Law and order - 1932 - Edward L. Cahn

Chaque mois, Western Movies vous fait (re)découvrir des films rares qui valent largement le détour.
Informations sur le site & Liste des "trésors"
Règles du forum
Liste des "trésors"
Avatar du membre
HART
Mohawk
Mohawk
Messages : 826

Law and order - 1932 - Edward L. Cahn

Messagepar HART » 02 nov. 2009 19:04

Ce film de Edward L. Cahn est cité par plusieurs ouvrages comme l'un des meilleurs westerns jamais réalisés.
Des livres de référence sur le genre ( "The BFI companion of Western" ,"The Western movie encyclopedia", " A pictorial history of westerns " ,...) le considèrent comme un chef d'oeuvre , J'ai même retrouvé une liste des "top ten of western movies" publiée en 1962 par la chaine de TV américaine ABC où ce film est en n° 4 ! ( Après " Shane ", "Red River" et " The searchers" ).
Et pourtant , il semble impossible à voir.Pas de programmation , pas de DVD , pas de VHS.
J'ai toujours voulu voir Walter Huston et Harry Carey interpréter les personnages de ce film inspirés par Wyatt Earp et Doc Holliday.D'après ce que que j'ai lu , ce film , qui montre combien l'imposition de la loi fut meurtrière dans l'Ouest , adopte un ton austère , voire lugubre.
Une gageure à une époque où la plupart des westerns véhiculaient au mieux la fantaisie , au pire la vacuité , " Billy the kid " , "Cimarron " ou "The big trail " faisant figure d'exception.
J'aimerais savoir si un forumeur l'a vu , ne serait-ce que pour vérifier enfin si le jugement des critiques est justifié.

Avatar du membre
Jicarilla
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 7709
Localisation : nord-est

Re: Law and order (1932)

Messagepar Jicarilla » 02 nov. 2009 20:16

HART a écrit :Ce film de Edward L. Cahn est cité par plusieurs ouvrages comme l'un des meilleurs westerns jamais réalisés.
Des livres de référence sur le genre ( "The BFI companion of Western" ,"The Western movie encyclopedia", " A pictorial history of westerns " ,...) le considèrent comme un chef d'oeuvre , J'ai même retrouvé une liste des "top ten of western movies" publiée en 1962 par la chaine de TV américaine ABC où ce film est en n° 4 ! ( Après " Shane ", "Red River" et " The searchers" ).
Et pourtant , il semble impossible à voir.Pas de programmation , pas de DVD , pas de VHS.
J'ai toujours voulu voir Walter Huston et Harry Carey interpréter les personnages de ce film inspirés par Wyatt Earp et Doc Holliday.D'après ce que que j'ai lu , ce film , qui montre combien l'imposition de la loi fut meurtrière dans l'Ouest , adopte un ton austère , voire lugubre.
Une gageure à une époque où la plupart des westerns véhiculaient au mieux la fantaisie , au pire la vacuité , " Billy the kid " , "Cimarron " ou "The big trail " faisant figure d'exception.
J'aimerais savoir si un forumeur l'a vu , ne serait-ce que pour vérifier enfin si le jugement des critiques est justifié.



:oops: :oops: Je ne le connais pas mais pour ta peine j'ai retourné mon PC dans tous les sensImage pour te trouver une photo de ce western méconnus. :oops: :oops:

Image
Modifié en dernier par Jicarilla le 25 oct. 2010 13:47, modifié 1 fois.
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 21698
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Law and order (1932)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 02 nov. 2009 21:25

...et moi pour te trouver les affiches... :D

Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Pike BISHOP
Westerner
Westerner
Messages : 2680
Localisation : Aquaverde

Re: Law and order (1932)

Messagepar Pike BISHOP » 02 nov. 2009 22:09

TAVERNIER (AMIS AMERICAINS) je crois sur le chapitre JOHN HUSTON en parle comme Western Fondateur.....
Il est quelques perles, qui formeraient de beaux colliers, enfouies dans les années 20/30
bien avant le magnifique "STAGE COACH"...
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
HART
Mohawk
Mohawk
Messages : 826

Re: Law and order (1932)

Messagepar HART » 03 nov. 2009 17:55

Merci Jica et Marshall pour la photo et les affiches , ca donne encore plus envie de voir le film.
Esperons , esperons ,...

Avatar du membre
metek
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 14196
Contact :

Re: Law and order (1932)

Messagepar metek » 24 oct. 2010 19:44

Film rare que je recoit en Decembre, j'ai hate de le voir! :beer1:






Avatar du membre
Tecumseh
Westerner
Westerner
Messages : 2204
Localisation : 48°0'N / 0°12'E

Re: Law and order - 1932 - Edward L. Cahn

Messagepar Tecumseh » 25 oct. 2010 16:43

C'est marrant les coïncidences :D , j'ai revu il y a quelques jours le dvd du "Passage du Canyon" de Tourneur et dans les bonus de ce dernier, Tavernier citait ce film en exemple.

Du coup, je me suis mis à le chercher mais pour l'instant mes recherches n'avaient pas abouties, et aujourd'hui je tombe sur ce post de Metek qui encore une fois va peut-être m'aider grandement dans ma quête :lol:

Prévient moi quand tu l'as reçu :wink:
ImageImageImage

Avatar du membre
metek
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 14196
Contact :

Re: Law and order - 1932 - Edward L. Cahn

Messagepar metek » 27 oct. 2010 20:12

Avec plaisir Tecumseh! :wink:

Avatar du membre
metek
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 14196
Contact :

Re: Law and order - 1932 - Edward L. Cahn

Messagepar metek » 06 nov. 2010 23:00

Tecumseh a écrit :C'est marrant les coïncidences :D , j'ai revu il y a quelques jours le dvd du "Passage du Canyon" de Tourneur et dans les bonus de ce dernier, Tavernier citait ce film en exemple.

Du coup, je me suis mis à le chercher mais pour l'instant mes recherches n'avaient pas abouties, et aujourd'hui je tombe sur ce post de Metek qui encore une fois va peut-être m'aider grandement dans ma quête :lol:

Prévient moi quand tu l'as reçu :wink:


je l'ai recu! :beer1:

Avatar du membre
Tecumseh
Westerner
Westerner
Messages : 2204
Localisation : 48°0'N / 0°12'E

Re: Law and order - 1932 - Edward L. Cahn

Messagepar Tecumseh » 08 nov. 2010 17:56

metek a écrit :
je l'ai recu! :beer1:


:D , Je t'envoie un MP dans la semaine.
ImageImageImage

Avatar du membre
HART
Mohawk
Mohawk
Messages : 826

Re: Law and order - 1932 - Edward L. Cahn

Messagepar HART » 18 déc. 2010 18:32

Oui, il existe bien des chefs d'oeuvre cachés du western."Law and order" en est la preuve formelle.
Comme la plupart d'entre nous , je ne connaissais ce film que par les références laudatives que lui accordaient plusieurs ouvrages sur le genre.
Je viens de le voir et je ne peux qu'admettre que c'est une oeuvre majeure.Qu'un réalisateur de renommée aussi limitée que celle de Cahn ait pu produire un film qui a sa sa place parmi les tout meilleurs opus de Ford ou de Mann,voilà qui est surprenant.
Film grave et sans concession ," Law and order " est la peinture impitoyable d'une ville de l'Ouest dans les années 1870.Pas d'humour , pas de romance, juste des hommes qui s'affrontent à mort.Pourquoi ? le pouvoir ? la vanité ? peut-être la recherche d'une rédemption ? Tout cela et encore plus.
Des séquences surprenantes : un très jeune homme condamné à être pendu et à qui on offre des bonbons avant de l'exécuter.Des silhouettes inoubliables : Harry Carey ,haut de forme sur le crane et shotgun au poing.Des idées de réalisation remarquables : la fluidité de la première séquence qui présente les personnages autour d'une table de poker.
Le pardessus poussiéreux de Walter Huston ,les chambres sordides,les rues grouillantes apportent une authenticité que n'aurait pas reniée William Hart.
Comment un tel film peut-il encore être quasiment invisible ? A mon sens , il est bien supérieur aux oeuvres renommées du début des années 30 comme celles de Vidor ou de Walsh.
En ce temps-là , le western n'avait pas encore été bridé par le code Hays comme le prouve le "gunfight" final d'une brutalité et d'une violence inouïes , un carnage qui ne laisse qu'un survivant blessé et choqué au milieu des cadavres.
Loin de l'optimisme de la quasi-totalité des westerns de cette époque, la fin du film sombre et désespérée annonce les oeuvres crépusculaires du genre avec 30 ans d'avance.
"Law and order" est un western d'une pureté absolue, une description extraordinaire d'une société régie par les rapports de force et une réflexion sur la condition humaine.
Ne mourrez pas avant de l'avoir vu...

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6405

Re: Law and order - 1932 - Edward L. Cahn

Messagepar chip » 19 déc. 2010 14:13

Voilà une analyse qui donne envie de voir le film, pour l'instant, je ne possède que quelques photos originales (d' époque) sur ce western, dont une prêtée pour le livre de Didier Lodieu, page 28.

Avatar du membre
metek
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 14196
Contact :

Re: Law and order - 1932 - Edward L. Cahn

Messagepar metek » 19 déc. 2010 17:16

Il est vrai que ce western est subtilement realisé, comparé aux autres western de la meme epoque, :applaudis_6: merci Hart, tu devrais plus souvent nous faire part de ton point de vue sur les autes chef-d'oeuvres! :wink:

Avatar du membre
Tecumseh
Westerner
Westerner
Messages : 2204
Localisation : 48°0'N / 0°12'E

Re: Law and order - 1932 - Edward L. Cahn

Messagepar Tecumseh » 21 déc. 2010 17:38

Je déplace ce sujet dans "Les trésors du western" où il a maintenant sa place, ce film n'étant plus introuvable grâce à notre ami Metek :wink:
ImageImageImage

Avatar du membre
Tecumseh
Westerner
Westerner
Messages : 2204
Localisation : 48°0'N / 0°12'E

Re: Law and order - 1932 - Edward L. Cahn

Messagepar Tecumseh » 21 déc. 2010 18:26

Law and Order - (1932) – Edward L.Cahn

Image

réalisation.............Edward L.Cahn
production.............Carl Laemmle Jr
scénariste.............. John Huston, Tom Reed d’après la nouvelle"Saint Johnson" de W.R. Burnett
durée.................... 75 mn
date de sortie............ 1 mars 1932

Un film Universal Pictures

Interprétation :

Walter Huston............. Frame 'Saint' Johnson
Harry Carey................. Ed Brandt
Russell Hopton.............. Luther Johnson
Raymond Hatton ........... Deadwood
Ralph Ince................... Poe Northrup
Harry Woods............... Walt Northrup
Richard Alexander......... Kurt Northrup
Russell Simpson........... Judge R.W. Williams
Andy Devine................ Johnny Kinsman
Alphonse Ethier........... Sheriff Fin Elder (non crédité)
Walter Brennan........... Lanky Smith (non crédité)



Synopsis :

Voyageant de ville en ville dans l’Ouest à la recherche d’une bonne partie de poker, l’ancien officier de paix Frame Johnson et ses trois compagnons Brant, Luther (son frère) et Deadwood.arrivent à Tombstone, ville sans loi contrôlée par les frères Northrup et un shérif véreux.

La réputation de Johnson connue pour être « l’homme qui nettoya Kansas City » l’a précédée et le conseil de la ville mené par le juge lui offre de prendre le poste de Marshal afin de restaurer la loi. Refusant cette proposition dans un premier temps, Johnson finit par accepter le poste au regard des agissements du gang Northrup.

Après la mort d’un des frères Northrup, qui se vengent en assassinant Brandt en pleine rue. Johnson et ses deux derniers compagnons affrontent dans un sanglant duel la bande des Northrup à Ok Corral les écuries de la ville. Seul Johnson en sortira vivant.

Notes :

Law and Order retrace l’histoire de la fusillade d’Ok Corral à Tombstone en 1881. C’est l’une des premières versions cinématographique de cet épisode légendaire de la conquête de l’Ouest. Le scénario est adapté du livre de l’écrivain W.R. Burnett « Saint Johnson » par John Huston et Tom Reed.
Walter Huston joue le rôle principal de Frame Johnson, personnage de fiction représentant le célèbre Wyatt Earp, Harry Carrey quand à lui prend le rôle de Ed Brandt qui personnifie Doc Holliday.
Un western à l’ambiance crépusculaire qui semble dénoter pour l’époque, mais je suis loin d’être un spécialiste de cette période donc je ne m’avancerai pas trop sur ce point. Toujours est-il que l’action est rare hormis le duel final déchainement de violence filmé dans le brouillard des coups tirés et à la fin duquel il ne restera qu’un unique survivant.

L'humour décalé existe aussi avec la scène de la pendaison où le condamné accepte son sort et devient une célébrité quand on lui apprend qu'il devient le premier homme à être pendu dans la ville grâce à la loi et une vraie décision de justice. Mais dès la scène suivante, une fois la sentence exécuté, on voit tout le désarroi de Walter Huston face à ce moment. ( c'est du moins comme cela que j'ai ressenti toute cette partie, mais ma compréhension des dialogues anglais étant loin d'être parfaite, mon jugement n'est peut-être pas exact....)

Le film est très centré sur les dialogues et développe les différents caractères des protagonistes dans un univers qui pourrait parfois s’apparenter au film noir.

A l’époque, W.R. Burnett, a déjà écrit « Little Caesar » 1929, (inoubliable rôle de E.G. Robinson), il travaillera sur le script de « Scarface « (1932) et écrira certaines œuvres majeurs du genre tel « High Sierra » (1940), « The Aspahlt Jungle » (1949).


Tout le monde ne possédant pas le livre de Bertrand Tavernier : AMIS AMÉRICAINS. ENTRETIENS AVEC LES GRANDS AUTEURS D'HOLLYWOOD - Actes Sud/Institut Lumière 2008. Je me permet de retranscrire le passage concernant « Law and Order » durant l’entretien avec John Huston.

- Vous avez collaboré à un film que l’on dit excellent, « Law and Order » (1932) d’Edward L.Cahn.

- Il y a un écrivain remarquable aux Etats-Unis, qui a écrit beaucoup de livres remarquables : W.R. Burnett. Il a écrit un livre qui s’intitulait « St Johnson », que j’ai toujours trouvé excellent. C’était un personnage réel de l’Ouest, qui était toujours vivant et qui est devenu une légende. Le studio avait peur de faire le film, craignant un procès, ils avaient acheté les droits sur mon conseil. C’est vraiment un grand livre, comme d’ailleurs beaucoup de Burnett. Tâchez de le trouver et de le lire.
En fait, c’était sur Wyatt Earp, et Wyatt Earp était toujours vivant. J’ai écrit un scénario en m’inspirant du livre. Mais cela n’avait rien à voir avec Burnett, ce n’était pas fidèle. C’était un western très conventionnel, mais avec quelques choses en plus : de l’humour et un sens précis de l’époque. Il y avait aussi une idée : montrer que ces quelques hommes qui arrivaient dans cette ville n’étaient que des satellites de cette légende vivante. Ils vivaient dans son ombre, faisaient le même travail, et comme lui tiraient au revolver pour nettoyer une ville. Au début, c’étaient des héros pour les habitants. Puis ils découvraient que tout n’étaient pas aussi clair : les intérêts étaient multiples et divergents, et la ville se tournait lentement contre ces hommes…
La mise en scène était plutôt bonne. La direction d’acteurs aussi. Ce n’était pas très bien photographié et l’ensemble aurait pu être meilleur. Les éléments n’étaient pas soudés entre-eux. J’ai voulu en faire un remake , sans succès…On m’a dit que Ford était parti de ce film pour faire « My Darling Clementine » (La Poursuite Infernale). Oui, vraiment, « Law and Order » avait des qualités.



Bertrand Tavernier note qu’il a vu ce film depuis la réalisation de cet entretien et écrit à son sujet :

« Il mérite sa réputation. C’est un western très original, sombre, dédramatisé, tourné en plans souvent très long, plus fidèle au récit de Burnett (mais non à ses intentions politiques) que ne le dit Huston. »


Walter huston
Image

Harry Carey
Image


Image

Les frères Northrup
Image

Scène de la pendaison
Image

Image


Image

Image
Ok Corral
Image

Image
ImageImageImage



Retourner vers « Les trésors du Western »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités