Le Western Muet : l'année 1905

Hombre vous propose un aperçu des westerns muets au fil des années
Avatar du membre
Hombre
Trappeur
Trappeur
Messages : 3086

Le Western Muet : l'année 1905

Messagepar Hombre » 17 juin 2019 17:00

Année 1905 :



En 1905, trois westerns courts ont été recensés :


Les premiers studios et le western

Les premiers studios de cinéma aux E.U. étaient installés à New York et au besoin se déplaçaient à Staten Island
et Fort Lee (New Jersey) pour les tournages extérieurs, avant de s’y installer.

Par exemple : Le vol du grand rapide (1903) a été tourné dans l’État de New York et aussi à New Jersey.

Le Ranch de Fred Scott en 1902 :

Image
Photo : George Bear Staten Island Historical Society

Le Ranch de Fred Scott situé à South Beach, Staten Island (N.Y.) est resté dans l’histoire car c’est là que furent
tournés la plupart des premiers westerns pour les nickel-odéons et tout de suite après pour le cinéma. Ce ranch
offrait, en effet, des larges étendues, une collection de diligences, des chevaux, une rue typique de l’ouest où
les cowboys et les Indiens pouvaient galoper à leur aise.

Image
Photo : George Bear. Staten Island Historical Society.

En 1907, la Kalem, grande pourvoyeuse de westerns, est une des premières à tourner des extérieurs à Fort Lee,
New Jersey. En 1910, MarK Dintenfass est le premier à y construire des studios et fonde la Champion Film Company;
bientôt suivi par d’autres studios comme : Biograph, Goldwyn, Fox, Metro, Paramount, Selznick et aussi les français :
Eclair Studios, Solax (Alice Guy Blaché), Méliès, Pathé Frères...

Toutes les grandes vedettes du muet ont tournés à Fort Lee : Will Roger, Rudolph Valentino, Lillian Gish, Douglas Fairbanks,
Theda Bara, Fatty Arbuckle, Mabel Normand, Pearl White, Mary Pickford...

Tournage d'un western inconnu dans les studios Champion à Fort Lee, New Jersey :


Image
Photo : Fort Lee, New Jersey was America's first film town before Hollywood

Par ailleurs, en 1907, George Kirke Spoor et Gilbert M. Anderson fondent à Chicago la Essanay Film Manufacturing Company,
au sein de laquelle ce dernier créera le personnage de «Broncho Billy» premier héros de l’Ouest.



____________________________________
The Little Train Robbery
____________________________________

Image


C’est semble-t-il le le premier film parodique jamais réalisé. Edwin S. Porter a fait un remake de son film, réalisé l'année
précédente : Le vol du grand rapide (1903) mais cette fois avec des enfants dans la distribution.

On voit un groupe de garçons réunis autour de leur chef, une fille. Elle en choisit sept parmi eux, et les charge d’une mission :
bloquer un train en disposant des traverses sur la voie, ensuite dévaliser les passagers et revenir pour se partager le butin
constitué de bonbons et autres friandises...

Image


Les garçons élus,foncent, volent des poneys et se dirigent vers l’endroit convenu, un virage idéal pour une embuscade, ils
exécutent parfaitement leur mission mais, la police sur les talons, auront ils le temps de savourer leur butin ?...


The Little Train Robbery fait partie du coffret : Edison The Invention of the Movies, édité en 2005.
Par le Film Center of the National Museum of Modern Art :


Image

Fiche technique :
Réalisateur : Edwin S. Porter
Images : Edwin S. Porter
Production : Edison Manufacturing Company
Durée : 12mn - 220,98m
Lieu de tournage : Versailles, Pennsylvanie
Edwin S. Porter :
Image


Distribution : inconnue


________________________________________
The Hold-up of the Leadville Stage
________________________________________

Image
Photo : Wikipedia


L’action se déroule au nord de Cheyenne Canon, à Colorado Springs. La diligence transportant des voyageurs, ainsi que des sacs
postaux et un coffre-fort de la Wells Fargo se dirige vers un relais à travers des sites pittoresques connus de tous ceux qui empruntent
la route : le col Ute, le North Cheyenne Canyon, le Garden of the Gods, le Pic Pikes, le Mont Cheyenne et le Cameron Cone...

Image
Photo : Wikipedia


Des voleurs lancés à la poursuite de la diligence, s’en rapprochent et réussissent à la stopper. Après un échange mortel de coups de feu,
les bandits dévalisent les passagers, s’emparent des sacs postaux et de l’or avant de s’enfuir.
Une chasse à l’homme est organisée, les voleurs poursuivis à leur tour, se réfugient dans une cabane après avoir perdu un des leurs.
Le partage du butin se solde par une lutte sans merci au couteau. Le survivant sera traqué et capturé à son tour.

Image
Photo : Wikipedia


Film considéré perdu

Fiche technique :
Réalisateur : Harry H. Buckwalter , William Nicholas Selig
Production : Selig Polyscope Company
Durée : 7 min
Lieu de tournage : Colorado

William Nicholas Selig :
Image


Distribution : Inconnue

Image
Photo : Wikipedia




______________________________________
Life on the Circle Ranch
______________________________________

«La vie de ranch était un sujet de prédilection des premiers westerns muets. Quelques années seulement après la sortie de ce film,
Tom Mix et Selig Studios réaliseront de nombreux films d›une bobine sur le célèbre 101 Ranch de Miller."
A Guide to Silent Westerns.
Larry Langman.

Film probablement perdu.

Fiche technique :
Production : Circle Ranch Film Company

Distribution : Inconnue

__________________________________

Décès :

Rain-In-The-Face (1835 - 1905) :
Image
C'était un chef lakota qui à combattu aux cotés de Sitting Bull à Little Big Horn. Il a livré de nombreuses batailles
contre l’armée étasunienne notamment celle de Fort Phil Kearny, en 1868. Il décéda après une longue maladie dans la
réserve de Standing Rock, Dakota du Nord.

Virgil Earp (1843 - 1905) :
Image
Il a participé aux côtés de Wyatt Earp à la fusillade de OK Corral. Il est décédé suite à une pneumonie le 19 octobre 1905,
à Goldfield (Nevada) où il était venu rejoindre son frère Wyatt.

Retourner vers « Les Westerns muets : un aperçu chronologique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité