Ava Gardner (1922–1990)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
Blue Bill
Trappeur
Trappeur
Messages : 3158
Localisation : Far West
Contact :

Ava Gardner (1922–1990)

Messagepar Blue Bill » 27 avr. 2010 12:36

Ava Gardner
Ava Lavinia Gardner (née le 24 décembre 1922 à Grabtown en Caroline du Nord et décédée le 25 janvier 1990 à Londres) était une actrice américaine. Elle fut surnommée le plus bel animal du monde.

La beauté d’Ava Gardner .
Ava Gardner est née un soir de Noël en 1922, elle est la plus jeune des sept enfants de Mary Elizabeth et Jonas Gardner, des fermiers exploitant de plantations de tabac. Elle fait ses études à l’Atlantic City au Christian College de Wilson en Caroline du Nord et suit des cours de sténo-dactylo.

Pendant une jeunesse pauvre et studieuse à Grabtown, Brogden, Newport News et Wilson, elle fait de fréquents passages à New York chez sa sœur aînée Béa, surnommée Bappie, mariée à un photographe professionnel, Larry Tarr. Impressionné par la beauté de la jeune fille, alors âgée de 17 ans, il prend des centaines de photos d'elle et les expose dans les vitrines de son studio de photos. C'est là que Barney Duhan, un employé de la MGM les remarque et suggère à Larry de les envoyer au studio de cinéma. Il déclare : « J'allais à une soirée, j'étais en retard et je me suis dit que c'était vraiment moche, avec mon physique et mes revenus, de ne pas avoir de cavalière. C'est alors que j'ai vu cette photo, et je me suis exclamé à haute voix que je pourrais peut-être avoir son numéro de téléphone? » Marvin Schenck, qui s'occupe des jeunes talents de la MGM, découvre ces photos, la contacte et lui fait passer un bout d'essai. En 1941, elle signe un contrat de sept ans avec la MGM à cinquante dollars la semaine et part, accompagnée de sa sœur Bappie, à Hollywood...
Très handicapée par un terrible accent du terroir, Ava doit se contenter pour commencer, de séries de photos de pin-up et de petits rôles dans des films mineurs où elle apprend son métier. Ava ne fut même pas créditée dans les 14 films où elle figura de 1942 à 1943. Son nom apparaît pour la première fois au générique de Trois hommes en blanc en 1944. Elle suit des cours pour placer sa voix, des cours de diction pour la débarrasser de l’accent de Caroline du Nord et des cours d’art dramatique. Le réalisateur Joseph L. Mankiewicz y fera référence dans La Comtesse aux pieds nus où il fait dire à Humphrey Bogart qu'il ne veut aucun professeur de diction à ses côtés.(sources Wikipedia)
Image
Image
Image

~ Shoot First ... or Die * That is the Question ! ~

Avatar du membre
Will Kane
Cavalier solitaire
Messages : 110
Localisation : Paris

Re: Ava Gardner

Messagepar Will Kane » 27 avr. 2010 15:10

Sans doute l'une des plus belles femmes que la Terre ait portées...
Tiens, mais j'ai une flèche dans le dos ~~~~

Avatar du membre
Blue Bill
Trappeur
Trappeur
Messages : 3158
Localisation : Far West
Contact :

Re: Ava Gardner

Messagepar Blue Bill » 27 avr. 2010 15:39

Will Kane a écrit :Sans doute l'une des plus belles femmes que la Terre ait portées...

Tout à fait d'accord avec toi , Will , et il y en a d'autres ... :wink:
Image

~ Shoot First ... or Die * That is the Question ! ~

lerebelle
Rancher
Rancher
Messages : 8113
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: Ava Gardner

Messagepar lerebelle » 27 avr. 2010 16:21

Will Kane a écrit :Sans doute l'une des plus belles femmes que la Terre ait portées...

Je suis de ton avis Kane et cette année est le vingtieme anniversaire de sa disparition.René le Rebelle

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15495
Localisation : Canada
Contact :

Re: Ava Gardner

Messagepar metek » 06 avr. 2013 1:01


Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7474
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Ava Gardner

Messagepar Sitting Bull » 06 avr. 2013 10:02

Blue Bill a écrit :Ava Gardner
Ava Lavinia Gardner (née le 24 décembre 1922 à Grabtown en Caroline du Nord et décédée le 25 janvier 1990 à Londres) était une actrice américaine. Elle fut surnommée le plus bel animal du monde.

La beauté d’Ava Gardner .
Ava Gardner est née un soir de Noël en 1922, elle est la plus jeune des sept enfants de Mary Elizabeth et Jonas Gardner, des fermiers exploitant de plantations de tabac. Elle fait ses études à l’Atlantic City au Christian College de Wilson en Caroline du Nord et suit des cours de sténo-dactylo.
..............................

Image
Image


Ils ont rudement bien fait d'insister. Quel régal pour les yeux ! :D
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
Winchester73
Trappeur
Trappeur
Messages : 3405
Localisation : Apache Junction

Re: Ava Gardner

Messagepar Winchester73 » 15 avr. 2013 19:05

Image

Image

Image
Image

DEMERVAL
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7295

Re: Ava Gardner (1922-1990)

Messagepar DEMERVAL » 28 juin 2013 21:46

Ava Lavinia Gardner naquit le 24 décembre 1922 dans une grosse communauté fermière de Smithfield, Johnston County, Caroline du Nord. Elle était la plus jeune d’une fratrie de 7 enfants (elle avait deux frères, Raymond et Melvin et 4 soeurs, Béatrice, Elsie Mae, Inez et Myra). Ses parents, Mary Elizabeth "Mollie" Baker et Jonas Bailey Gardner, étaient de pauvres fermiers spécialisés dans la production de coton et de tabac. Ses ancêtres seraient de descendance irlando-écossaise, anglaise, irlandaise, française huguenote et amérindienne (Tuscarora). Elle fut élévée dans la religion baptiste. Alors que les enfants étaient encore jeunes, les Gardners perdirent leurs propriétés, contraignant Jonas Gardner à travailler comme menuisier et Mollie comme cuisinière et femme de ménage dans un dortoir pour professeurs dans la proche école de Brogden.
Quand Ava Gardner eut sept ans, la famille décida de tenter sa chance dans un plus grande ville, Newport News, Virginie, où Mollie Gardner trouva du travail comme directrice d’une pension pour les nombreux marins de la ville. Alors qu’elle habitait Newport News, le père d’Ava Gardner tomba malade et décéda d’une bronchite en 1938. Ava avait 15 ans. Après la mort de leur père, la famille déménagea à Rock Ridge près de Wilson, Caroline du Nord, où Mollie Gardner dirigea une autre pension pour professeurs. Ava Gardner fit ses études secondaires à Rock Ridge et elle décrocha son diplôme de fin d’études an 1939. Elle intégra alors une école de secrétariat à Wilson pendant une année.
Ava Gardner était en visite chez sa soeur Beatrice ("Bappie") à New York en 1941 quand le mari de Beatrice, Larry Tarr, un photographe professionnel, lui offrit de tirer son portrait. Il fut si satisfait du résultat qu’il exposa la photographie à la devanture de son magasin sur la 5ème avenue. Un employé de bureau du Loews Theatres, Barnard "Barney" Duhan, remarqua la photo d’Ava Gardner dans le studio de Larry Tarr. A cette époque, Barnard Duhan se faisait souvent passé pour un découvreur de talents de la MGM pour rencontrer des filles, usant du fait que la MGM était une filiale de Loews. Barnard Duhan entra chez Tarr et essaya d’avoir le numéro de téléphone d’Ava, mais il fut rabroué par le réceptionniste. Barnard Duhan fit spontanément le commentaire suivant, "Quelqu’un doit envoyer des infos sur elle à la MGM", et les Tarrs le firent immédiatement. Peu de temps après, Ava Gardner, qui était alors une étudiante à l’Atlantic Christian College, voyagea vers New York pour avoir un entretien avec le bureau new-yorkais de la MGM, représenté par son chef, Al Altman. Sous le feu des caméras, il demanda à la jeune fille de 18 ans de marcher devant la caméra, de se tourner et de revenir à son point de départ, puis d’arranger des fleurs dans un vase. Il n’essaya pas d’enregistrer sa voix à cause de son fort accent du sud qui faisait qu’elle était incompréhensible. Bien qu’Al Altman pensa qu’Ava était la plus belle fille qu’il avait jamais vu, il crut que le test avait été un désastre mais il fut complètement abasourdi par ce qu’il vit dans la salle de projection. A l’écran elle était magnétique. La caméra l’aimait. Il envoya le test à Hollywood. Louis B. Mayer, le boss du studio, envoya un télégramme à Al Altman : "Elle ne peut pas chanter, elle ne peut pas jouer, elle ne peut pas parler, elle est terrifique!" Elle se vit offrir un contrat par la MGM et quitta l’école pour Hollywood en 1941 avec sa soeur Bappie pour l’accompagner. Le premier ordre de la MGM fut de lui trouver un professeur de diction car sa voix traînante de Caroline était presque’incompréhensible pour eux.
Ava Gardner se mit en évidence dans le film noir produit par Mark Hellinger, Les Tueurs (1946), qui introduisit à l’écran, Burt Lancaster dans le rôle principal.
Parmi ses autres films figurent : Marchands d’Illusions (1947) avec Clark Gable, Show Boat (1951), Les Neiges du Kilimanjaro (1952) avec Gregory Peck, L’Etoile du Destin (1952) avec Clark Gable, Mogambo (1953) avec Clark Gable et Grace Kelly, La Comtesse aux Pieds Nus (1954) avec Humphrey Bogart (que certaisn considèrent comme la référence des films d’Ava Gardner car dans la vraie vie, elle se promenait souvent pieds nus), La Croisée des Destins (1956), Le Soleil se lève Aussi avec Tyrone Power et Errol Flynn (dans lequel elle incarnait une party-girl Brett Ashley) (1957) et la version cinématographique de la pièce de Nevil Shute, Le Dernier Rivage avec Gregory Peck et Fred Astaire. Hors-caméra, elle pouvait être pleine d’esprit et lapidaire, comme dans son jugement sur le réalisateur John Ford, qui dirigea Mogambo ("L’Homme le plus méchant de la terre. Foncièrement diabolique. Je l’adorais!").
Ava Gardner apparaîtra encore avec Burt Lancaster, cette fois acocquiné avec Kirk Douglas, dans Sept Jours en Mai (1962), un thriller tendu au sujet d’un coup d’état contre le gouvernement américain. Ell se retrouva face à Charlton Heston et David Niven dans l’épique 55 Jours de Peking en 1963, une fastueuse version de la révolte chinoise contre l’occupation étrangère durant la guerre des Boxers en 1900.
L’année suivante, elle interpréta son dernier grand rôle dans un film sans pareil, La Nuit de l’Iguane (1964), basé sur la pièce de Tennessee Williams dans lequel Richard Burton incarnait un ecclésiastique athé et Deborah Kerr une gentille artiste qui voyageait avec son grand-père poète. John Huston réalisa le film à Puerto Vallarta, Mexique, insistant pour tourner le film en noir et blanc, une décision qu’il regrettera plus tard à cause des saisissantes couleurs de la flore. Ava Gardner reçut un cachet inférieur à celui de Richard Burton mais supérieur à celui de Deborah Kerr. Elle fut nominée pour un BAFTA et un Golden Globe pour sa performance enthousiaste.
Deux ans plus tard, en 1966, Ava Gardner tenta brièvement de décrocher le rôle de Mrs. Robinson dans le film de Mike Nichols, Le Lauréat (1967). Elle téléphona à Mike Nichols et lui dit, "Je veux te voir! Je veux discuter de ce machin de Lauréat !" Mike Nichols ne l’avait jamais vraiment envisagée pour ce rôle, préférant enrôler une femme plus jeune (Anne Bancroft avait 36 ans quand Ava Gardner en avait 45), mais il lui rendit visite à son hôtel où il relatera plus tard qu’ "elle était assise devant son petit bureau français avec un téléphone, elle reprit tous les clichés de chaque star du film. Elle dit , 'd’accord, parlons de votre film. Premièrement, je ne me déhabille pour personne.'"
Ava Gardner déménagea à Londres, Angleterre en 1968, subissant une hystérectomie préventive pour apaiser ses craintes de contracter un cancer de l’utérus qui avait emporté sa mère. Cette année-là, elle fit ce que d’aucuns considèrent comme un de ses meilleurs films, Mayerling, dans lequel elle interprétait le second rôle de la princesse Elisabeth d’Autriche face à James Mason dans le rôle de l’empereur François Joseph I.
Elle apparut dans un certain nombre de films catastrophes durant les années 1970, notamment Tremblement de Terre (1974) avec Charlton Heston, Le Pont de Cassandra (1976) et le film canadien Cité en Feu (1979). Elle apparut aussi brièvement dans la peau de Lillie Langtry à la fin de Juge et Hors-la-Loi (1972) avec Paul Newman et Jacqueline Bisset et dans L’Oiseau Bleu (1976) avec Elizabeth Taylor et Jane Fonda.
Son dernier film fut Regina Roma (1982), un film directement sorti en DVD. Dans les années 1980, elle travailla principalement pour la télévision, dont le remake de la mini-série, Les Feux de l’Eté (1985) et le soap opera diffusé en prime time, Côte Ouest, aussi en 1985. En 1986 elle apparut dans ses deux derniers projets, les TV films Harem et Maggie.
Peu de temps après son arrivée à Los Angeles, Ava Gardner rencontra l’acteur Mickey Rooney, qui, comme elle, était sous contrat avec la MGM ; ils se marièrent le 10 janvier 1942 à Ballard, Californie; elle avait 19 ans et lui 21. Ils divorcèrent en 1943. Selon la rumeur publique, il s’extasia plus tard au sujet de leur vie sexuelle, mais Ava Gardner dit, "Il semblerait qu’il ait aimé notre vie sexuelle, mais [Dieu sait] pas moi." Elle compara leur mariage au film Love Finds Andy Hardy.
Ava Gardner devint une amie du businessman et aviateur Howard Hughes du début à la moitié des années 1940 et leur relation dura jusque dans les années 1950. Ava Gardner affirma dans son autobiographie Ava: My Story, qu’elle ne fut jamais amoureuse d’Howard Hughes, mais il fit partie intégrante de sa vie pendant 20 ans. La confiance qu’avait Howard Hughes en Ava fut le ciment de leur amitié. Elle le décrivit comme "maladivement timide, complètement énigmatique et la plus excentrique personne qu’elle ne rencontra jamais."
Son second mariage avec le musicien de jazz Artie Shaw, ne dura que de 1945 à 1946. Son troisième et dernier mariage (1951–1957) fut avec le chanteur et acteur Frank Sinatra. Elle dira plus tard dans son autobiographie qu’il fut l’amour de sa vie. Frank Sinatra quitta sa femme, Nancy, pour Ava Gardner et leur mariage ultérieur fit les gros titres. Frank Sinatra fut éreinté par les chroniqueurs mondains Hedda Hopper et Louella Parsons, l’establishment hollywoodien, l’église catholique romaine et par ses fans pour avoir quitté sa femme pour une célébre femme fatale. Ava Gardner usa de sa considérable influence, particulièrement de la femme d’Harry Cohn, pour que Frank Sinatra soit embaûché pour le rôle oscarisé de Tant qu’il y aura des Hommes (1953). Ce rôle et l’oscar revitalisèrent les carrières d’acteur et de chanteurs de Frank Sinatra.
Leur union fut tumultueuse. Ava Gardner confia à Artie Shaw, son second mari, qu’“Avec lui [Frank] c’est impossible…c’est comme vivre avec une femme. Il est si gentil. C’est comme s’il pensait que j’étais en verre, où que j’étais une pièce de porcelaine de Dresde et qu’il pouvait me faire du mal.” Durant leur mariage, Ava Gardner fut deux fois enceinte, mais elle eut deux avortements. "MGM avait toutes sortes de pénalités si leurs stars avaient des enfants," dit-elle. Elle affirmera plus tard, "Nous ne pouvions même pas prendre soin de nous. Comment aurions –nous pu alors prendre soin d’un enfant ?" Ava Gardner et Frank Sinatra restèrent de bons amis pour le reste de leur vie.
Ava Gardner divorça de Sinatra en 1957 et s’envola pour l’Espagne où elle commença une amitié avec l’écrivain Ernest Hemingway. Alors qu’elle résidait dans sa villa de San Francisco de Paula à La Havane, Cuba, Ava Gardner nagea une fois sans maillot de bain dans sa piscine. Après l’avoir regardée, Ernest Hemingway ordonna à son personnel: "L’eau ne doit plus être vidée ". Son amitié avec Ernest Hemingway l’amena à devenir une fan de la corrida et des toreros tels Luis Miguel Dominguín, qui devint son amant. "C’était une sorte de folie, chéri," dira-t’elle plus tard.
Ava Gardner fut aussi impliquée dans une relation avec son compagnon, l’acteur américain Benjamin Tatar, qui travaillait en Espagne comme responsabel de doublage. Benjamin Tatar écrira plus tard une autobiographie dans laquelle il parle de sa relation avec Ava Gardner mais le livre ne fut jamais édité.
Pendant que George C. Scott divorçait de Colleen Dewhurst (1965-1967), il développa une relation orageuse avec Ava Gardner, carburant à l’alcool, tout en s’apitoyant sur un très vieux problème datant de son service militaire.
Après une vie passée à boire de l’alcool et à fumer, Ava Gardner souffrit d’emphysème, une maladie en phase terminale, en plus d’un désordre auto-immune (qui pourrait avoir été un lupus). Deux attaques cardiaques en 1986, la laissèrent partiellement paralysée et grabataire. Bien qu’Ava pouvait payer ses dépenses médicales, Frank Sinatra voulut payer les frais inhérents à une visite chez un spécialiste aux Etats-Unis, et elle l’autorisa à affrêter un avion médicalisé privé pour se rendre à son rendez-vous. Ses derniers mots (à sa femme de ménage Carmen), furent, selon la rumeur, "Je suis si fatiguée," avant de décéder d’une pneumonie à l’âge de 67 ans. Ava Gardner décéda le 25 janvier 1990, en son domicile londonien sis au 34 Ennismore Gardens, où elle vivait depuis 1968. Elle fut enterrée au Sunset Memorial Park, Smithfield, Caroline du Nord, près de ses frères et de ses parents, Jonah (1878–1938) et Mollie Gardner (1883–1943). La ville de Smithfield possède maintenant un musée Ava Gardner.
Ses westerns :
L’Etoile du Destin de Vincent Sherman (1952), Martha Ronda
Vaquero de John Farrow (1953), Cordelia Cameron
Juge et Hors-la-loi de John Huston (1972), Lily Langtry

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7474
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Ava Gardner

Messagepar Sitting Bull » 28 juin 2013 23:20

Piqûre de rappel ! :D

Image
Modifié en dernier par Sitting Bull le 29 juin 2013 13:46, modifié 1 fois.
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23599
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Ava Gardner

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 29 juin 2013 8:28

c'est bien la première fois que je suis content d'avoir une piqûre :sm57:
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

lerebelle
Rancher
Rancher
Messages : 8113
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: Ava Gardner

Messagepar lerebelle » 29 juin 2013 12:55

Et quel piqùre !!!!!!!!!!!!!. R :wink:

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23599
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Ava Gardner

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 17 janv. 2014 15:26

Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Blue Bill
Trappeur
Trappeur
Messages : 3158
Localisation : Far West
Contact :

Re: Ava Gardner

Messagepar Blue Bill » 17 janv. 2014 16:04

Image
Image

~ Shoot First ... or Die * That is the Question ! ~

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7474
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Ava Gardner (1922–1990)

Messagepar Sitting Bull » 17 janv. 2014 23:46

Là, on ne plaisante plus, c'est du sérieux ! :D



Plus un peu de Alain Souchon. Merci.



Vous avez dit "Encore" ? Alors....encore !

Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7474
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Ava Gardner (1922–1990)

Messagepar Sitting Bull » 15 août 2014 19:47

Allez, encore une ! :wink:

Image
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité