C'est arrivé entre midi et trois heures - From Noon till Three - 1975 – Frank D. Gilroy

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
edocle
Hors-la-loi
Messages : 640
Localisation : 92 Spaghetti Ville

C'est arrivé entre midi et trois heures - From Noon till Three - 1975 – Frank D. Gilroy

Messagepar edocle » 17 févr. 2009 9:07

C’est arrivé entre midi et trois heures ( From Noon till Three ) – 1975 – Frank D. Gilroy

Bon dans les westerns s’est comme dans la vie, il faut bien se découvrir de temps à autre. Alors, si chez les Italiens, j’ai une énorme tendresse pour Anthony Steffen, il en est de même avec Charles Bronson chez les Américains !
Après quelques heures passées à me débattre entre l’anglais et l’espagnol d’une rareté, je me suis projeté cette petite fantaisie avec le copain Charles. Fantaisie western légère, mais pas tant que ça. En fait une vrai critique du star système et de ces méfaits ! Le scénario est très astucieux : au départ c’est une pochade qui tourne vite au drame pour finir chez les dingues !
Loin d’être brouillon, ce film se suit avec plaisir et la surprise finale laisse un goût amer. C’est d’ailleurs ce qui m’a donné envie d’en parler !
Donc nous sommes dans une production classique de l’époque ou Charles Bronson tournait pratiquement tous ses films avec Jill Ireland comme partenaire, et pour cause…

Une ville déserte, une banque pleine de billets, cinq truands qui n’ont qu’a se servir, des flingues à toutes les fenêtres, pas un en réchappe ! Si, c’est un cauchemar prémonitoire et Graham Dorsey ( Charles Bronson ) laisse tomber ses potes pour se réfugier dans les bras de la belle Amanda Starbuck ( Jill Ireland ). Il faut dire qu’elle vit dans une grande baraque isolée du plus pur style anglais. Les deux vont vivre une passion effrénée entre midi et trois heures, le temps qu’il faut aux quatre autres truands pour se faire la banque.
Le hold-up foire, Dorsey vole au secours de ses potes sur les encouragements de la belle, se fait courser à son tour, et pour échapper à ses poursuivants il échange ses fringues avec un toubib ambulant. Quiproquo : Le toubib est buté, mais pour tous c’est Dorsey .
Lui en prend pour un an pour pratique frauduleuse de la médecine.
Amanda a vu le cadavre qui portait les fringues de Dorsey. Pour se remettre de ses émotions, elle confie son histoire à un plumitif. Gros succès d’édition, à tel point qu’un an plus tard, plus personne ne veut reconnaitre Dorsey comme étant Dorsey…
Là encore la légende est plus belle que la réalité.
La suite… Non, se serait trop bête de vous la raconter !

Ce film a été réalisé par Frank D. Gilroy sur un scénario qu’il a tiré de son propre roman. Je l’ai dit, l’intrigue est astucieuse et le tout parfaitement bien réalisé.
La musique est de Elmer Bernstein. La chanson du générique est écrite et interprétée par Jill Ireland.
Entièrement tourné en décors aux studios Warner de Burbank. La séquence ou les deux tourtereaux s’ébattent dans le bassin sous les vertes frondaisons a elle aussi été tournée en studio avec un eau chauffée à la température adéquate par contrat…

Pour voir ce film, pas de difficulté, il existe lun DVD VF que l’on trouve partout pour une poignée d’ euros. Et il passe régulièrement sur une de nos chaines TV !

Graham a Amanda : « je vais te montrer quelque chose qui te permettra de me reconnaitre… »
Oui, mais quoi ?

Amicalement E.
:beer1: :beer1:

Image
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7697
Localisation : nord-est

Re: C’est arrivé entre midi et trois heures ( From Noon till Thre ) – 1975 – Frank D. Gilroy

Messagepar Jicarilla » 17 févr. 2009 10:50

:beer1: Une affiche sympa :applaudis_6: :applaudis_6:
Image

Pour le film je passe.... déplaisant et une JILL actrice imposée très fade :evil: :evil:

Et une fiche TV :applaudis_6: :applaudis_6:

Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Retardataire
Cowboy
Messages : 259

Re: C’est arrivé entre midi et trois heures ( From Noon till Three ) – 1975 – Frank D. Gilroy

Messagepar Retardataire » 28 nov. 2009 14:27

Bizarre qu'il n'y ait pas plus de commentaires concernant ce film qui m'a bien plu. Moi aussi j'aime bien C Bronson (surtout avec une moustache; sans, on a vraiment l'impression qu'il lui manque quelque chose dans son jeu).
Ce qui m'a interpellé c'est la façon de traiter le sujet: on est toujours sur le fil entre la grosse farce et le drame...ce doit être cela qu'on appelle une comédie dramatique. On a même le sentiment à certains moment de déraper complètement et que ça va se terminer en pur navet. Il n'en est rien et le tout se tient parfaitement.
Ce ton du film fait, qu'à tout moment, il nous est impossible de deviner la suite car on a bien compris que le délire peut ici être sans limite.
Très bon moment avec quelques passages très drôles et toujours sans vulgarité. :D

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4794
Contact :

Re: C’est arrivé entre midi et trois heures ( From Noon till Three ) – 1975 – Frank D. Gilroy

Messagepar L.. » 28 nov. 2009 14:45

Le film fut fort bien acceuilli par la critique. Pas revu depuis 1976, je suis preneur du DVD! (Sidonis ?...)

Avatar du membre
sylvsteph
Squaw
Messages : 369

Re: C’est arrivé entre midi et trois heures ( From Noon till Three ) – 1975 – Frank D. Gilroy

Messagepar sylvsteph » 28 nov. 2009 14:47

Pas le meilleur western que j'ai vu mais j'en garde un bon souvenir. Le sujet est original et c'est très bien fait, bien joué. Tu as raison, on a un peu l'impression que ça va se transformer en navet, mais pas du tout, ça reste bon jusqu'au bout, et au bout du compte, c'est aussi une excellente critique de la légende et du héro. ça m'est arrivé aussi de le trouver très bête avant de l'apprécier à sa juste valeur.

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4794
Contact :

Re: C’est arrivé entre midi et trois heures ( From Noon till Three ) – 1975 – Frank D. Gilroy

Messagepar L.. » 28 nov. 2009 14:53

Le couple Bronson /Jill Ireland s'autoparodie.. on pense fortement à Spencer Tracy/Hepburn, dont le film retrouve le ton des comédies.

Avatar du membre
Retardataire
Cowboy
Messages : 259

Re: C’est arrivé entre midi et trois heures ( From Noon till Three ) – 1975 – Frank D. Gilroy

Messagepar Retardataire » 28 nov. 2009 14:59

L.. a écrit :Le film fut fort bien acceuilli par la critique. Pas revu depuis 1976, je suis preneur du DVD! (Sidonis ?...)


Il est passé recemment à la TV (France 3 de mémoire). Je l'ai sur un DVD+RW, si ça te dit avant que je l'efface --> MP.

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4794
Contact :

Re: C’est arrivé entre midi et trois heures ( From Noon till Three ) – 1975 – Frank D. Gilroy

Messagepar L.. » 28 nov. 2009 15:23

Retardataire a écrit :Il est passé recemment à la TV (France 3 de mémoire). Je l'ai sur un DVD+RW, si ça te dit avant que je l'efface --> MP.


Merci, mais je ne suis pas preneur de DVD RW ou R (d'ailleurs je n'en enregistre pas....)

DVD professionnels seulement , et bientôt, téléchargement numérique HD par opérateur comme TF1 ou Canal , ou Orange (je ne crois pas trop au Blu-Ray...)

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10262
Localisation : Lone Pine, CA

Re: C’est arrivé entre midi et trois heures ( From Noon till Three ) – 1975 – Frank D. Gilroy

Messagepar Personne » 28 nov. 2009 16:57

Oui, moi aussi, je serai preneur d'un dvd officiel! :)
Image

Avatar du membre
Django, le retour
Marshall
Marshall
Messages : 2960
Localisation : Dans l'Ouest, ou plutôt dans le Sud-Ouest de la France...

Re: C’est arrivé entre midi et trois heures - From Noon till Three - 1975 – Frank D. Gilroy

Messagepar Django, le retour » 09 janv. 2010 19:36

Je viens de regarder C’est arrivé entre midi et trois heures et j'ai été agréablement surpris. Pourtant, 20 ans auparavant, quand la TV ne boudait pas les westerns, je n'avais pas du tout accroché. En fait, s'il n'y avait pas 1h00 de fusillades sur 1h30, le film ne me plaisait pas. J'ai changé depuis... :num1

Or, là, j'ai suivi le film de bout en bout sans perdre de mon attention, à l'affût du rebondissement suivant. Parce qu'il y a en a.

Le ton est donné, après un hold-up raté et rêvé (ou plutôt cauchemardé), le western sera surtout tourné vers la comédie. Tout comme Clint Eastwood et Sondra locke, Charles Bronson aimait tourné avec sa femme Jill Ireland. Ils s'auto-parodient ? Mouais.. En tout cas, ils s'amusent. Le film m'a fait pensé à La guerre des Rose avec 2 scènes où Charles poursuit Jill dans le manoir.

Le film aborde la médiatisation publicitaire à l'excès d'une histoire ; c'est original, voire unique (?), dans le western ; ainsi que la recherche d'une identité volée (Charles Bronson m'a bien fait rire).

Un excellent western, pour le regretté couple, son originalité et ses rebondissements inattendus.

icongc1
Auteur de L'Inconnu oublié - Éditions Publibook viewtopic.php?f=14&t=10165
"Quelle ingratitude ! Quand je pense au nombre de fois où je t'ai sauvé la vie..." Clint Eastwood - Le bon, la brute et le truand

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23588
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: C’est arrivé entre midi et trois heures - From Noon till Three - 1975 – Frank D. Gilroy

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 19 janv. 2010 21:04

une fiche TV
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15495
Localisation : Canada
Contact :

Re: C’est arrivé entre midi et trois heures - From Noon till Three - 1975 – Frank D. Gilro

Messagepar metek » 14 mars 2011 0:44

Image



Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15495
Localisation : Canada
Contact :

Re: C’est arrivé entre midi et trois heures - From Noon till Three - 1975 – Frank D. Gilroy

Messagepar metek » 19 nov. 2013 3:14




Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités