Les séries B, voire Z et/ou westerns à petits budgets récents

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2540
Localisation : Massy town
Contact :

Les séries B, voire Z et/ou westerns à petits budgets récents

Messagepar pak » 14 déc. 2014 23:00

Ce sujet car les USA n'ont jamais cessé de produire du western, malgré le désintérêt pour le genre, des producteurs, mais aussi du public (et donc doublement des producteurs)...

Mais la plupart ne traversent pas l'Atlantique pour sortir dans nos salles, les plus chanceux trouvent des éditeurs DVDs. Listons les ici.

Certains d'entre vous en connaitront sûrement, car à l'affût de nouveautés et d'inédits, mais il me semblait intéressant d'en causer ici, il sera bien temps de créer des discussions aux hasards des DVD-visionnages.


Films abordés :

- 2013 :
Billy the Kid
The Sorrow / A Sierra Nevada Gunfight


- 2012 :
Gunfight at Yuma


- 2011 :
Birth of a Legend : Billy the Kid & The Lincoln County War
Lawman (The Mountie)
Revelation Trail


- 2010 :
A Foundling
Cole Younger & The Black Train


- 2009 :
A Cold Day in Hell
The Last Rites (The Last Rites of Ransom Pride)


- 2008 :
Redemption : A Mile from Hell


- 2007 :
BloodRayne 2 : Deliverance
The Legend of God’s Gun


- 2006 :
Gallow Walkers (Gallowwalkers)


- 2003 :
Gang of Roses
Ghost Rock


- 2001 :
The Long Ride Home
Modifié en dernier par pak le 07 janv. 2015 3:26, modifié 12 fois.
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3575
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Les séries B, voire Z et/ou westerns à petits budgets récents

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 14 déc. 2014 23:16

Puis-je inaugurer ?

THE GALLOW WALKERS avec Wesley SNIPES mélange zombies-western récent (2013)...

Image
Image

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2540
Localisation : Massy town
Contact :

Billy the Kid - Christopher Forbes - 2013

Messagepar pak » 14 déc. 2014 23:31

Billy the Kid de Christopher Forbes (2013). Avec Dan Beck, Christopher Bowman, Cody McCarver, Graye Bumgardner, Jerry Chesser, Patty Bumgardner, Ronald Bumgardner, Kimberly Campbell... Scénario de Graye Bumgardner - Musique d'Ephus, Christopher Forbes, Ken Forbes, Cody McCarver - Produit par Christopher Forbes / Forbesfilm - Production américaine - Sortie USA directement en DVD le 27/08/2013.

A priori inédit en France en DVD.

Image


Un chasseur de primes tue un bandit. Les membres de son gang exécutent en représailles la mère du futur Billy The Kid. Le jeune homme doit alors faire équipe avec le chasseur de primes afin de poursuivre le gang...


On le voit, le pitch n'a que peu de rapports avec la réalité. Production fauchée d'un budget de 500 000 dollars, le film semble assez mauvais d'après le peu que j'ai pu lire. La bande annonce, qui plus bricolage qu'outil de promotion ne donne d'ailleurs pas très envie. C'est produit par le réalisateur via sa boite de production Forbesfilm, qui a donné d'autres inédits comme Confederate Cavalry en 2014, Cole Younger & The Black Train en 2012 et A Cold Day in Hell en 2011, tous deux avec l'excellent Michael Madsen qui vient cachetonner... Forbes est au four et moulin puisqu'il réalise, produit, monte et photographie le film.

Quant au casting, que des inconnus. C'est seulement le septième long-métrage de Christopher Bowman, l'acteur interprétant Billy, qui a d'ailleurs fait ses débuts dans deux westerns inédits, All Hell Broke Loose (2009) avec David Carradine, et Perfect Disguise (aussi de 2009), tous déjà réalisés par Christopher Forbes.

Forbes a réalisé 18 films en 9 ans, ça donne une idée de la qualité ce ceux-ci...

Le film est tellement fauché que je n'ai pas trouvé de photos d'exploitation.


Modifié en dernier par pak le 07 janv. 2015 1:00, modifié 3 fois.
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2540
Localisation : Massy town
Contact :

Birth of a Legend : Billy the Kid & The Lincoln County War - Andrew A. Wilkinson - 2011

Messagepar pak » 15 déc. 2014 0:18

Birth of a Legend : Billy the Kid & The Lincoln County War d'Andrew A. Wilkinson (2011). Avec Robert Shrimplin, David Morley, Alan Bucksey, Shayne Armstrong, Robert Murdoch... Scénario de Frederick Nolan - Musique de Scott Wilkinson - Produit par Andrew A. Wilkinson / B T K Pictures, Wilkinson Productions - Production anglaise - Sortie salle USA : 01/12/2011.

Inédit en France.

Image


Le film a pour ambition de raconter le parcours de Billy durant la guerre du Comté de Lincoln...


Voici un projet assez atypique. C'est un western européen, tourné dans le Kent et dans les fameux studios de Pinewood en Angleterre, ainsi que, bizarrement, en Suède... Ce qui est intéressant dans le générique, c'est le nom de Frederick Nolan au scénario. Nolan est un romancier anglais, qui a écrit le roman The Oshawa Project qui a servi de base au scénario du film de guerre La Cible étoilée de John Hough en 1978. Nolan a aussi écrit beaucoup de romans ayant en toile de fond un réel contexte historique, et il est aussi l'auteur de romans westerns. Il est aussi reconnu aux USA pour ses travaux écrits historiques sur l'Ouest américain pour lesquels il a reçu plusieurs distinctions. De plus, il est considéré comme un spécialiste mondial de William Bonney. Travaux qui ont donc servi de base à l'écriture du scénario du film, lui apportant une vraie caution historique.

Le hic, c'est qu'en voyant la bande annonce, on peut avoir des doutes sur la qualité de la réalisation et de l'interprétation. Pour preuve, le plan final montrant un gros plan sur le visage de Billy baisser la tête semblant l'air fautif, puis la relever en forme de défi a du mal à convaincre. Emilio Estevez dans le diptyque Young Guns (après on aime ou pas, moi j'aime) étant nettement plus habité et expressif... Bon, je ne vais pas faire le procès d'un film que je n'ai pas vu.

En tous cas le casting est formé d'inconnus, Robert Shrimplin, l'interprète de Billy trouve ici son premier rôle et n'a rien fait depuis. Et c'est le cas de quasi toute la distribution. Quant au réalisateur, ben... c'est un maitre d'armes (épée) reconverti. Il a notamment participé aux préparations des combats des films Henry V de Kenneth Branagh et Robin des bois : Prince des voleurs de Kevin Reynolds.

A noter que ce film est une première partie (c'est d'ailleurs précisé dans la bande annonce), la suite devant s'intituler Birth of a Legend Part Two : The Betrayal, sauf qu'il n'y a aucune nouvelle de cette suite. A-t-elle capotée suite à la diffusion confidentielle du premier opus ? Aux dernières nouvelles, les auteurs étaient encore à la recherche du budget pour poursuivre...



Image
Modifié en dernier par pak le 15 déc. 2014 1:10, modifié 1 fois.
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2540
Localisation : Massy town
Contact :

BloodRayne 2 : Deliverance - Uwe Boll - 2007

Messagepar pak » 15 déc. 2014 1:06

BloodRayne 2 : Deliverance d'Uwe Boll (2007). Avec Natassia Malthe, Zack Ward, Michael Paré, Chris Coppola, Chris Spencer, Brendan Fletcher... Scénario de Christopher Donaldson, Neil Every et Masaji Takei - Musique de Jessica de Rooij - Produit par Uwe Boll, Dan Clarke, Shawn Williamson / BR2 Productions, Boll Kino Beteiligungs GmbH & Co. KG et Brightlight Pictures - Production garmano-canadienne. Sorti directement en DVD en Allemagne le 30/11/2007 et en France le 10/09/2008.

Image


Rayne, la guerrière mi-humaine mi-vampire se retrouve dans le Far West de 1880 afin de stopper le vampire Billy the Kid et ses cow-boys suceurs de sang…


Alors voilà la transition parfaite entre les premiers films cités dans ce topic, ceux sur Billy the Kid, et celui en préambule par COWBOY PAT-EL ZORRO... M'enfin parfaite... Uwe Boll, c'est le maitre du nanar destiné au monde de la vidéo, pourvoyeur de machins filmés distribués ensuite dans les bacs des revendeurs en étant présentés comme des grosses productions fantastiques. Ce type filme à 2000 à l'heure, bâclant réalisation et montage, sans parler des effets spéciaux, parvenant parfois à attirer un nom connu pour vendre ses films, comme Christian Slater et Stephen Dorff (Alone in the Dark), Michael Paré, qui eut une gloire éphémère dans les années 1980 notamment grâce au western urbain Les Rues de feu de Walter Hill (Seed, Rampage ou ce BloodRayne 2, plus quelques autres car il semble être devenu son acteur fétiche), Jason Statham, Ron Perlman et Ray Liotta (King Rising), Geraldine Chaplin (là je suis tombé sur le cul à l'époque), Udo Kier, Billy Zane, Michelle Rodriguez, Ben Kingsley (là aussi) et Michael Madsen (le premier BloodRayne), Til Schweiger (Farcry), Dominic Purcell, le frérot à faire évader dans la série Prison Break (Assault on Wall Street, King Rising 3)... C'est assez surprenant car quand on voit un de ses films, on n'en finit plus de rigoler tellement c'est mauvais. Peut-être pour ça qu'il a d'ailleurs ses fans...

Bloodrayne à la base, c'est un jeu vidéo. Boll a d'ailleurs signé plusieurs adaptations de jeux quand certains ont cru que c'était un bon filon (mais ça n'a donné que des purges), on lui doit aussi les adaptations de Farcry, Alone in the Dark, House of the Dead ou encore de Postal.

En fait, avec Bloodrayne, Boll ne reprend que le personnage principal et raconte autre chose que le contenu du jeu d'origine. La suite, BloodRayne 2 donc, n'a plus rien à voir avec un jeu, et est un scénario original, plongeant le personnage principal dans l'univers du western, mais avec des suceurs de sang... La légende est sauve puisque Billy est un vampire sanguinaire, mais Pat Garrett est lui chasseur de dents pointues... Le pire c'est que le DVD s'est tellement bien vendu, qu'un troisième film a été tourné en 2010, cette fois nommé BloodRayne: The Third Reich : je vous laisse deviner à quelle époque ça se passe... :sm57:

Modifié en dernier par pak le 28 déc. 2014 17:50, modifié 3 fois.
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2540
Localisation : Massy town
Contact :

Redemption : A Mile from Hell - Robert Conway - 2008

Messagepar pak » 15 déc. 2014 2:43

Redemption : A Mile from Hell de Robert Conway (2008). Avec Dustin Leighton, Tom Noga, Clint James, Owen Conway, Grady Hill, Candy Stanton... Scénario de Robert Conway - Musique de Justin R. Durban - Produit par Justin L. Anderson, Robert Conway, Jason Mager, Laurin Yazzie / Cas-Mor Productions et Gallery Films - Production américaine. Sorti directement en DVD et Bluray aux USA le 10/02/2009.

Inédit en France.

Image


Quelque part le long de la frontière avec le Mexique existe une ancienne ville minière appelée Redemption. Fondée par des Quakers au milieu des années 1800, Redemption a rapidement gagné la réputation d'être l'endroit où aller si vous cherchez à échapper au long bras de la loi. C'est ce que fait Frank Hardin, ancien pistolero voleur de bétail. Arrivé sur place, il est témoin d'un terrible évènement qui le bouleverse...


Encore un western fauché, puisque doté d'un budget estimé à 60 000 dollars, avec du Billy the Kid dedans. Mais il n'est pas le personnage principal. C'est le premier long-métrage du réalisateur Robert Conway qui signe aussi le scénario, après un court-métrage western où il était déjà question de seconde chance et de rachat. Bon, comme l'un des personnages principaux est une sorte d'apôtre armé d'une croix et de flingues et qu'il est question de rédemption, on craint un peu le message religieux un poil indigeste tant on connait le lobbying des culs-bénis dans tous les domaines outre-Atlantique. Ceci dit le film a été déconseillé aux moins de 18 ans, ce qui ne veut pas dire grand chose sur le contenu, les censeurs américains ayant tendance à tolérer la violence mais à condamner un bout de nichon...

Image


Le film devait sortir en salle, mais à part une présentation locale en présence de l'équipe du film pour une avant-première, il n'a pas trouvé de distributeurs salles. Il a par contre été édité en DVD et Bluray à un prix exorbitant (voir ci-dessous).

Image


L'apparition de Billy the Kid est interprétée par un certain Owen Conway, inconnu au bataillon (comme le reste du casting), qui semble être le fils du réalisateur (il apparait dans tous ses longs-métrages). Robert Conway a ensuite donné dans l'horreur et la science-fiction, toujours dans le circuit indépendant à petit budget. On sourira tout de même devant la tagline de la jaquette DVD : High noon meets Unforgiven, soit en VF, Le Train sifflera trois fois rencontre Impitoyable... Un grand écart de 40 ans entre ces deux classiques du western, tous deux quatre fois oscarisés : l'a ses références l'éditeur, et n'use pas de fausse modestie pour se comparer à ces deux monuments ! :P



Image
ImageImageImage
ImageImageImageImageImageImage
Modifié en dernier par pak le 28 déc. 2014 17:54, modifié 2 fois.
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2540
Localisation : Massy town
Contact :

The Sorrow / A Sierra Nevada Gunfight - Vernon E. Mortensen - 2013

Messagepar pak » 15 déc. 2014 2:53

The Sorrow / A Sierra Nevada Gunfight de Vernon E. Mortensen (2012). Avec Kirk Harris, Ryan Ballance, Michael Madsen, John Savage, Yvonne Delarosa, Ruben Chato Hinojosa Jr. - Scénario de Johnny Harrington et Vernon E. Mortensen - Musique de John Coda - Produit par Don Franken, Kirk Harris, Vernon E. Mortensen, Kelly Parks, Neil Trusso, Ace Underhill / Rogue Arts et Unconventional Films - Production américaine. Sorti directement en DVD et Bluray aux USA le 07/05/2013.

Inédit en France. Il existe un BR allemand.

Image


Roger Hazard emmène son fils de douze ans Casper aux champs aurifères de Californie en 1870. Ils travaillent durement une petite mine mais Roger commence à perdre contact avec la réalité. Livré à lui-même, le jeune Casper, constamment en danger, doit trouver la force de sauver son père de lui-même tout en se protégeant des Indiens sauvages et d'une bande d'impitoyables pistoleros...


Encore un western indépendant, réalisé par un jeune réalisateur qui signait la son second long-métrage, dont il a co-écrit le scénario et assuré la production. La pré-production date de 2010 et les prises de vue ont été bouclées en 4 semaines en 2012. Le film est tourné à 95 % en extérieur dans les montagnes de la Sierra Nevada en Californie, au nord est de San Diego, vers les villes de Julian et Descanso.

D'après l'auteur, son film se situerait entre Shining et Le trésor de la Sierra Madre. Heu, bon... On ne demande qu'à le croire... Pour l'anecdote, le réalisateur producteur Vernon E. Mortensen (qui a créé Rogue Arts en 2004, la société productrice du film, avec l'acteur principal du film Kirk Harris) et l'un des producteurs du film, Neil Trusso, sont de véritables guerriers. En effet, Mortensen a d'abord été commando de marine, quant à Trusso, lui était carrément Navy SEAL ! Les deux ont participé à l'opération américaine en Somalie en 1993. S'étant liés d'amitié, les deux hommes, quand ils ont remisé leur uniforme, se sont lancés dans le cinéma...

Mais ce qui attire l’œil dans le casting, ce sont les noms de Michael Madsen et de John Savage. Madsen nous a habitué à le voir tourner un peu tout et n'importe quoi, décrochant parfois un rôle dans un bon film, chez Tarantino notamment. Par contre, John Savage se fait plus rare. On se souvient de lui pour sa prestation à la roulette russe dans Voyage au bout de l'enfer de Michael Cimino en 1978, qui avait fait sensation. On l'a ensuite croisé dans Tueurs de flics, Bill Doolin le hors-la-loi, Maria's Lovers et surtout Salvador d'Oliver Stone, mais ces films n'ont pas été de gros succès. Malgré sa participation au Parrain III, les années 1990 voient sa carrière décliner, et l'acteur alterne alors les rôles télévisuels et les participations à des films indépendants ou des séries B voire des nanars (Carnosaur 2). Acteur prometteur, il rejoindra finalement la longue liste de ceux qui tournent toute l'année dans tout ce qu'ils trouvent, apparaissant parfois dans un film intéressant en second rôle (Crossing Guard, La Ligne rouge, Le Nouveau monde) noyé dans une filmographie abondante mais médiocre...

D'abord nommé The Sorrow pour une sortie salle, le film fut re-titré A Sierra Nevada Gunfight pour son exploitation DVD, avec une jaquette complètement différente de l'affiche initiale, montrant un Michael Madsen prenant la pause à la Clint Eastwood façon Josey Wales, alors qu'il n'a manifestement pas le premier rôle. Il faut dire que les deux acteurs principaux, Kirk Harris et Ryan Ballance, respectivement le père et le fils sont inconnus au bataillon, le premier n'obtenant là que son septième rôle dans un film à petit budget, le second débute avec celui-ci.




Image
Image
Image
Image
Image
Image
Modifié en dernier par pak le 21 déc. 2014 13:47, modifié 6 fois.
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2540
Localisation : Massy town
Contact :

Cole Younger & The Black Train - Christopher Forbes - 2010

Messagepar pak » 15 déc. 2014 14:12

Cole Younger & The Black Train de Christopher Forbes (2010). Avec Cody McCarver, Jerry Chesser, Michael Madsen, Taylor-Grace Davis, Tripp Courtney... Scénario de Christopher Forbes - Musique de Gene Breeden, Christopher Forbes et W. Clay Lee - Produit par Ronald Bumgardner et Christopher Forbes / Forbesfilm - Production américaine - Sorti directement en DVD aux USA le 31/07/2012.

Inédit en France.

Image


L'adolescence du fameux Cole Younger, l'un des futurs membres du clan des frères James...


Restons dans le western fauché avec du Michael Madsen dedans... Le film est réalisé par Christopher Forbes, à qui l'on doit le Billy the Kid cité en début de topic. Le principe est le même : on prend une légende de l'Ouest, et on brode un scénario sur son enfance. De plus, on capitalise sur le nom de Madsen, qui n'a qu'un petit rôle.

Les prises de vues ont débuté durant l'été 2010. Le film a eu droit à quelques projections en avant-première, à Augusta en Géorgie le 13 janvier 2011, et dans la petite ville de Pulaski (moins de 8000 habitants), siège du comté de Giles, dans l’État du Tennessee, le 27 février 2011, avant d'être édité en DVD. Pour la petite histoire, Pulaski, c'est la ville où six jeunes officiers confédérés démobilisés ont créé le tristement célèbre Ku Klux Klan la veille de Noël 1885...

Comme pour Billy the Kid, le film n'a pas bonne presse. Il faut dire que ce genre de production est une entreprise quasi familiale, dont la bonne volonté ne compense pas forcément le manque de talent. Forbes est d'ailleurs à la réalisation, à l'écriture, à la production, à la musique, aux décors, au montage, à la photo, à la caméra. Bref, c'est son bébé. Ceci dit, le distributeur vidéo aux USA est Lionsgate, l'un des principaux distributeurs de films américains, preuve qu'il y a une clientèle pour ce genre de produit. M'enfin le DVD coûte quand même dans les 16 dollars...



Image
Modifié en dernier par pak le 15 déc. 2014 17:54, modifié 2 fois.
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3575
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Les séries B, voire Z et/ou westerns à petits budgets récents

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 15 déc. 2014 15:56

Eh bien mais tout cela ne semble pas mal du tout...
Etant un grand fan de l'histoire de Billy et des différentes versions adaptées de sa légende (et aussi parce qu'on a eu pour étrange habitude de me surnommer "Billy" de mes dix-huit à mes vingt en un ans !)ça me plaît beaucoup...
Bravo et merci pour cette mine d'or de renseignements Pak !! :applaudis_6: icongc1
Image

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2540
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Les séries B, voire Z et/ou westerns à petits budgets récents

Messagepar pak » 15 déc. 2014 16:40

Y en a un qui me lit, chouette ! :sm57:
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3575
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Les séries B, voire Z et/ou westerns à petits budgets récents

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 15 déc. 2014 17:09

C'est un plaisir mon ami...
Ne t'en fais pas y aura sans doute d'autres lecteurs (lectrices) ! :wink:
Image

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2540
Localisation : Massy town
Contact :

A Cold Day in Hell - Christopher Forbes - 2009

Messagepar pak » 15 déc. 2014 19:14

A Cold Day in Hell de Christopher Forbes (2009). Avec Ronald Bumgardner, Stan Fink, Stephen Gilliam, Kimberly Campbell, Michael Madsen, Richard Kinsey, Dave Long... Scénario de Christopher Forbes et Jim Hilton - Musique de Christopher Forbes et W. Clay Lee - Produit par Christopher Forbes / Barnholtz Entertainment et Forbesfilm - Production américaine - Sorti directement en DVD aux USA le 28/06/2011.

Inédit en France.

Image


1887. Après avoir perdu sa maison et son épouse, l'ancien tireur d'élite de la guerre civile William Drayton disparaît dans le haut pays. Sa fille, qu'il croyait morte, le retrouve. Ils s'installent à Sweetwater. Mais la petite ville est menacée par les ambitions d'Horace Scarsdale, déterminé à devenir riche en devenant un magnat du chemin de fer, prêt à écraser avec son gang quiconque se met en travers. Alors que personne n'ose en ville se rebeller face aux voyous de Scarsdale, Drayton se rend compte qu'il est sorti d'une guerre, pour entrer dans une autre...


Vous reprendrez bien un peu de Christopher Forbes et du Michael Madsen ? Un film un peu plus ambitieux que ceux présentés précédemment et réalisés par Forbes, doté d'un budget d'environ 1 500 000 dollars. Cela a permis à Forbes de varier les lieux de tournage, à Durango dans le Colorado pour les scènes de train, dans la ville reconstituée Maggie Valley en Caroline du Nord, à Augusta en Géorgie, dans des décors extérieurs de ville à Allendale et à Fairfax en Caroline du Sud. Les prises de vues ont commencé en octobre 2009 par les scènes de train à Durango. Ce début de tournage se déroulait les week-ends. Madsen est arrivé en juillet 2010 pour tourner ses scènes.

Hormis Madsen, que des inconnus au casting, la plupart revus dans les autres films de Forbes, qui encore une fois a plusieurs casquettes sur ce film, de la réalisation à l'écriture en passant par la musique, la production, la photo et le montage. Ce type est un passionné, c'est certain.

Le film aurait dû sortir sous le titre Sharpshooter, des visuels avaient même été créés et distribués lors de la première car il avait été présenté sous ce titre, mais il a été finalement rebaptisé A Cold Day in Hell pour son édition DVD. Le film n'a pas connu de sortie salle hormis la première, à Asheville en Caroline du Nord le 12 octobre 2010.

Encore une fois, on peut admirer la modestie affichée sur la jaquette, citant deux remakes westerniens qui avaient récemment marché, 3h10 pour Yuma de James Mangold et True Grit des frères Coen...



Image
Maggie Valley


Image
Image
Image
Image
Image
Image
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2540
Localisation : Massy town
Contact :

Gunfight at Yuma - Alveraz Ricardez - 2012

Messagepar pak » 15 déc. 2014 20:49

Gunfight at Yuma d'Alveraz Ricardez (2012). Avec Joe Estevez, Molly Kasch, Christopher Mur, Patrick Wenk-Wolff, Cristina Maxwell, Mike Bruce... Scénario d'Alveraz Ricardez - Musique de Brooke deRosa - Produit par Kyler Boudreau, Talun Hsu, Gary Mitrovich, Alveraz Ricardez / Zampano Films - Production américano-mexicaine - Sortie USA le 26/10/2012.

Inédit en France.

Image


Deux hommes étranges aux blessures mystérieuses sont soignés par un autre accablé par la perte de son épouse. Les trois hommes se dirigent ensuite vers Yuma et y rencontrent un drôle de prédicateur...


C'est le second long-métrage d'Alveraz Ricardez qui semble refaire son premier film intitulé The Tailor qu'il avait réalisé en 2005 avec un micro budget de 32 000 dollars. Ce coup-ci, il a en eu 500 000, pour ce qui a priori est le remake de son propre film (de fin d'étude ? ), avec quasi les mêmes acteurs jouant les mêmes personnages. A voir la bande annonce, ce western s'avère assez bizarre, les étranges blessures citées dans le synopsis suggèrent des ailes d'anges (si si), et comme en plus il y a un prédicateur qui a l'air complètement à la masse dans le film, on peut même penser que le scénario prend une direction mystique... Les extérieurs sont partagés entre le Veracruz mexicain et Yuma en Arizona, soit deux lieux bien connus des aficionados du western.

A noter dans le rôle du prédicateur Joe Estevez, le frère de Martin Sheen, et donc l'oncle de Charlie Sheen et Emilio Esteves qu'on a vu ensemble dans Young Guns. Sinon côté casting, rien à signaler d'autre, que de l'inconnu œuvrant dans le cercle du cinéma indépendant américain. Quant au premier rôle, Christopher Mur, on l'a aperçu dans Terminal de Spielberg en 2006 et plus récemment dans Transformers 3 en utilité de second plan. Depuis, pas de nouvelles de tout ce beau monde, sauf de Joe Estevez qui décroche plusieurs rôles par an dans tout ce qui se présente, dont pas mal de séries Z...



Image


Image
Image
Image
Image
Image
Image
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3575
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Les séries B, voire Z et/ou westerns à petits budgets récents

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 15 déc. 2014 21:44

Impressionnante liste...
Concernant Billy, sans être puriste 100 pour cent je suis pas du tout tenté par ce Blood Rayne avec le Kid en chef de vampires (même pour la nana sur la jaquette je précise... Navré).
Je note aussi dans tes recherches que Michael MADSEN semble très actif.
J'aime bien aussi ces idées de reprise (GUNFIGHT AT YUMA).
Même en direct dvd le western semble avoir encore de beaux jours devant lui.
Je ne sais pas de quand cela date avec exactitude mon ami Pak... Mais j'ai souvenir d'un récent western avec Kris KRISTOFFERSON et Cote De Pablo (Ziva de NCIS) sorti en dvd mais que j'ai hésité à acheter bien que j'apprécie Kris (THE LAST RITE je crois...).
Si tu avais des infos mon ami je t'en serais reconnaissant.

Pour le film que j'avais ajouté THE GALLOW WALKERS j'ai omis de donner un petit résumé... :? Mes excuses...
Après avoir renié Dieu, fils illégitime d'un chasseur de primes et d'une bonne sœur (Wesley SNIPES) (pour Pascal si un jour il passait je confirme: pas se fier aux apparences (blague du Calendrier de l'Avent :mrgreen: ) se retrouve affligé d'une malédiction ramenant à la vie ceux qu'il aura tué... Les morts reviennent déterminés à le retrouver et en finir...
Image

lerebelle
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 8117
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: Les séries B, voire Z et/ou westerns à petits budgets récents

Messagepar lerebelle » 16 déc. 2014 2:19

+ 1, pour la lecture. R :wink:



Retourner vers « Cinéma »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité