Les séries B, voire Z et/ou westerns à petits budgets récents

Nouvelles sorties en salles et projets
Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6760
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Les séries B, voire Z et/ou westerns à petits budgets récents

Messagepar lafayette » 20 déc. 2014 17:50

Si je rajoutais un s, je serais un peu rosse! ;)
Avec un tel gang, la police a dû être démontée!
[ Posté depuis mon mobile ] Image
Pour moi la vie va commencer...

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4030
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Les séries B, voire Z et/ou westerns à petits budgets récents

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 21 déc. 2014 19:23

Même si ce n'est pas dans les récents j'ai trouvé une image de l'original... Image
RIDE OR DIE (dont la seule actrice connue chez eux du moins fut Sara Kozer ancienne participante du Greg le Millionnaire US et actrice de films fétichistes) Image
Image

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4702
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Lawman (The Mountie) - Wyeth Clarkson - 2011

Messagepar Yosemite » 21 déc. 2014 22:01

pak a écrit :Lawman (The Mountie) de Wyeth Clarkson (2011). Avec Andrew W. Walker, Jessica Paré, Earl Pastko, John Wildman, George Buza, Tony Munch... Scénario de Wyeth Clarkson, Charles Johnston, Grant Sauve - Musique d'Ivan Barbotin, Jerome McPeek, Norman Orenstein - Produit par Wyeth Clarkson, Phillip Daniels, Michael Vernon, Andrew Williamson / Travesty Productions - Production canadienne - Sortie salles Canada le 01/07/2011 - Sorti directement en DVD et Blu-ray en France le 19/03/2013 (distributeur Zylo).


La première partie de la BO est celle de "The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford" (Ouf !).
Yo.

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2843
Localisation : Massy town
Contact :

The Legend of God’s Gun - Mike Bruce - 2007

Messagepar pak » 22 déc. 2014 0:18

The Legend of God’s Gun de Mike Bruce (2007). Avec Robert Bones, Kirpatrick Thomas, Dave Koenig, Julie Patterson, Mike Bruce... Scénario de Mike Bruce et Kirpatrick Thomas - Musique de Mike Bruce, Gram Rabbit, Kirpatrick Thomas - Produit par Mike Bruce et Kirpatrick Thomas - Production américaine - Sortie salles USA le 20/07/2008.

Inédit en France.

ImageImage


Un prédicateur armé arrive dans la ville de Playa Diablo souhaitant retrouver le bandit El Sobero avec qui il a un compte à régler. El Sobero converge lui aussi vers Playa Diablo car lui a un compte à régler avec le shérif local. Et derrière tout ce beau monde, manœuvre un chasseur de primes...


On peut lire sur l'une des affiches "A rock'n roll spaghetti western". On aurait pu aussi ajouter "psychédélique", surtout quand on voit la bande annonce... A l'origine du film, il y a une idée de Kirpatrick Thomas, un auteur compositeur chanteur de rock psychédélique, leader du groupe Spindrift créé en 1992. Thomas rencontre Mike Bruce, réalisateur de clips (qui va travailler notamment avec Noel Gallagher, le groupe The Dandy Warhols et Paul McCartney) et lui parle de son idée de western. Les deux hommes décident d'en faire un film auto-produit. En parallèle, Kirpatrick Thomas élabore un album concept sur ce thème et compose la musique du film. Les deux hommes piochent dans leur bas de laine, sans aucune compagnie de production derrière, leur assurant une totale indépendance. Et aussi un tournage borderline. En effet, ils ne demandent aucune autorisation de tournage, filmant clandestinement, obligés régulièrement de stopper leur tournage... qui va durer environ deux ans et demi ! Le réalisateur a cumulé divers petits boulots pour dégoter de l'argent, et a dû déménager 14 fois avec sa table de montage en deux ans et demi du fait de ses difficultés à payer son loyer. Depuis, il s'est fait un nom dans le milieu et a pu réaliser un second long-métrage, d'aventures ce coup-ci, Treasure of the Black Jaguar en 2010.

A cause du budget riquiqui, il n'y pas a pas d'acteurs dans le film, hormis Joseph Campanella, qui n'apparait pas puisqu'il n'est que le narrateur. Tous les rôles sont interprétés par des gens issus du milieu musical ou des personnes de l'équipe technique. Le réalisateur Mike Bruce jouant lui-même le shérif (on le retrouvera d'ailleurs encore en shérif dans Gunfight at Yuma en 2012 dont on a parlé un peu plus haut).

L'influence est clairement le western spaghetti, le but avoué des auteurs étant de s'inspirer du duo Sergio Leone / Ennion Morricone. Le but aussi était de s'inscrire dans la mouvance Grindhouse lancée par Quentin Tarantino et Robert Rodriguez en 2007 avec le diptyque Boulevard de la mort / Planète terreur, films hommages au cinéma bis projeté dans les drive-in, et qui ont donné des films comme Machete et sa suite, Machete Kills (on annonce un Machete Kills Again) ou Hell Ride (une des compositions de Kirpatrick Thomas est d'ailleurs utilisée dans ce film). Le principe de ces films est de reprendre des sous-genres et de les tourner avec décontraction et dérision. Bon, on aime ou pas, personnellement, même si certains m'ont fait sourire, je ne suis pas vraiment convaincu. Parfois enflammés, les auteurs ont décrit leur film comme une version western de l'Enfer de Dante... Mouais...

The Legend of God’s Gun n'a pas les mêmes ambitions ni les mêmes moyens. Avec un budget dépassant à peine les 30 000 dollars, l'économie est de rigueur. Pourtant le film va trouver son (petit) public. Le film est projeté en avant première dans la ville western Pioneertown en Californie en mai 2008. Le film sort dans trois salles le 20 juillet 2008. Il récolte la moitié de son budget en un week-end. Indican Pictures, son distributeur, va alors le proposer en sorties échelonnées dans plusieurs salles jusqu'en novembre 2009. Avec près de 244 000 dollars de recettes, le film aura rapporté finalement huit fois sa mise en salles. En parallèle, le film est sorti en DVD zone 1, uniquement en anglais.

Le résultat, à voir la bande-annonce, est tout sauf classique. Le genre de film à être élevé au statut culte, ou au contraire complètement détesté... C'est d'ailleurs ce qu'on lit dans les divers avis exprimés sur ce film. A voir comme un film expérimental...



ImageImage


Image
Image
Image
ImageImage
Modifié en dernier par pak le 08 févr. 2015 14:50, modifié 2 fois.
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6760
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Les séries B, voire Z et/ou westerns à petits budgets récents

Messagepar lafayette » 22 déc. 2014 0:36

Les Machete et Grindhouse Rodriguez font le bonheur de ma fille cadette.
J'ai vu aujourdhui à Carrefour Dead in Tombstone dans la promo 5 pour 30 €.

[ Posté depuis mon mobile ] Image
Pour moi la vie va commencer...

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2843
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Les séries B, voire Z et/ou westerns à petits budgets récents

Messagepar pak » 22 déc. 2014 0:43

Un western fantastique dans lequel un chef de gang tué par ses propres hommes se voit proposer par Satan un marché : qu'il livre les âmes de ses anciens complices pour sauver la sienne...
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6760
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Les séries B, voire Z et/ou westerns à petits budgets récents

Messagepar lafayette » 22 déc. 2014 0:53

Oui je l'ai vu en digital grâce à Winchester 73 que je salue bien au passage. Il a mis de belles photos dans le topic de ce film.
:sm57:
[ Posté depuis mon mobile ] Image
Pour moi la vie va commencer...

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2843
Localisation : Massy town
Contact :

The Long Ride Home - Robert Marcarelli - 2001

Messagepar pak » 22 déc. 2014 13:59

The Long Ride Home de Robert Marcarelli (2001). Avec Randy Travis, Eric Roberts, Ernest Borgnine, Vaughn Taylor, Paul Tinder, Garry Marshall, Stella Stevens, Rance Howard... Scénario de Vaughn Taylor et Mike Dougherty - Musique de Gela Sawall Ashcroft - Produit par Paul Tinder, Rene Veluzat / Rising Star Entertainment et Constellation Entertainment - Production américaine - Sortie salles USA le 30/11/2002.

Inédit en France a priori.

Image


Nouveau-Mexique, 1866. Jack Fowler, vétéran de la guerre civile, échappe de justesse aux tirs d'un idiot imbibé qui le prend pour le pistolero Jack Cole. Obligé de se défendre, il abat l'homme. Un posse, mené par Lucas Moat, se lance à sa poursuite. Blésse, Fowler trouve refuge à la ferme de Fiona Champyon qui se trouve être l'ami du shérif local...


Avec ce film, on revient vers le western plus classique. Il est difficile de trouver des informations sur ce film. Malgré ce qu'on lit partout, le film ne date pas de 2003 mais a été bouclé en 2001. Film indépendant au budget modeste de 3,5 millions de dollars, il a rencontré des difficultés avec son distributeur d'origine et a failli rester sur ses étagères. Le film semble être sorti dans quelques salles malgré tout en catimini en novembre 2002. C'est Liongates qui va reprendre sa distribution, société pour le coup sauveuse de pas mal de ces westerns à petit budget, preuve qu'une partie du public américain est encore demandeuse de ce genre de films, car comme tout distributeur, Liongates n'est pas une œuvre caritative et doit bien s'y retrouver question rentabilité. Liongates ressort le film directement en DVD en mai 2003.

Le casting est intéressant. Le chanteur de country Randy Travis est le premier rôle, celui de l'homme traqué. Il aime bien jouer les cowboys car dès ses débuts à l'écran en 1994, on le voit dans les téléfilms La revanche de l'Ouest (Dead Man's Revenge) et Texas, et dans le film Outlaws : The Legend of O.B. Taggart sur un scénario de Mickey Rooney où il croise déjà Ernest Borgnine. Il reviendra au western régulièrement, dans Frank & Jesse (1995), The Shooter (1997), Texas Rangers (2001) et donc dans ce The Long Ride Home. Autour de lui, quelques noms bien connus, comme le vétéran Ernest Borgnine qu'on ne présente plus, Eric Roberts, qui devait avoir un peu de temps entre deux tournages de nanar ou de rôle de bad boy, Rance Howard, le papa de Ron, le réalisateur Garry Marshall (Pretty Woman) qui n'a jamais cessé de faire l'acteur, et, surprise, Stella Stevens, celle qu'on a adoré voir lavée dans son bain par Jason Robards dans Un nommé Cable Hogue... Bref, des noms qui attirent l’œil sur un western rare, même si l'invisibilité d'un film n'augure pas vraiment que du bon...

A noter que la scénariste du film, Vaughn Taylor, joue un rôle dans le film, et écrira et réalisera Last Words, autre western bien plus fauché en 2011, inspiré de la vie de Bat Masterson, film produit par son compagnon Paul Tinder, producteur aussi de The Long Ride Home dans lequel il joue aussi.

Le film est sorti en DVD zone 1, sans français dedans.



Pas trouvé d'images exploitables...
Modifié en dernier par pak le 10 janv. 2015 13:58, modifié 2 fois.
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4030
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Les séries B, voire Z et/ou westerns à petits budgets récents

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 22 déc. 2014 15:52

Eh j'espère réussir à le trouver ne serait-ce que pour Ernest BORGNINE que j'adorais...
Lafayette: je n'oublie pas pour CHUKA... Merci encore je donne ma critique rapidement...
Image

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2843
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Les séries B, voire Z et/ou westerns à petits budgets récents

Messagepar pak » 22 déc. 2014 20:45

COWBOY PAT-EL ZORRO a écrit :Même si ce n'est pas dans les récents j'ai trouvé une image de l'original... Image
RIDE OR DIE (dont la seule actrice connue chez eux du moins fut Sara Kozer ancienne participante du Greg le Millionnaire US et actrice de films fétichistes)


Ce n'est pas le film original (mais je n'ai peut-être pas compris ton post), mais une sorte de remake de Gang of Roses, sorti deux ans après, les deux films étant produits par la même boite, la Warning Films Inc. D'ailleurs Ride or die a parfois été titré Gang of Roses 2.

Alors que c'est une femme noire qui est assassinée dans Gang of Roses et qui déclenche la colère vengeresse de la sœur qui monte un gang pour se venger, dans Ride or die, c'est une asiatique qui est assassinée dont la sœur etc... Évidemment, ça change tout et ça méritait un autre film ! :sm57:

Quant à Sara Kozer; j'irai bien causer un peu avec...
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2843
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Lawman (The Mountie) - Wyeth Clarkson - 2011

Messagepar pak » 22 déc. 2014 20:47

Yosemite a écrit :
pak a écrit :Lawman (The Mountie) de Wyeth Clarkson (2011). Avec Andrew W. Walker, Jessica Paré, Earl Pastko, John Wildman, George Buza, Tony Munch... Scénario de Wyeth Clarkson, Charles Johnston, Grant Sauve - Musique d'Ivan Barbotin, Jerome McPeek, Norman Orenstein - Produit par Wyeth Clarkson, Phillip Daniels, Michael Vernon, Andrew Williamson / Travesty Productions - Production canadienne - Sortie salles Canada le 01/07/2011 - Sorti directement en DVD et Blu-ray en France le 19/03/2013 (distributeur Zylo).


La première partie de la BO est celle de "The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford" (Ouf !).
Yo.


Par BO, tu veux dire BA ?

Tu as l'oreille musicale, j'avais rien remarqué...
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4702
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Les séries B, voire Z et/ou westerns à petits budgets récents

Messagepar Yosemite » 22 déc. 2014 21:43

Non non, la BO, la bande originale. Il s'agit du thème "Rather lovely thing" voire du très proche "Another rather lovely thing".
Il n'est pas repris en intégralité sur la vidéo ci-avant mais le début est bien celui-ci : https://www.youtube.com/watch?v=Tc1-0NqjzSo
Yo.

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4030
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Les séries B, voire Z et/ou westerns à petits budgets récents

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 22 déc. 2014 22:06

pak a écrit :
COWBOY PAT-EL ZORRO a écrit :Même si ce n'est pas dans les récents j'ai trouvé une image de l'original... Image
RIDE OR DIE (dont la seule actrice connue chez eux du moins fut Sara Kozer ancienne participante du Greg le Millionnaire US et actrice de films fétichistes)


Ce n'est pas le film original (mais je n'ai peut-être pas compris ton post), mais une sorte de remake de Gang of Roses, sorti deux ans après, les deux films étant produits par la même boite, la Warning Films Inc. D'ailleurs Ride or die a parfois été titré Gang of Roses 2.

Alors que c'est une femme noire qui est assassinée dans Gang of Roses et qui déclenche la colère vengeresse de la sœur qui monte un gang pour se venger, dans Ride or die, c'est une asiatique qui est assassinée dont la sœur etc... Évidemment, ça change tout et ça méritait un autre film ! :sm57:

Quant à Sara Kozer; j'irai bien causer un peu avec...


J'ai peut-être mal compris aussi j'ai cru que le film que tu citais en est un remake.
Tiens à propos de Sara: cadeau... je suis d'accord avec toi...
Image
Sara, ça va être dur d'après le net elle a arrêtée les films fétichistes (après avoir assurée ses pieds) et fait juste des reportages télé...
Image

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6760
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Les séries B, voire Z et/ou westerns à petits budgets récents

Messagepar lafayette » 24 déc. 2014 3:25

Ca me fait penser à Purgatory avec Eric Roberts en méchant. Mais 1999.
Pour moi la vie va commencer...

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2843
Localisation : Massy town
Contact :

Revelation Trail - John P. Gibson - 2011

Messagepar pak » 07 janv. 2015 0:55

Revelation Trail de John P. Gibson (2011). Avec Daniel Van Thomas, Daniel Britt, Jordan Elizabeth, Robert Valentine, Paul Morris, Donald R. Fleming... Scénario de John P. Gibson, Daniel Van Thomas et Blake Armstrong - Musique de Paul Wurth - Produit par Daniel Van Thomas, John P. Gibson, Fuad Omar, Kip Piper et... un tas de monde / Living End Productions et Extra Life Media - Sortie salle USA (limitée) le 12/04/2013. Sortie DVD USA le 26/08/2014.

Inédit en France.

Image Image


Un prêcheur combat le mal qui consume la frontière et son âme. Il s'associe à un marshal local pour aider une ville à combattre des morts-vivants...


Le zombie a la cote. Il ne cesse de revenir (vous me direz, normal, pour des revenants à la vie) pour hanter les écrans, et le succès de la série The Walking Dead n'a fait qu'amplifier la chose (ceci dit, c'est une excellent série). Les morts-vivants n'ont de toutes manières jamais cessé d'avoir leurs fans depuis que George Romero a sorti en 1968 La Nuit des morts-vivants, et son Zombie, qui sortira 10 ans plus tard, avec ce monde dévasté et envahi par des zombies affamés de chair fraiche et son groupe de survivants enfermés dans un centre commercial, sera mille fois copié, aussi bien par des professionnels que des amateurs (via un paquet de courts-métrages et de films vidéos mettant en scène ces créatures). En voici un exemple de plus, avec ce western d'horreur indépendant.

La genèse du projet remonte à 2007, quand Daniel Van Thomas, John P. Gibson et Blake Armstrong imaginent l'intrusion de morts-vivants dans l'Ouest américain de la fin du XIXème siècle. Il leur faudra quatre années pour réunir les fonds nécessaires au tournage, via leurs deniers personnels. Pour compléter le budget, trois trailers furent d'abord produits et diffusés sur le net en décembre 2009. Une proposition de participation fut alors annoncée via le site kickstarter.com. Beaucoup de projets indépendants tentent de se monter ainsi, en faisant appel à des dons, permettant à n'importe anonyme de participer à la production d'un film et de voir son nom au générique. Les donateurs pouvaient faire un don de 1 à 1000 dollars.

Les prises de vue ont pu débuter en juillet 2011. Le tournage faillit s'interrompre lorsque l'un des décors principaux prévus, Fort Massac dans l'Illinois, fut interdit à cause d'intempéries, rendant le site inapte à toute activité cinématographique. Des bénévoles ont donc construit un autre fort, nommé Fort Hein (du nom du charpentier en chef), en 17 jours ! Le tournage a alors repris en décembre 2011, à l'issue duquel le décor fut détruit.

C'est le premier long-métrage du réalisateur, qui a aussi produit une mini-série web en 2010 intitulée Revelation Trail: Lillith's Story et dont l'histoire est censée se dérouler juste avant celle du film. John P. Gibson semble vouloir tenter de créer un univers fantastio-western, à l'instar des auteurs de The Walking Dead qui ont démarré leur histoire par la bande-dessinée. Daniel Van Thomas, rôle principal du film est aussi coproducteur et co-scénariste, a été la voix de l'un des personnages du jeu western Red Dead Redemption en 2010, mais bon, c'est quand même le parfait inconnu. Il semble aimer l'univers du western puisqu'il a été marshal dans un court-métrage de 4 minutes, Dust, aussi en 2010 (voir ci-dessous).



L'acteur a semble-t-il d'abord roulé sa bosse à gauche à droite, puis a été marin en Alaska avant d'arriver à Los Angeles à 24 ans en 2009. Il est donc au début de sa carrière.

Le reste du casting est composé de débutants, d'amateurs, d'habitués de la figuration et du cinéma indépendant, ce qui a permis d'avoir un casting conséquent puisqu'une centaine de noms est créditée dans le casting.

Après une première au Maiden Alley Cinema dans la ville de Paducah dans le Kentucky (le film a essentiellement été tourné pas très loin, dans le Copper Canyon Ranch film, à environ 150 kms), le film est sorti en salles en circuit limité au printemps 2013 et a été présenté dans quelques festivals locaux, et semble avoir plu (faut dire que le public était visé, puisque généralement des amateurs de zombies). Un succès d'estime qui permettra aux producteurs d'attirer un distributeur, Entertainment One (un des plus gros distributeurs canadiens), qui acheta les droits d'exploitation pour les USA et le Canada en 2013. Le film est sorti en DVD, uniquement en zone 1 et en anglais.



Image
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
Modifié en dernier par pak le 08 févr. 2015 14:39, modifié 4 fois.
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014



Retourner vers « Cinéma (nouveautés) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités