Le Western Muet : l'année 1928

Hombre vous propose un aperçu des westerns muets au fil des années
Avatar du membre
Hombre
Westerner
Westerner
Messages : 2793

Le Western Muet : l'année 1928

Messagepar Hombre » 15 déc. 2018 18:50

Année 1928



"Victor Sjöström est le plus grand réalisateur du monde." Charles Chaplin


__________________________________________
Le vent (The Wind)
__________________________________________

Image


Image


Letty, une jeune orpheline, quitte sa Virginie natale pour aller travailler dans le ranch de son cousin, Beverly, marié
à Cora et père de 3 enfants. À bord du train qui la conduit au Texas, elle rencontre Whit Roddy, un homme faisant
commerce de bétail le long de la ligne de chemin de fer. Il lui apprend que la région où elle va vivre est inhospitalière
et particulièrement venteuse. Il lui dit aussi que ce vent rend fou, tout spécialement les femmes.

ImageImage


Son arrivée, déclenche la jalousie de Cora la femme de Beverly, et attire la convoitise des hommes. Chassée par Cora,
Letty doit quitter le ranch et ne sait ou aller. Elle se tourne vers Whit mais, elle découvre qu’il est marié. A contre-coeur
elle accepte d’épouser Lige un simple cowboy.
Souvent seule, cloîtrée dans sa cabane, effrayée, affolée par le vent fort qui ne cesse de souffler. Un homme blessé est
secouru par Lige qui le ramene chez eux; elle découvre alors que c'est Whit, lequel se montrera entreprenant par la suite...

Image

Image Image



Image


On sait maintenant que Lilian Gish, fut la première a avoir lu le roman de Dorothy Scarborough et l'avoir proposé à
Victor Sjöström. Lillian enthousiaste fait appel à son amie la scénariste Frances Marion ainsi qu’à l’acteur suédois
Lars Hanson.
Le vent, peut être le plus beau film muet, a offert à Lillian Gish l’un des rôles les plus intéressants de sa carrière,
mais a également mis fin à une coopération de longue date avec la MGM. Ce fut aussi pour Lilian et Victor Sjöström
(l’un des plus grands réalisateurs de l’époque), leur dernier film muet.
Tourné en partie dans le désert de Mojave, des moteurs d’avions tournaient sous la chaleur (48°), pour créer le vent
du désert soufflant sur le sable, et le rendre omniprésent. Parlant des conditions de travail éprouvantes, Lilian Gish
à dit: «sans aucun doute le film le plus désagréable que j’ai jamais fait».

D'une histoire somme toute assez banale, Sjöström en a fait un film qui dégage une atmosphère unique, montrant le
lien entre le climat et la psychologie des personnages dans des paysages époustouflants. Malgré cela, Le vent n’a pas
eu le succès escompté auprès du public au moment de sa sortie, en partie dù à la transition qui s’opère du cinéma
muet au cinéma sonore, ce qui a poussé peut être la MGM à le sortir en 1928 et non pas en 1927, année du tournage.
En parallèle, une version sonore postsynchronisée par Vitagraph, où l’on entend les aboiements d’un chien, a été distribué.

Une copie existe dans les archives de film du George Eastman Museum (35mm positif).


Fiche technique :
Réalisateur : Victor Sjöström
Scénario : Frances Marion , d’après le roman éponyme de Dorothy Scarborough
Images : John Arnold
Production : Metro-Goldwyn-Mayer (MGM)
Durée :1h35 min - 2.048,55 m (8 bobines)

Victor Sjöström :
Image


La scénariste Frances Marion et le chef opérateur John Arnold :
ImageImage


Distribution : Lillian Gish (Letty Mason), Lars Hanson (Lige Hightower) Montagu Love (Wirt Roddy), Dorothy Cumming (Cora),
Edward Earle (Beverly) William Orlamond (Sourdough), Carmencita Johnson (Cora’s Child)

Lillian Gish et Lars Hanson :
Image


Montagu Love, Dorothy Cumming et Edward Earle :
Image.Image.Image


Voir sur le Forum : viewtopic.php?t=15536#p204580

Bach Films a édité un DVD en 2013 :
Image
"La copie dvd est plus que correcte pour un film de 1928. Merci à Bach film pour cette édition." Chip.

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q= ... YgjdkkhYGy


__________________________________________
À travers les plaines (Across the plains)
__________________________________________

Image


Helen Williams,arrive dans une ville attirée par la promesse d'un travail, mais au final,ce n’est pas ce qu’elle espérait,
elle se retrouve dans un saloon à vendre des boissons et à danser avec des cow-boys saouls . Elle rencontre Jim Blake,
le contremaître du ranch Bar-X, un homme brutal et rustre; ils tombent amoureux. Mais la vie leur réserve queques
surprises avant le mariage...

Ted Wells connu aussi sous le nom de "Pawnee Bill, Jr." :
Image


Une copie existe [16mm reduction positive].


Fiche technique :
Réalisateur : Robert J. Horner
Scénario : Robert J. Horner
Images : Jack Draper
Production : Robert J. Horner Productions
Durée :1.325,88 m (5 bobines)

Le directeur de la photo Jack Draper :
Image

Distribution : Ted Wells (Jim Blake ), Ione Reed (Helen Williams),
Jack Richardson (Joe Steward), Martha Barclay (Sally Howard),
William Barrymore (Walla-walla Slim ou Boris Bullock), Cliff Lyons (Chuck Lang)

Ted Wells et Ione Reed :
Image.Image



__________________________________________
Arizona Days
__________________________________________

Image


La Cattlemen's Association, une association d éleveurs embauche un détective, pour enquêter sur une série de vols de bétail.
Bob Custer infiltre le gang se faisant passer pour un ancien voleur, sauve le père de Dolly et arrête Ed Hicks le chef...

Une copie existe ‹16mm reduction positive)

Fiche technique :
Réalisateur : J.P. McGowan
Scénario : Mack V. Wright d’après l’histoire de Brysis Coleman
Images : Paul H. Allen
Production :El Dorado Productions
Durée : 57mn 1.277,75 (5 bobines)

J.P. McGowan
Image


Distribution : Bob Custer (Chuck Drexel) Peggy Montgomery (Dolly Martin), John Lowell Russell (John Martin), J.P. McGowan
(Ed Hicks), Mack V. Wright (Black Bailey), Jack Ponder (Reginald Van Wiley)

Bob Custer et Peggy Montgomery :
Image

John Lowell Russell, Mack V. Wright et Jack Ponder :
Image.Image.Image





__________________________________________
The Border Patrol
__________________________________________

Un Texas Ranger, nommé Bill Storm est chargé de découvrir l’origine des fausses pièces d'argent qui circulent
près de la frontière. En route vers El Paso, Billt tombe sur Beverly Dix, une jeune fille mondaine en panne de
voiture. A son arrivée, très vite Bill soupçonne deux hommes d’en être les responsables, il découvre leur fabrique,
arrête le gang de faussaires et retrouve Beverly...

Une copie existe [réduction positive de 16 mm].

Fiche technique :
Réalisateur :James P. Hogan
Scénario : Finis Fox
Images : Sol Polito
Production : Charles R. Rogers Productions
Durée : 50 mn 1.401,47 m (5 bobines)

Le réalisateur James P. Hogan, le scénariste Finis Fox et le caméraman Sol Polito :
Image.Image.Image


Distribution : Harry Carey (Bill Storm), Kathleen Collins (Beverly Dix), Phillips Smalley (Conway Dix),
Richard Tucker (Earl Hanway), James Neill (Lefty Waterman), James Captain Bonham]

Harry Carey, Kathleen Collins, Richard Tucker et James Neill :
Image.Image.Image.Image




__________________________________________
The Vanishing Rider
__________________________________________

Image


Image


Dans ce film, une série de 10 épisodes, à l’instar de Zorro, William Desmond dans le rôle de Jim Davis, est agent
des services secrets le jour et vengeur masqué la nuit, affrontant les bandits et allant au secours des belles dames...

Image


Dix épisodes ( Deux Bobines chacun):
1 The Road Agent publié le 16 janvier 1928
2 Pris au piège
3 Un combat pour la vie
4 Frère contre frère
5 Ailes de fureur
6 Le faux messager
7 Les eaux de la mort
8 La négociation de la peur
9 Le dernier combat
10 Vengeance».

Image


Film présumé perdu


Fiche technique :
Réalisateur : Ray Taylor
Scénario : Carl Krusada (as Val Cleveland) d’après l’histoire originale de George H. Plympton ..
Images :
Production :Universal Pictures
Durée : 3 hr 20 min (6.000 m (20 bobines) (10 episodes)

Distribution : William Desmond (Jim Davis, connu également sous le nom de The Vanishing Rider), Ethlyne Claire
(Mary Allen), Nelson McDowell (Pop Smith), Bud Osborne (Butch Bradley), Boris Karloff (le méchant), Frank Rice


Image




Ethlyne Clair (1904 - 1996)

Image

Ethlyne Clair n’a pas eu la chance de devenir une grande star comme
elle l’espérait. Elle était aussi mécontente de jouer dans des westerns dans lesquels
le studio la cantonnait : «Pendant deux ans, sous contrat chez Universal, j’ai joué dans
des westerns. Je ne sais pas pourqoui ils me faisaient jouer dans des westerns alors que
je n’avais jamais monté à cheval».

Malgré cela on l’a vue dans au moins 8 westerns, notamment aux côtés de Hoot Gibson
(elle avouera plus tard qu’ils eurent une aventure) : Banquier par amour (1927) et
Riding for Fame (1928); de Tom Tyler Gun Law et du cheval «merveilleux» Rex dans
Guardians of the Wild et Wild Blood tous deux de 1928.

Elle dira aussi qu’elle n’aimait pas faire des westerns «Je voulais faire des grandes choses
et devenir une grande star, pas monter à cheval dans le désert. Je voulais juste être
une belle vamp.»
Pourtant en 1929, elle fit partie des WAMPAS Baby Stars, la même année
que Jean Arthur, Loretta Young et Betty Boyd.

A la fin de la période du cinéma muet Ethlyne Clair est très active, elle tourne onze films
en 1928, cinq films en 1929 et à partir de 1930 elle ne tournera presque plus. Quelques
années plus tard elle affrmera «que Daryl Zanuck avait ruiné sa carrière après avoir rejeté
ses avances sexuelles».


WAMPAS Baby Stars 1929 :
Image
Image




A suivre...

Avatar du membre
Hombre
Westerner
Westerner
Messages : 2793

Re: Le Western Muet : l'année 1928

Messagepar Hombre » 14 janv. 2019 18:03

Année 1928 (suite)



Image




___________________________________________
La piste de 98 (The Trail of '98)
___________________________________________

Image


1898 : des milliers de personnes quittent leurs villes , leurs familles et se dirigent vers le port de San Francisco pour
embarquer vers l’Alaska où de l or a a été découvert l'année précédente

Ralph Forbes et Dolores del Rio :
Image


Sur ce navire, parmi ses nombreux passagers ayant tous le même rêve trouver de l’or, on retiendra quelques personnages :
Berna qui désire ouvrir un restaurant pour les prospecteurs, Larry passager clandestin qui s’intéresse à Berna, Jack Locasto
homme cupide et attiré aussi par Berna, Lars Peterson immigré suédois rêvant d’or et qui durant la traversée se lie d’amitié
avec un religieux Salvation Jim, il y a également Samuel dit le «ver».

Harry Carey et Ralph Forbes :
Image


Après l’arrivée du navire en Alaska, la route est encore longue avant cet or tant convoité, les obstacles nombreux, la nature
sauvage, dangereuse et magnifique : une avalanche, la traversée de la toundra gelée, la descente des rapides ...

Dolores del Rio et Ralph Forbes :
Image


La petite ville minière tant attendue ne tient pas ses promesses, l'or test oujours plus loin dans les montagnes, les hommes
s’en vont laissant Berna , qui pour survivre devient une danseuse de saloon au grand désespoir et à la rage de Larry à son
retour enfin riche...

Karl Dane, Mark Hamilton et Tully Marshall :
Image


Une copie existe.

Voir sur le forum : viewtopic.php?f=10&t=4478&p=140598&hilit=dolores+del+rio#p36413

The Trail of 98 publié sur DVD-R par Warner Archive Collection avec sa partition originale synchronisée :
Image

Fiche technique :
Réalisateur : Clarence Brown
Scénario :Benjamin Glazer, avec Waldemar Young, d'prés le roman The Trail of ’98 de Robert William Service
Images : John F. Seitz
Musique : David Mendoza et William Axt. Chanson “I Found Gold When I Found You” de William Axt (musique),
Hazel Mooney et Ev E. Lyn (musique et paroles).
Production : Metro-Goldwyn-Mayer
Durée : 1h27 min 2.681,94 m (10 bobines)
Lieu de tournage : Alaska, Colorado, Californie

Image


Distribution : Dolores Del Rio (Berna), Ralph Forbes (Larry), Karl Dane (Lars Peterson), Harry Carey (Jack Locasto),
Tully Marshall (Salvation Jim), George Cooper (Samuel Foote, connu aussi sous le nom ‘The Worm’], Russell Simpson
(le vieux suédois), Emily Fitzroy (Mrs. Bulkey), Tenen Holtz (Mr. Bulkey), Cesare Gravina (grand pére de Berna),
Doris Lloyd (L'entremetteuse de Locasto), E. Alyn Warren (l'ingénieur), John Downs (Un adolescent), Ray Hallor
(Frère Jim), Ray Gallagher (Frère Joe), Edward Connelly , Francis Ford...

Ralph Forbes et Dolores del Rio :
Image

Image





A suivre...



Retourner vers « Les Westerns muets : un aperçu chronologique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité