Rambo : Last blood - 2018 - Adrian Grunberg

Nouvelles sorties en salles et projets
Avatar du membre
major dundee
Marshall
Marshall
Messages : 2352
Localisation : depts 13 et 05

Re: Rambo : Last blood - 2018 - Adrian Grunberg

Messagepar major dundee » 27 oct. 2018 6:15

Aie caramba...yé plains ces pauvres Mexicains.

Image


chris57950
Cowboy
Messages : 275

Re: Rambo : Last blood - 2018 - Adrian Grunberg

Messagepar chris57950 » 13 janv. 2019 16:34

j'y crois pas, le porchain ca va etre quoi ? Rambo contre les Martiens ?


Avatar du membre
major dundee
Marshall
Marshall
Messages : 2352
Localisation : depts 13 et 05

Re: Rambo : Last blood - 2018 - Adrian Grunberg

Messagepar major dundee » 01 mars 2019 19:52

Ha...le ratelier à couteaux derrière Rambo mythique.

Avatar du membre
pak
Harmonica
Messages : 3881
Localisation : Massy town
Contact :

Re:Rambo : Last blood - 2018 - Adrian Grunberg

Messagepar pak » 01 mars 2019 20:37

Rambo for ever ! :beer1:

J'y peux rien, Sly dégage un tel capital sympathie (plus que Schwarzy, et sans comparaison avec Chuck Norris ou JCVD) que j'irai voir, même si descendu par les critiques...
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
Chris
Marshall
Marshall
Messages : 2517
Localisation : ok corral
Contact :

Re: Rambo : Last blood - 2018 - Adrian Grunberg

Messagepar Chris » 01 mars 2019 20:39

+1!
Moi aussi je serai au RDV
:beer1:

Avatar du membre
Bat Lash
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1954

Re: Rambo : Last blood - 2018 - Adrian Grunberg

Messagepar Bat Lash » 01 mars 2019 21:49

Première affiche
Image


Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1995
Localisation : Marseille, France

Re: Rambo : Last blood - 2018 - Adrian Grunberg

Messagepar Arizona Kid » 10 avr. 2019 7:24

Moi, c'est le cheval qui se trouve sous Stallone qui me fait de la peine: le pauvre canasson n'aura pas volé sa ration d'avoine après les prises :mrgreen:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:


Avatar du membre
Bat Lash
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1954

Re: Rambo : Last blood - 2018 - Adrian Grunberg

Messagepar Bat Lash » 23 juil. 2019 18:10

Image
Image

Avatar du membre
Loco
Marshall
Marshall
Messages : 2434

Re: Rambo : Last blood - 2018 - Adrian Grunberg

Messagepar Loco » 23 sept. 2019 15:06

Il y a des films qu'on a hâte de voir pour savoir s'ils seront aussi bons qu'on l'espère, et d'autres dont on redoute de découvrir qu'ils sont aussi voire encore plus médiocres qu'on le craignait...

J'avais trouvé la violence du 4e opus de la franchise gratuite et hypocrite, cet extrait de journal télévisé au début étant censé justifier, je suppose, la complaisance sadique de la suite dans un film au scénario plus que mince et au jeu approximatif de comédiens obligés d'asséner au spectateur tous les poncifs du genre.

Dans cet ultime opus (enfin, j'espère...), rebelote ! Avec les stéréotypes racistes appliqués aux Mexicains dans le cinéma américain depuis toujours poussés à leur paroxysme. Ce sont soit a/ des faibles qui ont besoin de la protection de l'oncle Sam (ou ici, l'oncle John), soit b/ des brutes sanguinaires, des animaux qu'on peut exterminer comme des nuisibles avec une jouissance sadique non dissimulée. Encore une fois, scénario simpliste - et en grand partie inepte - bourré de clichés, une structure en trois parties si prévisible qu'il suffit de regarder sa montre pour se doute de ce qui va arriver, et des scènes d'action qui suscitent le dégoût, mais guère de montée d'adrénaline.

Comme Pak, j'ai de la sympathie pour Stallone, son parcours est loin d'être exemplaire, même si je ne le suis plus guère depuis une bonne décennie, mais pour les films récents dans lesquels je l'ai vu, c'était souvent dans des rôles où il se parodiait lui-même en poussant la caricature au maximum, et je trouvais plutôt avisé de sa part. Là, patatras, c'est tout l'inverse, il retombe dans ce qui était sa faiblesse, même dans ses meilleurs films, à savoir ce pathos sirupeux et cette philosophie de comptoir à laquelle on a le sentiment que lui même ne croit pas, et qu'il débite de son ton monocorde tout au long du film.

Et qu'on se méprenne pas, j'ai vu les trois premiers au cinéma, je les ai appréciés, je les revois à l'occasion, comme d'autres films de Stallone de la période 1976-1996, mais là... je dis non. Et pourtant, d'habitude, je n'aime pas dénigrer les films, sauf quand ils passent en dessous de ce qui est acceptable, même pour une série B... voire Z. C'était un scénario pour un direct to video avec Steven Seagal, mais voir l'auteur de "Rocky" là-dedans, ça fait de la peine.

Là, je ne lui dirai pas "Arrête ou ma mère va tirer !", mais "Arrête ou le spectateur va se tirer !"

Pour finir, concernant le côté western, c'est 10 à 15 minutes, en étant très généreux, si on considère que tout film de passant dans le Sud-ouest des Etats-Unis où on aperçoit un cheval ou un chapeau est un western, ou même un western dérivé.

Voilà, nous verrons les autres avis.

persepolis
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1388
Contact :

Re: Rambo : Last blood - 2018 - Adrian Grunberg

Messagepar persepolis » 23 sept. 2019 17:43

c'est tout vu ,pas de temps à perdre à aller voir ce film.

gianni
Garçon d'écurie
Messages : 26

Re: Rambo : Last blood - 2018 - Adrian Grunberg

Messagepar gianni » 28 sept. 2019 14:36

Et bien oui bien sur , c'est tellement facile de critiquer . Moi personnellement j'ai bien aimé et dans la salle de cinéma, je peux vous dire qu'il y avait du monde . Certes différents des autres films , moins militaires mais sa tient la route, c'est du stallone même s'il a vieilli et c'est Rambo . Maintenant on aime ou on aime pas chacun ces goûts mais inutile de vomir sur ce film .


Retourner vers « Cinéma (nouveautés) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités