Le Western Muet : l'année 1928

Hombre vous propose un aperçu des westerns muets au fil des années
Avatar du membre
Hombre
Marshall
Marshall
Messages : 2808

Le Western Muet : l'année 1928

Messagepar Hombre » 15 déc. 2018 18:50

Année 1928



"Victor Sjöström est le plus grand réalisateur du monde." Charles Chaplin


__________________________________________
Le vent (The Wind)
__________________________________________

Image


Image


Letty, une jeune orpheline, quitte sa Virginie natale pour aller travailler dans le ranch de son cousin, Beverly, marié
à Cora et père de 3 enfants. À bord du train qui la conduit au Texas, elle rencontre Whit Roddy, un homme faisant
commerce de bétail le long de la ligne de chemin de fer. Il lui apprend que la région où elle va vivre est inhospitalière
et particulièrement venteuse. Il lui dit aussi que ce vent rend fou, tout spécialement les femmes.

ImageImage


Son arrivée, déclenche la jalousie de Cora la femme de Beverly, et attire la convoitise des hommes. Chassée par Cora,
Letty doit quitter le ranch et ne sait ou aller. Elle se tourne vers Whit mais, elle découvre qu’il est marié. A contre-coeur
elle accepte d’épouser Lige un simple cowboy.
Souvent seule, cloîtrée dans sa cabane, effrayée, affolée par le vent fort qui ne cesse de souffler. Un homme blessé est
secouru par Lige qui le ramene chez eux; elle découvre alors que c'est Whit, lequel se montrera entreprenant par la suite...

Image

Image Image



Image


On sait maintenant que Lilian Gish, fut la première a avoir lu le roman de Dorothy Scarborough et l'avoir proposé à
Victor Sjöström. Lillian enthousiaste fait appel à son amie la scénariste Frances Marion ainsi qu’à l’acteur suédois
Lars Hanson.
Le vent, peut être le plus beau film muet, a offert à Lillian Gish l’un des rôles les plus intéressants de sa carrière,
mais a également mis fin à une coopération de longue date avec la MGM. Ce fut aussi pour Lilian et Victor Sjöström
(l’un des plus grands réalisateurs de l’époque), leur dernier film muet.
Tourné en partie dans le désert de Mojave, des moteurs d’avions tournaient sous la chaleur (48°), pour créer le vent
du désert soufflant sur le sable, et le rendre omniprésent. Parlant des conditions de travail éprouvantes, Lilian Gish
à dit: «sans aucun doute le film le plus désagréable que j’ai jamais fait».

D'une histoire somme toute assez banale, Sjöström en a fait un film qui dégage une atmosphère unique, montrant le
lien entre le climat et la psychologie des personnages dans des paysages époustouflants. Malgré cela, Le vent n’a pas
eu le succès escompté auprès du public au moment de sa sortie, en partie dù à la transition qui s’opère du cinéma
muet au cinéma sonore, ce qui a poussé peut être la MGM à le sortir en 1928 et non pas en 1927, année du tournage.
En parallèle, une version sonore postsynchronisée par Vitagraph, où l’on entend les aboiements d’un chien, a été distribué.

Une copie existe dans les archives de film du George Eastman Museum (35mm positif).


Fiche technique :
Réalisateur : Victor Sjöström
Scénario : Frances Marion , d’après le roman éponyme de Dorothy Scarborough
Images : John Arnold
Production : Metro-Goldwyn-Mayer (MGM)
Durée :1h35 min - 2.048,55 m (8 bobines)

Victor Sjöström :
Image


La scénariste Frances Marion et le chef opérateur John Arnold :
ImageImage


Distribution : Lillian Gish (Letty Mason), Lars Hanson (Lige Hightower) Montagu Love (Wirt Roddy), Dorothy Cumming (Cora),
Edward Earle (Beverly) William Orlamond (Sourdough), Carmencita Johnson (Cora’s Child)

Lillian Gish et Lars Hanson :
Image


Montagu Love, Dorothy Cumming et Edward Earle :
Image.Image.Image


Voir sur le Forum : viewtopic.php?t=15536#p204580

Bach Films a édité un DVD en 2013 :
Image
"La copie dvd est plus que correcte pour un film de 1928. Merci à Bach film pour cette édition." Chip.

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q= ... YgjdkkhYGy


__________________________________________
À travers les plaines (Across the plains)
__________________________________________

Image


Helen Williams,arrive dans une ville attirée par la promesse d'un travail, mais au final,ce n’est pas ce qu’elle espérait,
elle se retrouve dans un saloon à vendre des boissons et à danser avec des cow-boys saouls . Elle rencontre Jim Blake,
le contremaître du ranch Bar-X, un homme brutal et rustre; ils tombent amoureux. Mais la vie leur réserve queques
surprises avant le mariage...

Ted Wells connu aussi sous le nom de "Pawnee Bill, Jr." :
Image


Une copie existe [16mm reduction positive].


Fiche technique :
Réalisateur : Robert J. Horner
Scénario : Robert J. Horner
Images : Jack Draper
Production : Robert J. Horner Productions
Durée :1.325,88 m (5 bobines)

Le directeur de la photo Jack Draper :
Image

Distribution : Ted Wells (Jim Blake ), Ione Reed (Helen Williams),
Jack Richardson (Joe Steward), Martha Barclay (Sally Howard),
William Barrymore (Walla-walla Slim ou Boris Bullock), Cliff Lyons (Chuck Lang)

Ted Wells et Ione Reed :
Image.Image



__________________________________________
Arizona Days
__________________________________________

Image


La Cattlemen's Association, une association d éleveurs embauche un détective, pour enquêter sur une série de vols de bétail.
Bob Custer infiltre le gang se faisant passer pour un ancien voleur, sauve le père de Dolly et arrête Ed Hicks le chef...

Une copie existe ‹16mm reduction positive)

Fiche technique :
Réalisateur : J.P. McGowan
Scénario : Mack V. Wright d’après l’histoire de Brysis Coleman
Images : Paul H. Allen
Production :El Dorado Productions
Durée : 57mn 1.277,75 (5 bobines)

J.P. McGowan
Image


Distribution : Bob Custer (Chuck Drexel) Peggy Montgomery (Dolly Martin), John Lowell Russell (John Martin), J.P. McGowan
(Ed Hicks), Mack V. Wright (Black Bailey), Jack Ponder (Reginald Van Wiley)

Bob Custer et Peggy Montgomery :
Image

John Lowell Russell, Mack V. Wright et Jack Ponder :
Image.Image.Image





__________________________________________
The Border Patrol
__________________________________________

Un Texas Ranger, nommé Bill Storm est chargé de découvrir l’origine des fausses pièces d'argent qui circulent
près de la frontière. En route vers El Paso, Billt tombe sur Beverly Dix, une jeune fille mondaine en panne de
voiture. A son arrivée, très vite Bill soupçonne deux hommes d’en être les responsables, il découvre leur fabrique,
arrête le gang de faussaires et retrouve Beverly...

Nota bene : Dernier film muet tourné par Harry Carey, il reviendra en 1931 avec Horn le trafiquant,
un film d'aventures en Afrique.

Une copie existe [réduction positive de 16 mm].

Fiche technique :
Réalisateur :James P. Hogan
Scénario : Finis Fox
Images : Sol Polito
Production : Charles R. Rogers Productions
Durée : 50 mn 1.401,47 m (5 bobines)

Le réalisateur James P. Hogan, le scénariste Finis Fox et le caméraman Sol Polito :
Image.Image.Image


Distribution : Harry Carey (Bill Storm), Kathleen Collins (Beverly Dix), Phillips Smalley (Conway Dix),
Richard Tucker (Earl Hanway), James Neill (Lefty Waterman), James Captain Bonham]

Harry Carey, Kathleen Collins, Richard Tucker et James Neill :
Image.Image.Image.Image




__________________________________________
The Vanishing Rider
__________________________________________

Image


Image


Dans ce film, une série de 10 épisodes, à l’instar de Zorro, William Desmond dans le rôle de Jim Davis, est agent
des services secrets le jour et vengeur masqué la nuit, affrontant les bandits et allant au secours des belles dames...

Image


Dix épisodes ( Deux Bobines chacun):
1 The Road Agent publié le 16 janvier 1928
2 Pris au piège
3 Un combat pour la vie
4 Frère contre frère
5 Ailes de fureur
6 Le faux messager
7 Les eaux de la mort
8 La négociation de la peur
9 Le dernier combat
10 Vengeance».

Image


Film présumé perdu


Fiche technique :
Réalisateur : Ray Taylor
Scénario : Carl Krusada (as Val Cleveland) d’après l’histoire originale de George H. Plympton ..
Images :
Production :Universal Pictures
Durée : 3 hr 20 min (6.000 m (20 bobines) (10 episodes)

Distribution : William Desmond (Jim Davis, connu également sous le nom de The Vanishing Rider), Ethlyne Claire
(Mary Allen), Nelson McDowell (Pop Smith), Bud Osborne (Butch Bradley), Boris Karloff (le méchant), Frank Rice


Image




Ethlyne Clair (1904 - 1996)

Image

Ethlyne Clair n’a pas eu la chance de devenir une grande star comme
elle l’espérait. Elle était aussi mécontente de jouer dans des westerns dans lesquels
le studio la cantonnait : «Pendant deux ans, sous contrat chez Universal, j’ai joué dans
des westerns. Je ne sais pas pourqoui ils me faisaient jouer dans des westerns alors que
je n’avais jamais monté à cheval».

Malgré cela on l’a vue dans au moins 8 westerns, notamment aux côtés de Hoot Gibson
(elle avouera plus tard qu’ils eurent une aventure) : Banquier par amour (1927) et
Riding for Fame (1928); de Tom Tyler Gun Law et du cheval «merveilleux» Rex dans
Guardians of the Wild et Wild Blood tous deux de 1928.

Elle dira aussi qu’elle n’aimait pas faire des westerns «Je voulais faire des grandes choses
et devenir une grande star, pas monter à cheval dans le désert. Je voulais juste être
une belle vamp.»
Pourtant en 1929, elle fit partie des WAMPAS Baby Stars, la même année
que Jean Arthur, Loretta Young et Betty Boyd.

A la fin de la période du cinéma muet Ethlyne Clair est très active, elle tourne onze films
en 1928, cinq films en 1929 et à partir de 1930 elle ne tournera presque plus. Quelques
années plus tard elle affrmera «que Daryl Zanuck avait ruiné sa carrière après avoir rejeté
ses avances sexuelles».


WAMPAS Baby Stars 1929 :
Image
Image



__________________________________________
A Trick of Hearts
__________________________________________

Image


Dans cette comédie western, Benjamin Tully affronte la nouvelle shérif Carrie Patience représentant de manière flagrante
Carrie Nation, leader du mouvement pour la tempérance qui s’opposait à l’alcool avant l'avènement de la Prohibition .
Benjamin, histoire de mettre un peu d’animation dans ce bureau féminin et faire peur au shérif , met en scène plusieurs
faux hold-up en compagnie de deux comparses. L’amusement prend fin lorsqu’un véritable escroc Black Jack, fait son
entrée et enlève la nièce du shérif qui est la petite amie de notre héros, Ben se lance à sa poursuite et réussit à sauver
la jeune fille ainsi que d’autres personnes détenues par le bandit.
Image


film considéré perdu

Fiche technique :
Réalisateur : B. Reeves Eason
Scénario : Arthur F. Statter, d apres une histoire de Henry Irving Dodge
Images : Harry Neumann
Production : Universal Pictures Corporation
Durée : 1h-1.578,25m (6 bobines)
Le réalisateur B. Reeves Eason :
Image


Distribution : Hoot Gibson (Benjamin Franklin Tully), Georgia Hale (Connie Meade), Joe Rickson (Black Jack),
Rosa Gore (Sheriff Carrie Patience) Howard Truesdale (Dad Tully), Heinie Conklin (Blackface Comic),
George Ovey (Whiteface Comic)Nora Cecil (The Mayor) , Dan Crimmins (The Ex-Sheriff), Grace Cunard

Hoot Gibson, Georgia Hale, Rosa Gore :
Image.Image.Image

Howard Truesdale, Heinie Conklin, Nora Cecil, Grace Cunard :
Image.Image.Image.Image




A suivre...
Modifié en dernier par Hombre le 15 mars 2019 17:46, modifié 4 fois.

Avatar du membre
Hombre
Marshall
Marshall
Messages : 2808

Re: Le Western Muet : l'année 1928

Messagepar Hombre » 14 janv. 2019 18:03

Année 1928 (suite)



Image




___________________________________________
La piste de 98 (The Trail of '98)
___________________________________________

Image


1898 : des milliers de personnes quittent leurs villes , leurs familles et se dirigent vers le port de San Francisco pour
embarquer vers l’Alaska où de l or a a été découvert l'année précédente

Ralph Forbes et Dolores del Rio :
Image


Sur ce navire, parmi ses nombreux passagers ayant tous le même rêve trouver de l’or, on retiendra quelques personnages :
Berna qui désire ouvrir un restaurant pour les prospecteurs, Larry passager clandestin qui s’intéresse à Berna, Jack Locasto
homme cupide et attiré aussi par Berna, Lars Peterson immigré suédois rêvant d’or et qui durant la traversée se lie d’amitié
avec un religieux Salvation Jim, il y a également Samuel dit le «ver».

Harry Carey et Ralph Forbes :
Image


Après l’arrivée du navire en Alaska, la route est encore longue avant cet or tant convoité, les obstacles nombreux, la nature
sauvage, dangereuse et magnifique : une avalanche, la traversée de la toundra gelée, la descente des rapides ...

Dolores del Rio et Ralph Forbes :
Image


La petite ville minière tant attendue ne tient pas ses promesses, l'or test oujours plus loin dans les montagnes, les hommes
s’en vont laissant Berna , qui pour survivre devient une danseuse de saloon au grand désespoir et à la rage de Larry à son
retour enfin riche...

Karl Dane, Mark Hamilton et Tully Marshall :
Image


Une copie existe.

Voir sur le forum : viewtopic.php?f=10&t=4478&p=140598&hilit=dolores+del+rio#p36413

The Trail of 98 publié sur DVD-R par Warner Archive Collection avec sa partition originale synchronisée :
Image

Fiche technique :
Réalisateur : Clarence Brown
Scénario :Benjamin Glazer, avec Waldemar Young, d'prés le roman The Trail of ’98 de Robert William Service
Images : John F. Seitz
Musique : David Mendoza et William Axt. Chanson “I Found Gold When I Found You” de William Axt (musique),
Hazel Mooney et Ev E. Lyn (musique et paroles).
Production : Metro-Goldwyn-Mayer
Durée : 1h27 min 2.681,94 m (10 bobines)
Lieu de tournage : Alaska, Colorado, Californie

Image


Distribution : Dolores Del Rio (Berna), Ralph Forbes (Larry), Karl Dane (Lars Peterson), Harry Carey (Jack Locasto),
Tully Marshall (Salvation Jim), George Cooper (Samuel Foote, connu aussi sous le nom ‘The Worm’], Russell Simpson
(le vieux suédois), Emily Fitzroy (Mrs. Bulkey), Tenen Holtz (Mr. Bulkey), Cesare Gravina (grand pére de Berna),
Doris Lloyd (L'entremetteuse de Locasto), E. Alyn Warren (l'ingénieur), John Downs (Un adolescent), Ray Hallor
(Frère Jim), Ray Gallagher (Frère Joe), Edward Connelly , Francis Ford...

Ralph Forbes et Dolores del Rio :
Image

Image




__________________________________________
Une aventure à la Zorro (The Cavalier)
__________________________________________

Autre titre, belge ? :
Image


Dans le vieux Mexique, un mystérieux chevalier masqué, aimé des pauvres détesté par les riches, tombe
amoureux de Lucia, jeune fille de la noblesse espagnole désargentée, destinée par son père à un riche
prétendant californien. Les deux amoureux s’enfuient poursuivis par les hommes du père de Lucia...

Ce film a été tourné en 1926 et sorti avec une partition enregistrée en septembre 1928.
Egalement une séquence de 51,51m a été filmée en technicolor qui n’a pas survécu.

Film considéré perdu

Fiche technique :
Réalisateur : Irvin Willat
Scénario : Victor Irvin d’après l’histoire «Le Cavalier Noir» de Max Brand
Images :Harry Cooper, Jack Stevens
Production : Tiffany-Stahl Productions
Durée : 2.065 m (7 bobines)

Distribution : Richard Talmadge (El Caballero / Taki), Barbara Bedford (Lucia D’Arquista), Nora Cecil
(Lucia’s aunt), David Torrence (Ramon Torreno), David Mir (Carlos Torreno), Stuart Holmes (Sergeant Juan Dinero),
Christian Frank (Pierre Gaston), Oliver Eckhardt (le père)

Richard Talmadge et Barbara Bedford :
Image.Image

David Torrence, Stuart Holmes, Christian et Oliver Eckhardt :
Image.Image.Image



___________________________________________
The Vanishing West
___________________________________________


Jack Marvin est un fugitif injustement accusé, qui tente de sauver Wally des mains de son oncle qui complote
pour devenir son tuteur et mettre la main sur sa fortune...


1 The Trail to Yesterday
2 The Flaming Trap
3 Thundering Hoofs
4 The Balance of Fate
5 The Chasm of Danger
6 Roaring Wheels
7 The Phantom Roper
8 The Tunnel of Terror
9 The Fatal Second
10 The End of the Trail


Dans ce feuilleton de 10 épisodes une pléiade d'acteurs très populaires dans les années 20 jouent, mais qui, dans un
Hollywood en pleine mutation du son, ont du mal à garder leur statut.

Film présumé perdu.

Fiche technique :
Réalisateur : Richard Thorpe
Scénario : Wyndham Gittens
Production : : Mascot Pictures
Durée : 6. 000 m (20 bobines) (10 episodes)

Richard Thorpe :
Image


Distribution :Jack Perrin (Jack Marvin), Eileen Sedgwick (Betty Kincaid), Leo Maloney (Jack Trent),
Jack Dougherty (Jim Marvin ), Yakima Canutt (Steve Marvin), William Fairbanks (Long Collins), Fred Church,
Mickey Bennett (Wally Lee), Helen Gibson (Mrs. Kincaid), Bobby Burns, Harry Lorraine, Aaron Edwards,
Tom Bay, Ed Waldro

Jack Perrin (Jack Marvin), Eileen Sedgwick :
Image.Image


Leo Maloney, Yakima Canutt, Helen Gibson et Fred Church :
Image.Image.Image.Image


______________________________



Deux films avec Bob Custer dirigés par J. P. McGowan :

___________________________________________
The Law of the Mounted
___________________________________________

Image


Bob Custer revêt dans ce film la tenue rouge de la gendarmerie royale du Canada. Après diverses péripéties,
il parvient à mettre fin aux agissements d’une bande de voleurs de fourrures dirigée par J. P. McGowan.
Ce dernier s’avère également être le tueur recherché par Custer dans une autre affaire. Custer détient son
homme et fait d’une pierre deux coups .

Fiche technique :
Réalisateur :J.P. McGowan
Scénario : Philip Schuyler d’après le roman de Sally Winters
Images : Paul H. Allen
Production : El Dorado Productions
Durée : 1.395,98 m (5 bobines)

Le réalisateur et acteur J.P. McGowan :
Image


Distribution : Bob Custer, J. P. McGowan, Sally Winters, Frank Ellis, Cliff Lyons, Mary Mayberry, Lynn Sanderson,
Mack V. Wright, Bud Osborne

Bob Custer, Cliff Lyons et Bud Osborne :
Image.Image.Image




__________________________________________
West of Santa Fe
__________________________________________

Image


Une bande de voleurs de chevaux se faisant passer pour un détachement de l’armée est sur le point de berner
l’éleveuse Helen, mais heureusement,Jack un cow-boy taciturne vient à son secours.

Bud Osborne, Peggy Montgomery et Bob Custer :
Image


Fiche technique :
Réalisateur : J.P. McGowan
Scénario : Mack V. Wright d’après Brysis Coleman
Images : Paul H. Allen
Production : El Dorado Productions
Durée : 48 min -1.347,5m (5 bobines)

Le réalisateur J.P. McGowan et le scénariste Mack V. Wright :
Image.Image


Distribution : Bob Custer (Jack), Peggy Montgomery (Helen), Bud Osborne (Crooked Foreman),
J.P. McGowan ( Rancher), Mack V. Wright (Henchman)

Bob Custer et Peggy Montgomery :
Image





___________________________________________



A propos du Western en 1928


«Si quelqu'un se berce de l'idée que les westerns ne sont plus populaires,
il devrait consulter les rapports provenant des exploitants de toutes les parties
du pays. Dans ces rapports les vedettes sont classées selon l'attrait qu'elles
exercent; Tom Mix occupe régulièrment la tête de liste. Parmi la première
douzaine de noms on trouvera aussi ceux de vedettes du Western aussi connues
que Fred Thompson, Hoot Gibson, Ken Maynard et Buck Jones. Ces statistiques
sont probablement des preuves aussi précises qu' il est possible d'en obtenir
que nos hommes virils de l'écran occupent dans la faveur du public une place
qui est encore la première.»
Marion Jackson, scénariste. Hollywood Magazine. 27 avril 1928.




A suivre...
Modifié en dernier par Hombre le 14 mars 2019 10:50, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Hombre
Marshall
Marshall
Messages : 2808

Re: Le Western Muet : l'année 1928

Messagepar Hombre » 29 janv. 2019 18:02

Année 1928 (suite bis)



"Nous montrons aussi un penchant pour le Saint-Pierre Palace,
sur l'avenue d'Orléans. Cette petite salle est toujours pleine de gens.

... Je ne puis rien dire des tarifs d'avant la guerre de 1914 ; je sais
seulement que mes parents ont tendu à payer demi-place pour moi
le plus longtemps possible. Ils ne manquaient pas de me recommander
de me faire plus petit que je n'étais, de me tasser en passant dans les
tourniquets, les portillons. Ils m'engagaeint à mentir si quelqu'un m'eût
posé une question directe sur mon âge. C'est probablement depuis lors
que je cherche toujours à passer inaperçu.
Pendant les grands froids, il vient en matinée, aux sept premiers rangs,
une nouvelle clientèle de très vieilles bonnes femmes vêtues de deuil
qui n'ont plus de feu chez elles. Les hivers sont longs. Nous formons là
un groupe serré "d'économiquement faibles", ainsi que l'on nous nommes.
Quelques unes de ces personnes continuent à tricoter durant la projection.
Oui, on oublie les tracas, la disette, le manque de viande ou de vin, les prix
fous de la rue... Et l'on s'oublie soi-même quel que soit le temps.
Pour trente francs, un seul grand rêve en toile pour tous."
Henri Calet. Le Tout sur le Tout.



___________________________________________




Dolores del Rio dans Ramona :
Image
Photo : IMDb



___________________________________________
Ramona
___________________________________________

Image
Photo : IMDb


En californie, Ramona vit auprès de sa mère adoptive Senora Morena riche propriétaire de moutons qui dirige son ranch
avec l’aide de son fils Felipe. Celui-ci est amoureux de Ramona qui, elle, le considére comme son frère.

Roland Drew et Dolores del Rio :
Image
Photo : IMDb


A la saison de la tonte des moutons, des saisonniers se présentent au ranch et parmi eux, se trouve Allesandro un indien.
Ramona et Allesandro sont attirés l’un par l'autre ; mais cet amour naissant est mal vu par la Senora Morena qui ne veut
pas de mésalliance dans la famille. Ramona apprend que sa vraie mère était indienne et cela la conforte dans l’idée que

Warner Baxter et Dolores del Rio :
Image
Photo : IMDb


rien ne s’oppose à son mariage; elle s’enfuit avec Allesandro dans les montagnes à la recherche d’un lopin de terre non
convoité par les colons. Ils s’installent près d’un village indien, mais ne sont pas au bout de leurs peines, Allesandro s’en
veut de ne pouvoir assurer le confort et la sécurité de sa famille, leur petite fille, blessée meurt après

Dolores del Rio :
Image
Photo : IMDb


le refus d’un médecin blanc de soigner un bébé indien. Allesandro accusé injustement d'avoir volé un cheval est tué.
Ramona tombe dans la depression et erre dans les bois totalement amnésique ; Felipe est à sa recherche, accompagné
de sa guitare, espérant raviver les souvenirs de Ramona à l'écoute de cette mélodie , et la ramener à la vie.

Roland Drew et Dolores del Rio :
Image
Photo : IMDb



Il s'agit d'une nouvelle adaptation du roman du même titre écrit par Helen Hunt Jackson et paru en 1884.
l’histoire authentique que Jackson a écrite d’après ses expériences avec les Indiens de la Mission a eu un impact durable
sur le public. Ramona a été adapté à l'écran quatre fois : un court métrage de 1910 réalisé par D.W. Griffith avec Mary Pickford
dans le rôle principal; un long métrage de 1916 ( perdu) réalisé par Donald Crisp et interprété par Adda Gleason; un long
métrage de 1936 réalisé par Henry King avec Loretta Young; et la version de 1928 réalisée par Edwin Carewe avec Dolores del Río.
Ce fut le premier film produit par United Artists comportant une partition synchronisée et des effets sonores, sans dialogue,
mais ce n’était pas un film parlant.
La chanson Ramona a été écrite par L. Wolfe Gilbert et la musique par Mabel Wayne. Ramona a été chantée et enregistrée par
Dolores del Rio en 1928 : https://www.google.com/url?q=https://ww ... QsOuvHZEAZ

Une copie existe dans les archives de film de la Bibliothèque du Congrès (cadeau de rapatriement de Narodni Filmovy Archiv).

Fiche technique :
Réalisateur : Edwin Carewe
Scénario : Finis Fox d'après le roman éponyme de Helen Hunt Jackson
Images : : Robert B. Kurrle.
Production : Inspiration Pictures
Durée : 1 hr 20 min 2.331,7 m (8 bobines)
Lieu de tournage : Zion National Park, Utah ; Hollywood, Californie

Image
Photo : IMDb


Distribution : Dolores Del Rio (Ramona), Warner Baxter (Alessandro), Roland Drew (Felipe), Vera Lewis (Señora Moreno),
Michael Visaroff (Juan Canito), John T. Prince (Father Salvierderra), Mathilde Comont (Marda), Carlos Amor (the sheepherder),
Jess Cavin (the bandit leader), Rita Carewe (the baby), Jean le chien




___________________________________________
A Final Reckoning
___________________________________________

Louise Lorraine, Newton House et Jay Wilsey :
Image
Photo : IMDb


Un frère et une sœur, recherchent une mine d’or découverte par leur père avant sa mort en Australie .

Le film est présumé perdu: il existe une bande-annonce théâtrale pour le film.

Fiche technique :
Réalisateur : Ray Taylor
Scénario : George Morgan et Basil Dickey d'après le roman de George Alfred Henty
Images : Frank Redman
Production : Universal Pictures
Durée : 7.200 m (24 bobines) (12 episodes)

Distribution : Jay Wilsey (Captain Wilson (Buffalo Bill Jr.), Louise Lorraine (Miss Whitney), Frank Clark (Jim Whitney),
Newton House (Ruben Whitney), Edmund Cobb (Black Jack)





___________________________________________
Burning Bridges
___________________________________________

Le vétéran Harry Carey, interprête le rôle des frères jumeaux Jim et Bob Whitely.
Bob ancien combattant souffrant d’un traumatisme cranien se sauve du sanatorium ou il est soigné et commet un vol
dans le train Express. Vol pour lequel son frère Jim est arrêté et emprisonné. Jim s’évade et part à la recherche de Bob.
L’affaire se corse car le shérif l’accuse non seulement de vol, mais aussi d’un meurtre qu’il a lui-même commis.
La victime n’est autre que Tommy Wilkins frère de la fiancée de Jim qui le croit coupable...

Image


Fiche technique :
Réalisateur : James P. Hogan
Scénario : Edward J. Meagher d’après l’histoire de Jack Boyle ...
Images : Sol Polito
Production : Charles R. Rogers Productions
Durée : 1h - 1.645,92m (6 bobines)

Le réalisateur James P. Hogan et le cameraman Sol Polito :
Image.Image


Distribution : Harry Carey (Jim Whitely et Bob Whitely), Kathleen Collins (Ellen Wilkins ), William Bailey (Jim Black),
David Kirby (Crabs), Raymond Wells (Slabs), Eddie Phillips (Tommy Wilkins) Florence Midgley (Widow Wilkins)
Henry A. Barrows ( Ed Wilson), Sam Allen (Dr. Zach McCarthy)

Harry Carey, Kathleen Collins et William Bailey :
Image.Image.Image





___________________________________________
La mauvaise route (The Law of the Range)
___________________________________________

Image


Deux frères séparés dans leur enfance par des bandits, ont une vie totalement divergente, l’un Jim Lockhart,
est devenu un Texas Ranger tandis que l’autre est un hors -la-loi surnommé «le Kid Solitaire». Betty Dallas,
petite amie de Jim, prend une diligence détenue par Le Kid, et s’aperçoit que les deux hommes portent un
tatouage identique.


Départ en diligence, Tim McCoy, Joan Crawford et Rex Lease :
Image.Image


Jim lancé à la poursuite du Kid le rattrape, les deux hommes face à face s’affrontent, découvrent qu’ils sont
frères, le Kid tout en protégeant Jim d’un feu de brousse est blessé dans la fusillade et meurt dans les bras de Jim.


Joan Crawford et Tim McCoy :
Image.Image


Mort du Kid, Joan Crawford, Tim McCoy et Rex Lease :
Image


film considéré perdu

Fiche technique :
Réalisateur : William Nigh
Scénario : E. Richard Schayer, d’après le roman de Norman houston
Images : Clyde De Vinna
Production : Metro-Goldwyn-Mayer (MGM)
Durée : 1h - 1.643,79 m (6 bobines)


Distribution : Tim McCoy (Jim Lockhart), Joan Crawford (Betty Dallas), Rex Lease (Solitaire Kid),
Bodil Rosing (mère de Jim et de Kid), Tenen Holtz (Cohen)

Tim McCoy, Joan Crawford et Rex Lease :
Image






___________________________________________
The Phantom Pinto
___________________________________________

Avec The Phantom Pinto, Francis Ford signe son dernier film en tant que réalisateur et tire sa révérence avec ce western.
Pour poursuivre sa carrière d'acteur uniquement.
Cependant, sur ce film, probablement perdu, nous n’avons trouvé aucune information.


Fiche technique :
Réalisateur : Francis Ford
Scénario : Francis Ford
Production : Ben Wilson Productions
Durée : 1 500 m (5 bobines)

Le réalisateur et scénariste Francis Ford :
Image


Distribution : Ranger le cheval (The Phantom Pinto), Tex Covey (Tex Cooper 1), Johnny Spofford (Tex Cooper 2),
Cliff Lyons (Scar Henderson), Phil Kelly (John Langley), Neva Gerber (Jess Langley)

Cliff Lyons et Neva Gerber :
Image.Image




__________________________________________
Painted Post (1928)
__________________________________________

Image


Tom Blake est le shérif de la ville de Painted Post, le shérif découvre un groupe de hors-la-loi qui projettent
de voler une somme d’argent importante. Les bandits volent l'argent et kidnappent Barbara Lane. Tom, une fois
de plus aura raison des bandits et ainsi les travailleurs pourront toucher leur paye.

Image


La production débuta le 18 janvier 1928.

Painted Post marque la fin de la collaboration de Tom Mix et la Fox. Ce studio produisait dans les années 20 de nombreux westerns populaires.

Fiche technique :
Réalisateur : Eugene Forde
Scénario : Buckleigh Fritz Oxford
D’après une histoire de Bliss Lomax
Image : Daniel B. Clark
Production : Fox Film Corp.
Durée : 50 min - 1 540 m (5 bobiness)

Distribution : Tom Mix (Tom Blake), Natalie Kingston (Barbara Lane), Philo McCullough (Ben Tuttle),
Al "Fuzzy" St. John (Joe Nimble), Fred Gamble (Theatrical manager), Tony (le cheval)

Tom Mix et Natalie Kingston :
Image. Image

Philo McCullough, Al "Fuzzy" St. John et Fred Gamble :
Image.Image.Image



Retourner vers « Les Westerns muets : un aperçu chronologique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité