Le Western Muet : l'année 1907

Hombre vous propose un aperçu des westerns muets au fil des années
Avatar du membre
Hombre
Trappeur
Trappeur
Messages : 3086

Le Western Muet : l'année 1907

Messagepar Hombre » 08 sept. 2016 0:07

Année 1907 :



"J’aime le cinématographe. Il satisfait ma curiosité.
Par lui je fais le tour du monde, et je m’arrête,
à mon gré, à Tokyo, Singapour. Je suis les itinéraires
les plus fous. Je vais à New York, qui n’est pas beau,
par Suez, qui ne l’est guère plus, et je parcoure dans
la même heure les forêts du Canada et les montagnes
d’Ecosse ; je remonte le Nil jusqu’à Kartoum et, l’instant
d’après, du pont d’un transatlantique, je contemple
l’étendue morne de l’Océan."
Rémy de Gourmont. Epilogues :
Cinématographe
, septembre 1907




En 1907, 20 westerns courts ont été recensés :



Cette année George M. Anderson ayant encore dans sa tête le grand succès de " Le vol du rapide "
est très désireux de faire de westerns, il fonde alors à Chicago avec George K. Spoor ce qui est
considérée comme la première des « Majors » : la Essanay Film Manufacturing. Mais Chicago est soumis
à des changements climatiques et voyant la popularité grandissante des westerns, il cherche des
lieux de tournage plus favorables. Il se décide d’abord pour le Colorado, ce qui mènera Anderson
à dire avec enthousiasme « le Colorado est le meilleur endroit pour tourner des machins du Wild West »,
avant de déménager 5 ans plus tard, en 1912, pour la Californie.
Il tournera encore quelques courts pour Selig, The Girl from Montana, Western Justice et Bandit King,
pour continuer sa prolifique carrière de réalisateur, 469 films à son actif, selon IMDB, au sein de
la Essanay où il créera pour une série de westerns son célèbre personnage « Broncho Billy » devenant
ainsi la première Star Western.
A propos de G.M. Anderson voir la biographie de Demerval : http://forum.westernmovies.fr/viewtopic ... 01#p234694

Les studios de la Essanay Film Manufacturing à Chicago :
Image


_________________________________________
The Bandit King
_________________________________________
“Après un hold-up à la diligence et autres crimes, Buck Brady est connu localement comme
le "Roi des Bandits". Le shérif offre une récompense de 1000 $ pour Brady, mort ou vif.
Une opération de grande envergure est montée pour capturer le roi des bandits. »
IMDb.

Fiche technique :
Réalisateur : Gilbert M. Anderson
Production : Selig Polyscope Company
Durée : 1 bobine. 300m.
Lieu de tournage : Golden, Colorado.
Il existe une copie dans la Library of Congress Film Archive

Image


Distribution :
Gilbert M. Anderson
Joseph Dennis
Orph Hall,
Bert Latimer
James Mencimer
Tom Normile.

_________________________________________
Le desperado
_________________________________________

Fiche technique:
Pays : France
Réalisateur : Joë Hamman (1883–1974)
Scénario : Joë Hamman
Production : Lux Compagnie Cinématographique de France
Tourné en Camargue, Bouches du Rhône

Joë Hamman vers 1910 :
Image
Photo Wikipédia


Distribution :
Joë Hamman

__________________________________________
Robbery Under Arms
__________________________________________
Selon un journal de l'époque : "Tous les éléments romantiques de la bushranger de Starlight
sont évoqués, depuis le premier fait, le vol de bétail et son marquage, jusqu'à la dernière
arrestation du capitaine Starlight et les jeunes Marston".
Wikipédia.
Film considéré perdu
Fiche technique :
Australie
Production : John Tait, Nevin Tait, Johnson & Gibson
Adapté du roman éponyme de Rolf Boldrewood
durée : plus de 5000 pieds
Date de sortie : 31 Octobre 1907
Lieu de tournage : Melbourne, Australie

_________________________________________
Robbery Under Arms
_________________________________________

Fiche technique :
Australie
Réalisateur : Charles MacMahon
Scénario : Charles Mac Mahon
Image : C. Byers Coates, William Duff
Production : MacMahon's Exquisite Pictures
Durée : 5000 pieds (plus de 60 minutes) 1524 mètres
Date de sortie : 2 novembre 1907
Lieu de tournage : Nouvelle-Galles du Sud, Australie
Film considéré perdu

Le réalisateur Charles MacMahon :
Image

Distribution :
J. Williams : Capitaine Starlight
Jim Gerald : Warrigal
George Merriman : Warder
Lance Vane : Inspecteur de police
William Duff : Trooper
Arthur Guest : Curate
Charles Chauvel

Jim Gerald, Lance Vane,Charles Chauvel et Arthur Guest
Image.Image.Image.Image


______________________________________
The Pony Express
______________________________________
"Le Pony Express Rider est l'une des grandes figures de l'histoire de l'Ouest. Avant l'arrivée des
chemins de fer, son devoir était de porter le courrier à travers le désert, harcelé de tous côtés par
les Indiens et les voleurs de grand chemin. Dans cette production, le héros est chargé d'amener un
colis d'argent vers un lieu éloigné. La main de la fille du ranchman sera sa récompense. Une bande de
vaqueros mexicains guette, et le paquet est volé. Le héros est sauvé par son fidèle cheval et donne l'alarme.
Les cow-boys sont réveillés et un posse se lance à leur poursuite. Après une chevauchée palpitante le
méchant est capturé, l'argent récupéré et le héros est salué triomphant."
Notice de Kalem, in IMDb.

Fiche technique :
Réalisateur : Sidney Olcott
Production : Kalem Company
Longueur: 880 pieds
Lieu de tournage : Fort Lee, New Jersey

Sidney Olcott

Image


Distribution :
Sidney Olcott
Robert Vignola
Joe Santley
Fred Santley
Silverheels, le cheval de Joe.

Sidney Olcott, Robert Vignola, Joe Santley et Fred Santley :
ImageImageImageImage
Modifié en dernier par Hombre le 05 févr. 2018 10:10, modifié 13 fois.

Retourner vers « Les Westerns muets : un aperçu chronologique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité