Cinéma vs Télévision. Argentique vs Numérique.

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4546
Contact :

Re: Planning 2019

Messagepar L.. » 06 janv. 2019 11:42

lafayette a écrit :On peut être âgé et s'intéresser aux films pour enfants et adolescents et autres générations comme Tintin de 7 à 77 ans.


D'accord, mais on peut aussi ne pas s'y intéresser, ou du moins avec parcimonie, sans mettre en péril le "cinéma" et encore plus l'exploitation du patrimoine.

Après se pose une autre question, hors sujet et difficile, le cinéma dans ses formes actuelles est-il ou resterait-il aussi universel que ses formes passées ?

Sur l'absence programmée de Peritel, effectivement, c'est très dommageable.

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4546
Contact :

Re: Cinéma vs Télévision. Argentique vs Numérique.

Messagepar L.. » 06 janv. 2019 12:40

Je reformulerai l'indispensable lapalissade, l'écrasante majorité des films n'ont jamais été conçus pour l'écran TV et encore moins pour la diffusion numérique.

Ces films ne sont plus visibles que sous la forme d'objets singuliers, numériques (voire des VHS), parfois/souvent dans des versions qui ne sont pas celles exploitées en salle alors ou lors des ressorties nationales plus tardives, coutume qui n'existe quasiment plus sous la forme argentique. Au point que la mémoire de projections adéquates n'existe plus pour personne, ou très peu de monde....

Donc ce débat ne vaudrait que pour le cinéma très contemporain, fait directement pour le grand écran numérique et sous un seul rapport :écran domestique vs écran géant de salle de spectacle.


Retourner vers « Supports argentiques et vidéos »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité