Les 5 hors-la-loi - Firecreek - 1967 - Vincent McEveety

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 7008
Localisation : Albuquerque
Contact :

Les 5 hors-la-loi - Firecreek - 1967 - Vincent McEveety

Messagepar Cole Armin » 19 juin 2006 16:41

Image

Un western psychologique qui manque desespérement d'action. La réalisation de Vincent McEveety, surtout réalisateur de séries TV, est plate. Le casting 5 étoiles rattrape un peu le tout.

Image
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

Avatar du membre
Vixare
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1559
Localisation : Valenciennes
Contact :

Messagepar Vixare » 17 mai 2007 16:06

Western poussif, qui ne démarre pas vraiment si ce n'est à 20 minutes de la fin. L'atmosphère est trés ... particulière, on est pas vraiment habitué à ce genre de scènes, à voir James Stewart un peu pantouflard comme ça, ne sachant que faire entre sa vie paisible de paysan et sa fonction supplémentaire de sheriff. On a qu'un longue, trés longue exposition psycholoque des personnages sans qu'on puisse vraiment dire si elle est efficace pour tous. Bien entendu celle de Stewart est sûrement la plus "universelle" mais elle est beaucoup trop longue, il se pose 15 fois la question à savoir s'il doit arrêter les hors-la-loi ou pas, ça en devient trés répétitif. Les personnages trés atypiques ont l'air de grands dégonflés, bien sûr c'est probablement plus réalistes que certains autres westerns mais ne dit t-on pas que quand la légende est plus belle que la réalité, on imprime la légende ?
Le gunfight finale est prévisible un peu à la High-Noon, Stewart seul contre tous mais qui traîne bien plus les pieds que Gary Cooper pour aller au feu. J'ai trouvé Henry Fonda vraiment sous-exploité, il n'y a pas un vrai face-à-face avec Stewart qui en vaille vraiment la peine. De plus, j'ai eu l'impression encore une fois de voir un western US avec une fâcheuse tendance à lorgner sur le spaghetti sans que le résultat soit bon. La distribution est pourtant trés alléchante : Stewart-Fonda-Begley-Elam-Stevens mais le reste ne suit pas, c'est vraiment dommage ! :| 6/10
" Leboeuf j'te conseille de pas te trouver sur ma route ou tu t'rendras compte que j'suis pas encore fini et que j'ai encore une bonne dose de dynamite dans les poings !"

Carcasse
Shérif
Messages : 2500
Localisation : Boulogne 92

Messagepar Carcasse » 17 mai 2007 17:32

Pour ne rien vous cacher, je l'ai vu il y a moins de trois mois et je ne pourrais pas vous en dire davantage...

Malgré ces deux acteurs que j'adore, ces cinq hors-la-loi font partie, pour moi, de ces westerns à "vite oublier"... :(
Cuacuacocomekiki ? (Averell Dalton)

Avatar du membre
Manuel
Epicier
Messages : 57
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les Cinq Hors-la-loi - Firecreek - 1967 - Vincent McEveety

Messagepar Manuel » 17 mai 2007 19:54

Cole Armin a écrit : La réalisation de Vincent McEveety, surtout réalisateur de séries TV, est plate.

Eh bien, tu as tout compris. Vincent McEveety était le meilleur réalisateur de la série "Star Trek". C'est lui qui a fait les épisodes les plus forts. Sur 50 minutes, il était à l'aise. En revanche, sur 90 minutes, on voit qu'il manque de souffle. Sans doute le problème de passer de la télé au cinéma.
MANUEL

Avatar du membre
Vixare
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1559
Localisation : Valenciennes
Contact :

Messagepar Vixare » 17 mai 2007 20:29

Carcasse a écrit :
Malgré ces deux acteurs que j'adore, ces cinq hors-la-loi font partie, pour moi, de ces westerns à "vite oublier"... :(


Pour moi, sans le casting il aurait passé vraiment inaperçu ...
Il y a quelques semaines je l'avais vu dans les rayons DVD, j'avais hésité à le prendre , à la place j'ai pris El Perdido et je ne m'en plains pas :mrgreen:
" Leboeuf j'te conseille de pas te trouver sur ma route ou tu t'rendras compte que j'suis pas encore fini et que j'ai encore une bonne dose de dynamite dans les poings !"

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5321
Localisation : Paris/Touraine

Re: Les Cinq Hors-la-loi - Firecreek - 1967 - Vincent McEveety

Messagepar Vin » 17 août 2008 6:53

Je viens de le revoir.
Le seul et unique point positif, c'est que je trouve que ce Fonda là annonce le Fonda d'Il était une fois dans l'Ouest.
Mais c'est peut être parce que j'avais cette référence en tête.
Sinon, Stewart me fait bailler d'ennui dans ce film, alors que d'habitude, je suis plutôt fan.
Et il porte le pantalon le plus ringard de l'histoire du western.
:D
Je crois que par moment, il lui arrive juste sous le sternum!
Image

Avatar du membre
Iorek
Cowboy
Messages : 299
Localisation : Belgique

Re: Les Cinq Hors-la-loi - Firecreek - 1967 - Vincent McEveety

Messagepar Iorek » 23 juil. 2009 1:12

Personnellement j'adore le personnage de Stewart dans ce film. D'abord parce qu'il est très original : jamais vu un western où le héros est si mou. Et ensuite parce que Stewart s'y colle à merveille (ça c'est déjà moins rare :D). Le perso de Fonda est assez inhabituel aussi : le méchant est d'abord gentil au début du film, alors que d'habitude c'est plutôt l'inverse, le méchant devient gentil à la fin (remarque valant plutôt pour le cinéma en général que pour le western).

Par contre d'accord avec Vixare. Stewart montre la même expression pendant tout le film c'est répétitif. Et Fonda est hyper mal exploité. Tout ce qui ressort de lui c'est son regard bleu sur certains plans qui, je suis d'accord Vin, annonce Il était une fois dans l'Ouest.

Avatar du membre
hugues
Squaw
Messages : 368
Localisation : reims

Re: Les Cinq Hors-la-loi - Firecreek - 1967 - Vincent McEveety

Messagepar hugues » 07 oct. 2009 10:00

Comme Iorek, j'apporte un bémol sur les premières critiques:

Personnellement, j'ai beaucoup, beaucoup aimé ce film. Je n'ai pas trouvé que le traitement s'inspirait des westerns italiens (à part le fait que le film soit à petit budget). On a là un film au climat lourd à la tension permanente, avec des personnages bien dessinés et bien interprétés (mention spéciale à Gary Lockwood, très bon acteur sous-estimé).
C'est vraiment un film à redécouvrir. Surtout qu'en 1968, la source créative se tarissait pas mal pour le western.

Avatar du membre
Django, le retour
Trappeur
Trappeur
Messages : 3078
Localisation : Dans l'Ouest, ou plutôt dans le Sud-Ouest de la France...

Re: Les Cinq Hors-la-loi - Firecreek - 1967 - Vincent McEveety

Messagepar Django, le retour » 15 janv. 2010 21:08

Je viens de voir Les cinq hors-la-loi pour la première fois.

L'histoire est simple :

5 hors-la-loi (donc) arrive à Firecreek, petite ville de l'Ouest, trou perdu au milieu de nulle part, presque inhabitée. Ville où terminent leur vie les personnes qui sont sur une voie de garage. Ils s'y arrêtent pour faire ferrer leurs chevaux et soigner la blessure de leur chef, Henry Fonda. Mais au fur et à mesure, ces hommes se comportent, d'une certaine manière, en maitres de la ville, ne voyant pas l'ombre d'une autorité quelle qu'elle soit. Le pseudo-shérif mais vrai paysan James Stewart se voit dépassé par les agissements marginaux de ces hors-la-loi. Adepte de la non-violence et peu habitué de ce genre de situations, il préfèrera s'effacer que de prendre une décision qui instaurerait de nouveau le calme plat de cette ville.

Entre une femme enceinte, son neveu caché (fils de son défunt frère et d'une jolie :num11 Indienne) et son protégé simple d'esprit mais débrouillard, il ne sait plus ce qu'il doit faire. C'est après avoir rendu visite à sa femme qu'il découvrira son protégé pendu. Et c'est ce qu'il le sortira de son inertie.

Points positifs :
- 3 rôles m'ont marqué : James Stewart joue plutôt bien ce rôle ingrat de "shérif" désigné par défaut qui va jusqu'à cacher son étoile fabriquée par ses fils ; J. Robert Porter convaincant en analphabète non dénué de courage ; Gary Lockwood (l'homme qui distribue une pièce de 5 $) joue tout en nuances un mauvais garçon et vole presque la vedette à Henry Fonda.
- l'escalade de la tension psychologique
- 3 jolies femmes : Inger Stevens Image Barbara Luna Image et surtout :num11 :num11 :num11 Brooke Bundy Image

Points négatifs ou plutôt ce qui a manqué :
- plus d'action.
- une présence plus forte de Henry Fonda.

En aparté : le jeu de Inger Stevens me rappelle celui qu'elle tenait dans Pendez-les haut et court.

Bilan :
J'ai beaucoup aimé ce film qui peut dérouter par moments. Mais si l'on s'accroche à la démarche du réalisateur qui sacrifie l'action à la psychologie et qui se refuse au spectaculaire, ce western devient finalement attachant. En tout cas, il demeure une bonne surprise pour moi. Note : 7.5/10
Auteur de L'Inconnu oublié - Éditions Publibook viewtopic.php?f=14&t=10165
"Quelle ingratitude ! Quand je pense au nombre de fois où je t'ai sauvé la vie..." Clint Eastwood - Le bon, la brute et le truand

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7544
Localisation : nord-est

Re: Les Cinq Hors-la-loi - Firecreek - 1967 - Vincent McEveety

Messagepar Jicarilla » 16 janv. 2010 8:49

:applaudis_6: Belle démonstration Django.

Un western oublié et rangé pour pas mal d'années avant de le revoir. :oops:
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Django, le retour
Trappeur
Trappeur
Messages : 3078
Localisation : Dans l'Ouest, ou plutôt dans le Sud-Ouest de la France...

Re: Les Cinq Hors-la-loi - Firecreek - 1967 - Vincent McEveety

Messagepar Django, le retour » 16 janv. 2010 11:55

Merci Jicarilla :beer1:

Même si ce n'est pas un grand film pour ceux qui l'on déjà vu, il mérite tout de même d'être ressorti de temps en temps...

icongc1
Auteur de L'Inconnu oublié - Éditions Publibook viewtopic.php?f=14&t=10165
"Quelle ingratitude ! Quand je pense au nombre de fois où je t'ai sauvé la vie..." Clint Eastwood - Le bon, la brute et le truand

Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2670
Localisation : Aquaverde

Re: Les Cinq Hors-la-loi - Firecreek - 1967 - Vincent McEveety

Messagepar Pike BISHOP » 16 janv. 2010 14:58

Je pense que la violence et le sang, l'ont fait rapprocher des westerns européens (influencé ou pas)
Le personnage de chef de gang de FONDA (là, il montre quelques scrupules) préfigure la marionnette représentant le mal
dans le grand opéra LEONIEN.
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
Blue Bill
Trappeur
Trappeur
Messages : 3163
Localisation : Far West
Contact :

Re: Les Cinq Hors-la-loi - Firecreek - 1967 - Vincent McEveety

Messagepar Blue Bill » 30 janv. 2010 18:31

Je viens de le revoir,je vois que la critique est partagée ; personnellement j'ai bien aimé ce western ,
même si son rythme est assez mou , comme vous l'avez déjà dit c'est un western psychologique et réalisé avec un "brin" de style "spag".
Il faut se plonger dans "l'ambiance" et se mettre vraiment dans la peau de Johnny Cobb pour apprecier davantage le déroulement de l'histoire .
Je pense aussi que le film reflète plus la réalité de la vie de l'époque (dans le sens ou il y avait moins de héros que le cinema a l'habitude de dépeindre) Fonda n'est pas assez present mais on a de bons seconds rôles avec une fois de plus un cruel bandit qui malgrés ses brèves apparitions dans le film , ne passe pas innaperçu , ne serais ce que par son physique si particulier et son celèbre strabisme ; en la personne de Jack Elam .
Ma note:8.5/10
Modifié en dernier par Blue Bill le 18 avr. 2010 8:13, modifié 1 fois.
Image

~ Il y a trois moments dans la vie d'un homme où il peut hurler à la lune ,
quand il se marie , quand ses enfants viennent au monde ,
et quand il termine un travail qu'il a été assez fou d'entreprendre ~

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7391

Re: Les Cinq Hors-la-loi - Firecreek - 1967 - Vincent McEveety

Messagepar chip » 30 janv. 2010 18:39

A mon avis Elam ne "crève" rien du tout, en tout cas , pas ici. Stewart et Fonda c'est autre chose me semble-t-il.

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5321
Localisation : Paris/Touraine

Re: Les Cinq Hors-la-loi - Firecreek - 1967 - Vincent McEveety

Messagepar Vin » 30 janv. 2010 19:15

Je crois que Manuel, le forumeur qui commente plus haut, avait vu juste en parlant du réalisateur, Vincent McEveety.

Grand habitué des séries, Star Trek, mais d'autres également, d'Arabesques à Dallas, le format n'est pas le bon pour lui, et ses rares incursions dans le long métrage sont assez peu réussies.
Image



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité