L'Homme de l'Ouest - Man of the West - 1958 - Anthony Mann

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2554

Messagepar musselshell » 25 févr. 2006 17:43

The Far Country et Man of the West sont les deux westerns de Mann qui me séduisent le plus, c'était le cas il y a...30 ans, ça l'est toujours aujourd'hui.
J'aime à peu près tout dans l'Homme de l'Ouest: la lenteur de la mise en scène, la façon dont Mann "utilise" la fatigue réelle de Cooper, la marche jusqu'à la cabane perdue de la bande à Tobin, le vert des plaines avant l'ocre de la fin, le huis-clos étouffant dans la cabane, le contraste entre la dimension presque shakespearienne de la déception rageuse de L.J Cobb et la tension de Gary Cooper, la superbe bagarre entre Link Jones et Cobbey, avec Cooper qui semble littéralement retrouver le goût du sang...L'hécatombe familiale dans la ville fantôme, avec une utilisation du scope comme j'en ai rarement vue...
La fin, qui n'offre rien à personne...que j'ai rapprochée par la suite de celle de Comanche Station...
Bref, non seulement je ne me suis pas ennuyé, mais (et cela n'engage que moi, comme dirait C......e) je vois toujours le film à peu près comme ce qu'on pu en dire ses plus fervents admirateurs parmi nos grands ancêtres...
Sayé, j'ai fini. :num1
Modifié en dernier par musselshell le 10 mars 2006 7:07, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7544
Localisation : nord-est

Messagepar Jicarilla » 26 févr. 2006 10:03

HELLO les WESTERNERS :horse:


:applaudis_6: Tres juste Musselshell
2 des meilleurs de MISTER MANN

Image

Image

Vous avez gagnés les fiches télé :horse:

SO LONG :horse:
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 2997
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

L'homme de l'ouest (Man of the West) d'Anthony Mann, 1958

Messagepar Sartana » 06 oct. 2006 19:59

Film avec Gary Cooper Lee J. Cobb et Julie London.

Histoire : Link Jones prend le train et durant le trajet, une bande commet une attaque. Link, un beau parleur et une chanteuse de saloon, Bettie, se retrouvent éjectés des wagons. Là, Link va conduire ses 2 compagnons d’infortune dans une vieille cabane qu’il croyait abandonné. À sa grande surprise il retrouve Dock Tobin, son oncle bandit, qui vit ici avec une bande d’individus peu recommandables. Il va essayer de se tirer de ce mauvais pas…

Le film d'Anthony Mann s'atarde comme souvent sur la psychologie des personnages. Nous avons ainsi un Gary Cooper qui joue un ancien bandit massacreur repenti; Julie London (parfaite) est une chanteuse de saloon désirant enfin trouver l'âme sœur; Lee J. Cobb en chef de bande vieillissant (voire proche de la mort) mais toujours aussi cruel, bref...

Le personnage le plus intéressant est bizarrement (pour moi) celui de Lee J. Cobb qui est donc un chef de bande vieux et usé par sa vie illégale, mais n'en est pas moins touchant. En effet, et pour preuve accessoirement que le crime ne paie pas, il vit dans une bicoque sordide, desespérement froide, avec une bande de bras cassés. Rien d'enviable, en vérité. On sent que lorsque Link a quitté la bande, ça a été dur pour lui qui considérait ce dernier comme son fils. Plus rien n'a été pareil pour lui.

Un peu comme dans Le cavalier du désert, le personnage principal n'est pas celui joué par Cooper, mais celui d'un homme vieillissant chérissant un vieux rêve. Dans le cavalier du désert, Roy Bean veut rencontrer Lily Langtry. Ici, le vieux Dock Tobin désire piller une banque qui le fait fantasmer depuis toujours. Les 2 personnages sont ainsi très proches.
Cooper joue son dernier rôle au cinéma, et est encore vif, ma foi et confimr si l'on en doutait encore, son potentiel de grand acteur.

Bref, un excellent film très bien interprété. Chapeau Mr Mann :applaudis_6:
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2554

Messagepar musselshell » 06 oct. 2006 21:46

Je l'ai déjà dit, pour moi, The Far Country et Man of the West sont peut-être les deux meilleurs westerns de Mann. Deux films qui semblent se répondre: espace et ouverture, héros individualiste projeté vers son avenir personnel dans l'un, enfermement progressif vers l'inéluctable dans l'autre, ou le héros a su passer de l'individualisme meurtrier à la réconciliation avec la société...pour devoir retrouver le goût du sang avant d'enterrer le passé. La montagne et la neige dans l'un, la cabane étouffante, la prairie trop verte, le désert et la ville fantôme dans l'autre. ..Les dernieres scenes de Man of the West, dans la ville abandonnée de Lassoo, avec notamment Tobey, muet et touché à mort qui hullule jusqu'à la lisiere des derniers baraquements avant de s'écrouler avec le silence, sont parmi les plus puissantes de toute l'histoire du genre.

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 2997
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 06 oct. 2006 21:59

musselshell a écrit :Les dernieres scenes de Man of the West, dans la ville abandonnée de Lassoo, avec notamment Tobey, muet et touché à mort qui hullule jusqu'à la lisiere des derniers baraquements avant de s'écrouler avec le silence, sont parmi les plus puissantes de toute l'histoire du genre.

Exact, l'émotion est palpable dans ce film notamment dans les dernières scènes de ce film qui pour moi est un GRAND western.
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7544
Localisation : nord-est

Messagepar Jicarilla » 07 oct. 2006 8:01

musselshell a écrit :Je l'ai déjà dit, pour moi, The Far Country et Man of the West sont peut-être les deux meilleurs westerns de Mann. Deux films qui semblent se répondre: espace et ouverture, héros individualiste projeté vers son avenir personnel dans l'un, enfermement progressif vers l'inéluctable dans l'autre, ou le héros a su passer de l'individualisme meurtrier à la réconciliation avec la société...pour devoir retrouver le goût du sang avant d'enterrer le passé. La montagne et la neige dans l'un, la cabane étouffante, la prairie trop verte, le désert et la ville fantôme dans l'autre. ..Les dernieres scenes de Man of the West, dans la ville abandonnée de Lassoo, avec notamment Tobey, muet et touché à mort qui hullule jusqu'à la lisiere des derniers baraquements avant de s'écrouler avec le silence, sont parmi les plus puissantes de toute l'histoire du genre.


:applaudis_6: :applaudis_6: Effectivement une très belle scène de fin digne MANN :beer1:
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Carcasse
Shérif
Messages : 2500
Localisation : Boulogne 92

Messagepar Carcasse » 07 oct. 2006 8:30

Ce que vous dites est vrai. Tout ça est intelligent, superbe et magnifiquement filmé... Quelques scènes sont d'anthologie comme celle où il déshabille le vilain avec rage ou ce combat dans cette ville fantôme (on pourrait presque dire mirage)... Lee J Cobb est absolument extraordinaire :shock: dans ce rôle et je ne peux même pas faire à cet "Homme de l'ouest", les reproches que j'ai pu faire à "Je suis un aventurier".

Alors, pourquoi m'ennuyé-je ? :roll:
Cuacuacocomekiki ? (Averell Dalton)

regis
Chanteuse de saloon
Messages : 99
Localisation : 80

Messagepar regis » 07 oct. 2006 10:35

+1

et merci à cette superbe actrice dont c'est certainement là le plus beau role-Julie London-
dommage qu'elle n'ai pas eu l'occasion d'aussu belles compositions...
old man

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2554

Messagepar musselshell » 07 oct. 2006 19:54

Carcasse a écrit :Ce que vous dites est vrai. Tout ça est intelligent, superbe et magnifiquement filmé... Quelques scènes sont d'anthologie comme celle où il déshabille le vilain avec rage ou ce combat dans cette ville fantôme (on pourrait presque dire mirage)... Lee J Cobb est absolument extraordinaire :shock: dans ce rôle et je ne peux même pas faire à cet "Homme de l'ouest", les reproches que j'ai pu faire à "Je suis un aventurier".

Alors, pourquoi m'ennuyé-je ? :roll:


Le reproche que certains font à Man of the West, notamment Bertrand Tavernier, c'est qu'on y sentirait trop la volonté artistique de Mann, devenu "consciemment artiste" via la critique européenne...Le film, selon Tavernier, manquerait de fluidité, trop conscient de sa mise en scène pour que les ressorts dramatiques opèrent sans que le spectateur ne sente le "travail"...ça plus la fatigue (l'utilisation de la ...) de Cooper peut conférer au tout un certain hiératisme, voire un certain artifice...Ce que je conçois volontiers. Mais avec moi, le film fonctionne. Ces mêmes raisons font qu'ils ne fonctionne peut-être pas avec toi...
Le fait est que Mann ait volontairement travaillé sur le hiératisme de l'ensemble, sur le monolithisme fatigué et silencieux de Cooper, en sachant (génialement à mon avis) lui opposer la truculence brutale et désespérée de Lee Jack Cobb...quasi Shakespearienne.
Carcasse, j'ai manqué écrire "parce que tu veux jamais faire comme tout le monde". :mrgreen: ...j'ai essayé de creuser un peu plus... :wink:

Avatar du membre
pouêt
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1266
Localisation : Bétaille (Lot)

Messagepar pouêt » 18 déc. 2006 17:16

J'ai beaucoup aimé cet HOMME DE L'OUEST.
Une grande tension entre les personnages, des scènes saisissantes de cruauté morale, un final d'anthologie dans une ville abandonnée (magnifiques cadrages en plan large où l'on voit les uns et les autres se chercher sans se voir - nous si !)...
Un régal.
Ma note : 9/10.

A préciser que le DVD zone 2 anglais est au format vidéo 16/9 (compatible pour les TV 4/3 bien sûr), ce qui je croie n'est pas le cas pour le DVD zone 2 français.
Les westerns ? Ya pas d'âge pour en manger !

Carcasse
Shérif
Messages : 2500
Localisation : Boulogne 92

Messagepar Carcasse » 18 déc. 2006 19:18

Il existe (ou il a existé) un DVD d'origine Belge (je crois) en cinémascope.
Cuacuacocomekiki ? (Averell Dalton)

Avatar du membre
pouêt
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1266
Localisation : Bétaille (Lot)

Messagepar pouêt » 19 déc. 2006 13:57

Sans doute s'agit-il de la même édition que l'anglaise : DVD de la MGM au format d'image cinémascope, et au format vidéo 16/9 (compatible télé 4/3).
Les westerns ? Ya pas d'âge pour en manger !

Avatar du membre
Lone Star
Calamity Jane
Messages : 516
Localisation : Dans le désert

Messagepar Lone Star » 01 févr. 2007 16:05

Vu il y a 15-20 ans, je n'avais pas adoré, revu il y a peu et je n'aime toujours pas. Je n'irai pas jusqu'à dire comme Carcasse que je me suis ennuyée à le regarder mais je n'ai assurément pas accroché. Probablement à cause d'une impression de malaise qui accompagne la vision d'un Gary Cooper plutôt usé, et qui s'accroit quand nos réfugiés tombent sur la bande de Tobin. A partir de là, la tension est permanente, on craint le pire, qui arrive bien sûr, comme quoi on avait bien raison d'être mal à l'aise. Pourtant le moment où Gary Cooper essaie de s'assoir dans le train était plutôt amusant, et pouvait laisser augurer qu'une certaine légèreté se poursuivrait tout au long du film.
Image

tietie007
Cavalier masqué
Messages : 162
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Messagepar tietie007 » 01 févr. 2007 19:04

Comme je l'ai déjà dit, j'ai du mal avec Anthony Mann ...je trouve que ses films ont pris un méchant coup de vieux ... d'ailleurs j'ai du mal, aussi, avec son homonyme Michael Mann ... :D

Avatar du membre
Retardataire
Cowboy
Messages : 251

Re: L'homme de l'ouest - Man of the West - 1958 - Anthony Mann

Messagepar Retardataire » 07 avr. 2008 18:32

A propos de « L’homme de l’Ouest » mais aussi de « La colline des potences » récemment diffusé à la TV.
J’ai regardé ces 2 westerns avec G Cooper quasiment d’affilé alors que cela faisait des années (voire des dizaines d’années) que je n’avais pas vu un film avec cet acteur. Mon souvenir de lui datait de mon enfance. Quel ne fut pas mon étonnement de le voir jouer des rôles ambigus dans ces 2 films très surprenants.
J’ai beaucoup apprécié « La Colline des potences » qui est pour moi un film noir avant d’être un western.
Mais c’est aussi ça le charme et la richesse des westerns c’est de pouvoir être films noirs, policiers, drame psychologique, comédies ou bien aventures.

Pour cet « Homme de l’Ouest », j’ai également bien accroché même si le début faisait plutôt penser à une comédie légère. La métamorphose du personnage principal est un peu rapide mais bon, ça passe quand même.
A propos de la scène de la cabane, j’ai trouvé très bien. J’aurais bien aimé y être moi, dans cette cabane : l’ambiance y était plutôt sympa. D’ailleurs quand je regardais le film, j’y étais.
Quant à l’entrée dans la ville en plein désert, c’était tout simplement grandiose…c’est bien simple, on se serait cru à Almeria, foi de spaghettophile. cool
En résumé : très agréablement surpris de voir (revoir !?) Gary Cooper dans des rôles pas si évident où le bon ne l’est pas complètement.
On dit merci qui ? Ben…merci Direct 8 et France 3, mais aussi merci le Forum de WesternMovies car s’il n’existait pas, je n’aurais pas forcément eu envie de visionner ces deux westerns américains. :beer1:


Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Hombre, irwin, Sitting Bull et 5 invités