L'Homme aux colts d'or - Warlock - 1958 - Edward Dmytryk

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
laurent
Buckaroo
Messages : 4197

Re: L'Homme aux colts d'or - Warlock - 1958 - Edward Dmytryk

Messagepar laurent » 04 oct. 2009 10:23

Image

Image
ImageImageImage
ken Maynard

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5321
Localisation : Paris/Touraine

Re: L'Homme aux colts d'or - Warlock - 1958 - Edward Dmytryk

Messagepar Vin » 04 oct. 2009 10:26

Laurent, soit tu as braqué une vidéothèque ce week-end, soit tu es le gagnant du loto ! :D
Image

Avatar du membre
Winchester73
Trappeur
Trappeur
Messages : 3441
Localisation : Fort Dobbs

Re: L'Homme aux colts d'or - Warlock - 1958 - Edward Dmytryk

Messagepar Winchester73 » 16 déc. 2009 19:22

Image

Image

Image

Image
Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24110
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: L'Homme aux colts d'or - Warlock - 1958 - Edward Dmytryk

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 17 janv. 2010 21:47

une autre fiche TV
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Django, le retour
Trappeur
Trappeur
Messages : 3080
Localisation : Dans l'Ouest, ou plutôt dans le Sud-Ouest de la France...

Re: L'Homme aux colts d'or - Warlock - 1958 - Edward Dmytryk

Messagepar Django, le retour » 17 janv. 2010 22:01

Ça c'est de la fiche TV USMC ! :applaudis_6:

icongc1
Auteur de L'Inconnu oublié - Éditions Publibook viewtopic.php?f=14&t=10165
"Quelle ingratitude ! Quand je pense au nombre de fois où je t'ai sauvé la vie..." Clint Eastwood - Le bon, la brute et le truand

Avatar du membre
crazy horse
Cavalier solitaire
Messages : 120
Localisation : S.O.

Re: L'Homme aux colts d'or - Warlock - 1958 - Edward Dmytryk

Messagepar crazy horse » 18 janv. 2010 14:36

Image
Image

Avatar du membre
Django, le retour
Trappeur
Trappeur
Messages : 3080
Localisation : Dans l'Ouest, ou plutôt dans le Sud-Ouest de la France...

Re: L'Homme aux colts d'or - Warlock - 1958 - Edward Dmytryk

Messagepar Django, le retour » 22 janv. 2010 22:01

Je viens de revoir L'homme aux colts d'or, pas vu depuis longtemps.

L'histoire :
1881, Warlock. Les habitants de cette petite ville voient tour à tour leur(s) shérif(s) passer leur tour impuissants face aux exactions des hommes de main de Abe McQuown. Ils engagent alors un prévôt, un tueur à gage que sa réputation précède du nom de Clay Baisdell (Henry Fonda). Bien payé, il prend ses quartiers dans le saloon de la ville avec son ami Tom Morgan (Anthony Quinn) et il est chargé de faire régner l'ordre. Le calme revenu, entre en scène Johnny Gannon (Richard Widmark) qui de bandit passe à suppléant au shérif en place...

Que des points positifs :
- Un trio d'acteurs excellents campant des personnages complexes : Henry Fonda en tueur froid, imperturbable déchainant toutes les passions ; Anthony Quinn, dans l'ombre du prévôt, ami et protecteur de celui-ci ; Richard Widmark (qui me fait penser parfois à Steve McQueen) cherchant à se racheter auprès des habitants.
- un scenario béton.
- des scènes de duel impeccables.
- des répliques qui font mouche.
- des rebondissements jusqu'à un final inattendu.


Bilan :
Le western américain dans toute sa splendeur. J'ai adoré le jeu ambigu de Anthony Quinn, à la limite de la double personnalité qui, d'un ami dévoué, se révèle être en fait un homme souffrant de la réputation de son modèle. Lui, toujours dans l'ombre et qui, au changement de vie naissant de Henry Fonda, change littéralement de comportement vis-à-vis de lui, tel un fan qui apprend que son idole ne fera plus jamais ce qui l'a rendu célèbre, faisant mourir par conséquent le fan qu'il était.

Ce film n'a pas vieilli et c'est cette alchimie qui nous manque parfois : un réalisateur de talent, un scénario en (colts d') or et des acteurs aussi talentueux. Un splendide western.
Note : 9.5/10

icongc1
Modifié en dernier par Django, le retour le 30 oct. 2010 13:16, modifié 1 fois.
Auteur de L'Inconnu oublié - Éditions Publibook viewtopic.php?f=14&t=10165
"Quelle ingratitude ! Quand je pense au nombre de fois où je t'ai sauvé la vie..." Clint Eastwood - Le bon, la brute et le truand

Avatar du membre
John Mallory
Guerrier indien
Messages : 485
Localisation : Lausanne (CH)

Re:L'Homme aux colts d'or - Warlock - 1958 - Edward Dmytryk

Messagepar John Mallory » 23 janv. 2010 17:26

Voilà un western particulièrement bien soigné jusque dans les moindres détail. La photographie est superbe, mettant en valeur des personnages toujours tirés à quatre épingles, même du côté des vilains. Visuellement, ce film est un petit bijou, un pur produit de l'âge d'or hollywoodien.

Si l'histoire de la ville sous le joug d'une bande de cow-boys est des plus classiques, le film nous propose néanmoins une trame passionante, grâce aux relations complexes entre les différents protagonistes. Pas de gentils, ni de méchants à Warlock. Les choses ne sont pas aussi simples. Plus le récit avance et plus on découvre que les personnages sont ambigus, impossibles à ranger dans les cases "bon" ou "mauvais". Chacun fait apparaître des défauts et des signes de faiblesses.

Les duels foisonnent dans L'homme aux colts d'or, mais essentiellement sous forme de joutes verbales. On se provoque, on cherche à se déstabiliser et on retarde toujours plus l'instant où il s'agit de dégainer. Si elles sont finalement peu nombreuses, les séquences de duels au revolver, sont à chaque fois un tout grand moment de tension. Elles ont vraisemblablement beaucoup inspiré Sergio Leone et d'autres réalisateurs italien, car leur chorégaphie et leur découpage me font à chaque fois penser aux inombrables scènes de duels des westerns italien, où l'on prend tout son temps avant de dégainer. Tout le monde peut donc y trouver son compte. Ce film est donc fortement recommandé aux afficionados de western italiens qui voudraient s'initier aux grands classiques américains.

Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4038
Localisation : Moulins (Allier)

Re: L'Homme aux Colts d'Or - Warlock - 1958 - Edward Dmytryk

Messagepar Abilène » 03 avr. 2010 17:19

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Avatar du membre
Trane
Caporal
Messages : 807
Localisation : Région Parisienne

Re: L'Homme aux Colts d'Or - Warlock - 1958 - Edward Dmytryk

Messagepar Trane » 17 sept. 2010 21:42

Je viens de le revoir, c'est mon avant-dernier de 1959 et il préfigure effectivement les sergio Leone.
J'approuve tout le bien qui a été dit ci dessus, c'est un grand classique de l'age d'or, ma note est seulement 7 car il me manque qqch, peut être une femme + active que celles que l'on voit ? et puis Henri Fonda est trop tjrs le même.
Masai : Tu as une femme et c'est toi qui portes l'eau?
Cherokee : Tout n'est pas rose chez les Blancs

Avatar du membre
yves 120
Sorcier
Sorcier
Messages : 6204
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: L'Homme aux Colts d'Or - Warlock - 1958 - Edward Dmytryk

Messagepar yves 120 » 17 sept. 2010 22:46

Là Trane , je te trouve un peu dur , ce western est un oeuvre d 'art , tout comme la prisionnière du désert , pour équilibré je met 9,9 :wink:
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
Trane
Caporal
Messages : 807
Localisation : Région Parisienne

Re: L'Homme aux Colts d'Or - Warlock - 1958 - Edward Dmytryk

Messagepar Trane » 18 sept. 2010 9:28

icongc1 Chacun ses goûts / sensibilité, quand j'aurai noté tous mes westerns je regarderais ou il se classe..
Tu annonces mettre 9.9 mais tu n'a pas voté : il y a 8 votes exprimés (comme hier) et la moyenne est 7. En fait pour voter on ne peut utiliser que des chiffres ronds : 9 ou 10, mais pas 9.9....
D'une façon générale je note tous les films après les avoir revus, et avant de lire le topic et de voir la note moyenne mis par les participants de WM. Malheureusement je me rends compte qu'il y a peu de votes et c'est dommage car on peut voir rapidement si on a été vache, par rapport aux autres, ou bien exagérément louangeur..(par ex quand tu as ton actrice/acteur favori..)
Sur les 110 westerns que je viens de regarder (entre 1937 et 59), et noter,la moyenne des votants est de 7, avec des stars (la prisonnière = 65 votants..) ce qui veut dire que la plupart ont seulement 2 à 3 votants.
Cette notation peut aussi servir aux nouveaux pour choisir un film.
Masai : Tu as une femme et c'est toi qui portes l'eau?
Cherokee : Tout n'est pas rose chez les Blancs

Avatar du membre
yves 120
Sorcier
Sorcier
Messages : 6204
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: L'Homme aux Colts d'Or - Warlock - 1958 - Edward Dmytryk

Messagepar yves 120 » 18 sept. 2010 10:45

c 'était juste une plaisanterie gentille de ma part , entièrement d 'accord avec toi , pour le coté serieux de la chose ...
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
The Cemetery Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1559
Localisation : Derrière toi...

Re: L'Homme aux Colts d'Or - Warlock - 1958 - Edward Dmytryk

Messagepar The Cemetery Kid » 30 oct. 2010 0:51

Vu ce soir-même.

L'ensemble est sympathique mais tout de même très imparfait. Beaucoup de bavardages pour finalement pas grand-chose, en fait, le fuel final est très bon, reflète toute la psychologie des deux personnages. Si Anthony Quinn est excellent, Henry Fonda me semble trop transparent. L'homme aux colts d'or ne joue pas assez sur le fait que ce mercenaire récompensé par des colts aux crosses d'or soit un pistolero infaillible.
Les gunfights sont trop rares pour s'en rendre compte et en fait, Fonda n'aura finalement pas beaucoup tiré. Sur ce point, j'ai cependant trouvé très intéressant le fait qu'il soit un tueur récompensé qu'on ne voit pas beaucoup agir. J'ai un peu de mal à m'exprimer mais il manque un quelque chose à ce film. Je pense que le dynamisme n'est pas assez présent, le tout manque de nervosité et d'une véritable originalité. Ca manque de punch, quoi !
Mais j'ai tout de même retenu quelques bons points de ce film : les décors sont superbes. L'introduction du film est très bonne, sans musique, avec une certaine pression qui nous assaille. Mais le film part ensuite dans une autre direction, dommage, + de blabla, - de scènes mémorables, malgré une réalisation soignée et réussie. La musique est assez agaçante mais n'est pas omniprésente et ne gâche donc pas heureusement les passages qui n'en ont pas besoin.
C'est donc un bon petit film qui a son charme mais qui manque de personnalité, de scènes et de passages inoubliables.

Ceux qui adorent ce film seront peut-être étonnés de ma critique mais je dois vous dire que j'ai toujours beaucoup de mal quand je regarde un vieux western américain. Et encore, celui-là n'est pas si vieux que ça. Mais bon, je le reverrai un jour et mon opinion changera peut-être. :wink:

6/10
Modifié en dernier par The Cemetery Kid le 31 déc. 2010 2:42, modifié 1 fois.
- Dis-donc, toi, tu sais que t'as la tête de quelqu'un qui vaut 2000 dollars ?
- Oui, mais toi tu n'as pas la tête de celui qui les encaissera...

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7416

Re: L'Homme aux Colts d'Or - Warlock - 1958 - Edward Dmytryk

Messagepar chip » 30 oct. 2010 8:21

Fonda transparent, blabla , bon petit film ...bigre ai-je bien lu ?


Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : tepepa et 6 invités