pour les uns et de soumission pour les autres
- la ligne de la route que va emprunter la carriole qui va se rapprocher de la ligne de chemin de fer. Et là aussi, un rapprochement entre les trajectoires des lignes mais une confrontation suggérée par le déplacement du véhicule et du train qui vont à l'encontre l'un de l'autre.

Le plan qui suit, lorsque Murray et Bill se sont rapprochés de Barney, confirme les inégalités de positionnement :
:arrow: Barney le vaniteux
Image

:arrow: Murray souriant et Bill manifestement courroucé
Image
Et le fait d'avoir placé Bill à gauche dans la carriole (et donc à droite sur ce dernier plan) ne vise pas à le rapprocher de Barney, mais à créer, sur ce plan, une perspective qui le rend plus grand que Murray et donc plus résistant, plus fort plus opposé à cet antipathique personnage. Alors que Murray, plus petit, devient plus docile, plus fragile aussi.
C'est vraiment une façon de filmer que j'adore.
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4865
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Smith le taciturne - Whispering Smith - 1948 - Leslie Fenton

Messagepar Yosemite » 09 janv. 2013 23:23

Et à la fin du film, une utilisation des lignes de fuites sera également utilisée, mais étant donnée la trajectoire des cavaliers, il serait plus judicieux de parler de "ligne de rapprochements" plus que de fuites...
Image

Poursuivants et poursuivis foncent de part et d'autre de cette paroi naturelle. Le point de rencontre va être bien plus immédiat que ne le suggère le précédent post, en revanche, il nous dévoile instantanément qu'il va s'avérer violent dans les secondes qui suivent.
La même technique en fait, mais en sens inverse visuellement et sur un cadencement immédiat. Malgré tout, il s'agit de plans qui se font écho.
Pas un hasard si ce western est une merveille en fait.
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4865
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Smith le taciturne - Whispering Smith - 1948 - Leslie Fenton

Messagepar Yosemite » 11 janv. 2013 13:49

Bon, que dire de plus ?
Western superbe et méconnu bien sûr. Au tout premier rang de cette réussite la distribution qui est impeccable et, à noter, un Alan Ladd magnifique.
Tout en discrétion et en... murmure, il incarne un Luke Smith qui permet de donner de l'ampleur aux autres personnages et donc de déployer un talent d'acteurs éblouissants.
Alan Ladd certes, mais la direction d'acteur ne peut pas être étrangère à une telle réussite. J'ai relevé cette scène, simple et discrète pour reprendre ce qualificatif, où Marian Sinclair (Brenda Marshall) effondrée par le comportement de son mari Murray ((Robert Preston) retrouve, un peu par hasard, Luke qui est "revenu au pays".
Image

Alan Ladd, filmé en amorce est, de fait, discret et on sent à quel point l'émouvante Brenda Marshall sait ce qu'elle a à faire et, en même temps, combien elle se sent libre de le faire.
Image
Ce qu'elle à a faire se résume à : se confier à Luke Smith, et, de par la composition du plan, se confier également et de façon intime au spectateur. Et puis elle doit pleurer.
C'est vraiment une belle direction d'acteur qui nous est proposée ici par L. Fenton.

Par ailleurs, d'un point de vue esthétique, cet univers de trains, magnifiquement filmé en Technicolor propose un voyage qui contribue en sus au rythme du film. De ce point de vue c'est une merveille de scénario et de montage. Les allers-venues des personnages ne sont jamais expédiés, le temps de la transition est toujours consommé et le spectateur, et bien... il voyage avec eux.
Une véritable merveille que ce film.
Yo.


Avatar du membre
Longway
Sorcier
Sorcier
Messages : 6196

Re: Smith le taciturne - Whispering Smith - 1948 - Leslie Fenton

Messagepar Longway » 19 févr. 2014 20:29

Fiche Télé 7Jours.
Diffusion : Dimanche 18 Octobre 1964 sur la première chaine de L'ORTF.

Image

( Collection Pass )




Fiche Télé 7Jours.
Diffusion : Dimanche 10 Juin 1973 sur la deuxième chaine de L'ORTF.

Image

( Collection Pass )
Modifié en dernier par Longway le 22 déc. 2014 16:45, modifié 2 fois.

Avatar du membre
lafayette
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7098
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Smith le taciturne - Whispering Smith - 1948 - Leslie Fenton

Messagepar lafayette » 20 févr. 2014 15:01

On assiste ces derniers temps, par ci par là, à une remarquable offensive des fiches tv face aux photos non commentées. :D
Ce qui me fait voir une avalanche de commentaires de Yo qui semble avoir apprécié le film.
[ Posté depuis mon mobile ] Image
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

Avatar du membre
lafayette
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7098
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Smith le taciturne - Whispering Smith - 1948 - Leslie Fenton

Messagepar lafayette » 20 févr. 2014 15:12

Yosemite a écrit :Et à la fin du film, une utilisation des lignes de fuites sera également utilisée, mais étant donnée la trajectoire des cavaliers, il serait plus judicieux de parler de "ligne de rapprochements" plus que de fuites...
Image

Poursuivants et poursuivis foncent de part et d'autre de cette paroi naturelle. Yo.


Ces roches me font penser aux Flatirons près de Boulder CO mais penchés dans l'autre sens.
Où sont celles-ci?
[ Posté depuis mon mobile ] Image
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

Avatar du membre
Longway
Sorcier
Sorcier
Messages : 6196

Re: Smith le taciturne - Whispering Smith - 1948 - Leslie Fenton

Messagepar Longway » 20 févr. 2014 18:00

lafayette a écrit :On assiste ces derniers temps, par ci par là, à une remarquable offensive des fiches tv face aux photos non commentées. :D


Les années 60 et 70 ont vu l'apogée du western diffusé sur le petit écran. Il n'était pas rare d'en voir deux, trois ( voire plus ) sur une semaine !... Et ce, avec seulement deux chaines de télévision ( trois après 1972 ). Les fiches télé sont donc un témoin privilégié de ces diffusions.

Mis à part les dates de diffusions, ce qui reste le plus intéressant, ce sont les : " Note critique " ( quand il y en a ), illustrant bien souvent une certaine mentalité de l'époque, à vouloir absolument critiquer par la négative le western de série B. Des critiques sommaires, et superficielles.

En voici une preuve pour " Smith le Taciturne ". Un western nettement revalorisé depuis.

( Agrandissement de la critique de la fiche télé, pas très lisible )

Image

Avatar du membre
yves 120
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5254
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Smith le taciturne - Whispering Smith - 1948 - Leslie Fenton

Messagepar yves 120 » 20 févr. 2014 18:37

Ravi que vous appréciez ce western :D Smith le taciturne est un excellent western avec Alan Ladd , d ' ailleurs ce film à pas mal de similitude avec Shane . :num1 ( le début du film , la femme de son ami qui s 'appèle aussi Marian , le final , et la musique ) aussi , premier film en couleurs d ' Alan :D une pépite ce western :wink:

Perso , les Westerns de Ladd , sur mon podium , Shane , Smith le taciturne , l ' Aigle Solitaire et j 'aime aussi Marqué au fer , les autre sont moins bon ( légèrement bien sûr ) :wink: sauf , les Hors la Loi , mais là c 'est une autre histoire
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
lafayette
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7098
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Smith le taciturne - Whispering Smith - 1948 - Leslie Fenton

Messagepar lafayette » 20 févr. 2014 21:44

Cette petite note critique est cependant bien rédigée.
Mais quelle que soit la critique, chacun juge selon sa propre vision.

[ Posté depuis mon mobile ] Image
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

Avatar du membre
lafayette
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7098
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Smith le taciturne - Whispering Smith - 1948 - Leslie Fenton

Messagepar lafayette » 09 déc. 2014 23:11

Le topo de Hombre sur les remakes m'a fait revenir ici et je n'oublierai pas cette fois-ci de chercher ce film.
J'ai revu le mot de Longway et il est vrai que la tv des années 60 70 nous gâtait question westerns que nous regardions en famille, ce qui multipliait le plaisir par rapport à maintenant où avec les années le plaisir devient solitaire.

[ Posté depuis mon mobile ] Image
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4477
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Smith le taciturne - Whispering Smith - 1948 - Leslie Fenton

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 12 déc. 2014 8:16

lafayette a écrit :
Yosemite a écrit :Et à la fin du film, une utilisation des lignes de fuites sera également utilisée, mais étant donnée la trajectoire des cavaliers, il serait plus judicieux de parler de "ligne de rapprochements" plus que de fuites...
Image

Poursuivants et poursuivis foncent de part et d'autre de cette paroi naturelle. Yo.


Ces roches me font penser aux Flatirons près de Boulder CO mais penchés dans l'autre sens.
Où sont celles-ci?
[ Posté depuis mon mobile ] Image



LAFAYETTE: Je n'ai pas revu le film depuis un moment alors je vais le faire mais concernant ces roches je pense qu'il s'agit de VASQUEZ ROCKS dans la région d'Agua Dulce en Californie...
Image Du nom du vrai Zorro, Tiburcio VASQUEZ (José LOPEZ)(1835-1875)... C'était sa dernière cachette...
Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23011
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Smith le taciturne - Whispering Smith - 1948 - Leslie Fenton

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 14 déc. 2014 14:06

CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité