[Arte] Les Cheyennes

Règles du forum
Merci de préciser dans le titre du message, la chaîne de diffusion entre [crochets].
Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6983
Localisation : Albuquerque
Contact :

[Arte] Les Cheyennes

Messagepar Cole Armin » 21 févr. 2010 12:52

Dimanche 7 mars, Arte consacre une soirée "Les grands maîtres du western" avec à 20H40 : Les Cheyennes de John Ford (Version Multilingue 16/9 HD) et suivi d'un documentaire sur John Wayne ("Un homme pas si tranquille").
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24100
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: [Arte] Les Cheyennes

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 21 févr. 2010 13:04

Cole Armin a écrit :Dimanche 7 mars, Arte consacre une soirée "Les grands maîtres du western" avec à 20H40 : Les Cheyennes de John Ford (Version Multilingue 16/9 HD) et suivi d'un documentaire sur John Wayne ("Un homme pas si tranquille").


le documentaire date de 1997 (je crois qu'il a déja été diffusé sur Arte et TMC, mais à confirmer....)
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Carcajou
Pied-tendre
Messages : 19

Re: [Arte] Les Cheyennes

Messagepar Carcajou » 07 mars 2010 22:27

Bonsoir,

Je n'ai pas enregistré "Les cheyennes", et je le regrette un peu, car il y a de l'inédit dans cette diffusion. La scène de Dodge City est nettement plus longue que sur le DVD et toutes celles que j'ai vu au ciné. En conséquence, rendez-vous vendredi 12 mars 2010 à 14h20 pour la rediffusion et l'enregistrement. Et comme j'ai pris le film en cours, j'ai peut-être loupé autre chose.

Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2671
Localisation : Aquaverde

Re: [Arte] Les Cheyennes

Messagepar Pike BISHOP » 07 mars 2010 22:58

C'est bien la version complète qui passe sur (ARTE) légèrement coupée à la fin de la séquence de "DODGE"
En principe quand on entend "Ainsi s'acheva la bataille de Dodge city" on voit RED SHIRT (Sal mineo)
s'en aller au petit trot d'un air triomphant.
Cette version passe assez régulièrement sur (TCM) en VO st avec au moins les noms des chefs cheyennes
(DULL KNIFE et LITTLE WOLF) respectés et non fantaisistes comme dans la VF.
La version DVD Warner est amputée de la moitié de la séquence de DODGE et l'image légèrement recadrée..
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7369

Re: [Arte] Les Cheyennes

Messagepar chip » 08 mars 2010 8:44

Vu hier pour la énième fois " les cheyennes", je ne me ferai jamais à l'intermède Wyatt Earp-Doc Holliday,inutile et lourd et surtout pas drôle ,si toutefois c'était le but....ce n'est pas , à mon avis le meilleur western de Ford, loin de là, sans cette séquence le film y aurait gagné .

Juh
Chasseur de primes
Messages : 762

Re: [Arte] Les Cheyennes

Messagepar Juh » 08 mars 2010 12:08

Moi aussi cet intermède me navre. Pour le coup, c'est un vrai cheveu sur la soupe qui, comme on vient de le dire, n'arrive même pas à nous arracher un sourire... L'autre erreur monumentale, c'est d'avoir choisi ce compositeur pour la musique. Cette partition n'a ni queue ni tête, ne sait pas quoi dire et gâche parfois des scènes entières par son manque d'à propos. Dommage, car ce film est une splendeur par ailleurs.

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7369

Re: [Arte] Les Cheyennes

Messagepar chip » 08 mars 2010 12:29

La musique des "Cheyennes" a été composé par Alex North . North est le compositeur de la musique du chef-d'oeuvre de Robert Parrish "l'aventurier du rio Grande", musique qui illustre à la perfection les images de Floyd Crosby et Alex Phillips.

Avatar du membre
Will Kane
Cavalier solitaire
Messages : 110
Localisation : Paris

Re: [Arte] Les Cheyennes

Messagepar Will Kane » 08 mars 2010 19:27

Oufff, je craignais d'être seul à ne pas apprécier cet intermède, on peut penser que John Ford aura voulu se faire plaisir à retrouver ses amis, mais moi, mon plaisir, il est gâché :twisted:
Tiens, mais j'ai une flèche dans le dos ~~~~

Carcajou
Pied-tendre
Messages : 19

Re: [Arte] Les Cheyennes

Messagepar Carcajou » 08 mars 2010 22:10

Je ne trouve pas cet intermède si déplacé que cela, et c'est vraiment la patte de Ford, amené peut-être avec moins de bonheur que dans d'autres films, mais encore faudrait-il savoir ce qu'était la volonté de Ford à propos de ce film, et celle des salopards qui l'ont travaillé après lui.

Il reste que je me pose la question de savoir si cette bataille de Dodge City a bien eu lieu, où si Ford n'a pas cherché à stigmatiser un autre fait similaire.

Il me semble que les derniers films de Ford ne se regardent pas qu'au premier degré, je subodore quelque chose de sous-jacent que je crois être une énorme désillusion du célèbre metteur en scène qui était très lucide sur nombre de choses, notamment à propos de l'histoire de son pays, mais c'est un autre sujet.

Juh
Chasseur de primes
Messages : 762

Re: [Arte] Les Cheyennes

Messagepar Juh » 09 mars 2010 8:51

L'histoire de Dodge-city part d'un fait réel, je crois. Une ferme ayant malencontreusement brûlé dans la région, un télégramme annonça que les Indiens tuaient et pillaient à qui mieux mieux. Panique à Dodge où les armes manquaient cruellement. Mais quand le gouverneur en livra, la population se porta chaotiquement vers les "assassins" et tirèrent une sorte de feu d'artifice ridicule et inefficace en direction d'une poignée de pauvres bougres exténués et affamés. L'armée, en voyant le numéro de cirque, ne jugea même pas bon d'intervenir.
Pour revenir au film et à cette séquence, on a l'impression que Ford a simplement voulu donner du boulot à quelques copains. Le rythme lent des scènes indiennes, justifié par un projet de faire ressentir le calvaire interminable des Cheyennes, n'avait pas besoin en plus d'un contretemps ( j'ai envie de dire d'un temps mort) aussi long . Peut-être Ford pensait-il qu'il fallait détendre un peu l'atmosphère. Et bien il en a mis une sacrée couche, et pas de la meilleure qualité.

Carcajou
Pied-tendre
Messages : 19

Re: [Arte] Les Cheyennes

Messagepar Carcajou » 09 mars 2010 10:08

Je suis allé lire dans "À la recherche de John Ford" ce qui est dit sur le tournage du film (cela se trouve p. 883 pour les faits et p. 886 pour la critique). Cela éclaire un peu le spectateur abusé par la coupe habituelle qui mutilait le film et rendait la scène incongrue.

En ce qui me concerne, je campe sur mes positions. Je trouve que cette scène n'est pas déplacée, et que dans le film il y a d'autres scènes nettement moins réussies (les états d'âme de Wichowski en état d'ébriété par exemple). Il faut également souligner qu'à l'époque où le film a été fait, il a certainement eu un effet comparable à "Heaven's Gate" toutes proportions gardées bien évidemment, et la scène de Dodge City est là pour en faire foi. Ford a traité l'affaire sur le mode burlesque pour faire passer la pilule, mais le propos était tout aussi grinçant.

Dans l'ensemble ce film ne dépare pas dans la carrière de Ford, et je le classe sans hésiter dans le peloton de tête. Ce n'est pas le meilleur, mais j'ai constaté que tous ses films avaient des petits défauts, celui-là ne déroge pas à la règle.

Par ailleurs, je n'ai jamais considéré les films de Ford comme des étendard de telle ou telle cause, et encore moins exigé qu'ils cadrent avec telle ou telle mode. Ford a toujours fait ce qu'il a voulu, ça n'est pas toujours bien passé, mais ce qui est passé, réussi ou pas, porte toujours la signature du bonhomme et ce n'est jamais sans intérêt.

Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2671
Localisation : Aquaverde

Re: [Arte] Les Cheyennes

Messagepar Pike BISHOP » 09 mars 2010 10:43

On peut disserter sans fin sur FORD, son oeuvre et ses contradictions...
C'est vrai que l'intermède DODGE m'a aussi toujours gêné...
Détendre l'atmosphère d'un film trop sinistre.? .Effectivement lenteur, hiératisme des scènes indiennes constamment
sur fond de Monument Valley, ce qui donne l'impression qu'ils n'avancent guère...Scènes soulignées par le concerto de Axel NORTH (superbe
si on l'écoute à part)...
La lourdeur des scènes de DODGE décrit quoi ? La futilité, la laideur, la bêtise de la civilisation blanche opposée à la rigueur, à la fierté
à l'honneur des Cheyennes..FORD a vieilli, son humour n'est pas du LUBITSCH et il pèse là des tonnes..Surtout avec le personnage
ridicule de Miss PLANTAGENET...(WYATT et DOC interprétés par de vieux comédiens qui cabotinent alors qu'ils n'ont même pas 30 ans à l'époque...)
Une autre touche misogyne me gène aussi.. le cocufiage de Little Wolf par sa jeune épouse qui le plaque au pire moment pour le jeune
bravache RED SHIRT (Sal Mineo) comme quoi, chez les blancs, chez les rouges, les femmes n'ont aucune morale et cèdent à leurs sens
les plus bas, les plus stupides, quittant l'homme mur responsable (qui la délaisse un peu, vu les circonstances, soit...) pour un jeune coq stupide...
Cette situation, entraînant la fin amère est peut-être une métaphore de ce qu'il advint aux derniers cheyennes qui se mettant au service
des blancs se retournèrent contre leurs frères..
Des tas de scories, des tas de redites, des lourdeurs et scènes indignes de FORD ( les transparences...expliquées dans le Mc BRIDE)
Mais aussi du magnifique sur écran géant..Et quand il y a les beautés de FORD, elles sont fulgurantes...
If they move, kill'em !!

Carcajou
Pied-tendre
Messages : 19

Re: [Arte] Les Cheyennes

Messagepar Carcajou » 09 mars 2010 11:12

Ford est un homme mûr, il ne se berce pas d'illusions pas plus qu'il ne cherche à démontrer quelque chose, il montre du mieux qu'il peut ce qu'il a constaté. il n'oppose pas des blancs et des indiens, mais des hommes à d'autres hommes, et une belle femme est parfaitement apte à être la trainée de la scène de Dodge et à l'âge où il est rendu, il sait bien que la perfection c'est une rêverie de gamin.

Restent les hommes (et les femmes) abandonnés à eux-même et le portrait n'est pas flatteur, mais il ne sonne pas faux, loin s'en faut.

Les têtes à claques des autres scènes sont filmées avec le même bonheur.

Juh
Chasseur de primes
Messages : 762

Re: [Arte] Les Cheyennes

Messagepar Juh » 09 mars 2010 14:37

Je ne suis pas sûr que Ford n'essaie pas de démontrer quelque chose. Si l'on veut trouver une raison d'être de l'intermède Dodge, c'est peut-être encore dans la recherche d'une mise en relief de la détresse indienne: d'un côté, la vie confortable, installée, ennuyeuse voire oisive des Blancs en ville ; et de l'autre, une culture à la dérive, des vieillards et des enfants qui luttent en vain pour survivre. La juxtaposition violente de deux modes de vie opposés, un contraste de plus dans l'oeuvre de Ford qui n'est pas loin , à mon avis, de vouloir dire quelque chose d'important. Il n'empêche que je passe la scène quand je revois le film...

Avatar du membre
Will Kane
Cavalier solitaire
Messages : 110
Localisation : Paris

Re: [Arte] Les Cheyennes

Messagepar Will Kane » 09 mars 2010 15:21

Juh a écrit :Il n'empêche que je passe la scène quand je revois le film...


ainsi tu admets l'inutilité de cette scène dans le fil du film, la couper ne nuit pas à la compréhension de l'histoire .
J'imagine un type qui s'absente quelques minutes, le temps de satisfaire un urgent besoin, la bière a des effets... il part sur des indiens en révolte, il revient sur une étrange partie de poker... qui a touché la zapette :twisted:
Néanmoins très satisfait d'avoir revu ce film, un peu oublié pour moi .
Tiens, mais j'ai une flèche dans le dos ~~~~


Retourner vers « Télévision »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité