Code Talkers Day

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2686

Code Talkers Day

Messagepar musselshell » 31 mars 2021 15:54

https://indiancountrytoday.com/news/ari ... de-talkers

Les Navajos sont des électeurs en Arizona...
Ceci-dit, l' air du temps d'un peu de changement se profile...mais si on sort de la symbolique, il y a un boulot monstre...
Modifié en dernier par musselshell le 31 mars 2021 15:54, modifié 2 fois.
C'est beaucoup trop 255 caractères. Je renonce à apposer une signature.
Ah...c'est la limite haute...
Je renonce quand même. Je sais pas quoi dire, de toutes façons.

Avatar du membre
jeune papoose
Guerrier indien
Messages : 424

Re: Code Talkers Day

Messagepar jeune papoose » 31 mars 2021 17:33

Merci Mussel de nous rappeler cet évènement qui a été profitable à l'armée américaine pendant la guerre du pacifique.
Cela me donne envie de revoir le film de john Woo avec l'excellent Adam Beach !



Image
Image
Image
Image[/url]

Ca me rappelle également dans une moindre mesure mes jeunes années à Toulon ou j'exerçais en tant que Détecteur ASM :wink:
Quand le dernier arbre aura été abattu,
la dernière rivière empoisonnée
et le dernier poisson péché,
alors l’ homme s’apercevra que l’argent ne se mange pas :sm80:

Avatar du membre
limpyChris
Trappeur
Trappeur
Messages : 3238

Re: Code Talkers Day

Messagepar limpyChris » 31 mars 2021 21:46

Mais il est partout, ce Mussel ... ! Y a pas, i' sont plusieurs. Je ne vois pas d'autre explication. (et ce n'est pas Yves qui dira le contraire, lui qui, quand il reçoit Hart, lui dit "Bienv-venue les g-gars" ... et sort six verres, vu qu'il a déjà goûté plusieurs fois ses potions afin de ne pas servir de la piquette à son ami ; un truc qu'il a appris du Sergent Major Kirby)
Merci pour les photos, jeune papoose ... ou devrais-je dire siláołtsooí Be-na-gnish Besh-Lo ... Soldat contre sous-marin ...
Sous-marin étant traduit par 'poisson de fer'.
Pour le Grand Chef, qui est un Lakota, et celles et ceux que cela pourrait intéresser mais qui ne s'étaient pas posé la question jusque là, le code navajo n'était pas une simple traduction des mots anglais en Navajo, mais une espèce de code à 'double détente' :
si certains mots de moindre importance étaient simplement traduits en Navajo ... ce qui, déjà ... d'autres étaient des descriptions ('a-ye-shi' = 'oeuf' pour dire 'bombe'), d'autres des jeux de mots, des rimes (comme en cockney, par exemple : 'apples and pears' -des pommes et des poires- pour dire 'stairs' -escaliers) ou des à-peu-près, ainsi 'Espagne' se disait 'douleur du mouton' en Navajo, c'est à dire 'sheep pain' pour 'Spain'.
Pour les mots épelés, la plupart des lettres avait plusieurs possibilités, par exemple le 'G' pouvait se dire 'Ah-tad', 'klizzie' ou 'jeha', c'est à dire respectivement 'Girl-fille', 'Goat-chèvre' ou 'Gum-gomme', aucun de ces mots ne commençant par 'g' en navajo ... et ils étaient utilisés à tour de rôle ... Tu m'étonnes que les Japonais n'y comprirent jamais rien.
Plusieurs hauts gradés reconnurent que sans les code-talkers navajos, la victoire dans le Pacifique n'aurait pas été possible, ou, du moins, aurait coûté énormément plus de vies.
Je rappellerai pour l'occasion que ce système d'utiliser des code-talkers amérindiens avait déjà été utilisé lors de la première guerre mondiale, avec, principalement des codeurs et décodeurs choctaws, comanches et sioux, alors même que leurs langues étaient éradiquées dans les écoles ... comme le furent en France les langues régionales, dans une volonté de bien faire ... L'enfer étant pavé ...
HONNEUR aux CODE-TALKERS.
Les Amérindiens furent, proportionnellement, les populations qui firent le plus gros effort de guerre, tant dans l'envoi d'hommes au front que de dons ...

Image
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

- You've seen too many westerns, old man.
- That doesn't exactly work in your favor.


Retourner vers « Histoire amérindienne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité