Le Western Muet : l'année 1926

Hombre vous propose un aperçu des westerns muets au fil des années
Avatar du membre
Hombre
Trappeur
Trappeur
Messages : 3086

Le Western Muet : l'année 1926

Messagepar Hombre » 23 août 2018 18:20

Année 1926



_____________________________________
Trois sublimes canailles (3 Bad Men)
_____________________________________

Image
Photo IMDB


« Ils avaient l’habitude de trouver des chevaux qui n’avaient jamais été perdus, telle est la description
que nous fait John ford."

En 1876, un vieil homme découvre de l'or sur les terres des Sioux, qui vont leur être confisquées, provoquant
l'arrivée massive d'immigrants vers le Dakota. Sur le chemin de Custer, le cow-boy solitaire Dan O'Malley aide
à réparer la roue du chariot de M. Carlton et flirte avec sa fille Lee Carlton.

Lee est consolée par "Bull" Stanley :
Image


Lee et son père sont attaqués par des hors-la-loi et M. Carlton est assassiné; Cependant, trois voleurs de chevaux
«Bull» Stanley, Mike Costigan et «Spade» Allen qui se cachent dans le convoi en route vers le Dakota, se mettent
en tête de protéger la jeune orpheline. ils l'accompagnent jusqu'au camp où les pionniers attendent la proclamation
du président Grant les autorisant à exploiter des terres .
Le shérif Layne Hunter corrompu jusqu'à la moelle, (inspiré d'une authentique figure de l'Ouest) règne avec ses
hommes de main et ce n'est que corruption, horreur et injustice. Le trio de hors-la-loi décide que Lee ne peut
rester célibataire et doit choisir Dan pour être son mari.

Lee et le shérif Hunter :
Image
Photo IMDB


Malgré les efforts de nos trois hommes pour chasser Hunter, et ainsi protéger Lee, c'est la course effrénée vers
l'or et la terre qui l'emporte et l'armée donne le départ à un convoi de chariots qui n'en finit plus, dans une pagaille
indescriptible ... Nos trois fripouilles finiront par se sacrifier pour la sauver.

Dan O'Malley et Lee Carlton :
Image


«Il y avait dans le film une course à la terre et plusieurs membres de notre équipe avaient participé à une course
du même genre. Ils étaient à l'époque des enfants et s'y trouvaient avec leurs parents. J'en ai profité pour parler
avec eux. Ainsi, l'incident du bébé ou le journaliste qui participe à la course avec sa presse et imprime les nouvelles
au cours de celle-ci ont réellement existé. Nous avons tourné la scène en deux jours »


Trois sublimes canailles est l'ultime western muet de John Ford et il attendra treize ans avant d'en tourner un autre
qui sera : La Chevauchée fantastique (Stagecoach).

Fiche technique :
Réalisateur : John Ford
Scénario : John Stone, John Ford, d'après le roman : "Over the Border" de Herman Whittaker,
Image : George Schneiderman
Production : Fox Film Corporation
Durée : 92 minutes 2.654,75 (9 bobines)
Lieu de tournage : Alabama Hills, Lone Pine, California, USA

John Ford :
Image


Distribution : George O'Brien (Dan O'Malley), Olive Borden (Lee Carlton), Lou Tellegen (Shérif Layne Hunter),
Tom Santschi ("Bull" Stanley), J. Farrell MacDonald (Mike Costigan), Frank Campeau ("Spade" Allen), Priscilla Bonner
(Millie Stanley), Otis Harlan (Éditeur Zach Little), Phyllis Haver (Lily), Georgie Harris (Joe Minsk), Alec B. Francis
(Révérend Calvin Benson), Jay Hunt (Nat Lucas, le vieux prospecteur) .

George O'Brien, Olive Borden, Lou Tellegen et Priscilla Bonner :
Image.Image.Image.Image

Les trois canailles : Frank Campeau, Tom Santschi et J. Farrell MacDonald :
Image


Voir sur le Forum : viewtopic.php?t=2930#p23124
Voir aussi le site DVDCLASSIK : https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q ... Lq4-KU5Y8l

En 2015 la 20th Century Fox a édité une version du film :

Image



_______________________________________
The Stolen Ranch
_______________________________________

Image


Deux jeunes hommes Breezy Hart et Frank Wilcox reviennent de la guerre de 14-18. Le premier a sauvé la vie
au second, qui souffre d'un syndrome post traumatique. Les deux hommes sont unis à jamais par une amitié
sincère et profonde.

Les deux amis dans les tranchées :
Image


De retour au pays, ils s'aperçoivent que le ranch que Wilcox avait hérité de son oncle est désormais en possession
de Hardy, l'intendant qui espérait ne jamais revoir l'héritier.

Image.Image


Les deux amis s'installent dans une petite cabane, et Fred se fait embaucher au ranch Wilcox, non comme cowboy
car c'est un piètre cavalier, mais en tant que cuisinier aux côtés de Mary Jane .
Quant à Frank il fait connaissance et sympathise avec June Marston, la fille du ranch voisin et peintre à ses heures
perdues.
Un jour, suite à un coup de feu tiré, Frank panique complètement. Breezy vient à son aide et le ramène à la cabane
où Mary Jane le surprend en compagnie de June. Elle se méprend sur ce qu'elle voit . Dès son retour au ranch,
Breezy rétablit la vérité, et surprend Hardy et ses hommes complotant pour éliminer définitivement Frank.
Breezy va une fois de plus sauver la vie de son ami ...

A g.Fred Humes et Ralph McCullough. A d. : Fred Humes et Louise Lorraine :
Image.Image



Fiche technique :
Direction : William Wyler
Scénario : Robert F. Hill, George H. Plympton
Image : Alan Jones
Production : Universal Pictures
Durée : 56 min 1.395,35 m (5 bobines)


Distribution : Fred Humes ('Breezy' Hart), Louise Lorraine (Mary Jane), William Bailey (Sam Hardy),
Ralph McCullough (Frank Wilcox), Nita Cavalier (June Marston ), Edward Cecil (Lawyer James Morton),
Howard Truesdale (Tom Marston), Slim Whitake (Henchman Hank), Jack Kirk (Ranch Hand Slim),
Janet Gaynor, Robert Dunbar

Photo de tournage :
Image
Photo : Henry's Western Round-up


L'édition DVD de Grapevine Video :
Image


___________________________________
War Paint
___________________________________

Image


Un jeune lieutenant Tim Marshall est blessé lors de l'arrestation d' Iron Eyes chef indien Arapao , suite à un duel
au couteau et sauvé par le chef Fearless Eagle (White Hawk?), ami des blancs .
A l'extérieur du fort, Polly, fille du major hopkins cueille des fleurs et rencontre Tim qui l'oblige à se mettre
en sécurité.
Lors d'un soirée dansante Tim déclare son amour à Polly, mais arrive un messager blessé annonçant l'évasion
d'Iron avec quelques guerriers criant vengeance après les blancs.
Le Major Hopkins lance un ultimatum à Fearless Eagle : soit Iron Eyes est livré, soit un régiment de cavalerie
détruira sa tribu. Iron Eyes attaque le fort, Tim s'échappe et persuade Eagles de mettre les agresseurs en déroute
et de sauver femmes et enfants...

Le rôle de Tim Marshall est joué par Tim McCoy officier de l'armée américaine, c'est son premier film. Ayant vécu
parmi les Indiens, c'etait un expert renommé en langue des signes indienne nommé "High Eagle" par la tribu Arapaho
de la réserve de Wind River.

Film considéré perdu.

Fiche technique :
Direction : W.S. Van Dyke
Scénario : Charles Maigne d'après le roman de Peter B. Kyne
Image : Clyde De Vinna
Production : Metro-Goldwyn-Mayer (MGM)
Durée : 1.534 m (6 bobines)

Le réalisateur W.S. Van Dyke, le scénariste Charles Maigne, l'écrivain Peter B. Kyne et le cameraman Clyde De Vinna :
Image.Image.Image.Image


Distribution : Tim McCoy (Lieutenant Tim Marshall), Pauline Starke (Polly Hopkins), Charles K. French
(Major Hopkins), Chief Yowlachie (Iron Eyes), Whitehorse (White Hawk), Karl Dane (Petersen)

Image

Pauline Starke, Charles K. French, Whitehorse et Karl Dane :
Image.Image.Image.Image




_______________________________________
La Dernière frontière (the last frontier)
_______________________________________

Image


Ruiné par la guerre civile, le Colonel Halliday aspirant à refaire fortune se dirige vers le Kansas accompagné
de son épouse et de Beth sa fille . Pour mener leur convoi à travers le territoire indien, un ami de Beth,
Tom Kirby éclaireur du gouvernement , son meilleur ami Will Bill Hickok ainsi qu'une compagnie de cavalerie
les accompagne.

Jack Hoxie, Marguerite De La Motte, William Boyd et J. Farrell MacDonald :
Image


Malgré leur présence, Pawnee Killer chef des Sioux les attaques, et dans la bataille le Colonel Halliday et sa
femme sont tués. Bill se rend à Salina chercher du secours et prévenir Buffalo Bill tandis que Tom rejoint
l'expédition de reconnaissance du génèral Custer.
Beth est saine et sauve et se réfugie chez Lige Morris , commerçant qui insinue que Tom Kirby serait de mêche
avec Pawnee mais la fille de l'adjudant Cynthia lui dit tout autre chose .
Beth part à la recherche de Tom. Au même moment les Indiens traversent la ville poussant un troupeau de bisons
devant eux. Tom, Buffalo Bill et Willd bill hickok arrivent avec le Général Custer et ses hommes . Dans la bataille
les Indiens sont vaincus, Tom tue Lige et les amoureux continuent leur romance.

Une copie est conservée dans les Archives du film du CNC, Bois d’Arcy.

Image


Fiche technique :
Réalisateur : George B. Seitz
Scénario : Will M. Ritchey d'après le roman de Courtney Ryley Cooper
Image : Charles Edgar Schoenbaum
Production : Metropolitan Pictures Corporation of California
Durée : 80 mn – (8 bobines)
Lieu de tournage : U.S.

Le réalisateur George B. Seitz :

Image

Distribution : William Boyd (Tom Kirby ) ,Marguerite De La Motte (Beth )
Jack Hoxie (Buffalo Bill Cody), J. Farrell MacDonald ( Wild Bill Hickok),
Frank Coghlan Jr. (Buddy as Junior Coghlan), Mitchell Lewis ( Lige ),
Gladys Brockwell (Cynthia Jaggers), Frank Lackteen (Pawnee Killer) ,
Nipo T. Strongheart (Chef Indien) non crédité

William Boyd, Marguerite De La Motte et Jack Hoxie :
Image.Image.Image


J. Farrell MacDonald, Frank Coghlan Jr.,Mitchell Lewis, Gladys Brockwell :
Image.Image.Image.Image




________________________________________
Jim le conquérant (Jim, the Conqueror)
________________________________________

Image


William Boyd avant d'être connu en tant qu' Hopalong Cassidy a joué dans la période du muet, les cowboys
dans plusieurs westerns comme dans celui-ci.

Image


Jim Burgess quitte l'Ouest pour voyager et rencontre Polly lors de son séjour en Italie, puis la retrouve à
New York. Mais il doit écourter son voyage et rentrer pour découvrir que son père à été assassiné lors d'une
bagarre entre éleveurs de moutons.
Jim bien décidé à se venger se lance à la recherche du coupable, et le tue .
Puis il découvre que Polly est l'héritière de son ranch. Celle-ci bien que n'approuvant pas Jim, le prévient
lorsqu'elle à vent d'un complot visant à l'éliminer . Ils échappent aux pièges tendus et envoient leurs ennemis
en prison.
Jim et Polly sont réunis et se marient.

Film considéré perdu

Image


Fiche technique :
Réalisateur : George B. Seitz
Scénario : Will M. Ritchey
Image : Harold Rosson
Production : Metropolitan Pictures Corporation of California
Durée : 1h -1.622,76 m (6 bobines)

George B. Seitz :
Image


Distribution : William Boyd ( Jim Burgess) , Elinor Fair ,(Polly Graydon) Tully Marshall (Dave Mahler)
Thomas Santschi (Sam Black ) Marcelle Corday (Judy) Walter Long ( Hank Milford)

William Boyd, Elinor Fair, Marcelle Corday et Tully Marshall :
Image.Image.Image.Image



Image



_______________________________________
La Conquête de Barbara Worth (The Winning of Barbara Worth)
_______________________________________

Image


Jefferson Worth trouve une toute petite fille Barbara, dont les parents ont péri lors d'une tempête de sable dans
le désert californien et l'élève comme sa propre fille . Le rêve de Worth est d'irriguer le désert.
Quinze ans plus tard Barbara devenue une belle jeune femme est aimée par Abe Lee ingénieur et contremaitre de
son père.
Un jour, un riche entrepreneur, Greenfield arrive avec des plans pour irriguer le désert, en compagnie de Willard
son beau-fils ingénieur lui-aussi. Willard tombe amoureux de Barbara ce qui provoque une rivalité entre nos deux
ingénieurs .
Quant à Worth, voyant là l'occasion de réaliser son vieux rêve d' apporter de l'eau sur ses terres arides , se joint à
Greenfield qui construit un barrage sur le Colorado, mais avec des matériaux de mauvaise qualité ce qui met le
barrage en péril, ainsi que la vie des colons.
Worth s'aperçoit de la malfaçon et tente de bâtir une autre ville ailleurs, pour offrir aux pionniers le terrain et
l' accès à l'eau. Greefield lui coupe les crédits, la colère gronde parmi les ouvriers. Mettant de côté leurs différents
les deux rivaux partent à la recherche de fonds. Abe Lee sera blessé lors de cette expédition.
Entre temps le barrage à cédé inondant la ville.
Willard construira un autre barrage et épousera Barbara.
Premier rôle important de Gary Cooper, jusqu'alors il était cantonné dans des rôles souvent de figurant et parfois
même pas crédité.


Fiche technique :
Réalisateur : Henry King
Scénario : Frances Marion, d'après le roman éponyme de Harold Bell Wright
Image : George S. Barnes et Thomas E. Branigan
Musique : Ted Henkel
Production : The Samuel Goldwyn Company
Durée : 1h29 min - 2.671m (9 bobines)
Lieu de tournage : Désert de Black Rock Nevada

Le réalisateur Henry King et le cameraman George S. Barnes :
Image.Image

La scénariste Frances Marion :
Image



Distribution : Ronald Colman (Willard Holmes), Vilma Banky (Barbara Worth), Gary Cooper (Abe Lee), Charles Lane
(Jefferson Worth), Paul McAllister (Henry Lee, le voyant), E.J. Ratcliffe (James Greenfield), Clyde Cook (Texas Joe),
Erwin Connelly (Pat Mooney), Edwin J. Brady (McDonald), Sam Blum (Horace Blanton), Fred Esmelton (George Cartwright),
William Patton (William Patton); Jack Montgomery (Colman’s (cascadeur)

Ronald Colman et Vilma Banky :
Image.Image

Gary Cooper, Charles Lane et Paul McAllister :
Image.Image.Image



Image




______________________________________
Whispering Smith
______________________________________

Image


"Le contremaître des chemins de fer, Murray Sinclair, est congédié par George McCloud, surintendant de la division,
pour avoir pillé des épaves. Sinclair et ses acolytes se retirent dans son ranch et font des incursions contre le chemin
de fer. «Whispering Smith», engagé par le chemin de fer pour rétablir l’ordre, hésite à traiter avec Sinclair car il est
tombé amoureux de Marion, l’épouse de Sinclair, séparée de son mari et qui exploite un petit magasin à Medicine Bend.
Dicksie, la petite amie de McCloud, apprend que Sinclair menace McCloud et elle traverse une tempête pour le prévenir.
Smith, avec l'aide de Bill Dancing, traque Sinclair et ses hommes et Bill tue le méchant. Dicksie et McCloud se marient
et prennent Marion sous leur protection. Marion réalise qu'elle aime Smith; qui avant de se séparer lui fait la promesse
de revenir..."
imdb
Film considéré perdu
Ce film est un remake de Whispering Smith réalisé par J. P. McGowan, en 1916. Il y en aura une troisième version sortie
en 1948, avec le grand Alan Ladd. Voir les remakes : viewtopic.php?f=1&t=2252&start=120#p224741

Fiche technique :
Réalisateur : George Melford
scénario ; Elliott J. Clawson, Will M. Ritchey d'après le roman de FrankH. Spearman
Image : Charles G. Clarke et Joe La Shelle.
Production : Metropolitan Pictures production
Durée :1.880 m (7 bobines)

George Melford :
Image


Distribution : H.B. Warner (‘Whispering’ Smith), Lillian Rich (Dicksie Dunning), John Bowers (McCloud), Lilyan
Tashman, Eugene Pallette (Bill Dancing), Will Walling (Murray Sinclair), Richard Neill (Lance Dunning),
James Mason (Du Sang), Warren Rodgers (Karg), Nelson McDowell (Seagrue), Robert Edeson (J.S. Bucks) Frank Coghlan Jr.,
Helen Holmes

H.B. Warner, Lillian Rich, John Bowers et Lilyan Tashman :
Image.Image.Image.Image


Eugene Pallette, Will Walling, Richard Neill et Helen Holmes :
Image.Image.Image.Image
Modifié en dernier par Hombre le 10 avr. 2019 8:45, modifié 6 fois.

Avatar du membre
Hombre
Trappeur
Trappeur
Messages : 3086

Re: Le Western muet : Un aperçu chronologique 1903 - 1929

Messagepar Hombre » 05 sept. 2018 19:20

Année 1926 (suite)



Les chevaux et les cowboys du cinéma muet


Western muet non identifié :
Image


Les chevaux font partie intégrante du cinéma, particulièrement du western; et cela, depuis que le photographe
Eadweard Muybridge mit au point, en 1878, le procédé de la recomposition du mouvement animal que l'on peut
observer dans les séquences animées de la belle jument noire : Sallie Gardner (séquence visible dans Wikipédia).
Cette découverte fera de Muybridge un pionnier du cinéma. Puis à partir de 1903, date à laquelle sort Le vol du
grand rapide,
le galop des chevaux ne quitteront plus nos écrans.

Le vol du grand rapide (1903) de Edwin Stanton Porter :
Image


La plupart des cowboys stars du cinéma muet travaillaient en binôme avec un cheval, bien souvent aussi renommé
que le cavalier lui-même. La relation entre l'homme et le cheval faisait ressortir leurs qualités respectives et surtout
permettait aux cowboys de triompher en héros.
Les films où le cheval jouait un rôle déterminant étaient adressés plus spécifiquement aux enfants.

Le premier cheval à être nommé au générique, sur le même plan que le héro, fut Fritz dans un film de W.S.Hart.

Les chevaux étaient choisis pour leur habileté et leurs aptitudes à faire toutes sortes d'exploits. On les appelait les
Wonders Horses (Chevaux merveilleux). Le premier a porter ce nom fut Tony, le cheval de Tom Mix.

Une scène de Sunset Jones (1921) :
Image




Fritz (1907- 1938)

Image


W.S.Hart acheta Fritz un Pinto, au producteur Thomas Ince. De 1914 à 1924, il partagea la carrière westernienne
de Hart; très populaire auprès des enfants, ses admirateurs lui envoyaient des lettres contenant bien souvent des
morceaux de sucre.
Hart exécutait lui- même ses cascades avec Fritz, qui par ailleurs n'était pas un cheval docile ; il y eut des coups de
sabots et des caméras endommagées. Pour les tournages Hart possédait en plus de Fritz, une mule, Lizabeth et une
petite jument, Cactus Kate. Au bout d'un certain temps Fritz habitué à ses nouveaux amis équins renâclait à travailler
sans eux.

Lizabeth, Fritz et Hart dans Coeur de brigand (1924) :
Image
Photo : The Complete Films of William S. Hart. Diane Kaiser Koszarski




Hart et Fritz formaient un duo intrépide et frôlaient parfois la catastrophe et Hart fut souvent blessé. A un moment
donné, Hart pour protéger Fritz des cascades dangereuses, et ne pouvant lui trouver de doublure, sa robe marron
et blanc étant trop reconnaissable, un mannequin fut fabriqué aux couleurs de Fritz, qui pesait 500 kg. Lors du
tournage d'une scène de cascade au-dessus d'une falaise, Hart fit sauter Fritz puis monta sur le mannequin et tous
les deux tombèrent au fond du ravin.
Hart fut convoqué par le New York Bord of Censor, persuadés qu'un cheval vivant avait été tué.
Fritz prit sa retraite en même temps qu'Hart, en 1924 et il passa le reste de sa vie dans son ranch. Il est mort en 1938
et enterré à La Loma, on peut lire sur son tombeau :

« Bill Hart's Pinto Pony Fritz
Aged 31 Years
A loyal Comrade »


Le rire de Hart avec son loyal camarade :
Image 




Tony (1910 - 1942)

Tom Mix et Tony :
Image
Photo : Globe Trotting


Tom Mix et Tony, l'un des "Wonder Horse", deux noms indissociables .
Tony participa avec Tom Mix a une quarantaine de films muets et sonores de 1918 à 1932. Tony était une vraie
célébrité et lorsque Mix plaça en 1927 ses empreintes de mains à l'extérieur du théatre chinois de Sid Grauman,
celles des sabots de Tony étaient à leurs côtés. L'image et le nom de Tony furent inclus dans les affiches et titres
de films, pérennisés dans des romans et bandes dessinées pour enfants. Tony fit des tournées publicitaires avec
Tom Mix.

Tom montant Tony, en 1923 :
Image
Photo : Click Americana


Très intelligent, capable de comprendre Tom Mix au moindre signal ou regard, Tony savait ouvrir des portes, délier
les mains de Tom Mix, lui prendre son Stetson entre les dents, le pousser vers l'héroïne pour lui voler un baiser, mais
aussi nager, monter et descendre des falaises, galoper sur des trains ... Dans The Great K & A Train Robery, on voit
Tony et Mix passer au travers d'une vitre .
Tony prit sa retraite cinématographique en 1932 à l'âge de 22 ans après une légère blessure lors d'un tournage.
Tom Mix fut le seul maître de Tony et le seul cavalier qui monta sur son dos, ce qui pourrait expliquer leur
attachement mutuel.
Il mourut en 1942 deux ans jour pour jour après Tom Mix . Même le New York Times en parla.
Sa longévité fut exceptionnelle malgré la dangerosité de ses exploits. .

Tom et Tony photographiés par Leslie Jones, en 1929 :
Image
Photo : Digital Commonwealt




Rex (1915 - début années 1940)

Image


Rex, était un étalon noir Morgan, connu sous le nom The Wonder Horse et aussi King of the Wild Horses.
D'après l'une des versions Rex serait né au Texas en 1915, de son vrai nom Casey Jones, vendu à des fins d’élevage
au Colorado. On dit que partout où Rex passa il fut maltraité. Il était qualifié de : “méchant, dangereux, peu
fiable, vicieux et tueur”. Malgré tout ces défauts Rex travailla durant 15 années dans le cinéma et tourna une
douzaine de films. Le public adora ce magnifique cheval sauvage, un peu fou, imprévisible, qui apportait de
l'action à l'écran ; il en fit une star.

Rex dans The Devil Horse (1926) :
Image


Rex, âgé environ de huit ans commença a travailler pour Hal Roach et son premier film fut The King of Wild Horses,
en 1924.
Image


La plupart des acteurs refusaient de le monter, aussi un double était prévu pour le remplacer dans les gros plans.
Il semblerait que “Chick" Morrison ait été à l'origine de la découverte de Rex, et ait conseillé à Hal Roach
de l'acheter.
“Chick” fut son premier entraineur et Jack Lindell prit la suite après le décès de Morrison. Lindell fut son
principal
instructeur durant toute sa période cinématographique, présent durant les tournages, il ne laissait jamais Rex
seul sur
les plateaux. Hal Roach vendit Rex à Universal en 1927, puis Rex prit sa retraite dans le Ranch Doyle, en Arizona,
où il décéda au début des années 1940.



Tarzan (1925 - 1940)

Tarzan et Ken Maynard :
Image


Tarzan était un cheval mi-arabe et mi-américain à la superbe robe palomino, acheté par Ken Maynard
en 1925 qui lui donna le nom de Tarzan, nom du célèbre personnage d'Edgar Rice Burrough, qui ne l'appréciant
pas lui intenta un procès, Ken décida donc de l'appeler Tarzan the wonder horse.

Tarzan déliant les liens de Ken Maynard :
Image


Tarzan était capable de danser, s'incliner, répondre par oui ou non en hochant la tête , faire le mort, ou
encore délier des liens, et même sauver Ken Maynard et le mettre en sécurité. Lors des tournages silencieux
Tarzan exécutait ses tours à la simple voix de Ken, qui continuera de lui parler lors des films sonores.
Tarzan, était doublé par d'autres chevaux pour les scènes dangereuses.
Il mourut en 1940 et fut enterré quelque part sur la colline de Hollywood.

Image





Silver, Eagle, Sandy (entre 1912 et 1943)

Encore 3 magnifiques chevaux très attachés à leur maître Buck Jones, qui les faisaient travailler simultanément,
selon les besoins du tournage.

De g. à d. Silver, Mme. Dell Jones, Sandy, leur fille Maxine Evelyn Jones, Eagle et Buck Jones :
Image


Silver :

Le plus connu des trois, acheté à l'âge de 5 ans par Buck Jones avait des bases d'école de voltige.
C'était un cheval très attentif, une seule répétition lui suffisait pour pouvoir tourner une scène, très vif et
nerveux, il exécutait toutes les cascades .
Il prit sa retraite en 1937.
A la mort de Buck, en 1942, Silver s'ennuyait et refusait toute nourriture, nourri à la main il décéda en 1943.

Silver et Buck Jones :
Image


Eagle :

Les longues cavalcades et les exercices lui étaient réservés .
Lors d'une absence de Buck, Eagle affaibli et malade avait rejoint les grandes prairies

Eagle et Buck Jones :
Image


Santa Barbara dit  Sandy :

Offert par Mme Jones à son époux, Sandy ressemblait étrangement à Silver; il était impossible de les distinguer .
Seule la manière de bouger la queue au galop pouvait les différencier.
Ce superbe cheval étant très photogénique, les gros plans étaient donc pour lui.

Silver, Eagle ainsi que Sandy sont enterrés au ranch de Susanville.

Sandy (?) et Buck Jones :
Image


Image




________________________________________
The Flying Horseman
________________________________________

Image


Mark Winton un cowboy errant en route vers Los Santos tombe sur Bert Ridley maltraitant huit jeunes enfants,
les fils de Happy Joe et prend leur défense.
Happy Joe vit dans une cabane sur le ranch du colonel Savary qui se trouve en difficulté financière. Ridley,
convoite non seulement le ranch du colonel, mais aussi sa fille June dont il est amoureux. Il accuse à tort
Mark de meurtre, tente de l'empêcher de gagner la course du Comanche Handicap avec son cheval Silver Dollar,
mais l'indomptable Mark va venir au secours de June ...

Buck Jones, Silver Buck et les enfants :
Image


Une copie existe

Fiche technique :
Réalisateur : Orville O. Dull
Scénario :Gertrude Orr, d'après l'histoire “Dark Rosaleen” de Max Brand.
Image : Joseph. H. August
Production : Fox Film Corporation.
Durée : 50 min – 1.515,16 m (5 bobines)

Le réalisateur Orville O. Dull :
Image


Distribution : Buck Jones (Mark Winton), Gladys McConnell (June Savary), Bruce Covington (Colonel Savary),
Walter Percival (Bert Ridley), Silver Buck (White Eagle), Hank Mann (Newton Carey), Harvey Clark (Happy Joe),
Vester Pegg

Buck Jones, Gladys McConnell, Bruce Covington et Walter Percival :
Image.Image.Image.Image


Image



_________________________________________
The Devil Horse
_________________________________________

Image


Nous sommes en 1874, un convoi est attaqué par des Indiens. Tous les colons sont tués ou presque, il ne reste
que deux rescapés un jeune garçon Dave Carson et un poulain sauvage qui sont tous deux capturés et emmenés
par les Indiens.

Image
Photo : Jicarilla


Dave réussit à s'en échapper et quelques années plus tard devenu éclaireur de l'armée, il reconnaîtra Rex, le
poulain de son enfance dans un cheval sauvage redouté par tous les indiens, et surnommé par ceux-ci le "cheval
du diable"
, Dave et Rex ensemble, combattront les indiens.

L'embuscade :
Image.Image
Image.Image


The Devil Horse est un film ouvertement raciste, dans lequel les indiens maltraitent et font souffrir Rex gratuitement.
Ici les Indiens son définis comme le mal et les blancs le bien.

Yakima Cannut dans son autobiographie dit ceci : « Je pensais que mon heure était venue, quand, en 1926, j'ai été
prêté à Hal Roach pour jouer le rôle principal dans " The Devil Horse "... Ce fut le plus grand et le meilleur des
films dans lesquels j'ai joué le rôle principal".


Yakima et Rex :
Image.Image


Grapevine Video a édité un DVD en 2012 :
Image

Fiche technique :
Réalisateur : Fred Jackman
Scénario : Hal Roach, Stan Laurel
Image : Floyd Jackman et George Stevens
Production : Hal Roach Studios
Durée : 1h 8m 1.784 m (6 bobines)

Fred Jackman :
Image


Distribution : Yakima Canutt (Dave Carson), Gladys McConnell (Marion Morrow), Bob Kortman (Prowling Wolf),
Roy Clements (Major Morrow), Fred Jackman Jr. (Young Dave), Rex (le cheval du diable), Lady (le cheval) Killer (le cheval).

Image




_________________________________________
The Wild Horse Stampede 
_________________________________________

Image


Les meilleurs cavaliers sont réunis pour participer à un concours , qui rapportera une importante somme d'argent
à qui rassemblera 10.000 chevaux sauvages en 10 jours de temps.
Jack Tanner, relève le défi et à l' intention de demander grâce à la récompense, la main de Jessie Hayden.
Grace Connor une femme abandonnée par son mari et partie à sa recherche, rencontre Jack qui lui propose de
l’héberger durant son absence. Jack, cavalier hors pair, monté sur son cheval Scout et aidé de son berger australien
Bunk gagne son pari et enferme les chevaux dans un corral.

Jack Hoxie et Fay Wray :
Image
Photo : Ebay


Jessie découvre Grace chez Jack, tire des conclusions hâtives, et refuse la main de Jack. Par dépit elle accepte
la demande en mariage de Charlie Champion, évincé auparavant, monte dans une calèche en sa compagnie en
direction de la ville.
Jack apprenant que son rival Champion n'est autre que le mari de Grace, se lance à sa poursuite .
Les hommes de Champion relachent le troupeau pour le voler et c'est la debandade; la calèche est renversée,
Charlie Champion tué, mais, Jack arrive à temps pour sauver Jessie ...
Film considéré perdu.

Scout,Jack Hoxie, Fay Wray et (?) :
Image
Photo : Ebay


Fiche technique :
Réalisateur : Albert S. Rogell
Scénario : Doris Malloy, W.C. Tuttle (histoire "Blind Trails")
Image : William Nobles
Production : Universal Pictures
Durée : 1.455,75 m (5 bobines) (USA)

Albert S. Rogell :
Image


Distribution : Jack Hoxie (Jack Tanner), Fay Wray (Jessie Hayden), William Steele (Charlie Champion),
Marin Sais (Grace Connor), Clark Comstock (Cross Hayden), Jack Pratt [(acolyte), George Kesterson (Art Mix)
(acolyte), Bert De Marc (acolyte), Monte Montague [(acolyte), Scout le cheval, Bunk le chien

Jack Hoxie et Fay Wray :
Image.Image


William Steele et Marin Sais :
Image/Image


Fay Wray dans les bras de Jack Hoxie et Bunk :
Image




________________________________________
The Great K & A Train Robbery 
________________________________________

Image
Photo : IMDb


Tom Gordon, détective engagé par le président de K & A Railroad pour enquêter sur une série de vols dans
les trains, se déguise en bandit masqué pour infiltrer le gang de voleurs.

Dorothy Dwan et Tom Mix :
Image


Caché sous son déguisement il découvre que Burton Holt le propre secrétaire du président Cullen est
l'informateur des bandits . Ceux-ci tentent de kidnapper Madge la fille du président, Tom l'enlève sur son
cheval et réussit à échapper à ses poursuivants. Tom est sous le charme de Madge .

Tom enlève Madge :
Image
Photo Ebay


Après maintes poursuites et cascades, Tom aidé d'un ancien camarade de guerre Harry, retrouvé sous les
traits d' un clochard, va mettre fin aux agissements des bandits...

Image.Image


Image.Image
.

A signaler : première apparition non crédité dans un western de John Wayne.

En juillet 1926, Tom Mix star du cinéma muet arrive en train à Glenwood Springs, au Colorado, pour le
tournage; accompagné de sa famille, de ses 55 membres de sa troupe et de 22 chevaux, dont le fameux
cheval Tony.
Pendant trois semaines, les spectateurs sur la route de Glenwood Canyon ont pu regarder Tom Mix exécuter
ses propres cascades en compagie de Tony.


Fiche technique :
Réalisateur : Lewis Seiler
Scénario : John Stone, d'après le roman The Great K & A Train Robbery de Paul L. Ford
Image : Dan Clark
Production :Fox Film Corporation
Durée : 53 min - 1.463,04 m (5 bobines)
Lieu de tournage : Glenwood Springs, Royal Gorge, Shoshone Dam,Glenwood Springs, Colorado

Le réalisateur Lewis Seiler et Priscilla Lane en 1939 :
Image


Distribution : Tom Mix (Tom Gordon), Dorothy Dwan (Madge Cullen), William Walling (Eugene Cullen), Harry Grippe
(DeLuxe Harry), Carl Miller (Burton), Edward Peil (le chef des bandits), Curtis McHenry (Cullen’s butler), Tony le cheval

Tom Mix, Dorothy Dwan et Edward Peil :
Image.Image.Image


Photo de tournage :
Image




A suivre...
Modifié en dernier par Hombre le 27 sept. 2018 14:56, modifié 3 fois.

Avatar du membre
Hombre
Trappeur
Trappeur
Messages : 3086

Re: Le Western Muet : l'année 1926

Messagepar Hombre » 17 sept. 2018 18:04

Année 1926 (suite bis)



"La différence entre Keaton et Chaplin est la différence entre prose et poésie, entre aristocrate
et vagabond, adaptabilité et dislocation, fonction des choses et sens des choses, excentricité et
mysticisme, homme machine et homme ange , entre fille comme convention et fille comme idéal….
Il y a ceux qui vont plus loin et prétendent que Keaton est un cinéma pur, par opposition au cinéma
essentiellement théâtral de Chaplin."

Andrew Sarris in The American Cinema: Directors and Directions, 1929-1968.


Image


_____________________________________
Le mécano de la Générale (The General)
_____________________________________

Image
Image : IMDb


Image
Photo : Silent Era


Johnnie Gray vit en Géorgie . Il est conducteur d'une locomotive appelée la General et a deux amours dans sa vie :
son train et Annabelle Lee. Lorsque la guerre de Sécession éclate, Johnnie ne sera pas incorporé, étant jugé plus
utile à son poste, alors que le frère et le père d' Anabelle le sont.Johnnie dès lors passe aux yeux de certains et
même d' Annabelle pour un lâche.

A g. Johnnie avec sa fiancée et sa locomotive. A d. Kidnapping d'Annabelle :
Image.Image


Lorsque des soldats nordistes volent la General avec Annabelle à son bord, Johnnie n'hésite pas et se lance
hardiment à la poursuite de sa locomotive et de sa belle à travers les lignes ennemies...

La scène la plus chère du cinéma muet et retour :
Image.Image


On a dit de Le mécano de la General que c'était un "film trop parfait". Ce qui explique peut-être son échec
commercial en son temps, pour devenir au fil des ans un film culte.
On pourrait dire aussi, que tous ses courts et longs métrages réalisés jusque là, avaient été faits pour en
arriver au final à ce film.

C'est au début de l'année 1926 que Clyde Bruckman parle à Keaton de “The Great Locomotive Chase” de
William Pittenger. Buster Keaton s'investit complètement dans ce nouveau projet dans lequel son génie
apparait en évidence. Une multitude de détails sont parsemés tout le long du film telle une symphonie :
une variation d'un violon par-ci et une variation d'un violoncelle par-là, etc., qui composent un film unique.
Un trajet chaotique et plein de surprises filmé avec une précision d'horloger, pourtant tout n'est que maladresse.
Le film préféré de Buster Keaton qui n'a jamais compris le pourquoi de son échec.



Fiche technique :
Réalisateur : Clyde Bruckman, Buster Keaton
Scénario : Buster Keaton, Clyde Bruckman d'après l'adaptation de Al Boasberg et Charles Smith tiré
de “The Great Locomotive Chase” de William Pittenger.
Image : Dev Jennings, Bert Haines
Production : Buster Keaton Productions, Joseph M. Schenck Productions
Durée : 1h15 mn 2.286 m (8bobines)
Lieu de tournage : Oregon

Distribution : Buster Keaton (Johnny Gray), Marian Mack (Annabelle Lee), Glen Cavender (Capitain Anderson),
Jim Farley (General Thatcher), Frederick Vroom general sudiste), Charles Smith (père d'Annabelle), Frank Barnes
(frère d'Annabelle), Joseph Keaton (Union general), Mike Donlin (Union general), Tom Nawn (Union general),
Jackie Lowe, Jackie Hanlon, Frank Agney, Ross McCutcheon, Charles Phillips, Jack Dempster, Red Thompson,
Anthony Harvey, Ray Hanford, Tom Moran, Bud Fine, Jimmie Bryant, Al Hanson

Keaton durant le tournage du film :
Image






_____________________________________
The Set-Up 
_____________________________________

Image
Image : IMDb


Cliff Barton un éleveur ne faisant plus confiance à son banquier Seth Tolliver retire tout son argent de sa banque.
Il est assassiné 1 heure après mais avant de mourir il parvient à se débarrasser de son argent en jetant le sac dans
un buisson le long la route.
Art Stratton le shérif adjoint, amoureux de Thora la fille de Barton, part à la recherche de l'argent aidé de son
cheval Buddie, qui tel un limier peut flairer et localiser l'argent.
Tolliver qui a des vues sur le ranch fait en sorte que celui-ci soit vendu aux enchères et décide que Thora deviendra
la femme de son fils Bert.
Buddie mène Art à l'argent, qui a été récupéré par deux jeunes garçons qui, le voyant arriver le prennent pour le
voleur et remettent le sac à Thora. Mais Tolliver et ses hommes de main ne sont pas bien loin et harcèlent la jeune
fille.
Art lavé de tout soupçon parvient à temps pour appréhender les coupables, sauver la jeune fille et gagner son cœur.
Film considéré perdu


Fiche technique :
Réalisateur : Clifford Smith
Scénario : Harrison Jacobs d'après l'histoire de L.V. Jefferson ( "Horse Sense")
Image : Edward Linden
Production : Universal Pictures
Durée : 55 min -1.400 m (5 bobines)


Art Acord et Alta Allen :
Image.Image


Distribution : Art Acord (Deputy Art Stratton), Alta Allen (Thora Barton), Albert Schaeffer (Tub Jones),
Tom G. Lingham (Seth Tolliver), C. Montague Shaw (Cliff Barton), Jack Quinn (Bert Tolliver), William Welsh
(Sheriff Hayes), Hank Bell, Art Mix, Raven le cheval (Buddie), Rex le chien



Tom G. Lingham, C. Montague Shaw et William Welsh :
Image.Image.Image





_______________________________________
The Desert's Toll
_______________________________________

Image
Image : IMDb


Simon Cooper un ancien mineur est assassiné par des bandits à la recherche de l’emplacement de sa mine.
Frank se lance à leur poursuite. L'un des bandits fait croire à Muriel la nièce de Simon Cooper que Frank
est le meurtrier. Finalement Muriel découvre la vérité, épouse Frank et hérite de la mine.

Une copie existe dans les Archives du film de George Eastman Museum.

Francis McDonald et Kathleen Key :
Image
Photo : Ebay


Fiche technique :
Réalisateur : Clifford Smith
Scénario : Gardner Bradford
Image : Jack Roach, George Stevens
Production : Metro-Goldwyn-Mayer
Durée : 1h-1.638,6 m (6bobines)

Distribution : Kathleen Key (Muriel Cooper), Chief Big Tree (Red Eagle), Anna May Wong (Oneta),
Francis McDonald (Frank Darwin), Tom Santschi (Jasper), Lew Meehan, Guinn ‘Big Boy’ Williams .

Kathleen Key et Chief Big Tree :
Image.Image

Anna May Wong (Oneta), Tom Santschi et Lew Meehan :
Image.Image.Image




_____________________________________
The Winking Idol
_____________________________________

Image


Film série en 10 chapitres. Nous n'avons pas d'autres informations pour l'instant :

1. The Eye Of Evil
2. Buzzards' Roost
3. Crashing Timbers
4. Racing for Love
5. The Vanishing Bride
6.The Torrent of Terror
7. Flames of Fear
8. The Fight at the Falls
9. In the Danger of Dynamite
10. The Lost Lode


Image


Fiche technique :
Réalisateur : Francis Ford
Scénario : Arthur Henry Gooden , George Morgan,d'après l'histoire de Charles E. Van Loan.
Production : Universal Pictures Corporation
Durée : 3 hr 20 min - 6 000 m (20 bobines)

Le réalisateur Francis Ford :
Image


Distribution : William Desmond (Dave Ledbetter), Eileen Sedgwick (Jean Wilson), Jack Richardson
(Crawford Lange), Grace Cunard (Thora Lange), Moravana (Komi), Herbert Sutch (Jim Wilson), Dorothy Gulliver,
Art Ortego, (Rana) Helen Broneau, (Komi),Vanna Carroll, Les Sailor (The Tramp)

William Desmond, Eileen Sedgwick, Grace Cunard et Jack Richardson :
Image.Image.Image.Image




______________________________________
La révolte de Sitting-Bull (The Flaming Frontier)
______________________________________

Image
Image : IMDb


Grâce à l'influence du sénateur Stanwood, Bob Langdon cavalier de Pony Express est admis à West Point.
Bob est amoureux de Betty la fille du sénateur, et lorsque son frère est impliqué dans une sordide histoire
avec la fille de Sam Belden un agent indien corrompu, Bob en assume la responsabilité. Il est alors exclu
de l'académie militaire et va rejoindre les forces de Custer.
Sam Belden et Sitting Bull manigancent pour attirer dans une embuscade Custer et ses troupes.
Custer et ses 400 hommes seront massacrés à Little Big Horn.
Bob parti chercher du secours sera le seul survivant. Par la suite Bob fera traduire en justice Sam Belden
et réhabilité il réintégrera West Point et retrouvera Betty.

Une copie existe incomplète (environ la moitié du film a survécu et a été retrouvée en France).

Fiche technique :
Réalisateur : Edward Sedgwick
Scénario :: Edward J. Montagne et Charles Kenyon, adaptation de Raymond L. Schrock d’après une histoire
d'Edward Sedgwick.
Image : Virgil Miller.
Production : Universal Pictures Corporation
Durée : 90 min - 2.690,75 m (9 bobines)

Image


Distribution : Hoot Gibson (Bob Langdon), Anne Cornwall (Betty Stanwood), Dustin Farnum (General
George Armstrong Custer), Ward Crane (Sam Belden), Kathleen Key (Lucretia), Eddie Gribbon (Jonesy),
Joe Bonomo (‘Rain in the Face’), Harry Todd (‘California’ Joe), Harold Goodwin (Lawrence Stanwood),
George Fawcett (Senator Stanwood), Noble Johnson (Sitting Bull), Charles K. French (Senator Hargess),
William Steele (Penfield), Walter Rogers (President Ulysses S. Grant), Ed Wilson (Grant’s secrétaire)

Hoot Gibson, Anne Cornwall, Dustin Farnum :
Image.Image.Image

Ward Crane, Harold Goodwin, George Fawcett, Noble Johnson :
Image.Image.Image.Image




_____________________________________
General Custer at the Little Big Horn
_____________________________________
Image


A l'insu du General Custer, Little Horse chef Cheyenne rencontre Gall chef des Sioux recherché par l'armée
et Sitting Bull connu comme "le cerveau de la nation sioux". Les dirigeants indiens espérant reconquérir leurs
terres et garder leurs bisons s'unissent pour combattre les blancs .
Custer apprenant que Gall est dans les environs envoie l' un de ses hommes Lem Hawks, au campement des
indiens pour le convaincre de rencontrer Custer et parler de paix, refus catégorique de la part de Gall.
Lem retourne rendre compte de sa mission, ignorant que le capitaine Page et ses hommes ont attaqué et
blessé Gall, cela, contre l'avis de Custer, furieux, Page lui rétorque : "Un bon Indien est un Indien mort".
La riposte des Sioux ne se fait pas attendre, ils attaquent des convois et des fermes.
Par ailleurs, il se trouve que Lem et Page non seulement rivalisent militairement, mais aussi ils se battent
pour l'amour de Betty Rossman.
Custer reçoit l'ordre de poursuivre les Indiens reperés par le major Reno. Entretemps un conseil de guerre est
tenu par les Sioux et les Cheyennes : l'Indien doit pouvoir circuler en liberté dans les plaines et les blancs
doivent quitter nos terres...

Une copie du film est conservée dans la collection de la Bibliothèque du Congrès .


Fiche technique:
Réalisateur : Harry L. Fraser
Scénario : Carrie E. Rawles
Image : L. William O’Donnell
Production : Sunset Productions
Durée : 1.552,65 m (6 bobines)

Le réalisateur Harry L. Fraser :
Image


Distribution : Roy Stewart (Lem Hawks), Helen Lynch (Betty Rossman), John Beck (General George Armstrong Custer),
Edmund Cobb (Captain Page), Running Deer (Chief Sitting Bull), Arthur Morrison, Nora Lindley, Andre Farneur ...

Roy Stewart, Helen Lynch et Edmund Cobb :
Image.Image.Image




_______________________________________
The Outlaw Express
______________________________________

Image


Wells Fargo & Co apprenant que l'un de ses employés a été tué lors d'une attaque de diligences, envoie
Miles Wayburn à Cougar Pass pour mener l'enquête. En cours de route Miles rencontre Ann Towensend la
fille du shérif soupconné d'être le chef de gang par beaucoup de citoyens de la ville.
Lorsque Miles reçoit une mise en garde pour quitter la ville et est poursuivi par des groupes d'auto défense
le croyant coupable, il comprend que cette note n' a pu être écrite que par Larson l'agent de la Company.
Echappant à ses poursuivants, il arrête les voleurs et démontre la responsabilité de l'agent ; lavant ainsi
de tout soupcon le père d' Ann et lui même ...

Image



Fiche technique :
Réalisateur : Leo Maloney
Scénario : Ford Beebe
Image : Harry Cooper
Production : Leo Maloney Productions
Durée : 1.670 m (6 bobines)

Le réalisateur Leo Maloney et le scénariste Ford Beebe :
Image.Image


Distribution : Leo D. Maloney (Miles Wayburn) ,Joan Renee (Ann Townsend) Melbourne MacDowell (Sheriff),
Al Hart (Carl Larson), Henry Otto (John Mills), Paul Hurst (Secretary), Bud Osborne ('Blackie' L ewis), Eva Tatcher
(Ma Hemstetter ), Nelson McDowell ('Chaw' Egan ) ...

Joan Renee et Melbourne MacDowell :
Image.Image


Al Hart, Eva Tatcher et Paul Hurst :
Image.Image.Image




________________________________________
The Desperate Game
________________________________________

Image


Jim Wesley,et Marguerite Grayson apres avoir terminés leurs études à l'université rentrent chez eux , deux
ranchs voisins. En plus de ses bagages universitaires Jim revient avec quelques habitudes de la ville : chemises
de soie, pantalons fantaisistes etc., qui ne lui attirent que mépris de la part des éleveurs.
Un différend existe entre les deux propriétaires de ranch à propos du droit de chacun à l'eau . Pour mettre
un terme à ce conflit, les pères décident d'unir leurs enfants. Cela ne plaît pas à tout le monde et en premier
lieu aux deux intéressés.

Image


Jim enfourche son cheval et sort pour mettre mettre fin à cette appropriation. Lors de bagarres entre les
hommes, les deux jeunes gens Jim et Marguerite se défendent mutuellement, tombent finalement amoureux
et décident de se marier.

Film considéré perdu

Image


Fiche technique :
Réalisateur :Joseph Franz , Milburn Morante
Scénario : Frank S. Beresford d'après l'histoire de George Elwood
Image : William Thornley
Production : Universal Pictures
Durée : 51 min – 1.341,12 m (5 bobines)

Le réalisateur Joseph Franz :
Image


Distribution : Pete Morrison (Jim Wesley) Dolores Gardner (Marguerite Grayson), James Welsh (Jim's father),
Jere Austin (Mel Larrimer)...

Pete Morrison :
Image




_______________________________________
Le dernier de sa race  (The Yankee Señor)
_______________________________________

Image


Paul Wharton mexicain de par sa mère, vit loin de sa famille et de ses traditions. Il est employé comme
encaisseur d'un gang de construction ferroviaire . Jusqu'au jour ou, voyant une belle sénorita mexicaine
sur le point de se faire violer par des bandits , il vole à son secours et devient un héros...

Image


Film considéré perdu

Fiche technique :
Réalisateur : Emmett J. Flynn
Scénario : Eve Unsell d'après le roman Conquistador de Katherine Fullerton Gerould
Image : Daniel B. Clark
production : Fox Film Corporation
Durée : 54mn -1.495 m (5 bobines)

Le réalisateur Emmett J. Flynn et la scénariste Eve Unsell :
Image.Image


Distribution : Tom Mix (Paul Wharton), Olive Borden (Manuelita), Tom Kennedy (Luke Martin),
Francis MacDonald (Juan Gutiérrez), Margaret Livingston(Flora), Alec B. Francis (Don Fernando),
Kathryn Hill (Doris Mayne), Martha Mattox (Aunt Abigail), Raymond Wells (the ranch foreman),,
Eugene Pallette, Tony the horse …

Tom Mix et Olive Borden :
Image.Image

Tom Kennedy, Francis MacDonald et Alec B. Francis :
Image.Image.Image


Retourner vers « Les Westerns muets : un aperçu chronologique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité